La langue française

Ovale

Sommaire

  • Définitions du mot ovale
  • Étymologie de « ovale »
  • Phonétique de « ovale »
  • Citations contenant le mot « ovale »
  • Images d'illustration du mot « ovale »
  • Traductions du mot « ovale »
  • Synonymes de « ovale »

Définitions du mot « ovale »

Trésor de la Langue Française informatisé

OVALE, adj. et subst. masc.

A. − Qui a la forme d'une courbe fermée et allongée, plus étroite à une extrémité qu'à l'autre, et dont l'aspect présente une analogie avec le profil d'un oeuf de poule. Il tournait des coquetiers de buis, ou bien, ces billes ovales, qu'on appelle des «oeufs», et qui servent aux ménagères à ravauder leurs bas (Mirbeau, Journal femme ch., 1900, p.102).Les gros fruits sphériques (...) du cocotier, comme ailleurs les oeufs d'autruche, communiquèrent aux coupes ou calebasses taillées dans leurs flancs, une configuration ronde ou ovale (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum., 1921, p.122).
Empl. subst. masc.:
. Il y avait aussi, au bord d'un ruisseau qui traversait le verger, des melons couturés de verrues, perdus dans des nappes de feuilles rampantes, ainsi que des pastèques vernies, d'un ovale parfait d'oeufs d'autruche. Zola, Faute Abbé Mouret, 1875, p.1362.
En partic. [En parlant d'un visage] Qui a une forme allongée et légèrement arrondie au sommet de la tête et au menton. Elle était fort belle, svelte, distinguée avec sa longue figure ovale, son teint d'ivoire doré, ses grands yeux gris et ses cheveux noirs (Maupass., Contes et nouv., t.1, Inutile beauté, 1890, p.1145).
Empl. subst. masc. Figure d'un ovale parfait, pur, régulier. Grands yeux en amande, nez mince, ovale allongé, bouche à la fois épanouie et fine, pommettes un peu saillantes, teint d'ambre chaud et pâle (Barrès, Cahiers, t.4, 1904, p.3).Ses traits étaient restés les mêmes; peut-être l'ovale du visage s'était-il allongé (Martin du G., Thib., Pénitenc., 1922, p.790).
B. − Qui a la forme d'une courbe fermée, allongée et symétrique, semblable à celle d'une ellipse, mais ne répondant pas à la définition géométrique de celle-ci. Cadre, miroir, plat ovale; lucarne, pelouse, table ovale. Une courbe ovale, qui diffère peu d'un cercle, différera encore moins d'une ellipse choisie convenablement (Cournot, Fond. connaiss., 1851, p.60).J'ai mis vos cheveux blonds dans le médaillon ovale (Colette, Mais. Cl., 1922, p.123).Les deux salons ovales de l'hôtel de Soubise et la chambre de la Princesse ont servi de modèle à toute l'Europe d'autrefois (Fargue, Piéton Paris, 1939, p.108).
SPORTS. [P.oppos. au ballon rond du football] Ballon ovale. Ballon de rugby. Un adversaire qui tient le ballon ovale (Rozet, Défense et illustration de la race française, 1911ds Petiot 1982).
P.méton. Le ballon ovale. Le rugby. Le ballon ovale,c'est le plus complet (... ) des sports, parce que c'est à la fois le plus violent et le plus intellectuel (Dubech, Où va le sport, 1930ds Petiot 1982).
Empl. subst. masc.
Plan limité par des courbes de ce genre. Décrire, dessiner un ovale; ovale d'un plafond. D'autres [rosaces] sont formées de trois ovales qui se coupent, portant chacun un parallélogramme et trois petites rosaces (Michelet, Journal, 1835, p.188).L'ancêtre puisait en sa tabatière d'ivoire, où la belle dame était peinte dans un ovale de pierres brillantes (Adam, Enf. Aust., 1902, p.30).
Objet plat ayant une forme ovale. Il lut sur la porte le mot Bureaux gravé en noir sur un ovale en cuivre (Balzac, C. Birotteau, 1837, p.309).
C. − Vx, loc. adj. En ovale. En forme d'ovale. Visage en ovale. Les autres portions de feuilles, taillées en ovales, posées très-bien les unes sur les autres en suivant les contours du nid, étaient comme autant de toits (Michelet, Insecte, 1857, p.48).
Prononc. et Orth.: [ɔval]. Selon Mart. Comment prononce 1913, p.111 ,,beaucoup de Parisiens ferment l'o dans ovale mais ceci est purement dialectal``. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1377 adj. figure ovale (Oresme, Le Livre du ciel et du monde, 99d, 5-6, A. D. Menut, A. J. Denomy, Med St., t.5, 311); 1898 le ballon ovale «le jeu de rugby» (Le Vélo, 2 sept. ds Petiot 1982); 2. 1558 subst. fém. (L. de Laborde, Compte bâtiments du roi, I, 357); 1660 subst. masc. (Oudin); 1765 «forme allongée et légèrement arrondie du visage» (Diderot, Essai sur la peinture ds OEuvres, t.6, 283); 3. 1572 en ovale (Vente de meubles de C. Gouffier ds Havard). Dér. sav. du lat. ovum (v. ove); suff. -ale*. Fréq. abs. littér.: 681. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1928, b) 762; xxes.: a) 629, b) 463. Bbg. Sain. Arg. 1972 [1907], p.257.

