La langue française

Phatique

Sommaire

  • Définitions du mot phatique
  • Étymologie de « phatique »
  • Phonétique de « phatique »
  • Citations contenant le mot « phatique »
  • Traductions du mot « phatique »
  • Synonymes de « phatique »

Définitions du mot « phatique »

Trésor de la Langue Française informatisé

PHATIQUE, adj.

LING. Fonction phatique. Fonction du langage dont l'objet est d'établir ou de prolonger la communication entre le locuteur et le destinataire sans servir à communiquer un message. Il y a des messages qui servent essentiellement à établir, prolonger ou interrompre la communication, à vérifier si le circuit fonctionne («Allo, vous m'entendez?»), à attirer l'attention de l'interlocuteur ou à s'assurer qu'elle ne se relâche pas («Dites, vous m'écoutez?») ou, en style shakespearien, «Prêtez-moi l'oreille!» −et à l'autre bout du fil, «Hm-hm!». Cette accentuation du contact −la fonction phatique, dans les termes de Malinowski (...) −peut donner lieu à un échange profus de formules ritualisées, voire à des dialogues entiers dont l'unique objet est de prolonger la conversation (R. Jakobson, Essais de ling. gén., trad. par Ruwet, Paris, éd. de Minuit, t.1, 1963, p.217).La fonction phatique du langage semble d'abord une innovation de Jakobson. Mais il renvoie lui-même à Malinovsky. En fait, on peut déjà la trouver chez Jespersen (G. Mounin, La Litt. et ses technocraties, Tournai, Casterman, 1978, p.26).
Prononc.: [fatik]. Étymol. et Hist. 1963 fonction phatique (R. Jakobson, loc. cit.); 1972 communion phatique (Ling.). Empr. à l'angl. phatic, même sens, mot créé par l'ethnologue angl. B. Malinowski (1923 phatic communion ds NED Suppl.2) par adaptation du gr. φ α τ ι κ ο ́ ς «assertif», dér. de φ α ́ σ ι ς «parole; déclaration, affirmation; assertion» (de φ η μ ι ́ «dire; déclarer, affirmer»). Cf. les couples α ̓ ν τ ι ́ φ α σ ι ς −α ̓ ν τ ι φ α τ ι κ ο ́ ς , α ̓ π ο ́ φ α σ ι ς −α ̓ π ο φ α τ ι κ ο ́ ς, etc. (v. Chantraine, p.1195b, s.v. φ η μ ι ́).

Wiktionnaire

Adjectif

phatique \fa.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui recouvre le fait de parler pour parler, souvent de parler pour ne rien dire.
    • Parler de la pluie et du beau temps rélève de la fonction phatique du langage.
    • “Allô” est un mot phatique qui, en soi, ne veut rien dire si ce n’est que l’on parle.
    • Ils buvaient méthodiquement, accompagnant le ressassement purement phatique de souvenirs sans doute imaginaires d’une descente impressionnante. — (Muriel Barbery, Une gourmandise, Gallimard, coll. « Folio », 2002 (1re éd. 2000), page 132)
  2. (En particulier) Qui a une fonction de pure civilité et ne veut rien dire en soi.
    • “Je vous prie” est une phrase phatique : on ne « prie » pas vraiment l’interlocuteur auquel on s’adresse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « phatique »

Du grec ancien φατικός, phatikós (« discursif »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « phatique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
phatique fatik

Citations contenant le mot « phatique »

  • Mais avant d’en arriver là, il faut pouvoir dire bonjour. Le « bonjour » français est plus qu’une simple politesse. En jargon d’anthropologue, bonjour est un terme « phatique », c’est-à-dire un code. Habituellement, il signale trois choses : « je suis là », « j’entre dans votre bulle » ou « je m’apprête à vous parler ». L’actualité, De l’art de bien parler « français » | L’actualité
  • Prenons une expression qui commence à agacer les gens : "Prenez soin de vous". En préambule, on peut souligner que le langage aujourd’hui est très important. Parmi ses différentes fonctions, il possède une fonction mineure qui est le contact, la fonction dite phatique, autrement dit se toucher avec les mots quand on ne se voit pas, une fonction mineure par rapport à la fonction référentielle classique qui apporte un contenu ou une information. Mais aujourd’hui, dans cette crise, la fonction phatique, juste se parler "Ça va, t’es où, etc. ?", ce petit contact avec les nôtres ou les personnes avec qui on travaille, devient absolument fondamental. Et dans cette exacerbation du langage-contact, certaines formules sonnent comme des petits gestes. "Prenez soin de vous" devient récurrent, presque  systématique et cette récurrence peut agacer je pense, en plus d’une connotation un peu "guimauve". Quand vous voyez revenir toujours la même formule, elle ne correspond plus à votre émotion propre. Mais, personnellement en tant que sémiologue, j’aime bien la récurrence qui me permet de constituer un corpus. France Culture, Coronavirus, confinement, soignants : les mots pour le dire
  • Comment l’ordre de l’interaction se reconstruira-t-il dans un contexte de pénurie phatique ? Les cultures qui marquent une distance physique entre les personnes auront sans doute plus de facilité à s’adapter. Et celles où l’être humain accepte que ces comportements non verbaux soient réglés et contrôlés par des autorités auront peut-être moins de difficulté à intégrer les changements. The Conversation, Maintenir la distance : tristesse à venir d’une socialité sans contacts ?
  • Selon la sémiologue Élodie Mielczareck, ils sont dotés de cette fonction dite « phatique » qui permet de « garder le contact avec l'interlocuteur », à l'image des « hein ? », « voilà, voilà ! » et autres « tu vois ? » en conclusion de phrase. Ils servent également parfois de « connecteur » relevant du registre cognitif. Pendant les « euh » qui s'éternisent, le cerveau, incapable de s'occuper du fond et de la forme simultanément, a ainsi tout le temps de « construire et structurer la pensée ». leparisien.fr, Ce que les tics de langage veulent dire - Le Parisien
  • Ces tics ne sont pas inutiles pour autant. «Ils contribuent à la fonction phatique du langage, c’est-à-dire qu’ils servent à maintenir le contact entre la personne qui parle et la ou les personnes qui écoutent», précise Jérôme Jacquin, maître d’enseignement et de recherche en sciences du langage et de l’information à l’Université de Lausanne. Selon lui, «ces éléments sont loin d’être vides, dans la mesure où ils aident la structuration et l’interprétation du discours. Mais c’est leur fréquence élevée qui leur donne un statut de tic. Le discours est comme saturé par leur répétition.» Et comme tous les composants de la langue, les tics subissent aussi des variations régionales. Ainsi, vous n’entendrez jamais dire «monstre cool» ou «pire cool» hors de la Suisse romande, tout comme le célèbre «ou bien» qui nous vient de l’allemand «oder». Le Temps, «En fait», «du coup», «j’avoue»: ces tics de langage qui nous font tiquer - Le Temps

Traductions du mot « phatique »

Langue Traduction
Anglais phatic
Espagnol fático
Italien phatic
Allemand phatisch
Chinois 相位的
Arabe باتيك
Portugais fático
Russe фатическая
Japonais ファティック
Basque phatic
Corse paticu
Source : Google Translate API

Synonymes de « phatique »

Source : synonymes de phatique sur lebonsynonyme.fr
Partager