La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « peleur »

Peleur

[pœlœr]
Ecouter

Définitions de « peleur »

Peleur - Nom commun

  • Personne qui retire l'écorce d'un arbre ou d'un morceau de bois.

    les peleurs d’écorce
    — François Icher, La société médiévale
  • (Agriculture) Instrument utilisé pour peler.

    Dans son nouveau reportage sur les traditions agricoles, l'auteur décrit : 'Le peleur, humble instrument de la vie paysanne, sert à éplucher avec efficacité et rapidité.'
    (Citation fictive)

Étymologie de « peleur »

(Nom commun 1) Du verbe peler avec le suffixe -eur. (Nom commun 2) Dérivé de pelle.

Usage du mot « peleur »

Évolution historique de l’usage du mot « peleur » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « peleur » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « peleur »

Citations contenant le mot « peleur »

  • quand j'étais enfant on disait " ves al reart a pela canyas"...nous avons ici un excellent peleur de roseaux qui n'aime pas l'humour sans prétention ....
    lindependant.fr — Un requin aperçu près de Sète - lindependant.fr
  • Pèle-t-il des oignons? Des pommes de terre? Aucun des deux! Le «peleur» peut être appliqué à plusieurs métiers. Le premier, ainsi que le note le CNRTL: «Ouvrier chargé de séparer la laine du cuir lorsque les peaux sont parvenues à maturité. Il classe sommairement la laine (dos, flanc) au fur et à mesure de son enlèvement.» On parle alors d’un «peleur de peaux». Mais le «peleur» peut également désigner celui qui «déshabillait les arbres de leur écorce, destinée à être pulvérisée pour fournir le tan nécessaire aux tanneries», ainsi que l’écrit Paul Raymond dans son Dictionnaire des vieux métiers.
    Le Figaro.fr — Cinq noms de métiers qui ont disparu avec le temps
  • Sa peau est « peleuse », elle se détache facilement.
    Finistère : tout savoir sur la pomme de terre de primeur ! | Côté Brest
  • Le Beaumontois est un couteau pliant en acier carbone inspiré de la forme de lame des couteaux peleur d'ail. Sa lame est forgée à la main, au charbon de bois. Son manche est décliné en bois (chêne, hêtre, buis, noyer, olivier, frêne) ou en corne (buffle d'eau, bélier, bovidé). Il peut être confectionné avec trois mécanismes différents : piémontais, deux clous ou ressort dorsal à l'italienne.
    ladepeche.fr — Beaumont-de-Lomagne. Le Beaumontois, un couteau néorural - ladepeche.fr
  • Le club porte le nom de «marago». C'était le nom de l'ouvrier à tout faire du délainage. Les ouvriers du délainage se divisaient en trois catégories : le sabreur, le peleur et le marago en charge des tâches de manutention de la peau brute. Un hommage aux ouvriers du délainage de Mazamet.
    ladepeche.fr — Mazamet. Los Maragos Harley Davidson : bikers sympas - ladepeche.fr

Traductions du mot « peleur »

Langue Traduction
Anglais peeler
Espagnol policía
Italien pelapatate
Allemand schäler
Chinois 削皮器
Arabe مقشرة
Portugais descascador
Russe энергичный человек
Japonais 皮むき器
Basque peeler
Corse sbucciare
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.