La langue française

Pygmée

Sommaire

  • Définitions du mot pygmée
  • Étymologie de « pygmée »
  • Phonétique de « pygmée »
  • Citations contenant le mot « pygmée »
  • Images d'illustration du mot « pygmée »
  • Traductions du mot « pygmée »
  • Synonymes de « pygmée »
  • Antonymes de « pygmée »

Définitions du mot pygmée

Trésor de la Langue Française informatisé

PYGMÉE, subst. masc.

A. − ANTIQ. Individu appartenant à une population légendaire de très petite taille localisée aux sources du Nil ou en Éthiopie. Les anciens ont dit que les Pygmées combattaient contre les grues (Ac.).
B. −
1. ETHNOL. Individu appartenant à certaines populations naines d'Afrique centrale et méridionale ou d'Insulinde. Synon. négrille.Puis à travers les monts Cassaniens, la mer Rouge et l'île Topazos, nous avons pénétré en Éthiopie par le royaume des Pygmées (Flaub.,Tentation, 1849, p. 295).Quand les anciens voyageurs racontaient qu'ils avaient vu en Afrique des êtres aux lèvres démesurées, des femmes à queue, ou des pygmées, ils ne mentaient pas, le cinéma l'a prouvé (Morand,Paris-Tombouctou, 1929, p. 247).
2. P. ext. Individu de très petite taille. Anton. colosse, géant.Un jour, on pourra non seulement guérir les maladies, mais encore bouleverser les règles normales de la vie, déterminer le sexe à volonté, créer des êtres asexués, des races de pygmées ou des races de géants. Quelle puissance! (Duhamel,Maîtres, 1937, p. 143).
P. anal. Individu insignifiant, sans talent ou sans crédit. Les pygmées de la littérature (Ac.1835-1935).Il était curieux de voir un pygmée raidir ses petits bras pour étouffer les progrès du siècle, arrêter la civilisation et faire rétrograder le genre humain! (Chateaubr.,Mém., t. 2, 1848, p. 41):
Et ne dis pas: « (...) J'ai honte de moi, pygmée ridicule qui prétend ébranler le monde. » Déclamer, non. Appeler des temps nouveaux et saluer lyriquement leur aurore, non (...). Ni messie, ni penseur, rien de plus qu'un enfant frémissant et cabré. Genevoix,Assassin, 1948, p. 283.
REM. 1.
Pygméen, -enne, adj.a) Qui concerne les pygmées. Langues pygméennes. (Ds Lar. Lang. fr., Rob. 1985). b) Qui évoque les pygmées par ses traits et par sa petite taille (Ds Lar. Lang. fr., Rob. 1985).
2.
Pygméries, subst. fém. plur.,hapax. [Maurras] est bien trop grand pour se plaindre, ou se rapetisser à ces pygméries, indigne du promontoire d'où Pie X le déclarait « beau défenseur de la Foi » (L. Daudet,Rech. beau, 1932, p. 80).
3.
Pygmoïde, pygmiforme, adj.Qui a les traits et la petite taille du pygmée, qui lui ressemble. (Ds Lar. Lang. fr., Termes nouv. Sc. Techn. 1983, Rob. 1985).
Prononc. et Orth.: [pigme]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. 1246 pigmain « nom donné dans l'Antiquité à un peuple légendaire fait d'hommes de très petite taille » (Gossuin de Metz, Ym. du monde, Bibl. nat. fr. 2021 [xiiies.], fol. 99d ds Gdf.); 1491 pigmées (La Mer des Histoires, I, 34b, d'apr. H. Vaganay ds Rom. Forsch. t. 32, p. 27); 2. p. anal. 1532 (Rabelais, Pantagruel, XVII, 85, éd. V. L. Saulnier, p. 143: plus de cinquante mille petitz hommes nains, et contrefaictz; et [...] autant de petites femmes acropies [...] Et quoy, dist Panurge, [...] il fault les marier ensemble [...] Ce que fist Pantagruel et les nomma Pygmées); 3. 1756 p. ext. nom donné à une population de petite taille [ici, en Laponie] (Voltaire, Essai sur les mœurs, éd. R. Pomeau, Paris, Garnier, t. 2, 1963, p. 140). B. 1. 1595 empl. adj. fig. « sans mérite » (Montaigne, Essais, II, 17, éd. P. Villey et V. L. Saulnier, p. 647); 2. 1611 subst. « être de très petite taille » (Cotgr.). Empr. au lat.Pygmaei, les Pygmées, nom d'un peuple mythique diversement localisé, adapt. du gr. ο ι ̔ Π υ γ μ α ι ̃ ο ι subst. plur., de π υ γ μ α ι ̃ ο ς adj. « nain », propr. « grand d'une coudée », dér. de π υ γ μ η ́ « poing; mesure de longueur: distance depuis le coude jusqu'à la naissance des doigts » (Chantraine, s.v. π υ ́ ξ). Fréq. abs. littér.: 62.

