La langue française

Pleurnichard, pleurnicharde

Sommaire

  • Définitions du mot pleurnichard, pleurnicharde
  • Étymologie de « pleurnichard »
  • Phonétique de « pleurnichard »
  • Citations contenant le mot « pleurnichard »
  • Traductions du mot « pleurnichard »
  • Synonymes de « pleurnichard »

Définitions du mot « pleurnichard, pleurnicharde »

Trésor de la Langue Française informatisé

PLEURNICHARD, -ARDE, PLEURNICHEUR, -EUSE, subst. et adj.

Familier
A. − Subst. et adj. (Celui, celle) qui pleurniche à tout propos, qui à l'habitude de se plaindre, de larmoyer. Synon. pleurard, grognon.Gosse pleurnichard. Supposé quelqu'un qui se plaint du froid, et à qui l'on donne une couverture; s'il la jette à la rue, et continue à gémir sur son sort, n'est-il pas vrai que ce pleurnicheur dégoûte la sympathie (Amiel,Journal, 1866, p.336).Si le monde contemporain ne renferme pas des racines pour une nouvelle morale, que deviendra-t-il? Les gémissements d'une bourgeoise pleurnicharde ne le sauveront pas, s'il a vraiment perdu ses moeurs pour toujours (Sorel,Réflex. violence, 1908, p.346).Le même glissement vers la fuite du sexe se produit sous le couple père sévère écrasant de sa supériorité une épouse effacée et pleurnicheuse, l'enfant étant à la fois déçu par sa mère et terrorisé par son père (Mounier,Traité caract., 1946, p.102).
B. − Adj. [En parlant des attitudes, des expressions, du comportement de qqn] Geignard, larmoyant. Il y avait aussi une scène où l'amour, joué par une gamine de douze ans, répondait à toutes les questions: «Oui, maman... Non, maman», d'un ton pleurnicheur, les doigts dans le nez (Zola,Nana, 1880, p.1109).Le médecin procédait à la consultation. Près de lui, un grand diable, sec comme une trique, s'expliquait d'une voix pleurnicharde (Courteline,Train 8 h 47, Mal de gorge, 1886, ii, p.157):
. Hâtons-nous de dire que, dans l'intimité, la lèvre retroussée et riante descendait au niveau de la lèvre abaissée et pleurnicheuse; de sorte que, pour la plupart du temps, le bonhomme disparaissait pour faire place au mari brutal et au père absolu. Dumas père, Monte-Cristo, t.2, 1846, p.493.
C. − Subst. et adj. [En parlant d'un créateur, d'une oeuvre artist.] (Celui, celle, ce) qui cherche par des moyens faciles à attendrir, à émouvoir. Style pleurnicheur. Parmi les gens qui ont la réputation de faire du moderne, nous avons déjà passé en revue les couturiers et les vaudevillistes, il nous reste encore à rendre compte des pleurnicheurs (Huysmans,Art mod., 1883, p.68).Et quelle pensée, parfois, que celle d'un Mendelssohn, d'un Brahms, d'un Schumann, et, à leur suite, de cette légion de petits auteurs de Lieder emphatiques et pleurnicheurs! Tout en sable. Point de roc (Rolland,J.-Chr., Révolte, 1907, p.388).Nous avons bousculé le penchant pleurnichard en nous. Toute filtration de cette nature est diarrhée confite. Encourager cet art veut dire la digérer. Il nous faut des oeuvres fortes, droites, précises et à jamais incomprises (Tzara,Manif. Dada, 1918, p.29).
Rem. Pleurnichard ajoute gén. une connotation péj. que pleurnicheur n'a pas forcément.
Prononc. et Orth.: [ploeʀniʃa:ʀ], fém. [-aʀd]; [ploeʀniʃoe:ʀ], fém. [-ø:z]. Ac. 1835: pleurnicheur, -euse. Étymol. et Hist.1. 1774 pleurnicheur (Diderot, Lettre à MlleVolland ds OEuvres compl., éd. J. Assézat et M. Tourneux, t.19, p.352); 2. 1878 pleurnichard (J. Vallès, Le Voltaire, 8 août cité ds Annuaire de l'Univ. de Sofia, Fac. des lettres, 1970, p.41). Dér. de pleurnicher*; suff. -ard* et -eur2*; cf. pleurnicheux, pleurnicheuse 1808 Hautel. Fréq. abs. littér. Pleurnichard: 12. Pleurnicheur: 18.

