La langue française

Pible

Sommaire

  • Définitions du mot pible
  • Étymologie de « pible »
  • Phonétique de « pible »
  • Citations contenant le mot « pible »
  • Traductions du mot « pible »
  • Synonymes de « pible »

Définitions du mot « pible »

Trésor de la Langue Française informatisé

PIBLE (À), loc. adj.

MAR. Mât à pible. ,,Mât d'un seul jet, ce qui ne veut pas dire d'un seul morceau. Les mâts bermudiens sont toujours des mâts à pible, mais ils peuvent être pleins, creux ou composés de plusieurs parties collées ensemble`` (Barber. 1969). Ces voiliers bermudiens inaugurent (...) quelque chose de nouveau (...): le mât très haut «à pible», c'est-à-dire d'un seul tenant (J. Merrien, Voile et régate, 1957, p.78).
Prononc.: [(a)pibl̥]. Étymol. et Hist. 1842 mâture à pible (Ac. Compl.). Terme nautique empr. au prov. soit directement (le mot n'y est cependant pas relevé dans cet emploi), soit par l'intermédiaire de l'ital. (albero a pible mar. 1829, DEI; génois erboo a pibbre, FEW t.9, p.183b, note 11). Le type pible du domaine occitan (a. forézien piblo «peuplier» fin xiiie-début xives. d'apr. E. Philipon ds Romania t.22, 1893, p.8; prov. piblo, Mistral) est issu du lat. poīp(ŭ)lus (peuplier*) avec changement de la voyelle tonique -ō- en -ī- (pour une raison encore mal élucidée, peut-être par un croisement avec un mot tel que le lat. vīmen «osier» [gasc. bime, bimou, FEW t.14, pp.459b-460a]; cf. aussi la var. dial. lim. tible «peuplier» qui révèle peut-être l'infl. du lat. tilia «tilleul», v. Rohlfs Gasc.3, § 572; cf. FEW t.9, pp.182a et 183b, note 10); cf. l'a. prov. píbol (ca 1155 Rouergue ds Brunel, no75, 6, t.1, p.76), issu du même type *pipulu, avec réduction du proparoxyton par chute de la syllabe finale (Rohlfs, op. cit., § 479). L'occitan pible est passé dans le m. fr. pible «peuplier» ([1473 baston de pible Arch. nat. JJ 194, pièce 362 ds Gdf., mais réf. inexacte]; relevé en Saintonge au xvies., B. Palissy ds Hug.; rare).

Wiktionnaire

Nom commun

pible \pibl\ masculin

  1. (Désuet) Peuplier. Mot désuet sauf dans l'expression :
    • Mât à pible, mât d'un seul tenant.
    • mâter à pible l'aviso.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PIBLE (pi-bl') s. m.
  • Terme de marine. Mât à pible, mât qui, de son pied à la pomme qui le couronne, semble être d'une seule pièce, mais qui, en effet, est de trois morceaux entés les uns sur les autres.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pible »

De l'occitan pibol.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Anc. franç. pible, peuplier (XVe s. un petit baston de pible qui croit sur les rivieres, dans JAL) ; prov. pible ou pibol ; du lat. populus, peuplier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pible »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pible pibl

Citations contenant le mot « pible »

  • 🔶 Les daims du domaine du pible sortent dans les rues de Boissy-Saint-Léger➡️ Retrouvez l’histoire de cette prise de vue insolite relayée par de nombreux médias : https://t.co/4NaM0NLCfj pic.twitter.com/rmtytqAhDB Nice-Matin, VIDÉOS.Dans le Val-de-Marne, pendant le confinement, des animaux sauvages s'offrent une virée en ville - Nice-Matin
  • C'est peut-être le prix qu'il faut payer avec retard pour le tournage des magnifiques images du LTT bout à une mer grosse à énorme dans le film de Jacques Perrin; et je ne parle même pas du dôme sonar ! tout cela était-il bien raisonnable quand on sait que ces F70 avaient des problèmes de structure ; ils avaient nécessité l'addition d'une virure de renfort au niveau du livet de pont et le remplacement d'une soute à gazole par du lest solide pour compenser le fardage dans les hauts. La poutre maîtresse non plus n'a pas dû aimer. La chute du "chouque et du mât de pible" étaient courants dans la marine à voile, moins dans la marine à moteur. , Fortune de mer pour la frégate Latouche-Fréville : Lignes de défense
  • Pour mémoire concernant cette gamme i, à une époque bruissait une i5 justement dotée d’une pible à combustible. Leblogauto.com, BMW n'oublie pas la voiture à hydrogène - Leblogauto.com
  • fouillis de phalanges tendues, à multiplie d'allonge au Ciel, de l'Un Total, vertigineusement rotacé, rubis à pible de baraka, terriblement imperceptible et prégnant à sa torrentielle lumière à quoi s'épuisent toutes issues de l'être-là, à forge d'âme, saisi et sauf à son pulvérulent ballet d'effacement à l'Être; Club de Mediapart, ARCHITECTURE MUSULMANE : LA GRANDE MOSQUÉE DE CORDOUE | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « pible »

Langue Traduction
Anglais pible
Espagnol pible
Italien pible
Allemand pible
Chinois 圣经
Arabe انجيل
Portugais pible
Russe pible
Japonais 聖書
Basque pible
Corse pibuli
Source : Google Translate API

Synonymes de « pible »

Source : synonymes de pible sur lebonsynonyme.fr
Partager