Wiktionnaire

Adjectif

ovale \ɔ.val\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est de forme ronde et oblongue analogue à celle d’un œuf.
    • Une table ovale. Une figure ovale. Ouverture ovale.
    • « Philippe Stanhope, comte de Chesterfield, possède Bredby, en Derbyshire, qui a un pavillon d’horloge superbe, des fauconneries, des garennes et de très belles eaux longues, carrées et ovales, dont une en forme de miroir, avec deux jaillissements qui vont très haut. — (Victor Hugo, L’Homme qui rit, 1869, édition 1907)

Nom commun 1

ovale \ɔ.val\ masculin

  1. Forme ronde et oblongue analogue à celle d’un œuf.
    • La figure, de l’ovale si souvent trouvé par Raphaël pour ses madones, se distingue par la couleur sobre et virginale des pommettes. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • J’aperçois, dans le décor que la pénombre commence à envahir, le modelé de mon front, l’ovale de mon visage et, sous ma paupière clignante, mon regard par lequel j’entre en moi comme dans un tombeau. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)

Nom commun 2

ovale \ɔ.val\ féminin

  1. (Histoire des techniques) Machine à tordre la soie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OVALE. adj. des deux genres
. Qui est de forme ronde et oblongue analogue à celle d'un œuf. Une table ovale. Une figure ovale. Ouverture ovale. Substantivement, Un ovale bien formé.

EN OVALE, loc. adv. En forme d'ovale.

Littré (1872-1877)

OVALE (o-va-l') adj.
  • 1Qui est de figure semblable à celle que présenterait un œuf coupé par le milieu, dans le sens de sa longueur. L'ellipse étant une de ces courbes, sa figure allongée fit naître dans l'esprit de Kepler la pensée d'y mettre en mouvement la planète Mars, dont il avait reconnu que l'orbite était ovale, Laplace, Exp. V, 4.

    Terme d'anatomie. Centre ovale, nom donné à la lame de substance blanche formant le plafond des grands ventricules du cerveau.

    Fosse ovale, enfoncement au dedans de l'oreillette droite du cœur, sur la cloison qui la sépare de l'oreillette gauche.

    Trou ovale, le trou sous-pubien.

    Trou ovale se dit quelquefois pour trou de Botal. Ils [des lamantins] ont le trou ovale du cœur ouvert ; et par conséquent la femelle peut rester sous l'eau pendant la copulation, Buffon, Quadrup. t. XI, p. 254.

