La langue française

Peigneur, peigneuse

Définitions du mot « peigneur, peigneuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

Peigneur, -euse, subst. et adj.a) Subst. Celui, celle qui peigne les fibres textiles, qui travaille sur une peigneuse. Peigneur de chanvre, de lin ; peigneur à la main, à la machine. Mon pauvre frère Antoine, c'est pour lui que j'ai dérobé; je ne voulais pas qu'il fût misérable journalier peigneur de laine (Balzac,OEuvres div., t.1, 1830, p.561).Le premier étage était destiné à recevoir les métiers des tisserands de draps et d'étoffes de serge. Le rez-de-chaussée était occupé par les peigneurs, les cardeurs, fileurs, tondeurs, fouleurs, et par les teinturiers (Michelet,Chemins Europe, 1874, p.214).b) Adj. et subst. masc. (Cylindre) peigneur. ,,Troisième cylindre de la carde dont la fonction est de paralléliser les fibres au moyen d'une garniture d'aiguilles`` (Banque Mots 1973 no6, p.188). Le cardage: parallélisation et épuration des fibres, puis condensation en un voile au peigneur des cardes (Encyclop. Sc. Techn.t.71972, p.236).c) Subst. fém. ,,Appareil servant à faire un cardage très fin pour les fibres de haute qualité`` (Banque Mots, loc. cit.). Très généralement, la peigneuse utilisée est du type dit rectiligne, travaillant par cycles. L'alimentation de la peigneuse se fait à partir de rubans arrivant sous forme de nappe (Encyclop. Sc. Techn.t.51971, p.687). [pε ɳoe:ʀ], [pe-], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1resattest. a) «celui, celle qui peigne les fibres textiles» α) 1243 Champagne fém. pinerrece (doc. ds Gdf.), 1250 Douai pineresse (ds G. Espinas et H. Pirenne, Doc. rel. industr. drap en Flandre, II, 3119, d'apr. de Poerck t.2, p.152), 1812 peigneuse (Boiste), β) 1410 Beauvais masc. pigneur (doc. ds Gdf. Compl.), b) 1868 «métier servant à carder les fibres textiles» (Littré); de peigner, suff. -eur2*, -euse, -esse2*.

Wiktionnaire

Nom commun 1

peigneur \Prononciation ?\ masculin (pour une femme on dit : peigneuse)

  1. (Arts) (Vieilli) Celui, celle qui peigne la laine, le chanvre, le lin, etc.

Nom commun 2

peigneur masculin

  1. (Industrie textile) Partie de la carde qui peigne la fibre textile.
    • Enfin le peigne, par son mouvement rapide de monte et baisse, détache la nappe du peigneur et un ruban se forme qui passe par l'entonnoir du pot. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)

Forme d’adjectif

peigneuse \Prononciation ?\

  1. Féminin de peigneur.

Nom commun

peigneuse \Prononciation ?\ (pluriel à préciser) féminin

  1. Féminin de peigneur.

Forme d’adjectif

peigneuse \Prononciation ?\

  1. Féminin de peigneur.

Nom commun

peigneuse \Prononciation ?\ (pluriel à préciser) féminin

  1. Féminin de peigneur.

Forme d’adjectif

peigneuse \Prononciation ?\

  1. Féminin de peigneur.

Nom commun

peigneuse \Prononciation ?\ (pluriel à préciser) féminin

  1. Féminin de peigneur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PEIGNEUR, EUSE. n.
T. d'Arts, Celui, celle qui peigne la laine, le chanvre, le lin, etc.

Littré (1872-1877)

PEIGNEUR (pè-gneur, gneû-z') s. m.
  • Celui, celle qui peigne la laine, le chanvre, le lin, etc.

    S. f. Peigneuse, métier servant à peigner la bourre de soie, à l'aide d'une carde sans fin formée d'une bande de toile tendue sur deux rouleaux et à laquelle des planchettes à cardes sont attachées de distance en distance.

    Il y a aussi des peigneuses pour lin, pour laine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PEIGNEUR, s. m. terme de Corderie, ouvrier qui nettoie & affine le chanvre en le passant par les peignes. Un bon peigneur peut préparer jusqu’à 80 livres de filasse par jour.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « peigneur »

Peigner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de peigner avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « peigneur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
peigneur pɛnjœr

Citations contenant le mot « peigneur »

  • C'est à Reims que Robert Nanteuil voit le jour. « Fait rare pour un maître de son niveau, il n'était pas fils d'artiste », raconte Nicole Garnier, conservateur général du patrimoine au Musée Condé. Son père était marchand peigneur de laine, un métier disparu qui consistait à démêler la toison des moutons. leparisien.fr, Chantilly : c’était le peintre des stars sous Louis XIV - Le Parisien
  • Une femme de dos, les épaules nues tape à la machine, un homme dans un peigneur pelé, d’un orange disgracieux, l’observe silencieusement en fumant une cigarette. Dans ces yeux : une curiosité bienveillante qui oscille entre la contemplation admirative et le désir… Elle se retourne « qu’est-ce que tu fais ?-  je te regarde ». Et dans ce regard qui regarde tout le monde peut se reconnaître. France Culture, Michel Piccoli, par-delà le bien et le mâle
  • Le jeune Jean-Jacques, orphelin à 6 ans, en a fait du chemin. Il sait de son père qu’il fut un grand photographe à l’Exposition Universelle de 1855. À Pau, il connaît son imprimerie, son École de photographie, son procédé d’agrandissement de négatifs inventé et breveté. Mais c’est de son grand-père Josué que lui vient la fièvre inventive. Celui-ci, bien introduit à la mécanique des filatures Tissot et Rey, a suivi les cours du Conservatoire des Arts et Métiers et mis au point une filature de 10 000 broches à Thann. Puis il a perfectionné pendant vingt ans les métiers du tissage et déposé quantité de brevets : la machine à faire des bobines, le métier à broder à 20 aiguilles, le métier à tisser vertical, la machine à auner et plier les tissus, les métiers à tisser le florence, le satin, le velours et la soie... pour finir par la peigneuse mécanique, son Graal, avec le soutien de la Compagnie Schlumberger. Josué crée sa Société Industrielle et obtient la Légion d’honneur. Jean-Jacques vient d’accéder à l’échelon de son aïeul. www.paris-normandie.fr, En 1892 au Havre, s’est élancée la première motrice à vapeur et électrique ferroviaire baptisée La Fusée

Images d'illustration du mot « peigneur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « peigneur »

Langue Traduction
Anglais comber
Espagnol combo
Italien pettinatore
Allemand kämmerer
Chinois 精梳机
Arabe كومبر
Portugais pentear
Russe чесальщик
Japonais コーマー
Basque comber
Corse comber
Source : Google Translate API

Synonymes de « peigneur »

Source : synonymes de peigneur sur lebonsynonyme.fr

Peigneur

Retour au sommaire ➦

Partager