La langue française

Presbyte

Définitions du mot « presbyte »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRESBYTE, subst. et adj.

A. −
1. (Personne) qui est atteinte de presbytie, qui ne distingue que les objets éloignés. Le moustique était là, posé, tout en haut de la moustiquaire. Un peu presbyte, Amédée le distinguait fort bien (Gide, Caves, 1914, p.779).M. Desgrès prit la longue dépêche et commença de la lire avec un léger recul de presbyte (Malègue, Augustin, t.2, 1933, p.181).V. grossissement ex. 2.
P. métaph. Mon regard européen et myope, s'aventurant lentement (...) s'efforçait en vain de découvrir à New-York quelque chose qui le retint (...). En vain, New-York est une ville pour presbytes: on ne peut «accommoder» qu'à l'infini (Sartre, Sit.III, 1949, p.115).
[P. méton.; en parlant des yeux] V. myopie A ex. de Cabanis.
2. P. anal. [En parlant d'un animal] L'aigle presbyte qui cherche à voir la proie qu'il étouffe (Borel, Champavert, 1833, p.182).
B. − Au fig. Personne qui a une vision trop générale des êtres et des choses, qui ne discerne pas leurs aspects immédiats, partiels. C'était [l'abbé de Saint-Pierre] en tout sujet, un presbyte qui voyait de loin, nullement de près (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t.15, 1861, p.263).
[Avec méton. du déterminé] Il était de ces esprits presbytes, qui sont gênés, de près. Ils ont parfois du génie, et butent à chaque pas (Rolland, Âme ench., t.2, 1925, p.102).
Prononc. et Orth.: [pʀ εzbit], [-sbit]. Passy 1914 [z]; Barbeau-Rodhe 1930 [s], [z]; Pt Rob., Warn. 1968, Lar. Lang. fr. [s]; Martinet-Walter 1973; 15/17 [z]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1690 presbite «celui, celle qui voit mieux de loin que de près» (Fur.: Les myopes se passent plus aisément de lunettes que les presbites); 1694 presbyte (Corneille). Empr. au gr. π ρ ε σ β υ ́ τ η ς «ancien, vieux; presbyte», les vieillards étant, en effet, souvent atteints de presbytie. Fréq. abs. littér.: 30.

Wiktionnaire

Nom commun

presbyte \pʁɛs.bit\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui voit mieux de loin que de près, à cause de la moindre accommodation de l’œil.
    • Les presbytes ne peuvent lire qu’avec un verre convexe.
    • Un jour, j'avais demandé à un ophtalmologiste s'il était possible de ne pas devenir presbyte en vieillissant. Il avait ri et m'avait répondu : « Je ne connais personne dans ce cas. ».— (Haruki Murakami, Autoportrait de l'auteur en coureur de fond traduit du japonais par Hélène Morita, 2007.)

Adjectif

presbyte \pʁɛs.bit\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est presbyte.
    • Les vieillards sont le plus souvent presbytes.
    • Je le vois soudain en personne en face de moi, posant son binocle devant ses yeux presbytes, sursautant dès les premiers mots, puis, avec sa façon colérique, frappant brusquement du poing sur la table. — (Stefan Zweig, trad. Alzir Hella (2002), La pitié dangereuse, Grasset, Paris, 1939, page 274)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PRESBYTE. n. des deux genres
. Celui, celle qui voit mieux de loin que de près, à cause de la moindre accommodation de l'œil. Les presbytes ne peuvent lire qu'avec un verre convexe. Il s'emploie aussi adjectivement. Les vieillards sont le plus souvent presbytes.

Littré (1872-1877)

PRESBYTE (prè-sbi-t') adj.
  • Qui ne voit que de loin, à cause de l'aplatissement du cristallin. En vieillissant, beaucoup d'hommes deviennent presbytes.

    Substantivement. Celui, celle qui est presbyte. Il est impossible que le presbyte et le myope, qui voient si diversement la nature, voient de la même manière dans leurs têtes, Diderot, Salon de 1767, Œuv. t. XIV, p. 413, dans POUGENS.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PRESBYTE, s. m. en Optique, signifie ceux qui ne voient que les objets éloignés, & qui ne peuvent distinguer les objets proches, parce qu’ils ont le crystallin ou le globe de l’œil trop plat. Voyez Vision & Myope.

La raison de ce défaut de la vûe est que quand les objets sont trop proches, les rayons qu’ils envoient après s’être rompus dans l’œil, atteignent la rétine avant de se réunir, ce qui empêche la vûe d’être distincte. Voyez Crystallin & Rétine.

On remédie à ce défaut par des verres convexes, ces verres font que les rayons entrent dans l’œil moins divergens, d’où il arrive qu’ils se réunissent plutôt, & viennent se rassembler précisement sur la rétine. Voyez Convexe & Lentille.

Ce mot vient du mot grec πρέσϐυς, vieillard. La raison en est que les personnes âgées sont ordinairement presbytes, parce que le tems applatit peu-à-peu la surface du globe de l’œil ; de sorte que cette surface étant moins convexe, ne rompt pas assez les rayons pour les réunir précisément au fond de l’œil. Le crystallin s’applatit aussi à mesure qu’on avance en âge, & devient par-là moins propre à réunir les rayons.

Les presbytes sont le contraire des myopes, qui ont le crystallin trop convexe.

