La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « pasquinade »

Pasquinade

[paskɛ̃ad]
Ecouter

Définitions de « pasquinade »

Pasquinade - Nom commun

  • (Histoire) Écrits satiriques affichés sur ou près de la statue de Pasquin à Rome.

    La pasquinade, cette épigramme acerbe affichée aux yeux de tous, se moquait sans retenue des puissants de Rome.
    (Citation fictive)
  • (Par extension) Moqueries ou critiques humoristiques et souvent vulgaires.

    Freemantle, homme grossier et sans grande imagination, a recours à la lamentable pasquinade que vous connaissez pour arriver à ses fins.
    — Jean Ray, La Cité de l’indicible peur

Étymologie de « pasquinade »

Du italien pasquinata, dérivé de Pasquino, en référence à l'ancienne pratique du libelle sur la statue de Pasquin.

Usage du mot « pasquinade »

Évolution historique de l’usage du mot « pasquinade » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « pasquinade » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « pasquinade »

Citations contenant le mot « pasquinade »

  • Pour comble de malheur, un jeune homme ayant composé, à la mode de province, un impromptu sur les danseurs, on attribua cette pasquinade à Tchitchikov.
    Nicolas Gogol — Les Âmes mortes

Traductions du mot « pasquinade »

Langue Traduction
Anglais pasquinade
Espagnol pasquín
Italien pasquinata
Allemand pasquinade
Chinois 讽刺
Arabe باسكيناد
Portugais pasquinade
Russe пасквиль
Japonais パスキナード
Basque pasquinade
Corse pasquinade
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.