La langue française

Pudibonderie

Sommaire

  • Définitions du mot pudibonderie
  • Étymologie de « pudibonderie »
  • Phonétique de « pudibonderie »
  • Citations contenant le mot « pudibonderie »
  • Traductions du mot « pudibonderie »
  • Synonymes de « pudibonderie »

Définitions du mot pudibonderie

Trésor de la Langue Française informatisé

PUDIBONDERIE, subst. fém.

Ironique
A. − Réserve excessive et généralement déplacée notamment en ce qui concerne les choses relatives à certaines parties du corps et au sexe. Synon. pruderie, pudicité; anton. grivoiserie, gaillardise, hardiesse, impudicité.On le recevait souvent à la maison. Mais d'une pudibonderie excessive, il cessa de venir pour ne pas rencontrer Swann qui avait fait ce qu'il appelait « un mariage déplacé, dans le goût du jour » (Proust, Swann, 1913, p. 112).Ce n'est pas par pudibonderie que je vous fais de la morale (Lenormand, Simoun, 1921, 11etabl., p. 129).
[Avec un compl. indiquant ce qui manifeste la pudibonderie]
[Le compl. est adnominal] Bataille étant sorti à sa recherche et le trouvant dans le corridor et lui demandant ce qu'il faisait: « Je pète! Je pète! » C'était sa protestation contre les simagrées de pudibonderie de cette rosse (Goncourt, Journal, 1887, p. 688).Dans cette affaire Oscar Wilde, quelque chose de plus comique que l'indignation de toute l'Angleterre, c'est la pudibonderie de quelques Français que nous connaissons bien (Renard, Journal, 1895, p. 277).
[Le compl. est un adj.] C'est, d'ailleurs, ce qu'a dit le général Billot lui-même en des termes que la pudibonderie civile ne me permet pas de reproduire (Clemenceau, Iniquité, 1899, p. 121).Il (...) trouva une réponse ambiguë qui satisfaisait en même temps son goût du secret romanesque et sa pudibonderie de jeune bourgeois (Colette, Blé en herbe, 1923, p. 46):
La nature de cette nouvelle intervention ne devait nous être révélée que dix ans plus tard, la pudibonderie familiale interdisant d'expliquer à des enfants ce qu'est une double ovariotomie. H. Bazin, Vipère, 1948, p. 119.
B. − Gén. au plur. Comportement, attitude, marque témoignant de la pudibonderie de quelqu'un. Une personne de la plus extraordinaire laideur qui se puisse imaginer, et toute enveloppée de pudibonderies mignardes (E. de Goncourt, Faustin, 1882, p. 302).Rien n'est plus gai, rien n'est plus humain que les pudibonderies de l'ancien viveur et son embarras quand la petite Emma lui demande avec ses grands yeux clairs: « Pourquoi (...) MmeBocardon n'est pas une femme à voir (...) » (A. Daudet, Crit. dram., 1897, p. 273).
Prononc. et Orth.: [pydibɔ ̃dʀi]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1842 la pudibonderie anglaise (Le Charivari, 5 janv., p. 1b ds Quem. DDL t. 3). Dér. de pudibond*; suff. -erie*. Fréq. abs. littér.: 12.

Wiktionnaire

Nom commun

pudibonderie \py.di.bɔ̃.dʁi\ féminin

  1. Caractère de celui qui est pudibond.
    • La pudibonderie ridicule qui, sous le manteau de la pudeur, sévit dans notre Occident civilisé, n’est point contrairement aux prétentions de certains doctrinaires, l’efflorescence d’un sentiment naturel aux humains. — (Jean Marestan; « L’Éducation Sexuelle »; Éditions de la "Guerre Sociale", 1910)
    • De saintes personnes qu’eût suffoquées le moindre mot jugé indécent échangeaient volontiers, au salon, des détails hideux ou sales concernant des agonies. Nous avons changé tout cela : nos amours sont publiques ; nos morts sont escamotées. Il n’y a guère à choisir entre ces deux formes de pudibonderie. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, pages 213-214)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PUDIBONDERIE. n. f.
Caractère de celui qui est pudibond. Un accès de pudibonderie. Il se dit aussi des Choses. La pudibonderie d'une réponse.

