La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « poulette »

Poulette

Variantes Singulier Pluriel
Féminin poulette poulettes

Définitions de « poulette »

Trésor de la Langue Française informatisé

POULETTE, subst. fém.

A.− Jeune poule. Thérèse élevait sept poulettes et un coq, qu'ils ne se décideraient jamais à manger (Guéhenno, Jean-Jacques,1952, p. 270).V. poulailler ex. 1 :
Chagrin de notre petite Madeleine. Une toute petite poule avait été adoptée par elle et cette bestiole va mourir. L'orage aidant, car nous en avons eu un terrible ce soir, la pauvre enfant a beaucoup pleuré sa chère poulette. Bloy, Journal,1906, p. 306.
B.− Familier
1. [Terme affectueux adressé à une jeune fille, une jeune femme] Synon. poule1(v. ce mot II A).Merci, ma bonne Catherine! − Baise ton pauvre père, ma poulette! (Flaub., Éduc. sent.,t. 2, 1869, p. 175).Mon aide, mon concours? Tu me surprends, poulette. Et tu me flattes (Arnoux, Roi,1956, p. 66).
2. Jeune fille ou très jeune femme. Après les saluts d'usage, je fus m'asseoir auprès des charmantes poulettes aux belles dents, tandis que le monsieur reprit gravement le discours (Balzac, Œuvres div.,t. 2, 1831, p. 320).Les mères se crurent obligées d'assister dorénavant à la répétition de leurs filles, l'air soupçonneux, comme si Christophe avait eu l'intention d'enlever ces précieuses poulettes (Rolland, J.-Chr.,Adolesc., 1905, p. 336).
C.− ART CULIN. Sauce (à la) poulette. Sauce blanche dans laquelle on ajoute du vin blanc, du jus de citron ou un peu de vinaigre, liée par du beurre et des jaunes d'œufs. Moules sauce poulette. À la poulette, loc. adv. Avec une sauce poulette. Faut aller prendre Bec-Salé (...). Nous l'emmènerons manger des pieds à la poulette chez la mère Louis (Zola, Assommoir,1877, p. 624).
Prononc. et Orth. : [pulεt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 « jeune poule » chapons, genes poletes (Renart, éd. M. Roques, 10372); ca 1393 petites poulectes (Ménagier de Paris, éd. G. E. Brereton et J. M. Ferrier, p. 247, ligne 28); 2. 1681 « jeune fille, jeune femme » (Sévigné, Corresp., éd. R. Duchêne, t. 3, p. 69); 3. 1829 art culin. à la poulette (Boiste); cf. 1831 (Viard, Cuisin. roy., p. 104). Dér. de poule1*; suff. -ette, v. -et. Fréq. abs. littér. : 89. Bbg. Hasselrot 1957, p. 216.

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

poulette \pu.lɛt\ féminin

  1. Genre de gallinacés terrestres de la famille des odontophoridés comprenant deux espèces du genre Ptilopachus habitant l’Afrique centrale, caractérisées par leur habitude de dresser les plumes de la queue vers le haut à la manière d’une poule, par leur plumage cryptique brun foncé écaillé de fines mouchetures ou stries pâles, mais dont les autres traits diffèrent considérablement entre les deux taxons.
    • La poulette de roche (Ptilopachus petrosus), comme son nom l’indique, est une espèce d’odontophoridé remarquable par sa prédilection pour les habitats complexes formés de rochers chaotiques entrecoupés de plages de végétation. Cette espèce se distingue également par un dimorphisme sexuel inversé: ainsi, la huppe de la femelle est plus fournie, plus voyante et les stries blanc crème qui écaillent son plumage brun chocolat sont plus contrastées que chez le mâle. Ce gallinacé est éminemment terrestre, et ne s’envole que si il y est ultimement contraint par une poursuite acharnée. Il existe une seconde espèce de poulette, la poulette de Nahan (Ptilopachus nahani), menacée de disparition, qui était autrefois rangée avec les francolins dans la sous-famille des perdicinés et portait le nom de francolin de Nahan. Sa dissemblance avec la poulette de roche est en fait telle que ce n’est que récemment que des études de phylogénie moléculaire ont permis de rattacher cette espèce au genre autrefois monotypique auquel appartient la poulette de roche (i.e. Ptilopachus).

