Palanquer : définition de palanquer


Palanquer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

PALANQUER, verbe trans.

Déplacer à l'aide d'un ou de plusieurs palans. Une erse pour palanquer un bras de vergue (Galopin, Lang. mar., 1925, p.40).Les pièces étaient lourdes pour eux deux, mais ils avaient monté une chèvre, et palanquaient les grosses pannes (La Varende, Amours, 1944, p.74).
Prononc. et Orth.: [palɑ ̃ke], (il) palanque [palɑ ̃:k]. Lar. Lang. fr.: ,,On dit aussi palanguer``. Étymol. et Hist. 1618 «transporter au moyen d'un palan» (A. D'Aubigné, Hist. universelle, t.2, p.293). Dér. de palenc, palanc, formes anc. de palan*; dés. -er.

Palanquer, verbe trans.,vieilli, défense. Munir de palanques. Après Widdin vient jusqu'à Nicopoli une série de petites places palanquées (Journal des Débats, 7 déc. 1876, p.1, col. 5 ds Littré Suppl. 1877). [palɑ ̃ke], (il) palanque [palɑ ̃:k]. 1reattest. 1836 (Ac. Suppl.: Palanquer [...] Former une fortification en palanque); de palanque, dés. -er.

Palanquer : définition du Wiktionnaire

Verbe

palanquer \pa.lɑ̃.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Soulever en utilisant un palan.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Palanquer : définition du Littré (1872-1877)

PALANQUER (pa-lan-ké) v. n.
  • Terme de marine. Faire effort sur et avec un palan.

HISTORIQUE

XVIe s. Le prince et le maire furent toute la nuit sur pieds pour faire aller les hommes à bord palanquer l'artillerie, les munitions et les vivres, D'Aubigné, Hist. II, 293.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PALANQUER. Ajoutez :
2 Terme de fortification. Entourer d'un simple rempart de terre avec un fossé et des palissades de troncs de chêne que le canon seul peut ouvrir. Après Widdin vient jusqu'à Nicopoli une série de petites places palanquées, Journ. des Déb. 7 déc. 1876, 1re p. 5e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Palanquer : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

PALANQUER, v. a. (Commerce.) se servir des palans pour charger les marchandises dans les navires, ou pour les en décharger.

Il y a des especes de marchandises que les matelots des navires marchands sont tenus de palanquer, c’est-à-dire, de charger & décharger, sans qu’ils en puissent demander de salaire au maître ou au marchand. Tels sont, par exemple, les planches, le merrain, & le poisson verd & sec ; ce qui se comprend tout sous le terme de maléage. Ils sont aussi tenus de la décharge des grains, des sels, &c. ce qui s’appelle paléage.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « palanquer »

Étymologie de palanquer - Littré

Palanc, palan.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de palanquer - Wiktionnaire

De palan.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « palanquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
palanquer palɑ̃ke play_arrow

Conjugaison du verbe « palanquer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe palanquer

Citations contenant le mot « palanquer »

  • Encore une palanquer de technocrates et Pôle emploi agence nationale qui ne sert à rien mais qui englouti un budget monstrueux dont les chômeurs n'imaginent même pas. Aller messieurs la prochaine agence a liquidée se nomme Pôle Emploi. Les boites d’intérim font mieux que vous et sans publicité de la CCTA. Il y a plein de choses plus importantes à faire pour créer des emplois. Par exemple la pathétique zone des portes du Tarn pas d'emplois avant 2020 et encore combien, déjà des entreprises se sont retirées ! Je pleins les participants plein de bonne volonté à qui l'on veut faire croire que la logistique est une voie ! ladepeche.fr, Lavaur. Les demandeurs d'emplois et les métiers de la logistique - ladepeche.fr
  • Dans cette position ; les grappins furent lancés à son bord, ceux de derrière furent coupés, mais ceux de devant résistèrent ; nos bordées furent déchargées à bout touchant, et il en résulta un carnage horrible. Nous continuâmes à nous canonner pendant quelque temps ; nous parvînmes avec les écouvillons de corde à charger quelques canons ; plusieurs furent tirés à longueur de bragues, ne pouvant les palanquer aux sabords, qui se trouvaient masqués par les flancs du Victory ; et, par les moyens de nos armes à feu ; dans nos batteries, nous empêchions tellement l'ennemi de charger les siens qu'il avait cessé de tirer sur nous. Quel jour de gloire pour le vaisseau le Redoutable s'il n'avait eu qu'à combattre le Victory. Enfin, les batteries du Victory ne pouvaient plus nous riposter. Le Point, Petits témoins de la grande histoire : la bataille de Trafalgar - Le Point

Traductions du mot « palanquer »

Langue Traduction
Corse sollevamento
Basque hoist
Japonais ホイスト
Russe подъемник
Portugais guindaste
Arabe رفع
Chinois 提升
Allemand hissen
Italien montacarichi
Espagnol izar
Anglais hoist
Source : Google Translate API

Synonymes de « palanquer »

Source : synonymes de palanquer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires