La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « quadrige »

Quadrige

Variantes Singulier Pluriel
Masculin quadrige quadriges

Définitions de « quadrige »

Trésor de la Langue Française informatisé

QUADRIGE, subst. masc.

ANTIQ. Char à deux roues, attelé de quatre chevaux placés de front. Quand ils marchaient, la terre oscillait sur son axe; Thuras tenait le Phase, Ochus avait l'Araxe, Gour la Perse, et le roi fatal, Phul-Bélézys, Sur l'Inde monstrueuse et triste était assis; Quand Cyrus les lia tous quatre à son quadrige, L'Euphrate eut peur; Ninive, en voyant ce prodige, Disait: « quel est ce char étrange et radieux Que traîne un formidable attelage de dieux? » (Hugo, Légende, t. 1, 1859, p. 420).
P. métaph. [P. réf. à la myth.] Le char du soleil. Nos yeux qu'au ciel déchu son doigt hautain dirige, Y voient par la raison tout l'azur balayé, Phœbus banni lui-même, et le fougueux quadrige Qui promenait sa gloire, à jamais enrayé (Sully Prudh., Justice, 1878, p. 66).
P. méton. Ensemble de quatre chevaux attelés à un char. Mais vous n'êtes pas obligé, répliqua Blazius, d'entrer triomphalement dans la grande ville, comme un César romain monté sur un char traîné par un quadrige de chevaux blancs (Gautier, Fracasse, 1863, p. 41).
ARCHIT., DÉCOR. Motif décoratif sculpté ou gravé figurant un attelage de quatre chevaux. L'architecture religieuse officielle déborde d'ornements, quadriges, bas-reliefs, allégories, fausses colonnes (Faure, Hist. art, 1909, p. 143).Ces quadriges antiques qui galopent le long des tables de nuit (Proust, Guermantes 1, 1920, p. 519).
Prononc. et Orth.: [kadʀi:ʒ], [kwa-]. Littré, DG, Warn. 1968, Lar. Lang. fr. [kwa-]; Passy 1914, Barbeau-Rodhe 1930, Martinet-Walter 1973 [k(w)a-]; Rob. 1985 [ka-], vieilli [kwa-]. V. quadri-. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1624 (C. Menestrier ds Peiresc, Lettres, éd. Tamizey de Larroque, t. 5, p. 495). Empr. au lat.quadrigae, subst. fém. plur. (plus rarement au sing.) propr. « joug, attelage à quatre » (quadrijugum), désignant le char lui-même, le quadrige. Fréq. abs. littér.: 36.

Wiktionnaire

Nom commun - français

quadrige \ka.dʁiʒ\ ou \kwa.dʁiʒ\ masculin

  1. Char antique à deux roues, attelage de quatre chevaux de front, généralement utilisé pour les courses.
    • Dans l’Antiquité, les courses de quadriges à Rome se déroulaient principalement au Circus Maximus.
  2. Statue représentant un quadrige.
    • Un arc de triomphe surmonté d’un quadrige.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

QUADRIGE (koua-dri-j') s. m.
  • Terme d'antiquité. Char monté sur deux roues et attelé de quatre chevaux de front. Je pense que le Soleil, placé au centre sur un quadrige, est plus d'accord avec les paroles d'Homère, Quatremère de Quincy, Inst. mém. litt. anc. t. IV, p. 150. Toi qui de la victoire as conduit les quadriges, Hugo, Applaudissement.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « quadrige »

Lat. quadrigæ, quadr-igæ, de quadr…, et lat. agere, conduire (voy. AGIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin quadrigae. Syncope de quadrijugae (« quatre jougs »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « quadrige »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
quadrige kadriʒ

Fréquence d'apparition du mot « quadrige » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « quadrige »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « quadrige »

  • Ainsi, créée deux ans après l’inauguration, la statue sur le fronton supérieur en est le parfait exemple. En 1806, notre cher empereur Napoléon Bonaparte l’emporte pour l’installer à Paris après sa victoire lors de la Bataille d’Iena. Elle sera repositionnée sur la Porte en 1815 à la chute du Premier Empire. La légende voudrait que, par la suite, Adolf Hitler ait fait tourner le quadrige vers l’ouest pour exprimer ses désirs de conquête.
    Lumières de la Ville — Tout un symbole : la Porte de Brandebourg
  • « J’ai risqué la représentation (toujours indéterminée) d’un quadrige conduit par un ou deux être ailés, sorte de fleurs – au milieu des montagnes et de divers gris lumineux. », Odilon Redon, 1910
    Connaissance des Arts — Quadrige d'Odilon Redon : focus sur un chef-d'oeuvre | Connaissance des Arts

Traductions du mot « quadrige »

Langue Traduction
Anglais quadriga
Espagnol cuadriga
Italien quadriga
Allemand quadriga
Chinois 四边形
Arabe كوادريجا
Portugais quadriga
Russe квадрига
Japonais クアドリガ
Basque koadriga
Corse quadriga
Source : Google Translate API

Synonymes de « quadrige »

Source : synonymes de quadrige sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot quadrige au Scrabble ?

Nombre de points du mot quadrige au scrabble : 19 points

Quadrige

Retour au sommaire ➦