La langue française

Palmette

Sommaire

  • Définitions du mot palmette
  • Étymologie de « palmette »
  • Phonétique de « palmette »
  • Citations contenant le mot « palmette »
  • Traductions du mot « palmette »
  • Synonymes de « palmette »

Définitions du mot « palmette »

Trésor de la Langue Française informatisé

PALMETTE, subst. fém.

A. − Au plur. Ornement en forme de palme. (v. palme1B 1). Palmettes simples, doubles. Une corniche enluminée de tons éclatants et fleurie de palmettes d'or (Gautier, Rom. momie, 1858, p.195).Un magnifique châle jaune à palmettes (Pourrat, Gaspard, 1922, p.168).Assiettes plates à palmettes (Grandjean, Orfèvr. XIXes., 1962, p.49).
B. − ARBORIC. Arbre fruitier dont les branches sont taillées symétriquement en espalier. Synon. candélabre.Le verger, où tous les poiriers, le bataillon serré des quenouilles et des palmettes fleurissaient encore (La Varende, Man' d'Arc, 1939, p.16).
Rem. Chez Chateaubriand (Mém., t.4, 1848, p.29) on relève le mot avec le sens de «petite palme» (v. palme1B 2 a): À la vue des Alpes, une palmette de fougère que je cueille me ravit.
Prononc. et Orth.: [palmεt]. Att.ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist.1. 1694 archit. «ornement en forme de palme» (Corneille); 2. 1823 «palmier de petite taille» (Boiste Hist. nat.); 3. 1841 «forme de palmes donnée aux arbres fruitiers en espalier» (Mozin). Dér. de palme1*; suff. -ette, v. -et. Fréq. abs. littér.: 14.

Wiktionnaire

Nom commun

palmette \pal.mɛt\ féminin

  1. (Ornement) Ornement en forme de palme, employé en architecture, en peinture ou en broderie.
    • Les maçons, eux, gâchaient le mortier, regréaient, jointoyaient. Ils déposaient ici ou là les pierres rongées par le temps et il fallait choisir celles qui les remplaceraient, les mettre au gabarit, et, avec les documents fournis par les Monuments historiques, reconstituer le prodigieux décor de tiges perlées, de palmettes, de roses, d’acanthes grotesques, de guillochures qui couraient sur les archivoltes, ou s’entremêlaient sur les chapiteaux. — (Henri Vincenot, Le Pape des escargots, 1972, page 204)
  2. (Arboriculture) Arbres fruitiers en espalier, taillés de manière à en étaler les branches symétriquement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PALMETTE. n. f.
Ornement en forme de palme, employé en architecture, en peinture ou en broderie. Il se dit, en termes d'Arboriculture, d'Arbres fruitiers en espalier, taillés de manière à en étaler les branches symétriquement.

Littré (1872-1877)

PALMETTE (pal-mè-t') s. f.
  • 1Petit palmier qui ne s'élève jamais au delà de douze à seize décimètres.
  • 2 Terme d'architecture. Petit ornement qui se taille sur les moulures et qui ressemble aux feuilles du palmier.
  • 3 Terme de jardinage. Forme donnée aux arbres fruitiers en espalier ou en contre-espalier ; elle consiste en une tige verticale sur laquelle partent à droite et à gauche des branches latérales également distancées qui portent les branches fruitières ; le tout constitue la charpente et est fixé soit au mur, soit au treillage.

    Palmette double ou à deux tiges ou en Il, forme d'arbres fruitiers en espalier ou en contre-espalier ; elle consiste en deux tiges verticales faisant office de branches mères et chargées de porter les branches latérales, et de donner passage à la sève qui doit leur fournir la nourriture.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PALMETTE, s. f. (Jardinage.) est un petit feuillage à deux traits de buis très-simple, & moins crochu dans son contour que le bec de corbin ; il est très-employé dans les parterres de broderie. Voyez Parterre. (K)

Palmettes, s. f. pl. (Archit. Décorat.) petits ornemens en maniere de feuilles de palmier, qui se taillent sur quelques montures. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « palmette »

(Siècle à préciser) Dérivé de palme avec le suffixe -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diminutif de palme 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « palmette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
palmette palmɛt

Citations contenant le mot « palmette »

  • Planter un pommier palmette dans son jardin Cotemaison.fr, Planter un pommier palmette - Côté Maison
  • Si les palmettes, cordons et autres arbres fruitiers palissés sont typiques des jardins à la française, ils séduisent de plus en plus d’autres lieux. La Croix, Des fruitiers palissés pour un petit jardin
  • •Dans les jardins, on préfèrera la forme palissée en palmette à la diable. Dans les régions où les fruits ont du mal à murir, les arbres seront conduits en espalier le long d’un mur exposé plein sud ou sud-ouest. Le temps de formation est de 4 ans pour une durée de production de 25 à 30 ans Le Figaro.fr, Kaki ou plaqueminier de Chine
  • Au jardin, c’est le pommier de plein vent qui règne, mais il ne faut pas négliger les formes cordons. À un ou deux bras, ils jouent les barrières gourmandes ou se plaquent contre le mur. Optez pour une forme palmette si vous avez la place. L’architecture de la plante est intéressante toute l’année. La taille est délicate, et nécessaire pour une bonne productivité, mais amusante. Il existe des palmettes en U simple ou en U doubles. La Croix, À l’automne, plantons des pommiers, même sur le balcon !

Traductions du mot « palmette »

Langue Traduction
Anglais palmette
Espagnol palmeta
Italien palmetta
Allemand palmette
Chinois 掌状
Arabe سعف النخيل
Portugais palmeta
Russe пальметта
Japonais パルメット
Basque palmette
Corse palette
Source : Google Translate API

Synonymes de « palmette »

Source : synonymes de palmette sur lebonsynonyme.fr
Partager