    Dans les grandes orgues, lèvres ovales, les lèvres supérieures des tuyaux placés dans les tourelles.

  • 2 S. m. Un ovale, une figure ronde et oblongue. Un ovale très allongé. L'ovale du visage, arrondi dans la femme, dans l'enfant ; caractère de jeunesse, principe de la grâce, Diderot, Essai sur la peint. ch. IV.

    Il se dit quelquefois au féminin. Reinhold avait remarqué que… la lune… décrivait à travers l'espace une route dont la figure était une ovale, Bailly, Hist. astr. mod. t. II, p. 71.

  • 3 S. m. Machine à tordre la soie.
  • 4En ovale, loc. adv. D'après une forme elliptique. L'ouverture de l'artère veineuse étant en ovale à cause du lieu où elle se rencontre, Descartes, Méth. V, 5.

REMARQUE

Ovale devrait s'écrire, et en effet il s'est écrit, au masculin oval ; car il suppose un adjectif ovalis, de ovum, œuf ; cette faute ne peut s'expliquer que parce que sans doute ovale a été dans le principe un adjectif féminin, ligne ovale, figure ovale, et que, par confusion, on a transporté la terminaison féminine au masculin ; ou parce qu'on a dit une ovale pour ce que nous nommons aujourd'hui un ovale (une ovale, dans RICHELET).

SYNONYME

OVALE, ELLIPSE. L'ellipse est une courbe exactement symétrique, tandis que l'ovale est, comme l'œuf, plus en pointe d'un côté que de l'autre.

HISTORIQUE

XVIe s. Oval (au masculin), Cotgrave

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. OVALE.
2à l'emploi d'ovale au féminin ajoutez cet exemple : Une ovale de diamants [au milieu d'un bracelet], Malherbe, Lexique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

OVALE, s. f. (Botan.) on appelle en Botanique un fruit ovale, non seulement celui qui approche de la figure d’un œuf, mais encore celui dont la coupe d’un bout à l’autre ressemble à une Ovale méchanique, & quelquefois les deux bouts en sont pointus. (D. J.)

Ovale, (Géom.) est une figure curviligne oblongue, dont les deux diametres sont inégaux, ou une figure renfermée par une seule ligne courbe, d’une rondeur non uniforme, & qui est plus longue que large, à-peu-près comme un œuf, ovum, d’où lui est venu le nom d’ovale. Voyez Allongé.

L’ovale proprement dite, vraiment & semblable à un œuf, est une figure irréguliere, plus étroite par un bout que par l’autre, en quoi elle differe de l’ellipse, qui est une ovale mathématique, également large à ses deux extrémités. Voyez Ellipse.

Le vulgaire confond ces deux especes d’ovales ; les Géometres appellent l’ovale proprement dite, fausse ellipse.

Voici la méthode la plus en usage parmi les ouvriers pour décrire l’ovale, appellée communément ovale du Jardinier, & qui n’est autre chose qu’une ellipse. On prend une corde Efm (Pl. géom. fig. 48.) dont la longueur soit égale au grand diametre de l’ovale, & dont on attache les extrémités aux deux points, ou clous EF, qui sont sur le grand diametre ; ensuite par le moyen d’un stile M, on conduit la corde autour de ces deux points : l’ovale est d’autant plus oblongue, que les deux points, ou clous EF, sont plus éloignés l’un de l’autre. Voyez Ellipse.

Voici une maniere de décrire une espece d’ovale. Ayant décrit (fig. 25 sect. con.) les deux cercles AC, soient tirées deux lignes AE, CE, telles que CE=AE+ABCD. Il est constant que AE+AB, sera =CE+CD ; & qu’ainsi du centre E, & du rayon ED, on pourra décrire un arc BD, qui touchera les deux cercles en B & en D. Si on en fait autant de l’autre côté, on aura l’ovale complette BDdb.