Trésor de la Langue Française informatisé

PLEURNICHARD, -ARDE, PLEURNICHEUR, -EUSE, subst. et adj.

Familier
A. − Subst. et adj. (Celui, celle) qui pleurniche à tout propos, qui à l'habitude de se plaindre, de larmoyer. Synon. pleurard, grognon.Gosse pleurnichard. Supposé quelqu'un qui se plaint du froid, et à qui l'on donne une couverture; s'il la jette à la rue, et continue à gémir sur son sort, n'est-il pas vrai que ce pleurnicheur dégoûte la sympathie (Amiel,Journal, 1866, p.336).Si le monde contemporain ne renferme pas des racines pour une nouvelle morale, que deviendra-t-il? Les gémissements d'une bourgeoise pleurnicharde ne le sauveront pas, s'il a vraiment perdu ses moeurs pour toujours (Sorel,Réflex. violence, 1908, p.346).Le même glissement vers la fuite du sexe se produit sous le couple père sévère écrasant de sa supériorité une épouse effacée et pleurnicheuse, l'enfant étant à la fois déçu par sa mère et terrorisé par son père (Mounier,Traité caract., 1946, p.102).
B. − Adj. [En parlant des attitudes, des expressions, du comportement de qqn] Geignard, larmoyant. Il y avait aussi une scène où l'amour, joué par une gamine de douze ans, répondait à toutes les questions: «Oui, maman... Non, maman», d'un ton pleurnicheur, les doigts dans le nez (Zola,Nana, 1880, p.1109).Le médecin procédait à la consultation. Près de lui, un grand diable, sec comme une trique, s'expliquait d'une voix pleurnicharde (Courteline,Train 8 h 47, Mal de gorge, 1886, ii, p.157):
. Hâtons-nous de dire que, dans l'intimité, la lèvre retroussée et riante descendait au niveau de la lèvre abaissée et pleurnicheuse; de sorte que, pour la plupart du temps, le bonhomme disparaissait pour faire place au mari brutal et au père absolu. Dumas père, Monte-Cristo, t.2, 1846, p.493.
C. − Subst. et adj. [En parlant d'un créateur, d'une oeuvre artist.] (Celui, celle, ce) qui cherche par des moyens faciles à attendrir, à émouvoir. Style pleurnicheur. Parmi les gens qui ont la réputation de faire du moderne, nous avons déjà passé en revue les couturiers et les vaudevillistes, il nous reste encore à rendre compte des pleurnicheurs (Huysmans,Art mod., 1883, p.68).Et quelle pensée, parfois, que celle d'un Mendelssohn, d'un Brahms, d'un Schumann, et, à leur suite, de cette légion de petits auteurs de Lieder emphatiques et pleurnicheurs! Tout en sable. Point de roc (Rolland,J.-Chr., Révolte, 1907, p.388).Nous avons bousculé le penchant pleurnichard en nous. Toute filtration de cette nature est diarrhée confite. Encourager cet art veut dire la digérer. Il nous faut des oeuvres fortes, droites, précises et à jamais incomprises (Tzara,Manif. Dada, 1918, p.29).
Rem. Pleurnichard ajoute gén. une connotation péj. que pleurnicheur n'a pas forcément.
Prononc. et Orth.: [ploeʀniʃa:ʀ], fém. [-aʀd]; [ploeʀniʃoe:ʀ], fém. [-ø:z]. Ac. 1835: pleurnicheur, -euse. Étymol. et Hist.1. 1774 pleurnicheur (Diderot, Lettre à MlleVolland ds OEuvres compl., éd. J. Assézat et M. Tourneux, t.19, p.352); 2. 1878 pleurnichard (J. Vallès, Le Voltaire, 8 août cité ds Annuaire de l'Univ. de Sofia, Fac. des lettres, 1970, p.41). Dér. de pleurnicher*; suff. -ard* et -eur2*; cf. pleurnicheux, pleurnicheuse 1808 Hautel. Fréq. abs. littér. Pleurnichard: 12. Pleurnicheur: 18.