Nom commun 1 - français

poulette \pu.lɛt\ féminin

  1. (Ornithologie) Jeune poule.
    • Si vous prenez des poulettes, il faudra surtout choisir celles qui n’auront pas pondu, ou bien, si vous prenez celles qui ont pondu, ne sacrifiez point la poule aux œufs d’or ; […]. — (L. Prangé, Les Poules bonnes pondeuses reconnues au moyen de signes certains, Paris, Dusacq, 1852, p. 186)
    • Avec peu de soins et en peu de temps vous aurez des poulardes , des poulettes et des poulets d’une saveur exquise. — (Les Classiques de la table à l'usage des praticiens et des gens du monde, Paris : E. Dentu & al., 1843, p. 353)
    • Remarquable début de ponte, suivi en septembre d’un léger ralentissement, dû à une mue partielle des poulettes ayant commencé leur ponte de très bonne heure; mais ce ralentissement n’est que très passager […]. — (Maurice Ponsignon, Les Poules, Hachette, 1942, p. 84)
  2. (Familier) (Figuré) Jeune fille.
    • Les gars mariés ne peuvent plus compter sur leurs belledoches ni les donjuans sur leurs poulettes. — (Paul Guérande , O. A. S. métro, ou, Les enfants perdus, Éditions du Fuseau, 1964, p. 171)
    • Il m'en reste plus beaucoup, du temps, moi ! Je suis pas une tite poulette du printemps, moi ! — (Réjean Ducharme, L'hiver de force, Gallimard, 1973, p. 81)
    • Une bonne petite, cette Mimi, reposante, mais au lit, sacrebleu, quelle chaude poulette ! — (Huguette Lombard, Le Temps des carnets intimes : Deux amours, deux femmes, l’aube et le crépuscule, Publibook, 2013, p. 96)
    • Mo baissa la tête. Il murmura :
      – Vous êtes gentille.
      – C’est une poulette très gentille, dit Fane.
      — (Pierre Pelot, L’Été en pente douce, Gallimard, 2013)
  3. (Familier) Ampoule, la vésicule remplie de liquide qui se forme sous la peau.
    • Les jeeps , arrivées en pièces détachées étaient remontées sur place. Ils construisaient des routes avec des cailloux ; « à attraper des poulettes aux pieds ». — (Guerre 39-45 : ils l’ont vécue à Hardinvast, dans Hardinfos (bulletin municipal d’information de la mairie d'Hardinvast) no 28 ; juin 2004, p. 8)
    • […], mais on n’est pas dupe on voit bien que c’est de la frime, c’est pas le manche de la bêche qui doit vous faire souvent des poulettes aux mains. — (Ernestine Chasseboeuf, Ernestine écrit partout, 1999, Paris, Ginkgo, 2004, vol.1)
  4. Terme affectueux.
    • — Salut, ma poulette ! me lança-t-il en allant suspendre son imper.
      — Salut, papa.
      — (Kristan Higgins, Un grand amour peut en cacher un autre, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Karine Xaragai, Harper Collins Poche, 2014, chap. 33)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

POULETTE (pou-lè-t') s. f.
  • 1Jeune poule.
  • 2 Fig. et familièrement. Jeune fille, jeune femme. Enfin, monsieur, vous avez un garçon ; gardez-le bien, car vous n'en faites pas quand vous voulez… mais que disent toutes les petites poulettes [filles de M. Guitaut] d'avoir ce petit coq à leur tête ? Sévigné, à Guitaut, 26 mai 1681. Cette Mouchy fut une étrange poulette, comme on le verra en son temps, Saint-Simon, 337, 173. Jusqu'au revoir, Frontin. - Adieu, belle poulette, Destouches, Irrésolu, II, 8. Pour ma part moi j'en réponds, Oui, poulettes, Oui, coquettes…, Béranger, Éloge des chapons.
  • 3À la sauce poulette, ou, simplement, à la poulette, avec une sauce où il y a du beurre, un jaune d'œuf, du sel, du poivre et un filet du vinaigre. Manger des pieds de mouton à la poulette.
  • 4La poulette au bon Dieu, nom, en Normandie, du roitelet.
  • 5Petite coquille bivalve.

    Térébratule fossile.

  • 6Minerai de fer en grains de l'île d'Elbe.
  • 7Nom d'une espèce de papier. Pour chaque rame de papier nommé petit nom de jésus, romaine, pigeonne ou poulette, cartier au pot ou cartier ordinaire, espagnol, lis, à la cloche, et autres…, Tarif annexé à la décl, du 1er mars 1771, art. X.