Wiktionnaire

Nom commun

pygmée \piɡ.me\ masculin ou féminin

  1. Nom que l’Antiquité donnait à un peuple légendaire d’Afrique ou d’Asie, que l’on disait composé d’hommes d’une coudée de haut.
    • Les anciens ont dit que les pygmées combattaient contre les grues.
  2. (Par extension) (Ethnonymie) Exonyme des colonisateurs européens à quelques tribus africaines d’hommes de petite taille, qui sont presque des nains.
    • Les Pygmées du Congo.
    • Les Pygmées de la Patagonie.
  3. Nain, fort petit homme.
    • C’est un pygmée.
  4. (Figuré) (Péjoratif) Homme sans talent, sans mérite ou sans crédit, qui s’efforce vainement de nuire à quelqu’un d’illustre ou de puissant.
    • Les pygmées de la littérature.
    • L’écroulement de ma vie sur elle-même me laissait un sentiment de vide comme celui qui suit un accès de fièvre ou un amour brisé. La lutte qui m’avait occupé tout entier avait été si ardente, que maintenant je trouvais tout étroit et mesquin. Le monde se montrait à moi médiocre, pauvre en vertu. Ce que je voyais me semblait une chute, une décadence ; je me crus perdu dans une fourmilière de pygmées. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, pages 187-188.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PYGMÉE (pigh-mée) s. m.
  • 1Nom d'une nation fabuleuse dont le peuple n'avait, suivant les poëtes, que la hauteur d'une coudée, et qui guerroyait contre les grues. Quoi ! repris-je, vous croyez aux Pygmées ? sont-ils encore en guerre avec les grues, comme ils l'étaient du temps d'Homère ? Barthélemy, Anach. ch. 64. Croyez que ces auteurs dont votre âme est charmée Ont le cœur d'un Titan et les bras d'un Pygmée, Bernis, Épît. III, Liberté. Au grand Corneille il [la Harpe] a fait avanie ; Mais, à vrai dire, on riait aux éclats De voir ce nain mesurer un Atlas, Et, redoublant ses efforts de Pygmée, Burlesquement raidir ses petits bras Pour étouffer si haute renommée, E. Lebrun, Épig. I, 70.

    En ce sens, il s'écrit avec un grand P.

  • 2 Par extension, nom donné à quelques races d'hommes très petits. Ce vaste pays [la Laponie], voisin du pôle, avait été désigné par Strabon sous le nom de la contrée des Troglodytes et des Pygmées septentrionaux, Voltaire, Mœurs, 119.
  • 3Personne de très petite taille (avec un p minuscule). Ses diables [de Milton] qui, de géants qu'ils étaient, se transforment en pygmées pour tenir moins de place au conseil, Voltaire, Louis XIV, 34. Le sort d'un pygmée qui veut faire le géant, est de paraître encore plus pygmée, D'Alembert, Éloges, Lamotte, note 23. On prétend qu'il existe dans les montagnes du Tucuman une race de pygmées de trente et un pouces de hauteur, au-dessus du pays habité par les Patagons, Buffon, Suppl. à l'Hist. nat. Œuv. t. I, p. 299. Démon fantastique, dans les ténèbres elle [la renommée] ressemble à un géant ; à la lumière elle n'est plus qu'un pygmée, Chateaubriand, Natch. II.
  • 4 Fig. Homme sans mérite, ou sans crédit, qui attaque, comme les Pygmées attaquent les grues, quelqu'un d'illustre ou de puissant. Les pygmées de la littérature.
  • 5Espèce du genre de fucus.

