La langue française

Pipeline

Sommaire

  • Définitions du mot pipeline
  • Étymologie de « pipeline »
  • Phonétique de « pipeline »
  • Citations contenant le mot « pipeline »
  • Traductions du mot « pipeline »
  • Synonymes de « pipeline »

Définitions du mot pipeline

Trésor de la Langue Française informatisé

PIPE-LINE, PIPELINE, subst. masc.

I. − Canalisation de gros diamètre servant au transport à grande distance de certains fluides (notamment carburants liquides, gaz naturel) et de certaines substances pulvérisées; p.méton., ensemble des canalisations et des installations permettant ce transport. Synon. gazoduc, oléoduc.Transport du gaz, du fuel, du pétrole par pipe-lines; station de pompage, de compression d'un pipe-line; pipeline marin. Des cargos aspirent, comme un fumeur de narguilé, le pipe-line de l'Anglo-Iranian qui amène le mazout en plein port (Morand, Route Indes, 1936, p.205).La France, non plus, ne pouvait se désintéresser d'un port où aboutissait le pipe-line que nous venions de construire à grands frais (Tharaud, Mille et un jours de l'Islam, I, 1937, p.38).Des milliers et des milliers de prisonniers russes et français (...) travaillaient cette nuit-là à l'établissement d'un pipe-line en bordure de la voie ferrée et (...), dès le début de l'alerte, s'étaient réfugiés dans les tuyaux de fonte qu'ils accouplaient (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p.287).
Rem. Abrév. fam., pipe. Vanne ouverte à moitié: 100 diamètres du pipe. Les pipe-lines sont constitués par des tuyaux d'acier réunis par des pas de vis coniques ou des brides (Chartrou, Pétroles natur. et artif., 1931, p.69). L'impossibilité de transporter les fuels lourds par pipe (Le Monde, 23 févr. 1958 ds Gilb. 1971).
II. − INFORMAT. ,,Architecture d'ordinateurs ou d'unités spécialisées permettant de hautes performances`` (Morvan 1980).
Prononc. et Orth.: [piplin], [pajplajn]. Lar. Lang. fr.: pipe-line [pajplajn] ou pipeline (prononc. fr.). Au plur. des pipelines, des pipe-lines. Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p.288: un pipeline, plur. des pipelines. Étymol. et Hist. 1885 pipe-line subst. fém. (L. Figuier, L'Année scientifique et industrielle, p.481 ds Rey-Gagnon Anglic.); 1907 subst. masc. (Nouv. Lar. ill. Compl.); v. aussi Höfler Anglic. Empr. à l'angl. pipe-line (1873 ds NED Suppl.) comp. de pipe «tuyau», issu du vieil angl. (à l'orig. duquel et de ses correspondants germaniques on suppose un lat. pop. *pippa, v. pipe) et de line «ligne» issu en partie de l'empr. par le moy. angl. du fr. ligne* (NED). Terme admis par l'arrêté du 12 janv. 1973 sur l'enrichissement du vocabulaire (Journal Officiel du 18 janv. 1973. Langue fr., Textes législatifs et réglementaires, no73-21, p.23). Bbg. Bonn. 1920, p.106.

PIPE-LINE, PIPELINE, subst. masc.

I. − Canalisation de gros diamètre servant au transport à grande distance de certains fluides (notamment carburants liquides, gaz naturel) et de certaines substances pulvérisées; p.méton., ensemble des canalisations et des installations permettant ce transport. Synon. gazoduc, oléoduc.Transport du gaz, du fuel, du pétrole par pipe-lines; station de pompage, de compression d'un pipe-line; pipeline marin. Des cargos aspirent, comme un fumeur de narguilé, le pipe-line de l'Anglo-Iranian qui amène le mazout en plein port (Morand, Route Indes, 1936, p.205).La France, non plus, ne pouvait se désintéresser d'un port où aboutissait le pipe-line que nous venions de construire à grands frais (Tharaud, Mille et un jours de l'Islam, I, 1937, p.38).Des milliers et des milliers de prisonniers russes et français (...) travaillaient cette nuit-là à l'établissement d'un pipe-line en bordure de la voie ferrée et (...), dès le début de l'alerte, s'étaient réfugiés dans les tuyaux de fonte qu'ils accouplaient (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p.287).
Rem. Abrév. fam., pipe. Vanne ouverte à moitié: 100 diamètres du pipe. Les pipe-lines sont constitués par des tuyaux d'acier réunis par des pas de vis coniques ou des brides (Chartrou, Pétroles natur. et artif., 1931, p.69). L'impossibilité de transporter les fuels lourds par pipe (Le Monde, 23 févr. 1958 ds Gilb. 1971).
II. − INFORMAT. ,,Architecture d'ordinateurs ou d'unités spécialisées permettant de hautes performances`` (Morvan 1980).
Prononc. et Orth.: [piplin], [pajplajn]. Lar. Lang. fr.: pipe-line [pajplajn] ou pipeline (prononc. fr.). Au plur. des pipelines, des pipe-lines. Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. 1971, p.288: un pipeline, plur. des pipelines. Étymol. et Hist. 1885 pipe-line subst. fém. (L. Figuier, L'Année scientifique et industrielle, p.481 ds Rey-Gagnon Anglic.); 1907 subst. masc. (Nouv. Lar. ill. Compl.); v. aussi Höfler Anglic. Empr. à l'angl. pipe-line (1873 ds NED Suppl.) comp. de pipe «tuyau», issu du vieil angl. (à l'orig. duquel et de ses correspondants germaniques on suppose un lat. pop. *pippa, v. pipe) et de line «ligne» issu en partie de l'empr. par le moy. angl. du fr. ligne* (NED). Terme admis par l'arrêté du 12 janv. 1973 sur l'enrichissement du vocabulaire (Journal Officiel du 18 janv. 1973. Langue fr., Textes législatifs et réglementaires, no73-21, p.23). Bbg. Bonn. 1920, p.106.

