La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « pasquin »

Pasquin

[paskɛ̃]
Ecouter

Définitions de « pasquin »

Pasquin - Nom commun

  • Personnage qui se distingue par sa propension à la satire, usant de l'humour et de la dérision.

    Hagard, je bondissais sur mes pieds, je criais, je courais, je faisais le pasquin.
    — Jean-Paul Sartre, Les mots
  • Texte ou écrit caractérisé par un contenu satirique visant à critiquer avec humour.

    Dans cette ère de l'information instantanée, un pasquin efficace peut se propager comme une traînée de poudre, provoquant des rires tout en mettant le doigt sur les failles de notre société.
    (Citation fictive)

Étymologie de « pasquin »

Du nom propre Pasquin, par antonomase. Ce terme provient d'un tailleur de Rome nommé Pasquino, chez qui on faisait des médisances. Les Italiens ont dit pasquillo, pour écrit satirique, dérivé de pasquino par un diminutif, pasquinolo. Ce pasquillo avait donné pasquil ou pasquille en français, et c'est de pasquille que vient le wallon pasquèie, pasquée, pasquaye, paskèie, et aussi pasqueille, chanson en dialogue, élogieuse ou satirique.

Usage du mot « pasquin »

Évolution historique de l’usage du mot « pasquin » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « pasquin » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « pasquin »

Citations contenant le mot « pasquin »

  •  Ainsi, El Manchar, à défaut d'avoir inventé ou d'avoir été pionnier dans le domaine de la satire en Algérie, aura tout de même l'important mérite d'avoir œuvré, par sa forme attrayante et parlante aux jeunes générations, mais pas que, à une démocratisation conséquente du style pasquin, notamment par le biais d'un community management efficace, d'une régularité de publication maîtrisée mais aussi et surtout grâce à un humour pertinent, accessible et rafraîchissant.
    Club de Mediapart — Fermeture du journal satirique El Manchar : un mal nécessaire ? | Le Club de Mediapart
  • Ces maraudailles de Paris disent que Marfore demande à Pasquin pourquoi on prend en une même année Philisbourg et Maestricht, et que Pasquin répond que c’est parce que M. de Turenne est à Saint-Denis, et monsieur le Prince à Chantilly.
    Madame de Sévigné — 26 août 1676

Traductions du mot « pasquin »

Langue Traduction
Anglais pasquin
Espagnol pasquín
Italien pasquin
Allemand pasquin
Chinois 帕斯基
Arabe باسكين
Portugais pasquin
Russe pasquin
Japonais パスキン
Basque pasquin
Corse pasquin
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.