Étymologie de « pudibonderie »

 Dérivé de pudibond avec le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pudibonderie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pudibonderie pydibɔ̃dri

Citations contenant le mot « pudibonderie »

  • KEEMTAAN GI – PUDIBONDERIES Galsen, c’est un charmant pays. Une nation à part ou qui se croit à part. Celle des hommes policés pas comme les autres. D’ailleurs, les autres, ces hommes « civilisés » les considèrent comme des gens de la forêt. Eux, les Sénégalais, ils ont été très tôt en contact avec les Toubabs. Ça leur donne un certain avantage sur ces vilains « Gnak ». Un pays aux mœurs débridées qui ne tiennent que sur le bout de fil d’un string. Il suffit de tirer sur le morceau de la lanière pour dévoiler toute sa nudité. Et cela se voit dans les séries dont nous bombardent les chaines de télévision locales avec des scénaristes fripons ou coquins c’est selon. Vous avez entendu les acteurs ? Un langage si polisson qui peut faire bander ou mouiller ! Ça vous dérange ? Ils vous inviteront à zapper alors que quand ça sort de la gueule des « stars », on n’est jamais averti. C’est comme une kalachnikov. Eloignez vite les mômes, ça parle toujours cul. La liberté artistique quoi ! Alors, zappez et laissez-les à leurs canailleries. C’est à la demande générale. D’ailleurs, sous les dehors d’une grande pudibonderie, ces faux dévots adorent tous ces plaisirs charnels. Il faut bien que l’on suive le progrès dès lors que le sexe est partout et rapporte gros. Un business ! Un clic et on prend son pied avec le statut privilégié de voyeur. Vous avez vu les tordus qui tripotaient les seins d’une malheureuse ? C’est le reflet canaille de notre société. Et quoi encore à Galsen ? Des activistes plus tonitruants que les politichiens. Ils tirent sur tout et occupent les réseaux sociaux. Gare à ceux qui ne partageraient pas leurs positions. Si vous n’êtes pas un corrompu, vous êtes alors un traitre. Depuis quelque temps, partisans d’une « décolonisation » et d’une « colonisation » s’entredéchirent comme au bon vieux temps de la coloniale. Pour être sérieux, c’est entre pro-Faidherbe et anti-Faidherbe que ça se tire dessus. Quand on aura fini de déboulonner le vieux pervers qui trône à l’entrée de Ndar, le Sénégal sera véritablement indépendant. Et tant pis si on continue si on continue toujours de tendre de tendre la main aux Blancs ! Vous ne trouvez pas magique ce pays ? SenePlus, L'OEIL DU TEMOIN DE CE VENDREDI | SenePlus
  • Sans vulgarité ni pudibonderie, la sexologue toulousaine Marie-Aude Binet a concocté un parcours clé en main à destination des couples qui veulent redonner un peu de piquant à leur vie affective et sexuelle. Un livre à mettre dans tous les lits… , Sexualité, tendresse, érotisme… un mois pour raviver la flamme de votre couple - FilInfo - famillechretienne.fr
  • Bonjour la censure ! Facebook ne sait plus quoi faire de toute cette pudibonderie. Après les tétons des femmes, le réseau social s'attaque à nos emojis... Moustique.be, Pourquoi Facebook veut supprimer les émojis pêche et aubergine | Moustique.be
  • Le chef de l'Etat a balayé au passage les critiques suscitées par ses propos sur l'Otan en état de "mort cérébrale", en fustigeant la "pudibonderie" devant l'inefficacité actuelle des organismes internationaux. Le Point, Forum de Paris sur la paix: Europe et Chine pour de nouvelles alliances - Le Point
  • Des publicités pour le site de rencontres extra-conjuguales Gleeden ont été retirées par l'afficheur au début du mois dans certaines villes d'Ile-de-France, en réaction à des protestations d'habitants. Aujourd'hui ce retrait suscite la polémique : "censure" ou pudibonderie ? France 3 Paris Ile-de-France, Publicité pour un site de rencontres retirée : censure...ou pudibonderie ? - France 3 Paris Ile-de-France

Traductions du mot « pudibonderie »

Langue Traduction
Anglais prudishness
Espagnol mojigatería
Italien pruderie
Allemand prüderie
Chinois 谨慎
Arabe التعقل
Portugais pudor
Russe ханжество
Japonais 愚かさ
Basque prudishness
Corse prudenza
Source : Google Translate API

Synonymes de « pudibonderie »

Source : synonymes de pudibonderie sur lebonsynonyme.fr
Partager