Wiktionnaire

Adjectif

pleurnichard

  1. Qui pleurniche facilement.
    • Et si le monde contemporain ne renferme pas des racines pour une nouvelle morale, que deviendra-t-il ? Les gémissements d'une bourgeoisie pleurnicharde ne le sauveront pas, s'il a vraiment perdu ses mœurs pour toujours. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.325)
    • Voilà ce qu'il faut réapprendre aux Français, gâtés d'un côté par les prétentions, le snobisme, la fausse élégance, de l'autre par une philosophie pleurnicharde, toute faite d'abandons à une sensibilité assez vile, à une sensiblerie aussi vaine que dévirilisante. — (Louis Thomas, Arthur de Gobineau, inventeur du racisme (1816-1882), Paris : Mercure de France, 1941, p.23)
    • Le plus grand défaut des externes, c’est qu’ils étaient facilement pleurnichards. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 325)
    • Je prétends que la vraie charité doit être couillue, pas pleurnicharde, ni dégoulinante de bonté. Quand les gens éclatent en sanglots c'est souvent parce qu'ils ne peuvent pas te dire que tu les fais chier. — (Jean Tirelli, Le journal d'une cloche, Édition de la Mouette, 2012, p. 21)

Nom commun

pleurnichard \plœʁ.ni.ʃaʁ\ masculin (pour une femme on dit : pleurnicharde)

  1. Personne qui pleurniche facilement.
    • J’ai parfois envie de crever le mur qui me sépare de mon voisin, de le prendre par le cou et de lui hurler d’arrêter sa récitation de pleurnichard, d’assumer le monde, d’ouvrir les yeux sur sa propre force et sa dignité et d’arrêter de courir derrière un père qui a fugué vers les cieux et qui ne reviendra jamais. — (Kamel Daoud, Meursault, contre-enquête, 2013, p. 79)
    • Elle pleure pour un rien ; c’est une vraie pleurnicharde !

Forme d’adjectif

pleurnicharde \plœʁ.ni.ʃaʁd\

  1. Féminin singulier de pleurnichard.
    • Le problème avec Christine, ce sont ses enfants qui, loin de se contenter de lui avoir déformé le ventre à jamais, la suivent partout, tout le temps, meute pleurnicharde, gavée de sucreries et de gagatisme infantile. — (Raoul Mille, Overlove, Éditions Albin Michel, 1982)

Forme d’adjectif

pleurnicharde \plœʁ.ni.ʃaʁd\

  1. Féminin singulier de pleurnichard.
    • Le problème avec Christine, ce sont ses enfants qui, loin de se contenter de lui avoir déformé le ventre à jamais, la suivent partout, tout le temps, meute pleurnicharde, gavée de sucreries et de gagatisme infantile. — (Raoul Mille, Overlove, Éditions Albin Michel, 1982)

Forme d’adjectif

pleurnicharde \plœʁ.ni.ʃaʁd\

  1. Féminin singulier de pleurnichard.
    • Le problème avec Christine, ce sont ses enfants qui, loin de se contenter de lui avoir déformé le ventre à jamais, la suivent partout, tout le temps, meute pleurnicharde, gavée de sucreries et de gagatisme infantile. — (Raoul Mille, Overlove, Éditions Albin Michel, 1982)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « pleurnichard »

Du verbe pleurnicher renforcé par le suffixe -ard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pleurnichard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pleurnichard plœrniʃar

Citations contenant le mot « pleurnichard »

