La langue française

Palourde

Sommaire

  • Définitions du mot palourde
  • Étymologie de « palourde »
  • Phonétique de « palourde »
  • Citations contenant le mot « palourde »
  • Images d'illustration du mot « palourde »
  • Traductions du mot « palourde »

Définitions du mot palourde

Trésor de la Langue Française informatisé

PALOURDE, subst. fém.

[Nom usuel de divers coquillages bivalves comestibles] Synon. bucarde, clovisse.Pêcher pour mon déjeuner de ces excellentes palourdes qui abondent sur les rochers (G. Leroux,Parfum, 1908, p.131).Les Coques ou Palourdes (...) vivent au bord de la mer, à demi enfoncées dans le sable (Coupin,Animaux de nos pays, 1909, p.416).Quand la marée descendait loin, les praires, les coques, les palourdes agrémentaient le repas −mais ce n'était (...) qu'une chair qui ne tenait pas le ventre, une pâtisserie de mer, creuse et frivole (Queffélec,Recteur, 1944, p.100).
Prononc. et Orth.: [paluʀd]. Att.ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. [xiiies. palorde, hapax (FEW t.8, p.172a sans réf.)] 1484 palourde (Grant Routier, éd. de Rouen, 1531 cité par Arveiller ds Fr. mod. t.26, p.55). Du lat. pop. *pelorida, empl. comme nomin. de l'acc. de peloris, peloridis, gr. π ε λ ω ρ ι ́ ς, -ι ́ δ ο ς «huître d'une grosseur énorme», dér. de π ε ́ λ ω ρ «prodige, monstre». Fréq. abs. littér.: 12.

Wiktionnaire

Nom commun

palourde \pa.luʁd\ féminin

  1. Coquillage marin, bivalve, comestible.
    • Rô, qui faisait de la chair des pauvres gens qu’elle surprenait chaque jour, de coutumières ripailles, n’était pas seulement une redoutable ennemie, mais, douée par surcroît d’une subtile intelligence et d’une perversion inexplicable, elle savait tendre aux riverains de la côte, pièges et trébuchets, afin qu’y tombassent les imprudents égarés loin du bourg, les indigentes glaneuses de coquilles revenant de la marée, le bissac rempli de palourdes, sourdons, crabes, pétoncles et autres menues proies que leur dispensait à son reflux l’éternelle nourricière des besogneux pour qui le pain est toujours amer. — (Henri Mériot, Les Belles Légendes de Saintonge, La Découvrance éditions, page 72)
    • Des bubons sur les boules,
      L’arrière-cour qui fleure la palourde
      — (Les Mules, J’ai la quéquette qui colle, 1999)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PALOURDE. n. f.
Coquillage marin, bivalve, comestible.

Littré (1872-1877)

PALOURDE (pa-lour-d') s. f.
  • Nom, en Bretagne, d'une espèce de coquillage.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PALOURDE. Ajoutez :
2 Nom, dans Maine-et-Loire, d'une espèce de citrouille, les Primes d'honneur, Paris, 1872, p. 155.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PALOURDE, s. f. (Conchyliol.) par Rousselet pelourde ; coquille bivalve, qui n’est point béante. C’est une sorte de came à réseaux fins & serrés, d’un gris clair, rayonnée du centre à la circonférence, traversée de cercles, avec de grandes taches sombres plus foncées que la couleur principale. Ses valves sont ordinairement dentelées & cannelées, parce que l’animal l’est aussi.

Il fait sortir comme la boucarde du côté le plus alongé de sa coquille, un corps membraneux & lisse, qui se divise en sortant en deux tuyaux faits en croissant, minces & blancs, à l’exception de leur extrémité qui est jaune, avec une ouverture garnie de petits poils blancs, qui en se repliant sur eux-mêmes, servent à sceller la bouche de l’animal, & à retenir l’eau dont il est rempli. Ces deux tuyaux, quoique séparés dans toute leur longueur extérieure, se communiquent intérieurement ; de maniere que l’eau de la mer qui s’insinue, soit par le canal inférieur ou par le supérieur, se vuide tout d’un coup, quand l’animal veut se remplir de nouvelle eau. Au moyen de cette opération réitérée, l’animal peut jetter l’eau à près d’un pié de sa coquille. Tout son mouvement consiste à porter en ligne droite une jambe triangulaire de couleur blanche, dans l’endroit où la coquille est située, & à l’opposite des deux tuyaux, sans la replier sur elle-même.

Comme la came est ordinairement dans un fond vaseux, elle ne tend qu’à s’ensevelir & à se cacher dans la vase ; elle tâte d’abord le terrein à droite & à gauche, & à force de mouvement elle s’y enfonce, en repliant sa jambe sous la valve qui touche à la terre.