HISTORIQUE

XIIIe s. Il vos covendroit jelinetes, Chapons, oisons, tendres poletes, Ren. 16538.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

POULETTE D’EAU, PETITE POULE D’EAU, (Ornitholog.) gallicula, cloropus major Aldrovandi, Wil. oiseau qui ressemble beaucoup à la poule d’eau par la forme du corps, mais qui en differe en ce qu’il est plus petit. Il a le corps applati par les côtés ; ce caractere est commun à tous les oiseaux de ce genre. La poulette d’eau femelle pese douze onces, elle a près d’un pié quatre pouces de longueur depuis la pointe du bec jusqu’au bout des doigts, & un pié jusqu’à l’extrémité de la queue. Le mâle est plus grand que la femelle ; il a treize pouces, & plus de longueur depuis la pointe du bec jusqu’à l’extrémité de sa queue ; il pese quinze onces ; l’envergure est d’environ un pié huit pouces. Le bec a deux pouces de longueur depuis la pointe jusqu’aux coins de la bouche ; la piece inférieure est d’un blanc jaunâtre depuis la pointe jusqu’à l’angle, le reste a une couleur rougeâtre. Il y a sur le devant de la tête un tubercule rond, dégarni de plumes, qui ne differe de celui de la poule d’eau, qu’en ce qu’il est rouge au-lieu d’être blanc. Tant que ces oiseaux sont jeunes, ils n’ont pas le tubercule dont nous venons de parler, ni le bec rouge. La langue est un peu large, & elle a quelque poil à son extrémité. Les yeux ont l’iris rouge, la paupiere inférieure n’est pas couverte de plumes. Les piés sont verdâtres ; le doigt du milieu est le plus long, & ensuite l’extérieur. Tous les doigts ont la partie inférieure plus large & plus applatie que ceux des autres oiseaux fissipedes. Les jambes sont couvertes de plumes presque jusqu’au genou ; on voit entre cette articulation & les plumes une tache rouge. Il y a sur la base de chaque aîle une ligne blanche qui s’étend sur toute sa longueur. La poitrine a une couleur plombée. Le ventre est cendré. Les plumes du dessous de la queue sont blanches. Le dos & les petites plumes des aîles ont une couleur de rouille. Toutes les autres parties de cet oiseau sont noires. On distingue le mâle de la femelle en ce qu’il a les plumes du dessous de la queue plus blanches, le ventre plus cendré & le dos d’une couleur de rouille plus foncée. Cet oiseau a la chair très-délicate ; il se perche sur les arbres épais qui se trouvent près des eaux ; il niche dans les haies & sur les arbres qui sont près des rivieres ; il couve deux ou trois fois chaque été. Les œufs ont l’une de leurs extrémités pointue ; ils sont d’un blanc verdâtre mêlé de taches d’un brun rougeâtre. Willughby, Ornit. Voyez Oiseau.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « poulette »

Poulet ; wallon, poyett.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1200)[1] Dérivé de poule, avec le suffixe -ette. Au sens de « oiseau de la famille des odontophoridés », il semble d’apparition récente et ne date presque certainement que de la seconde moitié du XXe siècle. L’espèce appelée aujourd’hui poulette de roche était auparavant connue sous plusieurs autres noms, dont perdrix de rochers, poule de roches, etc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « poulette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
poulette pulɛt

Citations contenant le mot « poulette »

