La langue française

Parasitique

Définitions du mot « parasitique »

Trésor de la Langue Française informatisé

PARASITIQUE, adj. et subst. fém.

I.
A. − Adj., BIOL.
1. Qui est propre au parasite. Vie parasitique. Moeurs parasitiques (Lar. 19e-20e).
P. métaph. Ces merveilles du jour de l'an (...) sont plutôt un hommage de la servilité parasitique à la richesse des parents qu'un cadeau à la poésie enfantine (Baudel., Curios. esthét., 1853, p.139).
2. Qui est engendré par des parasites végétaux ou animaux. Affection parasitique. Les maladies contagieuses parasitiques sont aujourd'hui en pleine voie expérimentale (Cl. Bernard, Princ. méd. exp., 1878, p.110).En compos. Exo-parasitique, endo-parasitique. V. endo- et exo-.
B. − Au fig. [Corresp. à parasite II B] Superflu, inutile. La stupide opération du pied bot (...) relisez [dans MmeBovary] les pages qui contiennent cet épisode, si injustement traité de parasitique, tandis qu'il sert à mettre en vive lumière tout le caractère de la personne (Baudel., Art romant., 1857, p.446).
II. − Subst. fém., fam., rare. Art du parasite, art de vivre aux dépens d'autrui. On dit plutôt parasitisme. (Dict. xixes.).
Prononc.: [paʀazitik]. Étymol. et Hist.1. Ca 1500 «qui concerne le parasite (pique-assiette)» (Thérence en Français, fo104 vo, Verard ds Gdf. Compl.); 2. 1857 fig. «superflu, inutile» (Baudel., loc. cit.); 3. 1865 biol. maladie parasitique (Cl. Bernard, Introd. ét. méd. exp., p.219). Empr. au lat. parasiticus «de parasite (pique-assiette)», et celui-ci au gr. π α ρ α σ ι τ ι κ ο ́ ς «qui concerne les parasites, ou le métier de parasite», dér. de π α ρ α ́ σ ι τ ο ς (v. parasite).

Wiktionnaire

Adjectif

parasitique \pa.ʁa.zi.tik\

  1. Qui se rapporte aux parasites.
    • Dans la relation parasitique, l’analyse doit, pour le patient, fonctionner comme son propre moi. — (René Roussillon, Manuel de psychologie et psychopathologie clinique générale, éditeur Elsevier Masson, 2007)
  2. Qui est dû à l’action d’un parasite.
    • Les maladies parasitiques, ou parasitoses, sont exclusivement celles qui ont pour causes déterminantes des parasites. — (J. Delioux de Savignac, Principes de la doctrine et de la méthode en médecine, éditeur Victor Masson et fils, 1861)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PARASITIQUE (pa-ra-zi-ti-k') adj.
  • 1Qui appartient au parasite.

    S. f. Art de vivre aux dépens d'autrui. J'ai montré que la parasitique était un art, et il reste à montrer que c'est le meilleur, Perrot D'Ablancourt, Lucien, le Parasite.

  • 2Qui dépend des parasites végétaux ou animaux. Les maladies parasitiques.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « parasitique »

Parasite.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin parasiticus, emprunté au grec παρασιτικός, parasitikós (« de parasite »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « parasitique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
parasitique parasitik

Citations contenant le mot « parasitique »