Wiktionnaire

Nom commun 1

pipeline \pip.lin\ féminin

  1. (Ornithologie) Oiseau de mer, voisin des mauves[1], huitrier.
    • L’ostralègue européenne est dite vulgairement huîtrier, pie de mer, et pipeline. — (Littré, article « ostralègue »)

Nom commun 2

pipeline \pip.lin\, \pajp.lajn\ masculin ou féminin (avant les années 1930), (Anglicisme)

  1. (Industrie pétrolière) Canalisation composé de tubes utilisée pour transporter des fluides et en particulier du pétrole ou du gaz ; oléoduc, gazoduc.
    • Un pipeline de pétrole a été lancé à travers la mer Caspienne.
    • La planète brûle et on l’arrose avec du gaz et du pétrole ! Ces énergies fossiles passeront bientôt dans de beaux pipelines tout neufs, financés avec notre argent. — (Laure Waridel, « Insuffisances suicidaires », Le journal de Montréal, 7 novembre 2020)
  2. (Génériquement) Système à travers lequel quelque chose est conduit.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    1. (Informatique) Canal de transmission de l’information.
      • Le rendu d’images 3D est réalisé en utilisant un pipeline graphique.
    2. (Architecture des ordinateurs) (Spécialement) Technique de conception des processeurs, leur permettant de traiter l’information en parallèle, sur plusieurs étages dont le nombre détermine la profondeur du pipeline.
      • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PIPELINE (pi-pe-li-n') s. f.
  • Oiseau de mer, voisin des mauves.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pipeline »

(Nom 1) (Date à préciser) Voir pie de mer et pipelet.
(Nom 2) (1885) Mot emprunté à l’anglais pipeline (« ligne-tuyau »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pipeline »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pipeline piplin

Citations contenant le mot « pipeline »

  • Aucun ne fait mention d’un pipeline de pétrole traversant le bidonville. Factuel, Non, cette image ne montre pas un enfant sur un "pipeline de pétrole" en Afrique | Factuel
  • Sans ce pipeline, l’Ontario serait pour sa part privé d’environ 45 % de ses besoins en pétrole brut, d’après Enbridge. Ce pétrole sert à produire de l’essence et du diesel, ainsi que l’ensemble du kérosène utilisé à l’Aéroport international Pearson de Toronto. Le Journal de Montréal, La fermeture d’un pipeline pourrait faire exploser les prix à la pompe au Québec et en Ontario | JDM
  • Eux, elles, ce sont les opposants au Bayou bridge pipeline, un pipeline géant qui traverse la Louisiane jusqu’au Dakota, et une zone marécageuse protégée, connue pour la richesse de sa biodiversité. Le bayou de Louisiane est aussi une zone d’activité pour les pêcheurs d’écrevisses. Le passage du pipeline modifie les courants provoquant la mort des crustacés. Face aux compagnies pétrolières et à leurs moyens pharaoniques, Spicee nous fait revivre le combat des révoltées et révoltés du bayou. Cherry, Geneviève témoignent de leur lutte dans une Louisiane sous l’emprise du pétrole et de ses désastres​ environnementaux. , Louisiane : les révoltés du bayou contre le pipeline, le doc en 2 minutes du samedi
  • Dans « Comment saboter un pipeline », le chercheur suédois Andreas Malm défend une radicalisation des modes d’action contre le changement climatique. Le Monde.fr, « Comment saboter un pipeline » : plaidoyer pour l’insurrection climatique
  • C’est une victoire majeure pour la tribu sioux de Standing Rock et les militants environnementaux, une claque pour la firme pétrolière texane Energy Transfer et pour Donald Trump. Dans une décision rendue lundi, le juge James Boasberg, du tribunal fédéral du district de Columbia (Washington), a ordonné la fermeture temporaire de l’oléoduc Dakota Access Pipeline, au cœur depuis des années d’une bataille acharnée, et parfois violente, sur la scène énergétique américaine. Le pipeline devra être fermé et vidé de son pétrole d’ici au 5 août, dans l’attent Libération.fr, Aux Etats-Unis, coup d'arrêt pour trois pipelines controversés - Libération

Traductions du mot « pipeline »

Langue Traduction
Anglais pipeline
Espagnol tubería
Italien tubatura
Allemand pipeline
Chinois 管道
Arabe خط انابيب
Portugais pipeline
Russe трубопровод
Japonais パイプライン
Basque hoditeria
Corse pipeline
Source : Google Translate API

Synonymes de « pipeline »

Source : synonymes de pipeline sur lebonsynonyme.fr
Partager