Si les deux cercles A, C, sont inégaux, alors l’ovale sera plus large à une extrémité qu’à l’autre. S’ils sont égaux, elle sera également large à ses deux extrémités. Il y a des géometres qui, dans ce dernier cas, regardent l’ovale ainsi décrite, comme une ellipse ; mais il est aisé de prouver qu’ils se trompent, car l’ellipse n’est point composée d’arcs, de cercles. Voyez Ellipse. (O)

Ovale, en Anatomie, est un nom que l’on donne à différentes parties, qui ont ou la figure d’un œuf, ou d’une ligne qu’on appelle ovale ou ellipse. Voyez Ellipse.

C’est dans ce sens qu’on appelle la partie du cerveau, situé entre la substance tendre & les ventricules latéraux, le centre ovale ; parce que la substance médullaire représente un œuf. Voyez Cerveau.

Le trou ovale ou trou botal du cœur du fœtus, voyez Fœtus & Cœur, & le trou ovale des os des isles, voyez Os des isles.

Les trous ovales de la base du crâne. Voyez Crane.

Ovale ralongée ou rampante, (Archit.) dans le premier cas, c’est la cherche ralongée de la coquille d’un escalier ovale ; & dans le second, c’est une ovale biaise ou irréguliere, qu’on trace pour trouver des arcs rampans dans les murs d’échiffre d’un escalier. Daviler. (D. J.)

Ovales, dans l orgue, ce sont les levres supérieures des tuyaux des tourelles. Voyez Montre de 16 piés, & les fig. 1 & 31 Pl. d’orgue.

Ovale de Jardinier, (Jardinage.) c’est une figure qui se trace par le moyen d’un cordeau, dont la longueur doit être égale aux plus grands diametres de l’ovale, & qui est attaché par ses extrémités à deux piquets, aussi plantés dans le grand diametre, pour former cet ovale d’arc. (D. J.)

Ovale, machine dont nous avons expliqué l’usage, & donné la description à l’article Dentelle.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ovale »

Du latin ovalis, de ovum (« œuf »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ovale »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ovale ɔval

Citations contenant le mot « ovale »

  • Il fallait être Anglais pour inventer le rugby. Qui d’autre aurait pu penser à un ballon ovale ? De Pierre Mac Orlan
  • La saison 2020 d'Indycar poursuit son rythme infernal depuis début juillet. Après deux épreuves à Road America le week-end dernier, ce sont deux nouvelles courses qui sont au programme ce vendredi et samedi. Ce sera en nocturne sur le court (1,4 km) ovale d'Iowa. L'Équipe, Indycar : double ovale dans l'Iowa pour Simon Pagenaud - Auto - Indycar - L'Équipe
  • La vipère à une tête en triangulaire alors que la couleuvre à une tête ovale. cependant ce n’est pas le meilleur moyen pour les différencier car certaines couleuvres âgées peuvent avoir une tête en forme de triangle. Journal L'Union, Quel est ce poisson qui s’attaque aux jambes des baigneurs sur une plage de la Côte d’Azur?
  • L'Américain a pu se glisser dans l'habitacle de la nouvelle Ford Mustang Mach-E, mais dans une version surboostée du SUV (oui, oui vous avez bien lu) 100% électrique de la firme à l'ovale bleu. autohebdo.fr, Autres courses - Vidéo : Ken Block s'amuse en Ford Mustang Mach-E 1400

Images d'illustration du mot « ovale »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ovale »

Langue Traduction
Anglais oval
Espagnol oval
Italien ovale
Allemand oval
Chinois 椭圆
Arabe بيضاوي
Portugais oval
Russe овальный
Japonais 楕円形
Basque obalo
Corse ovale
Source : Google Translate API

Synonymes de « ovale »

Source : synonymes de ovale sur lebonsynonyme.fr
Partager