La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « perdreau de l'année »

Perdreau de l'année

Définitions de « perdreau de l'année »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

perdreau de l’année \pɛʁ.dʁo də l‿a.ne\ masculin

  1. (Figuré) Personne sans expérience, sans passé. L’expression est presque toujours utilisée à la forme négative, pour désigner, au contraire, quelqu’un au passé déjà important.
    • Et puis, résignons-nous, on a vingt ans jusqu’à trente, ensuite on change, on n’est plus « un perdreau de l’année », comme disait Jean-Paul Sartre. — (Anne Vernon, Hier, à la même heure, L’Acropole, 1988, page 114)
    • En matière de slam, le Réunionnais n’est plus un perdreau de l’année. En 2009 déjà, il participait au championnat de France de la discipline. — (Louis Otvas, Cedric Gerbandier, le jongleur de mots, la1ere.francetvinfo.fr, 20 mai 2020)
    • Sans compter que Biden, loin d’être un perdreau de l’année au niveau des « comportements inappropriés », se traîne un paquet de casseroles au croupion [...]. — (Peggy Sastre, #MeToo, le tournant Biden, Le Point n° 2493, 4 juin 2020, page 11)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « perdreau de l'année »

 Composé de perdreau et de année : expression pléonastique puisque, par définition, un perdreau est une perdrix de l’année. Le sens figuré apparaît dans la seconde moitié du XXe siècle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « perdreau de l'année »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
perdreau de l'année pɛrdro dœ lɑ̃ne

Évolution historique de l’usage du mot « perdreau de l'année »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « perdreau de l'année »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Perdreau de l'année

Retour au sommaire ➦

Partager