    L'orang chimpanzé.

HISTORIQUE

XVIe s. Par cette proportion [comparaison avec les gens de son temps] je me feusse trouvé grand et rare, comme je me treuve pygmée et populaire à la proportion d'aulcuns siecles passez, Montaigne, III, 51.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PYGMÉE. - ÉTYM. Ajoutez : Tout autre serait l'origine de ce mot d'après M. Alb. Réville. Pygmées est un mot qui trahit son origine phénicienne ; car pugm est le nom d'un dieu phénicien ; mais en grec pygmé signifiait poing, et les Grecs en conclurent que les pygmées étaient des nains, gros comme le poing. Peut-être furent-ils fortifiés dans cette erreur par le pygmé que tout navire phénicien portait en guise de talisman sur son gaillard d'avant, Rev. des Deux-Mondes, 15 mai 1873, p. 385.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pygmée »

Du latin Pygmaei.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. pygmæus, de πυγμαῖος, qui vient de πυγμὴ, mesure de 18 doigts, valant 338 millimètres, de πὺξ, poing (voy. POING).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pygmée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pygmée pigme

Citations contenant le mot « pygmée »

  • Le mobilier des pygmées se réduit à sa plus simple expression : une feuille. De Anonyme
  • Si vous apercevez un géant, regardez d'abord la position du soleil, et voyez si le géant n'est pas l'ombre d'un pygmée. De Novalis
  • Un minuscule possum pygmée attaqué par un chat dans le Bonorong Wildlife Sanctuary en Australie a été sauvé. Heureusement, la soignante de cette réserve a eu le temps de retirer le possum de la gueule de l’animal. Elle a partagé les images de la petite créature sur Instagram. , Sauvetage sur le fil: un possum pygmée sauvé de la gueule d’un chat - vidéo - Sputnik France
  • Et à qui s’en remettre, sinon aux génies, dans un pays aux infrastructures de santé quasiment inexistantes, alors que l’immense majorité des pygmées sont, de toute façon, trop pauvres pour consulter un médecin?  Le Journal de Montréal, Virus: des pygmées centrafricains incités à se confiner en forêt pour se protéger | JDM
  • Les chercheurs de l'expédition de cette année ont repéré quatre espèces de baleines qui n'avaient pas été vues l'année dernière : l’orque pygmée, la fausse orque, le dauphin à long bec et le dauphin d’Électre. , Des chercheurs chinois repèrent 11 espèces de baleines lors d'une expédition en mer de Chine méridionale
  • Dans cette même province du Tanganyika, les affrontements entre les milices de la minorité pygmée (les Twa) et celles des Bantous majoritaires « ont déjà fait une centaine de morts parmi les civils depuis le début de l’année », écrit dans un rapport le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. La Libre Afrique, RDC: une centaine de morts dans les violences oubliées du Tanganyika depuis début 2020 — La Libre Afrique
  • Hippocampus nalu, également connu sous le nom d'hippocampe pygmée africain, a à peu près la taille d'un grain de riz et a été trouvé bien camouflé parmi les algues et le sable de la baie de Sodwana, en Afrique du Sud. National Geographic, Découverte d'une nouvelle espèce d'hippocampe pygmée en Afrique | National Geographic
  • Les pygmées sont réputés pour leurs chants polyphoniques, étudiés pendant des décennies par les musicologues, mais ils sont aussi connus pour utiliser la technique du yodel, notamment au Congo à travers un chant interprété par les femmes qui s'appelle Yeli. France Musique, L’art du yeli chez les femmes Pygmées du Congo

Images d'illustration du mot « pygmée »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pygmée »

Langue Traduction
Anglais pygmy
Espagnol pigmeo
Italien pigmeo
Allemand pygmäe
Chinois 侏儒
Arabe القزم
Portugais pigmeu
Russe карликовый
Japonais ピグミー
Basque pygmy
Corse pigiocu
Source : Google Translate API

Synonymes de « pygmée »

Source : synonymes de pygmée sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « pygmée »

Partager