  • Désolé pour les puristes, on ne va pas y aller par 4 chemins : le Peter Parker pleurnichard de Tobey Maguire, c'est NON. On voit bien que c'est un bon gars, mais il nous donne toujours l'impression de porter le poids du monde sur ses épaules. Alors oui, la vie de Peter n'a rien d'idyllique, mais Spider-Man c'est aussi un jeune homme plein de vie qui est prêt à la croquer à pleines dents. Or, ce n'est pas du tout l'image que nous renvoie Tobey Maguire. Et de toute façon, rien que pour sa période Emo ridicule en 2007, il nous est impossible de le valider. purebreak.com, Spider-Man : Tom Holland, Tobey Maguire, Andrew Garfield, quelle est la meilleure version du héros au cinéma ? - Purebreak
  • Schumer semble conscient de la possibilité que l’exercice apparaisse un peu complaisant, à un moment donné lui demandant si elle sonne pleurnichard, et pendant un autre regardant directement la caméra et disant: « Les étoiles, ils sont comme nous. » News 24, Revue 'Expecting Amy': Amy Schumer emmène les fans dans les coulisses de sa grossesse difficile - News 24
  • Lefebvre, qui a célébré son 53e anniversaire de naissance dimanche dernier, aurait dû naître 20 ans plus tard. Mais il ne veut surtout pas passer pour un pleurnichard. TVA Sports, Patrice Lefebvre veut sa chance - TVA Sports
  •    Quand tu y arriveras mon ami dans la pile de cet éclair qui obscurcit, où le ciel gronde les aveux des réduits, écoute dans les feuilles qui oscillent, détache la lanière de tes caligae, reste sur ta garde, ne tricote pas car ils craignent aux blancs, mêmes pauvres comme toi. Marches à pas feutrés dans les rues vétustes, ne rases point de clôture comme ces chats qui chassent sans épieux. Tu verras les tisons de la forêt razziée. Peins le moi, le jardin pleurnichard, quand tu reviendras. Tu me diras la couleur des nids déguerpis, l’issue des canaux bouchés, les hamacs des âmes affaissées, les hurlements inaudibles des voix qui flétrissent… kalenews, Tribune : La grogne d’un écrivain – kalenews
  • "En Malaisie, il est d’ailleurs vu comme le véritable héros de l’affaire, et Magellan comme « un soudard désespérément imbu de lui-même ». C’est la revanche du figurant sur l’acteur principal." C'est aussi, et même surtout, un avatar local de ce "patriotisme pleurnichard" dont Romain Bertrand se moque... L'Obs, Qu’ont pensé les « Indiens » de Magellan ?
  • Valeria Bruni-Tedeschi.  Elle a beaucoup aimé. Après, c'est toujours compliqué pour mes proches de voir mes films. Mais Carla est cinéphile, elle comprend. Même si elle aimerait me voir dans d'autres rôles que ceux de pleurnicharde mendiante de l'amour ! , Valeria Bruni-Tedeschi : « Carla aimerait me voir dans d’autres rôles que ceux de pleurnicharde mendiante de l’amour » - Elle
  • On ne va pas verser dans la nostalgie pleurnicharde, à regretter que ce midi, la place de la mairie montoise reste vide, mais plutôt saisir l’occasion de saluer Vévette, la reine des fêtes montoises, qui aura bientôt 70 ans. SudOuest.fr, Qui est Vévette, la reine des fêtes de Mont-de-Marsan ?
  • Car le complotisme est un occultisme, un obscurantisme, un révisionnisme – une pensée magique et pleurnicharde, ésotérique et procédurière, incantatoire et rancunière et qui ne rêve que de se venger sur le « système » de sa propre impuissance.  Que l’État nous confine, nous déconfine, nous reconfine, nous vaccine, ne nous vaccine pas, il aura toujours tort et on portera plainte contre lui pour ce qu’il a fait, ce qu’il n’a pas fait, ce que nous aurions voulu qu’il fasse et que nous aurions condamné s’il l’avait fait. L'Incorrect, De quoi les complotistes sont-ils le nom ? - L'Incorrect
  • @nidieunitrate : c'est certain que ce n'est pas tes les ultra gaucho casseurs en tout genre et amateur de fumette soirée SM qui vont osé travailler en piquant tes semblables ..RSA CMU & pleurnicharde c'est ton quotidien ladepeche.fr, REPLAY. Coronavirus : le gouvernement guette un rebond de l'épidémie, de possibles nouvelles restrictions envisagées - ladepeche.fr
  • Usagi Tsukino est une jeune fille de 14 ans, un peu pleurnicharde et maladroite. Pika Édition, Pretty Guardian Sailor Moon Eternal Edition arrive dans la collection Pika Shôjo le 14 octobre. | Pika Édition
  • Dans le nu de la vie présente les témoignages recueillis par l'auteur lors de divers voyages effectués sur place et au cours desquels il a pu parler et faire parler certains des survivants de ce génocide : quatorze témoignages d'une immense crudité et d'une tristesse qui, si elle n'est pas pleurnicharde, loin de là, sous-tend tous les propos, toute la mémoire. ActuaLitté.com, Dans le nu de la vie : l'effroi et la mémoire

Traductions du mot « pleurnichard »

Langue Traduction
Anglais crybaby
Espagnol llorón
Italien piagnucolone
Allemand heulsuse
Chinois 哭泣的婴儿
Arabe ابك عزيزي
Portugais chora bebê
Russe плакса
Japonais 赤ちゃんを泣き
Basque crybaby
Corse chiancinu
Source : Google Translate API

Synonymes de « pleurnichard »

Source : synonymes de pleurnichard sur lebonsynonyme.fr
Partager