  • Les poussins sont placés dans la structure à leur arrivée. C’est confortable car le 1er étage de la volière est à hauteur d’homme ce qui facilite le déchargement des caisses de poussins. Normalement ils restent au 1er étage, mais l’éleveur fait le choix de les répartir sur les 2 étages afin de pouvoir les laisser 12 jours dans le système plutôt que 8 jours lorsqu’ils sont démarrés uniquement au 1er étage. Monter et descendre est un apprentissage qui doit démarrer dès les premiers jours. Afin de faciliter la circulation des poulettes dans la volière, Laurent Corfmat installe des échelles entre le 1er et le 2e étage. Il met aussi du papier biodégradable sur les échelles pour attirer les poulettes et les inciter à circuler le plus tôt possible dans la structure. Ces échelles servent ensuite à relier le sol du poulailler au 2e étage lorsque la volière est ouverte après 12 jours. « Ces 4 jours supplémentaires dans la structure permettent de renforcer les poulettes. Lorsque j’ouvre la volière pour leur donner accès au reste du bâtiment, elles remontent plus facilement dans le système. », explique l’éleveur. Laurent Questel, commercial Sodimel précise : « Lorsque les poulettes commencent à se percher à l’intérieur de la volière, c’est le signe que l’on peut l’ouvrir car elles sont capables de remonter dedans. » Journal Paysan Breton, Une volière poulette assez technique | Journal Paysan Breton
  • En février 2008, Sabrina Le Navéaux a repris l’élevage familial spécialisé en poulettes élevées au sol sur 3 200 m2 de surface pour un effectif de 55 600 animaux. À l’époque, son époux David qui travaille à l’extérieur donne régulièrement un coup de main sur l’élevage lors de pics de travail. « Avec le développement de l’œuf alternatif et la demande grandissante en poulettes élevées en volière nous avons réalisé une étude économique pour estimer si le montant des investissements était compatible avec l’installation de David sur l’élevage », indique Sabrina Le Navéaux. Le couple a donc décidé d’investir dans la rénovation complète des 2 poulaillers et l’installation de volières pour poulettes de la marque Ska. Ce changement de mode d’élevage permet de passer à 86 000 poulettes élevées maximum par lot. Journal Paysan Breton, Une structure qui évolue en fonction l’âge des poulettes | Journal Paysan Breton
  • La conteuse de Saint-Maurice-en-Gourgois a donné gratuitement pour le jeune public son spectacle "Poulette s'en va" qui évoque le long voyage d'une poulette jusqu'en Afrique. Elle passera par l'Italie et rencontrera sur le continent africain un hippopotame et un éléphant. , Yssingeaux : des enfants captivés par la conteuse Estelle Rabeyrin - La Commère 43
  • Les aventures de Linette, la poulette qui n’en fait qu’à sa tête. Le cirque Spectacle pour les 2-6 ans. Durée 30 min Plus que tout, Linette adore lire ! Son livre préféré est celui du cirque. Elle va demander à ses amis de l’aider pour mettre au point des numéros. Unidivers, Théâtre de Poche de Locronan – Quimper mercredi 15 juillet 2020
  • La rôtisserie restaurant spécialisée dans le poulet rôti fermier, joliment baptisée « Tante Poulette », ouvrira ses portes le 12.12.12. Le 12 décembre à midi. Une date porte-bonheur par la synchronicité. Un bel espace de 180 m2 de 80 couverts avec un comptoir pour les plats à emporter et une cuisine ouverte sur les rôtissoires. Le nom suranné de l’enseigne «Tante Poulette » a été voulu pour l’expression affectueuse «ma poulette » et l’impression d’aller manger le poulet du dimanche chez sa tante. Dans cette aventure, Anne-Laure Duprat, fille de Danielle et Alain Errecondo-Duprat qui ont longtemps tenu l’hôtel-restaurant « La Rigalette » au vallon de Vérone. Une institution familiale.  Autres associés, le conjoint d’Anne-Laure et Agnès Du Doignon qui avait créé en son temps le restaurant « L’Oasis » rue Molinier à Agen. Le fief des habitués à l’époque. Agnès a ouvert et dirige depuis le très sélect « Yndo Hotel ». Un 5 étoiles lové au cœur du vieux Bordeaux. Un beau lieu entre signatures design et art contemporain. « Après « La Rigalette », mon père avait monté une rôtisserie à La Rochelle, ça m’a donné envie de reprendre le flambeau à sa mémoire », explique Anne-Laure. « Agnès, qui est une proche amie de ma mère disparue, a été enthousiaste pour m’accompagner dans ce projet basé sur un mono produit synonyme de qualité. Elle a signé la décoration et les aménagements intérieurs et je me suis chargée de la partie financière et la gestion du personnel ». ladepeche.fr, Bienvenue au restaurant rôtisserie chez « Tante Poulette » ! - ladepeche.fr
  • La recette de la poulette aux pattes noires  de Antoine Westerman : France Bleu, Poulette au jus de truffes, blanquette de blanc au homard... Des idées de plats de volailles pour les fêtes

Images d'illustration du mot « poulette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « poulette »

Langue Traduction
Anglais chick
Espagnol polluelo
Italien pulcino
Allemand küken
Chinois 小鸡
Arabe فتاة جميلة
Portugais pintinho
Russe цыпленок
Japonais ひよこ
Basque chick
Corse chick
Source : Google Translate API

Synonymes de « poulette »

Source : synonymes de poulette sur lebonsynonyme.fr

Poulette

Retour au sommaire ➦

Partager