La langue française

Poignet

Définitions du mot « poignet »

Trésor de la Langue Française informatisé

POIGNET, subst. masc.

A. − Attache qui réunit l'avant-bras à la main et qui correspond à l'articulation carpienne. Jacques remarqua la courbe gracieuse du poignet (Martin du G., Thib., Mort père, 1929, p.1316).Il secoua l'espagnolette d'un coup de poignet violent (Malègue, Augustin, t.1, 1933, p.280):
. Ma femme aux poignets d'allumettes Ma femme aux doigts de hasard et d'as de coeur Aux doigts de foin coupé Breton, Clair de terre, Paris, Gallimard, 1966, p.93.
SYNT. Poignet délicat, ferme, frêle, gras, grêle, maigre, mince, nerveux, noueux, osseux, robuste, rond, souple, vigoureux; poignet cassé, douloureux, luxé, meurtri; poignet d'acier, d'airain, de bronze, de fer; lâcher, lier, prendre, saisir, tenir, trancher le poignet de qqn; se casser, se démettre, se fouler, se luxer le poignet; avoir un bracelet, une montre, les menottes au(x) poignet(s); coup, mouvement, tour de poignet.
À la force* du poignet.
Au fig., vieilli. Fermeté, poigne. Avoir du poignet. Tu n'as pas le poignet assez fort pour gouverner un ménage (Balzac, Contrat mariage, 1835, p.205).
B. − P. méton. Objet qui couvre cette partie du corps.
1. Bas resserré de la manche d'un vêtement. Poignet d'une chemise, d'une blouse, d'une robe, d'un chemisier; poignet droit; poignet mousquetaire. Celui-là portait une chemise à poignets retenus par de mignons boutons d'or (Balzac, Illus. perdues, 1839, p.177).Elle portait un col d'homme et des poignets blancs (Gide, Caves, 1914, p.714).
2. Bracelet de fer, de cuir destiné à protéger l'articulation du poignet. Des bras ronds et forts dont le gauche était garni d'un large poignet de métal destiné à amortir le frôlement de la corde lorsque le pharaon décochait une flèche de son arc triangulaire (Gautier, Rom. momie, 1858, p.221).
LUTTE, HALTÉROPHILIE. Poignet de force. Bracelet de cuir qui protège l'articulation du poignet pendant des travaux ou des exercices de force. Synon. bracelet* de force.
Prononc. et Orth.: [pwaɳ ε]. V. poignée. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. 1315 «pièce d'étoffe taillée transversalement et qui termine la manche d'une chemise, d'une robe» (Mahaut, Comtesse d'Artois et de Bourgogne, éd. J. M. Richard, p.395); 2. 1488 «partie du bras qui joint la main à l'avant-bras» (Reg. de la Loy, 1472-1489, A. Tournai ds Gdf. Compl.). Dimin. de poing*. Fréq. abs. littér.: 1185. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 473, b) 1913; xxes.: a) 1979, b) 2420. Bbg. Hasselrot 1957, p.171; 20es. 1972, p.10. −Quem. DDL t.16.

Wiktionnaire

Nom commun

poignet \pwa.ɲɛ\ masculin

  1. (Anatomie) Articulation par laquelle l’avant-bras se joint à la main.
    • Lo...., aidé d'un autre, m'attacha par les poignets et les chevilles avec des lanières de cuir fixées au bois. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • À Armenonville, à une table voisine de la nôtre, un sous-lieutenant de dragons enlace de son bras le buste de sa trop bruyante compagne et laisse voir ainsi au poignet un tatouage d'escarpe... — (Michel Corday, L’envers de la guerre : journal inédit 1914-1916, Flammarion, 1932, p.145)
  2. (Par métonymie) Petite pièce d’étoffe taillée transversalement et qui termine la manche d’une chemise, d’un corsage, d’une robe.
    • Les poignets de cette chemise sont trop étroits.
    • Il avait des boutons de nacre aux poignets de sa chemise.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

POIGNET. n. m.
Articulation par laquelle le bras se joint à la main. Il s'est démis le poignet. Une luxation du poignet. Fig., À la force du poignet, En fournissant un grand effort. Il a conquis tous ses grades à la force du poignet. Il désigne aussi une Petite pièce d'étoffe taillée transversalement et qui termine la manche d'une chemise, d'un corsage, d'une robe. Les poignets de cette chemise sont trop étroits. Voilà des chemises qu'il faut remonter des poignets. Il avait des boulons de nacre aux poignets de sa chemise.

Littré (1872-1877)

POIGNET (po-gnè, quelques-uns disent poi-gnè ; le t ne se prononce pas et ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des po-gnè-z en dentelle ; poignets rime avec traits, succès, paix, etc.) s. m.
  • 1L'endroit où le bras se joint à la main. Une luxation du poignet.
  • 2Bande plate plus ou moins haute, de la largeur du poignet, dans laquelle est contenue l'ampleur des manches des chemises d'hommes, de certaines manches de robes, et qui termine ces manches.

    Poignets de manche, ou, simplement, poignets, sorte de manchettes, de fausses manches qu'on met pour conserver les poignets de chemises.

    Col à poignet, col qui est réuni au corps de fichu par une petite bande d'étoffe étroite de la largeur du cou.

    Le poignet est aussi la bande étroite qui contient les plis des chemises de femme autour de la poitrine et des épaules et qui borde ces plis.

HISTORIQUE

XIVe s. Il mevint deux femmes qui avoient poingnez [ornements de manches] en leurs surcos pendans aus coudes, Du Cange, poignetus.

XVe s. Une robe de satin noir, fourrée de collez de martres de païs, à ung faulx gict et poignez de martres subelines, estimée penne, gict et poignez xv escuz, Bibl. des ch. 6e série, t. I, p. 316.

XVIe s. Poignets de plomb pesans bien largement Au long du bras aura sur son pourpoint, Rec. des farces, etc. p. 427. Ne voit-on pas la jeunesse de ce temps porter le linon empesé au colet et aux poignets, bien que le corps de la chemise soit de grosse toile et pourrie ? D'Aubigné, Conf. II, 6. Le poignet est la conjonction du radius avec les huit os du carpe, Paré, XIV, 36.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

POIGNET, s. m. (Gramm.) l’endroit où la main finit & où le bras commence, & où se fait le mouvement de la main.

Poignet, terme de Lingere, c’est la partie de la chemise ou d’autre ouvrage de toile où sont les arrieres points & les pommettes.

On appelle aussi poignets des fausses manches qu’on met dans quelques pays, pour conserver propres les manchettes & les poignets des chemises. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « poignet »

Diminutif de poing ; walloil, pougnet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1185) Dérivé de poing avec le suffixe -et.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « poignet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
poignet pwaɲɛ

Citations contenant le mot « poignet »

  • Aucun de nous ne s’est élevé à la seule force de son poignet. Nous sommes arrivés parce quelqu’un s’est baissé pour nous aider. De Thurgood Marshall
  • La tendinite peut affecter différentes parties du corps. Parmi les plus fréquentes, on retrouve la tendinite du poignet. Cette affection peut être douloureuse et devenir handicapante. Comment la soulager et la soigner pour éviter qu’elle ne devienne chronique ? On fait le point sur les traitements naturels et médicaux. Femme Actuelle, Tendinite du poignet : les meilleurs traitements pour se soulager : Femme Actuelle Le MAG
  • Alors qu’il procédait à des travaux au gymnase Paul-Genevay, cet homme âgé de 51 ans s’est sérieusement entaillé le poignet gauche avec une tronçonneuse. Secouru par les sapeurs-pompiers de La Côte-Saint-André, il a été soigné puis transporté au service chirurgie de la main du CHU Grenoble Alpes. Une enquête dans le cadre d’un accident de travail a été ouverte. , Faits-divers - Justice | La Côte-Saint-André : en travaillant, il s’entaille le poignet avec une tronçonneuse
  • Un peu plus loin, à l'angle Champs-Elysées rue de Washington (VIIIe), ils les voient fondre sur un homme assis sur un banc, en train de téléphoner. Ils lui arrachent violemment sa montre Richard Miles du poignet. Valeur ? 80 000 euros. Et prennent la fuite. leparisien.fr, Paris : les voleurs de montres du Triangle d’Or toujours aux aguets - Le Parisien
  • L'exploit des Hurricanes samedi sur la pelouse des Crusaders (34-32) n'a pas été réalisé sans dommage. Le centre Ngani Laumape (27 ans), sorti en début de deuxième période, souffrirait d'une fracture du poignet, ce qui signifierait son forfait pour la suite et la fin du Super Rugby Aotearoa. L'Équipe, Hurricanes : poignet cassé pour Laumape ? - Rugby - Super Rugby - L'Équipe
  • Les chris je ne voulais pas vous angoisser mais j ai fait une trs grosse chute vlo qui aurait pu tre trs trs grave. Heureusement j ai pu contrler la chute et viter le pire mais Le bras est touch et le poignet cass a priori. Je vais l hpital je vous tiens au courant , Cyril Hanouna "le poignet cassé" : direction l'hôpital après une grosse chute - Purepeople

Images d'illustration du mot « poignet »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « poignet »

Langue Traduction
Anglais wrist
Espagnol muñeca
Italien polso
Allemand handgelenk
Chinois
Arabe الرسغ
Portugais pulso
Russe запястье
Japonais 手首
Basque eskumuturra
Corse polso
Source : Google Translate API

Synonymes de « poignet »

Source : synonymes de poignet sur lebonsynonyme.fr

Poignet

Retour au sommaire ➦

Partager