La langue française

Paganisme

Sommaire

  • Définitions du mot paganisme
  • Étymologie de « paganisme »
  • Phonétique de « paganisme »
  • Citations contenant le mot « paganisme »
  • Images d'illustration du mot « paganisme »
  • Traductions du mot « paganisme »
  • Synonymes de « paganisme »
  • Antonymes de « paganisme »

Définitions du mot « paganisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

PAGANISME, subst. masc.

A. − Ensemble des religions polythéistes de l'Antiquité. V. muflisme ex. de Flaubert.
En partic. Religions polythéistes de l'Antiquité gréco-latine. Il n'y a pas plus de rapports entre l'art florentin et celui des sculpteurs d'Athènes ou de l'Italie impériale qu'il n'y en avait entre la religion et le rythme social de la Florence du quinzième siècle et le paganisme gréco-latin (Faure,Hist. art, 1914, p.377).
B. − Attitude religieuse, morale ou intellectuelle de celui qui s'inspire des religions polythéistes de l'Antiquité:
. ... c'est le souvenir même du moyen âge et de son christianisme qui donne cette ardeur et à la fois ce raffinement artistique au paganisme de plusieurs de nos contemporains. Si tout le moyen âge n'avait pleuré et saigné sous la Croix, MmeJuliette Lamber jouirait-elle si profondément de ses dieux grecs? Lemaitre,Contemp., 1885, p.161.
C. − P. ext. Manière d'être, de penser, d'un individu ou d'un groupe d'individus, caractérisée par l'absence de croyance en un dieu. Synon. athéisme, incroyance.Il y a du missionnaire dans tous les prêtres comme celui-là, quotidiennement en lutte avec le paganisme moderne des grandes villes (Bourget,Actes suivent, 1926, p.63).Hélène ne remarquait pas que ma plus grande pudeur était justement celle de ce paganisme qu'elle étalait (Giraudoux,Simon, 1926, p.79).
REM.
Paganiste, subst.,synon. rare de païen.−Oui, oui, disait-elle [Médée], j'ai toujours cru qu'il y avait dans mon père quelque chose d'olympien. Ne fût-ce que cette même et parcimonieuse loufoquerie que les dieux nous ont fait voir en ordonnant le monde. −Voyons, Médée, fit Jason, qui était bon paganiste (Toulet,Comme une fantaisie, 1918, p.146).
Prononc. et Orth.: [paganism̭]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1546 paganisme Romain (Palmerin d'Olive, trad. I. Maugin, a 2 a d'apr. H. Vaganay ds Rom. Forsch. t.32, p.119); 2. 1570 «ensemble de comportements qui, s'opposant au christianisme, se rapprochent des tendances de la civilisation gréco-latine» (F.Ant. Estienne, Remonstrance [...] aux dames [...] de France [...] pour les induire à laisser l'habit du paganisme et prendre celuy de la femme [...] chrestienne [titre] ds Gdf. Compl.). Empr. au lat. chrét. paganismus «gentilité, paganisme» (St Augustin ds Blaise Lat. chrét.); cf. le synon. de paganisme a. fr. paienime «terre païenne, pays des infidèles» (ca 1150, Charroi de Nîmes, éd. D. McMillan, 138), «religion des païens» (1160-74, Wace, Rou, éd. A. J. Holden, II, 1096), forme encore relevée ds Hug., adaptation du lat. d'apr. païen*. Fréq. abs. littér.: 295. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 637, b) 293; xxes.: a) 473, b) 268. Bbg. Roblin (M.). Paganisme et rusticité. Annales. 1953, no8, pp.174-183.

Wiktionnaire

Nom commun

paganisme \pa.ɡa.nism\ masculin

  1. Religion des païens, sorte de polythéisme.
    • La Gaule était restée longtemps en dehors de cette christianisation. Pendant près de deux siècles, le paganisme résista aux entreprises de la nouvelle religion. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Jamais, peut-être, pareille orgie ne s’était déroulée à la face du ciel depuis les tristes âges du paganisme, et, si je n’avais été prévenu, je me serais cru transporté par un songe diabolique dans les sentines de Suburre, dans les lupanars de Capoue. — (Pierre Louÿs; Les Aventures du roi Pausole, 1901)
    • L’enfance de la jeune fille s’était écoulée pâle et décolorée, au milieu de pratiques religieuses outrées, dans ce pays où la religion du Christ est plutôt un paganisme que la foi pure, noble et simple de nos contrées. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PAGANISME. n. m.
Religion des païens. Les cérémonies du paganisme. La fin du paganisme.