Si cette opération qui la fait pénétrer un peu avant dans la petite fosse qu’elle a creusée, ne suffit pas, elle fait incliner le côté de sa coquille qui lui répond, & la dresse sur le tranchant des valves ; la jambe n’y peut parvenir qu’à force de s’enfoncer & de tirer à soi sa maison. Un quart-d’heure suffit à peine à cette opération ; il lui faut ensuite peu de tems par son propre poids pour se cacher entiérement. Voyez Dargenville, Conchyl. & les Mem. de l’acad. des Scienc. année 1710. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « palourde »

Du latin populaire *pelorida, employé comme nominatif, dérivé de l'accusatif de peloris, peloridis, emprunté au grec ancien πελωρίς, pelôrís, « huître d'une grosseur énorme », dérivé de πέλωρ, pélôr (« prodige, monstre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « palourde »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
palourde palurd

Citations contenant le mot « palourde »

  • Mais que cherchent ces pêcheurs dans la vase ? Ils sont à la recherche d’un mollusque bivalve de qualité, qu’on nomme « palourde » ! Couteau et réglette en main, découvrez cette pêche de manière responsable. Sortie Nature proposée par ÉCHOS NATURE. Unidivers, PALOURDES ET COMPAGNIE La Bernerie-en-Retz lundi 3 août 2020
  • Tous les jours pendant l'été, à 6h56 et 8h43, Marion Sauveur vous livre une idée de recette pour égayer vos papilles. Aujourd'hui, elle cuisine un produit de la mer : la palourdeEurope 1, Palourdes farcies au beurre pistaché
  • C’est un travail de longue haleine qui a été récompensé le 2 juin dernier par une commission d’experts mandatés par le ministère de la Culture. Les savoir-faire relatifs aux chaumières et à la pêche professionnelle de la palourde du Parc naturel régional du Golfe du Morbihan (PNRGM) font désormais partie de l’inventaire national du Patrimoine commun immatériel. Le Telegramme, Chaume et palourdes du Golfe, un patrimoine désormais reconnu - Sarzeau - Le Télégramme
  • Une pêche miraculeuse ce mercredi 24 juin à Dinard (Ille-et-Vilaine) sur la plage de Saint-Enogat. C'est une palourde de 11 centimètres de long et 8 centimètres de large qui a été trouvée par une famille bretonne. Des photos ont immortalisé l'évènement. France Bleu, INSOLITE - Une palourde de 11 centimètres de long pêchée à Dinard
  • Grand calme sur la plage du Jaï. L'un des meilleurs spots à palourde de l'étang de Berre est désert. Un doux clapotis, un camaïeu de couleurs oscillant entre le bleu et le gris clair, quelques riverains qui hèlent leurs chiens, et dans l'eau, trois pêcheurs, qui sortent la tête à intervalles réguliers. Ils sont là en toute légalité : la pêche aux palourdes, fermée après l'été 2018, a été de nouveau autorisée (lire ci-dessous). Mais pas dans les mêmes proportions : trois jours par semaine pour les pros, le week-end pour les plaisanciers. Les premiers reviennent, tâtent le terrain, mais ne sont pas aussi accros qu'il y a deux ans. "Avec la fermeture des restaurants, on a perdu l'une de nos principales clientèles", explique Julien, juste avant de se mettre à l'eau. Les plaisanciers, eux, sont pour l'heure au pain sec, sans palourdes : le confinement leur interdit de fréquenter les rives de l'étang. LaProvence.com, Mer | Étang de Berre : les pêcheurs replongent pour récolter la palourde de l'étang | La Provence
  • Une simple assiette de palourdes au délicieux goût iodé et c'est une évasion garantie en bord de mer ! Nous vous livrons nos meilleurs secrets de cuisson pour un voyage culinaire mémorable. Femme Actuelle, Comment réussir la cuisson des palourdes ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Un an et demi après, l'administration vient de prendre un arrêté pour autoriser à nouveau cette pêche, mais sous certaines conditions… Le nombre de licences de pêche délivrées passent de 90 à 78 et le quota de 40 à 25kg par jour et par pêcheur. Même chose sur le nombre de jours de pêche autorisés. C'était possible toute l'année, sauf les week-ends et les jours fériés, c'est désormais uniquement pendant deux périodes : de mi-mars à fin mai et de mi-octobre à fin décembre, au moment des fêtes de fin d'année. Et seulement les lundis, mercredis et vendredis. Une fois le confinement terminé, les pêcheurs loisirs auront eu aussi le droit d' "aller à la palourde", uniquement les week-ends et jours fériés en journée, et dans la limite de 2 kg par jour et par personne et en respectant, comme les professionnels, les limites de taille pour laisser aux plus petites le temps de grandir.  www.maritima.info, La pêche à la palourde rouverte dans l'étang de Berre - Maritima.Info

Images d'illustration du mot « palourde »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « palourde »

Langue Traduction
Anglais clam
Espagnol almeja
Italien mollusco
Allemand muschel
Chinois
Arabe هادئة
Portugais molusco
Russe моллюск
Japonais ハマグリ
Basque txirla
Corse clam
Source : Google Translate API
Partager