Si dans la jeunesse le crystallin est trop convexe, il arrive quelquefois qu’en s’applatissant dans la vieillesse, il devient de la convexité nécessaire pour réunir précisément au fond de l’œil les rayons de lumiere qu’il réunissoit trop tôt auparavant. C’est pour cette raison qu’on dit que les vûes courtes sont celles qui se conservent le mieux. Voyez Myope.

On peut aussi être presbyte, quand la distance entre la rétine & le crystallin est trop petite, quoique le crystallin soit d’ailleurs bien conformé ; car en ce cas les rayons arrivent encore à la rétine avant de se réunir.

On voit par là qu’il y a différentes causes pour lesquelles on est presbyte, & que ces causes en général peuvent se réduire ou au trop peu de convexité des parties & des humeurs de l’œil, ou au trop peu d’éloignement entre le crystallin & la rétine. Chambers. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « presbyte »

Du grec ancien πρέσβυς, presbus (« vieux »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Πρεσϐύτης (voy. PRÊTRE), vieillard, à cause que les vieillards deviennent souvent presbytes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « presbyte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
presbyte prɛsbit

Citations contenant le mot « presbyte »

  • L'amour est la rencontre de deux myopes que le temps rendra presbytes. De Robert Sabatier / Le Livre de la déraison souriante
  • Les gens myopes d’un oeil, presbytes de l’autre, et qui louchent par surcroît, sont impardonnables de ne pas voir ce qui se passe autour d’eux. De Pierre Dac / Pensées
  • Car l'état de la vision de loin chez le patient va influer directement sur le déroulement de l’opération. Ainsi, dans le cas d'un myope qui devient presbyte, "on va essayer de corriger sa myopie sur l’œil dominant, de corriger sa vision pour qu'elle soit bonne de loin. Sur l’œil non dominant, on va laisser un peu de myopie, voire toute la myopie si elle correspond à ce dont le patient a besoin pour voir de près, ou la réduire à un degré tel que le patient pourra toujours lire", explique Damien Gatinel.  Europe 1, Troubles de la vue : comment traiter la presbytie ?
  • « La réussite de la phase 2 est une étape importante pour Orasis. Nous sommes encouragés par ces résultats et par le potentiel du produit pour améliorer la qualité de vie des presbytes », a déclaré Elad Kedar, PDG de la société israélienne, dans un communiqué. « Les résultats sont positifs en termes d’efficacité, de sécurité et de tolérabilité. Nous allons donc passer le plus rapidement possible à la phase 3 », a poursuivi Ron Neumann, MD, médecin en chef chez Orasis. Acuité, La fin de la presbytie ? Des gouttes… | Acuité
  • La capacité d’accommodation de l’œil diminue avec l’âge. Cette perte est progressive. Cela signifie qu’un nouveau presbyte n’a besoin d’être corrigé qu’en vision de près alors qu’un presbyte confirmé a des besoins plus importants, en vision de près ainsi qu’en vision intermédiaire. Une personne presbyte doit donc changer de lunettes tous les deux ou trois ans jusqu’à ses 60 ans, âge auquel la presbytie se stabilise. argusdelassurance.com, Une bonne vue malgré la presbytie
  • L’innovation indispensable pour répondre aux besoins des presbytes argusdelassurance.com, L’innovation indispensable pour répondre aux besoins des presbytes
  • Est-il inévitable de devenir presbyte avec l'âge ? La presbytie se corrige-t-elle ? Comment ? On fait le point avec une spécialiste. Femme Actuelle, Pourquoi devient-on presbyte en vieillissant ? : Femme Actuelle Le MAG
  • La start-up lyonnaise Laclarée a inventé le concept des lunettes à verres variables électroniques pour les presbytes qui ne s'habituent pas aux verres progressifs. La miniaturisation du prototype nécessitera une levée de fonds d'ici à cet été. Les Echos, Les lunettes électroniques qui corrigent la presbytie | Les Echos
  • LE TRAITEMENT Les verres des premières lunettes prescrites aux presbytes sont en général unifocaux (à simple foyer). Parfait pour la vision de près. Avec le temps, il faut passer aux verres à double foyer pour voir de près comme de loin, mais la vision reste imparfaite à distance intermédiaire. Les verres (ou lentilles) progressifs s'imposent alors. Autre solution, la chirurgie. Depuis vingt ans, le laser (Lasik) et d'autres techniques s'adressent aux presbytes et à ceux qui sont simultanément astigmates, hypermétropes et/ou myopes. Chaque intervention est personnalisée car le geste est plus complexe que pour la myopie. L'opération vise à rendre la cornée multifocale, avec des zones de puissance différentes, comme avec des verres progressifs. Sciences et Avenir, Presbytie : une application pour aider le cerveau à compenser - Sciences et Avenir

Traductions du mot « presbyte »

Langue Traduction
Anglais presbyopic
Espagnol présbita
Italien presbiti
Allemand presbyopisch
Chinois 老花眼
Arabe طويل النظر
Portugais presbiopia
Russe страдающий дальнозоркостью
Japonais 老眼
Basque presbyopic
Corse presbitopicu
Source : Google Translate API

Synonymes de « presbyte »

Source : synonymes de presbyte sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « presbyte »

Presbyte

Retour au sommaire ➦

Partager