Littré (1872-1877)

PAGANISME (pa-ga-ni-sm') s. m.
  • Religion païenne, c'est-à-dire religion constituée par le polythéisme. De quelle antiquité se pouvait vanter le paganisme, qui ne pouvait lire ses propres histoires sans y trouver l'origine non-seulement de sa religion, mais encore de ses dieux ? Bossuet, Hist. II, 12. Le paganisme a dû nécessairement envelopper les oracles dans sa ruine, lorsqu'il a été aboli par le christianisme, Fontenelle, Oracl. II, 5. Après que Théodose eut défait le rebelle Eugène, il alla à Rome, où tout le sénat tenait encore pour le paganîsme, Fontenelle, ib. II, 4.

    Fig. N'a-t-il [Jurieu] pas dit partout que le papisme est un abominable paganisme, et que l'idolâtrie y est aussi grossière qu'elle était autrefois à Athènes ? Bossuet, 3e avert. 3.

    S'est dit, dans le moyen âge, pour islamisme, par ignorance des dogmes du monothéisme musulman.

HISTORIQUE

XIIe s. Se Rou voleit por noz chrestien devenir, Baptestire [baptême] rechoivre, paiennime guerpir [quitter], Du Cange, paganismus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PAGANISME, s. m. (Hist. anc.) religion & discipline des payens, ou adoration des idoles & des faux dieux. Voyez Payen & Idolatrie.

Les dieux du Paganisme étoient, ou des hommes, comme Jupiter, Hercules, Bacchus, &c. ou des êtres fictifs & personnifiés, comme la Victoire, la Faim, la Fievre, &c. ou des animaux, comme en Egypte, les crocodiles, les chats ; ou des choses inanimées, comme les oignons, le feu, l’eau, &c. Voyez Dieu & Economie politique.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « paganisme »

Paganiser. Calvin, Inst. 1185, a dit paganité. Paienisme est la dérivation directe de paganismus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1546) Du latin paganismus. (1130-40) paenisme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « paganisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
paganisme paganism

Citations contenant le mot « paganisme »

