La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « pulsion »

Pulsion

Variantes Singulier Pluriel
Féminin pulsion pulsions

Définitions de « pulsion »

Trésor de la Langue Française informatisé

PULSION, subst. fém.

A. − PHYS., TECHNOL., vx. Propagation du mouvement dans un liquide ou un gaz. Appareil de graissage à pulsion mécanique; graisseur à pulsion d'huile. Le chauffage par pulsion d'air chaud est avantageusement réalisé en chauffant l'air seulement à l'endroit où il est soufflé par un ventilateur (Champly, Nouv. encyclop. prat., t. 20, 1927, p. 68).
B. − PSYCHANAL., souvent au plur. Force biopsychique inconsciente créant dans l'organisme un état de tension propre à orienter sa vie fantasmatique et sa vie de relation vers des objets et suscitant des besoins dont la satisfaction est nécessaire pour que la tension tombe (d'apr. Bastin 1970). Pulsions sexuelles; pulsions refoulées; source, objet d'une pulsion; conflits de pulsion; libération des pulsions; obéir à ses pulsions. C'est un type d'homme primitif et inachevé que celui où coexistent encore des pulsions réclamant une réalisation brutale à côté d'une instance morale pesante ou persécutrice (Mounier, Traité caract., 1946, p. 699).Comment déceler maintenant l'existence d'un instinct, ou pour employer le langage des psychanalystes, d'une « pulsion » agressive? (J. Vuillemin, Essai signif. mort, 1949, p. 16).V. conscient ex. 4.
Pulsions du moi. ,,Dans la première théorie freudienne des pulsions, qui oppose pulsions sexuelles et pulsions d'auto-conservation, ces dernières sont encore appelées pulsions du moi`` (Lapl.-Pont. 1967, p. 380).
Prononc.: [pylsjɔ ̃]. Étymol. et Hist. 1. a) 1572 « poussée » (Amyot, Quest. platoniques, 6 ds Hug.); b) 1738 « propagation du mouvement dans un milieu fluide élastique » (Voltaire, Phil. Newton, II, 3 ds Littré); c) 1859 techn. d'aération (L. Moll, in Encycl. pratique de l'agriculteur, I, col. 267 ds Quem. DDL t. 15); 2. 1949 psychanal. (Freud, Abr. psychanal., trad. A. Bermann, p. 34). Empr. au lat.pulsio « action de repousser ». Fréq. abs. littér.: 57.
DÉR.
Pulsionnel, -elle, adj.,psychanal. a) Relatif à une pulsion. Dans les rêves qui émanent de restes diurnes non liquidés et qui, dans le sommeil, n'ont subi qu'un renforcement inconscient, il est particulièrement malaisé de déceler la force pulsionnelle inconsciente (Id., ibid., p. 35).À partir du moment où l'on tente de policer la force pulsionnelle, un désir, surtout refoulé, surtout inconscient, déclenche la terreur et l'autopunition (Choisy, Psychanal., 1950, p. 11).b) Qui est source ou cause de pulsions. À quelle pulsion rattacherions-nous ces jeux d'ascétisme, si divers et cependant si proches les uns des autres; (...) l'on voit bien qu'ici justement l'essentiel est ailleurs, non dans cette matière pulsionnelle du jeu, mais dans sa forme, dans le « ne pas... » (Jeux et sports, 1967, p. 62). [pylsjɔnεl]. 1reattest. 1949 (Freud, Abr. psychanal., trad. A. Bermann, p. 34 ); de pulsion, suff. -el*.
BBG.Dub. Dér. 1962, p. 32; 48 (s.v. pulsionnel). − Quem. DDL t. 21 (s.v. pulsionnel).

Wiktionnaire

Nom commun - français

pulsion \pyl.sjɔ̃\ féminin

  1. (Désuet) Propagation du mouvement dans un liquide ou un gaz.
    • Quand le chef monta sur l’estrade, le pianiste leva les yeux et lui sourit. Puis il hocha la tête, et l'on entendit le frémissement des violons, la pulsion d'un pouls profond qui annonçait l’entrée du piano. — (Michel Benoît, Le Secret du treizième apôtre, Éditions Albin Michel, 2006, chap. 68)
  2. (Spécialement) (Technique) (Non désuet) Envoi d’air par ventilation dans un bâtiment (initialement pour assurer son chauffage).
    • L’air qui est lancé dans les salles […] est échauffé par des tuyaux de vapeur. [...] La ventilation se fait par pulsion : l’air est lancé dans les salles par des ventilateurs mis en mouvement par une machine à vapeur alimentée par la chaudière. — (M. Deschamps, Du chauffage et de la ventilation des édifices publics, in Annales d’hygiène publique et de médecine légale, Baillière, volume 49, 1853, page 333)
    • Dans les bâtiments équipés de système de ventilation mécanique à double flux (pulsion et extraction), l’effet des ventilateurs doit cependant dominer. — (Claude-Alain Roulet, Santé et qualité de l'environnement intérieur dans les bâtiments, Presses polytechniques et universitaires romandes, 2004, page 224)
  3. (Psychologie) Activité psychique résultant de besoins physiologiques devant être assouvis.
    • Dans la première théorie freudienne des pulsions, qui oppose pulsions sexuelles et pulsions d’auto-conservation, ces dernières sont encore appelées pulsions du moi. — (Jean Laplanche et J.-B. Pontalis, Vocabulaire de la psychanalyse, 1967, page 380)
    • À quoi servent les faits divers ? […]. En règle générale, à faire du très mauvais journalisme, caressant le lecteur dans ses pulsions malsaines quitte à pulvériser les lignes jaunes du métier : […]. — (Nicolas Demorand, Trouble, dans Libération (journal), n°9535, 7 & 8 janvier 2012, p.3)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PULSION (pul-sion) s. f.
  • Ancien terme didactique. Action de pousser. La substance du feu, entrant dans l'intérieur d'un corps quelconque, le dilate en poussant en tous sens ses parties ; or cette pulsion…, Voltaire, Phil. Newt. II, 3.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pulsion »

Lat. pulsionem, de pulsum, supin de pellere.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin pulsio (« action de repousser »), de pello (« mettre en mouvement » ; « émouvoir » ; « pousser » ; « repousser, chasser »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pulsion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pulsion pylsjɔ̃

Fréquence d'apparition du mot « pulsion » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « pulsion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « pulsion »

  • Le désir sexuel est une faim de l'autre, et ressemble par bien des côtés à une pulsion cannibalesque.
    Michel Tournier — Le Miroir des idées
  • L'écriture est une pulsion incontrôlable qui donne un sens à ma vie.
    Will Self — Télérama, 4 février 2015
  • Le diable n'est pas autre chose que l'incarnation des pulsions anales érotiques refoulées.
    Sigmund Freud
  • La plus grande pulsion n'est pas la libido mais le besoin de sécurité.
    Jean Delumeau
  • Il y a dans la mise en scène d'un bon repas autre chose que l'exercice d'un code mondain ; il rôde autour de la table une vague pulsion scopique : on regarde (on guette ?) sur l'autre les effets de la nourriture.
    Roland Barthes — Lecture de Brillat-Savarin
  • L'idée du suicide est une liberté, la tentative de suicide une soupape, et la pulsion qui mène au suicide un acte incontrolable précedé d'un choix sans cesse reporté.
    Chantal Debaise
  • Il convient donc de chercher un peu plus les coins de France qui seraient entrainés par une pulsion séparatiste.
    Atlantico.fr — Pourquoi disent-ils tous et tout le temps "séparatisme" au lieu d’"islamisme" ? | Atlantico.fr
  • Parmi les lieux de prédilection du prévenu : des parkings d'hôpitaux,  les bords de la Corrèze, des grandes surfaces. « C'est un magasin, je suis libre d'y aller, se défend-il. Si j'ai une pulsion... Je ne peux pas me contrôler. C'est un surplus de stress et d'anxiété. » 
    www.lepopulaire.fr — Exhibition sexuelle à Brive : deux ans de prison pour un multirécidiviste qui préfère "être privé de liberté que de libido" - Brive-la-Gaillarde (19100)
  • Traversée directement par les désirs et les pulsions, la musique n'a jamais eu d'autre sujet que le corps.
    Jacques Attali — Bruits
  • Le rapport Un générateur de pulsion Market fournit une analyse détaillée de la taille du marché mondial, de la taille du marché régional et national, de la segmentation par croissance du marché, de la part de marché, du paysage concurrentiel et de l’analyse des ventes. Il offre le segment mondial sur les principaux marchés régionaux et donne une vaste étude et une analyse statistique des éléments vitaux du marché. Le rapport sur le marché Un générateur de pulsion couvre également les tendances du développement commercial et les principaux fabricants de l’industrie.
    Marché Un générateur de pulsion | État de la taille en 2020-2026 Croissance, principales tendances, défis, moteurs, contraintes et opportunités d’investissement – Commune Magazine
Voir toutes les citations du mot « pulsion » →

Traductions du mot « pulsion »

Langue Traduction
Anglais drive
Espagnol manejar
Italien guidare
Allemand fahrt
Chinois 驾驶
Arabe قيادة
Portugais dirigir
Russe водить машину
Japonais ドライブ
Basque drive
Corse cunduce
Source : Google Translate API

Synonymes de « pulsion »

Source : synonymes de pulsion sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot pulsion au Scrabble ?

Nombre de points du mot pulsion au scrabble : 9 points

Pulsion

Retour au sommaire ➦