  •  Ces épidémies générèrent un choc économique sans précédent : lors de la grande peste, le prix des loyers fut divisé par quatre à Paris. Les chantiers des cathédrales s’arrêtèrent pour plusieurs décennies. Toute l’économie artificielle – celle qui n’était pas essentielle à la survie – s’effondra. Les frelons qui tenaient cette économie parasitique se recyclèrent dans la spéculation autour de la protection imaginaire des personnes. A l’inverse, les activités liées à la survie – comme l’agriculture – retrouvèrent leur place matricielle. L’épidémie généra par conséquent une discrimination assez radicale entre l’utile et l’accessoire. Il faut noter en outre que les épidémies servent parfois de prétexte à des assainissements financiers. La peste toucha Marseille le 25 mai 1720 et se répandit dans l’ensemble de la Provence. Le financier John Law, qui mit en place un habile système de spéculation financière, en profita pour générer un krach, quelques semaines plus tard. L’épidémie fonctionna ainsi comme un écran derrière lequel un effondrement fut généré. Forbes France, Reprise Économique Après Une Epidémie, Les Leçons De L'Histoire | Forbes France
  • Dans une relation parasitique, l’hôte procure malgré lui le gîte et le couvert à son convive. Conservateur au musée cantonal de Zoologie de Lausanne et coauteur de l’exposition, Olivier Glaizot explique: «Certains parasites peuvent se nourrir du sang, de la peau ou des plumes de l’hôte, ce qui va l’affaiblir. Dans les nids d’hirondelle par exemple, on peut trouver des centaines de puces et chacune va prélever des petites quantités de sang sur les poussins. A cela s’ajoutent le temps et l’énergie dépensés par les oiseaux parasités pour se débarrasser de ces indésirables.» Et le biologiste de poursuivre: «Les parasites jouent donc un rôle dans l’élimination des individus les plus faibles. Ils exercent ainsi une pression de sélection qui engendre une évolution.» En effet, un individu parasité est désavantagé par rapport à un individu non parasité dans la lutte pour la survie. Le Temps, Comment les parasites guident l’évolution - Le Temps
  • Pour les semiconducteurs, il y a souvent un compromis à trouver entre une résistance à l’état passant et un temps de tenue aux courts-circuits, ce qui est nécessaire pour trouver un équilibre permettant d’obtenir des pertes plus faibles des MOSFET SiC. Rohm a su améliorer cette relation de compromis et réduire la résistance à l’état passant par unité de surface de 40% par rapport aux produits conventionnels – sans sacrifier le temps de résistance aux courts-circuits en améliorant encore une structure à double tranchée originale. De plus, la réduction significative de la capacitance parasitique (ce qui est un problème durant la commutation) rend possible de réaliser une perte de commutation 50% plus basse en comparaison avec la génération précédente de MOSFET SiC du fabricant. VIPress.net, MOSFET SiC de 4e génération à faible résistance à l’état passant | Rohm - VIPress.net
  • Désignée par le terme «fœtus in fœtu», cette malformation correspond à une anomalie du développement durant lequel un fœtus est absorbé par le corps de son jumeau. Mais les cas de «jumeau parasite» peuvent varier. En 2005, Lakshmi Tatma, une jeune Indienne est née avec un jumeau parasitique sans tête, joint à son corps. Avec ses quatre bras et ses quatre jambes, la petite fille ne pouvait pas marcher et ne se déplaçait qu’en rampant. Heureusement, en 2007, la fillette a finalement été séparée de son jumeau après une opération de 27 heures. Mais tous ces cas restent rares. La plupart du temps, ils peuvent en effet être détectés avant la naissance à l’échographie et donc opérés rapidement. , L'enfer des "jumeaux parasites"
  • Rodney Sieh lui a eu de la «chance». Journaliste libérien, il a été condamné à 5000 ans de prison et à une amende de 1,5 million de dollars pour diffamation à la suite de son reportage sur l’implication de l’ancien ministre de l’Agriculture Chris Toe, dans le détournement de fonds consacrés à la dracunculose, communément appelée «ver de Guinée», une maladie infectieuse et parasitique. C’était le 21 août 2013. Journal Métro, Les journalistes de l’environnement, «des correspondants de guerre»

Images d'illustration du mot « parasitique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « parasitique »

Langue Traduction
Anglais parasitic
Espagnol parásito
Italien parassita
Allemand parasitär
Chinois 寄生
Arabe طفيلي
Portugais parasita
Russe паразитический
Japonais 寄生虫
Basque parasitarioak
Corse parassita
Source : Google Translate API

Synonymes de « parasitique »

Source : synonymes de parasitique sur lebonsynonyme.fr

Parasitique

Retour au sommaire ➦

Partager