La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « pemmican »

Pemmican

Définitions de « pemmican »

Trésor de la Langue Française informatisé

PEMMICAN, subst. masc.

Préparation amérindienne à base de viande séchée et broyée, très concentrée et très nutritive, adoptée par les explorateurs et en particulier par les membres des expéditions polaires, en raison de ses qualités de conservation et de sa facilité d'emploi. Il faut nous contenter désormais d'un petit morceau de pemmican, à peine cinq ou six onces, que nous faisons dissoudre dans de l'eau bouillante (Bellot, Voy. mers polaires, 1863, p.293).Les chasseurs indiens des prairies, après une grande chasse, séchaient la chair des bisons tués, la pilaient, la mélangeaient à certaines baies écrasées et la conservaient dans des sacs en cuir naturel. Afin de protéger ce «pemmican» des insectes et de la moisissure, ils coulaient sur ce sac de la graisse de bison fondue (Lowie, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p.80).
Prononc.: [pemikɑ ̃], [pε-]. Martinet-Walter 1973 [pεm(m)i-], [pemi-] (7/10). Étymol. et Hist. 1832 pemmican (Raymond); 1836 pemmican (ibid.). Empr., prob. par l'intermédiaire de l'angl.(1791, pimmecon ds Americanisms, 1801, pemican ds NED, cf. aussi DAE), à un terme indien du groupe algonquin du Nord-Nord-Ouest dér. du mot désignant la graisse (indien cree pimü, v. Fried. 1960, p.490).

Wiktionnaire

Nom commun - français

pemmican \Prononciation ?\ masculin

  1. (Cuisine) Viande séchée et réduite en poudre, avec des petits fruits, pouvant se conserver des dizaines d'années, même plus.
    • Je fais ainsi la connaissance d’un nouveau plat, pas bien fameux à mon avis, la khléa. C’est une espèce de biltong ou de pemmican : de la viande de bœuf ou de mouton découpée en morceaux longs et minces, suspendue à des cordes et séchée au soleil et au vent, […] — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 51)
    • « Ne t’occupe pas de ton compagnon. Mange le bon pemmican acheté aux sauvages. Enfourne dans ton poêle intérieur ce combustible onctueux et gras. Fais craquer sous ta dent, mâche ces fruits desséchés, que la main prévoyante d’une squaw a mélangés à la graisse et à la viande séchée, crue et pilée, et qui te préserveront du scorbut ! » — (Maurice Constantin-Weyer, Un homme se penche sur son passé, 1928, réédition Nelson, page 110)
    • L’épuisement de la réserve de pemmican fait surgir de manière plus dramatique encore le spectre de la famine. — (Jean Delisle, Interprètes au pays du castor, Presses de l’Université Laval, 2019, page 256)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PEMMICAN (pèm-mi-kan) s. m.
  • Préparation de viande très nutritive sous un petit volume, qu'on emporte dans les longues traversées. Le pemmican dont on s'est servi dans les expéditions vers le pôle arctique avait été fabriqué en Angleterre avec du bœuf de première qualité, des raisins de Corinthe, des raisins ordinaires et du sucre ; il différait donc beaucoup du pemmican grossier qui sert de nourriture principale dans les territoires de la baie d'Hudson, Voy. de l'Atlantique au Pacifique, par MILTON et CHEADLE, p. 61.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pemmican »

Angl. pemmacan.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Des langues algonquiennes ; du proto-algonquin *pemi "graisse" *pemyi "gros".
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pemmican »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pemmican pɑ̃mikɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « pemmican »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « pemmican »

  • Effectivement, le savoir-faire et les connaissances des Premières Nations ont contribué au succès des premiers explorateurs et marchands de fourrures en Amérique du Nord. Le pemmican est traditionnellement à base de viande de bison séchée, réduite en poudre grossière puis mélangée à de la graisse, et parfois à des baies. Comme il était léger, facile à conserver et très nourrissant, de petites quantités de pemmican suffisaient à remplacer des aliments habituels, libérant de précieux espaces dans les canots. C’était idéal pour les voyageurs qui fréquentaient les régions des Prairies, où la nourriture pouvait se faire rare, surtout en hiver. L'Eau vive - Actualité fransaskoise, Toujours plus à l'ouest
  • Derib ne se nourrit pas de pemmican, cette poudre à base de baies sauvages et de bison séché. Le papa du petit Indien Yakari ne glisse aucune plume dans ses longs cheveux argentés qui lui chatouillent les épaules. Il n’a pas non plus le pouvoir de parler aux animaux. Mais les Peaux-rouges ont bien une place à part dans la vie de ce monument de la bande dessinée, qui reçoit les visiteurs dans son étonnante maison bardée de bois qui surplombe le lac Léman, en Suisse, à plus de 6 000 kilomètres de l’Amérique sauvage. Son « papoose » a 50 printemps, 40 albums, plus de trois millions d’exemplaires vendus, pas une ride, et sourira aux festivaliers jusqu’à dimanche dans l’exposition sur les héros de l’enfance, au quartier jeunesse (voir ci-dessous). CharenteLibre.fr, Rencontre avec Derib, le papa de Yakari (vidéo) - Charente Libre.fr

Vidéos relatives au mot « pemmican »

Traductions du mot « pemmican »

Langue Traduction
Anglais pemmican
Espagnol pemmican
Italien pemmican
Allemand pemmikan
Chinois 培美根
Arabe بيميكان
Portugais pemmicano
Russe пеммикан
Japonais ペミカン
Basque pemmican
Corse pemmican
Source : Google Translate API

Pemmican

Retour au sommaire ➦

Partager