  • Le paganisme est une tentative pour atteindre les divines réalités sans le secours de la raison, et par la seule vertu de l'imagination. Gilbert Keith Chesterton, Manalive, V
  • La thèse principale est que le judaïsme est un monothéisme comme les autres. Il fut un jalon dans l'affrontement entre le monothéisme et le paganisme, incarné par Rome. L'Afrique du Nord fut à la fois le terrain de cet affrontement et de celui entre les deux monothéismes concurrents, judaïsme et christianisme. Leurs stratégies diffèrent dans la conquête spirituelle de l'Empire romain. Le christianisme a isolé le judaïsme dans le mythe d'une « nation » errante et s'est distancié de son intransigeance zélote à l'encontre de Rome. En se transformant en religion conciliante et plus concrète, il a fini par triompher. Dans une certaine mesure, l'islam a repris le flambeau du strict monothéisme juif face à l'idéologie trinitaire chrétienne. Il y a assez peu de ruptures dogmatiques entre le judaïsme et l'islam. Le Point, Julien Cohen-Lacassagne : « Au-delà des Berbères juifs… » - Le Point
  • Après plusieurs années son fils revient au village mais lui aussi est devenu chrétien. Entre le désespoir d'une mère et la haine de ne plus être comprise par les siens, les scènes de violence se multiplient alors entre Mohwa et Wook-yi. Le paganisme et le christianisme ne peuvent cohabiter. Nang-yi restera la seule représentante de sa famille, défendant les deux parties et les mêlant en peinture. Oblikon.net, Annecy 2020: The Shaman Sorceress de Jae Huun Ahn (Corée du Sud) | Oblikon.net
  • Ce qu’on appelle le "paganisme" correspond à l’atmosphère culturelle, morale et spirituelle des peuples antiques, avant l’hégémonie du christianisme et des autres grandes religions révélées. Or, avec le déclin du christianisme en tant que religion quasi publique, la laïcité s’est fort heureusement imposée. Nous devons donc réenchanter le monde sur une base laïque, et tolérer les convictions religieuses tout en visant un bien commun qui ne se laisse enfermer dans aucune foi particulière. Et ce bien commun ne pourra réémerger qu’à partir du "polythéisme des valeurs" cher à Max Weber. Marianne, "Une société ne produira jamais rien de bon sans morale" : retrouver les sagesses antiques pour mieux comprendre notre monde
  • Rorbuer est un livre peuplé de couleurs froides sur lesquelles s’invitent une pointe de fluo et des teintes chaudes. C’est aussi un terme de norvégien servant à désigner des habitations sur pilotis, souvent aux couleurs vives, abris situés dans un entre-deux, à la fois terriens, puisque c’est le propre d’une maison, et aquatiques puisque surélevés pour absorber les colères maritimes. Nourri du paganisme magnétique du Nord, entendu comme une culture davantage que comme un territoire clair, le livre de la Belge Aurélie Wilmet est tout entier dévoré par cette notion de superposition des états, ce refus de la fourche. On y entre guidé par la ligne claire, tranchante, d’un filet de pêche rose vif qui déchire le vert-de-gris qui habille le ciel et l’eau. Un chalutier balayé par des lames trapues. Un gilet orange à la mer, le reflux des vagues qui se confond avec le mouvement des poissons pris dans une nasse. Une bouée qui reste vide. Et le doute. Comme toujours avec les ouvrages muets, la lecture du dessin se fait interprétative, déchiffrage, navigation à l’aveugle. Au port, des hommes s’enlacent, crient, pleurent. A l’exception d’un homme en pull, seul dans ses cases. Libération.fr, «Rorbuer», l’autel du Nord - Culture / Next
  • Je suis stupide d’avoir lu cette lettre. Pour trouver un homme de paille plus gros, je devrais enquêter sur le paganisme celtique aux Hébrides. News 24, Une nouvelle réponse à une lettre ouverte à la chape «Annuler la culture» de Harper déclenche une vague de moqueries - News 24
  • Nous délaissons notre héros pour plonger dans le temps où Monseigneur Abbé, un ancêtre de Constantine a connu le magicien Merlin. Un aïeul rendu fou par l’âge mais également en duel permanent face au christianisme, qu’il combat avec acharnement. Une histoire contée par Delano avec brio où le représentant du paganisme détient en captivité Merlin, ou plutôt ce qu’il en reste : sa tête, dont les yeux rongés sans cesse par des corbeaux apaisent quelque peu son bourreau. Un récit sombre et diabolique par lequel l’auteur festoie sur différents plans : sacrifices animaliers, rituels, intervention d’un dragon, animaux mystiques... , Jamie Delano présente Hellblazer T. 2 - Par Jamie Delano, Richard (...) - ActuaBD
  • Il s’agit d’un rituel dédié aux divinités du feu (Svarojitch) et du Soleil (Iarilo), mais les rites, les paroles et les vêtements ont tous été imaginés par les participants. Le paganisme russe contemporain conserve-t-il donc des racines historiques, ou est-ce juste un passe-temps ? , Imposture historique ou foi ancestrale: où en est aujourd'hui le paganisme slave en Russie? - Russia Beyond FR
  • En Russie le mouvement néo-païen, né dans les années 1970-1980 dans le contexte de l’affaiblissement de l’idéologie marxiste, s’est développé dans le sillage d’une attitude critique du rôle historique de l’Eglise orthodoxe. Sur les réseaux sociaux, des adeptes du néo-paganisme qualifient de «journée d’affliction» la Journée du Baptême de la Russie. Le 28 juillet, selon l’ancien calendrier julien, l’Eglise russe commémore l’adoption du christianisme par le grand prince de Kiev Vladimir au 10e siècle. cath.ch, Le néo-paganisme qui se propage en Russie inquiète l'Eglise orthodoxe – Portail catholique suisse

Images d'illustration du mot « paganisme »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « paganisme »

Langue Traduction
Anglais paganism
Espagnol paganismo
Italien paganesimo
Allemand heidentum
Chinois 异教
Arabe الوثنية
Portugais paganismo
Russe язычество
Japonais 異教
Basque paganism
Corse paganisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « paganisme »

Source : synonymes de paganisme sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « paganisme »

Partager