La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « ovale »

Ovale

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin ovale ovales

Définitions de « ovale »

Trésor de la Langue Française informatisé

OVALE, adj. et subst. masc.

A. − Qui a la forme d'une courbe fermée et allongée, plus étroite à une extrémité qu'à l'autre, et dont l'aspect présente une analogie avec le profil d'un oeuf de poule. Il tournait des coquetiers de buis, ou bien, ces billes ovales, qu'on appelle des «oeufs», et qui servent aux ménagères à ravauder leurs bas (Mirbeau, Journal femme ch., 1900, p.102).Les gros fruits sphériques (...) du cocotier, comme ailleurs les oeufs d'autruche, communiquèrent aux coupes ou calebasses taillées dans leurs flancs, une configuration ronde ou ovale (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum., 1921, p.122).
Empl. subst. masc.:
. Il y avait aussi, au bord d'un ruisseau qui traversait le verger, des melons couturés de verrues, perdus dans des nappes de feuilles rampantes, ainsi que des pastèques vernies, d'un ovale parfait d'oeufs d'autruche. Zola, Faute Abbé Mouret, 1875, p.1362.
En partic. [En parlant d'un visage] Qui a une forme allongée et légèrement arrondie au sommet de la tête et au menton. Elle était fort belle, svelte, distinguée avec sa longue figure ovale, son teint d'ivoire doré, ses grands yeux gris et ses cheveux noirs (Maupass., Contes et nouv., t.1, Inutile beauté, 1890, p.1145).
Empl. subst. masc. Figure d'un ovale parfait, pur, régulier. Grands yeux en amande, nez mince, ovale allongé, bouche à la fois épanouie et fine, pommettes un peu saillantes, teint d'ambre chaud et pâle (Barrès, Cahiers, t.4, 1904, p.3).Ses traits étaient restés les mêmes; peut-être l'ovale du visage s'était-il allongé (Martin du G., Thib., Pénitenc., 1922, p.790).
B. − Qui a la forme d'une courbe fermée, allongée et symétrique, semblable à celle d'une ellipse, mais ne répondant pas à la définition géométrique de celle-ci. Cadre, miroir, plat ovale; lucarne, pelouse, table ovale. Une courbe ovale, qui diffère peu d'un cercle, différera encore moins d'une ellipse choisie convenablement (Cournot, Fond. connaiss., 1851, p.60).J'ai mis vos cheveux blonds dans le médaillon ovale (Colette, Mais. Cl., 1922, p.123).Les deux salons ovales de l'hôtel de Soubise et la chambre de la Princesse ont servi de modèle à toute l'Europe d'autrefois (Fargue, Piéton Paris, 1939, p.108).
SPORTS. [P.oppos. au ballon rond du football] Ballon ovale. Ballon de rugby. Un adversaire qui tient le ballon ovale (Rozet, Défense et illustration de la race française, 1911ds Petiot 1982).
P.méton. Le ballon ovale. Le rugby. Le ballon ovale,c'est le plus complet (... ) des sports, parce que c'est à la fois le plus violent et le plus intellectuel (Dubech, Où va le sport, 1930ds Petiot 1982).
Empl. subst. masc.
Plan limité par des courbes de ce genre. Décrire, dessiner un ovale; ovale d'un plafond. D'autres [rosaces] sont formées de trois ovales qui se coupent, portant chacun un parallélogramme et trois petites rosaces (Michelet, Journal, 1835, p.188).L'ancêtre puisait en sa tabatière d'ivoire, où la belle dame était peinte dans un ovale de pierres brillantes (Adam, Enf. Aust., 1902, p.30).
Objet plat ayant une forme ovale. Il lut sur la porte le mot Bureaux gravé en noir sur un ovale en cuivre (Balzac, C. Birotteau, 1837, p.309).
C. − Vx, loc. adj. En ovale. En forme d'ovale. Visage en ovale. Les autres portions de feuilles, taillées en ovales, posées très-bien les unes sur les autres en suivant les contours du nid, étaient comme autant de toits (Michelet, Insecte, 1857, p.48).
Prononc. et Orth.: [ɔval]. Selon Mart. Comment prononce 1913, p.111 ,,beaucoup de Parisiens ferment l'o dans ovale mais ceci est purement dialectal``. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1377 adj. figure ovale (Oresme, Le Livre du ciel et du monde, 99d, 5-6, A. D. Menut, A. J. Denomy, Med St., t.5, 311); 1898 le ballon ovale «le jeu de rugby» (Le Vélo, 2 sept. ds Petiot 1982); 2. 1558 subst. fém. (L. de Laborde, Compte bâtiments du roi, I, 357); 1660 subst. masc. (Oudin); 1765 «forme allongée et légèrement arrondie du visage» (Diderot, Essai sur la peinture ds OEuvres, t.6, 283); 3. 1572 en ovale (Vente de meubles de C. Gouffier ds Havard). Dér. sav. du lat. ovum (v. ove); suff. -ale*. Fréq. abs. littér.: 681. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1928, b) 762; xxes.: a) 629, b) 463. Bbg. Sain. Arg. 1972 [1907], p.257.

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

ovale \ɔ.val\ féminin

  1. (Soierie) Machine à tordre la soie.

Nom commun 1 - français

ovale \ɔ.val\ masculin

  1. Forme ronde et oblongue analogue à celle d’un œuf.
    • La figure, de l’ovale si souvent trouvé par Raphaël pour ses madones, se distingue par la couleur sobre et virginale des pommettes. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • J’aperçois, dans le décor que la pénombre commence à envahir, le modelé de mon front, l’ovale de mon visage et, sous ma paupière clignante, mon regard par lequel j’entre en moi comme dans un tombeau. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • La déveine due Labbé à Phoenix a des conséquences sur sa participation aujourd’hui sur l’ovale d’un mille et demi d’Atlanta. — (Louis Butcher, «Une malchance après l’autre», Le Journal de Montréal, 20 mars 2021)

Adjectif - français

ovale \ɔ.val\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est de forme ronde et oblongue analogue à celle d’un œuf.
    • Une table ovale. Une figure ovale. Ouverture ovale.
    • « Philippe Stanhope, comte de Chesterfield, possède Bredby, en Derbyshire, qui a un pavillon d’horloge superbe, des fauconneries, des garennes et de très belles eaux longues, carrées et ovales, dont une en forme de miroir, avec deux jaillissements qui vont très haut. — (Victor Hugo, L’Homme qui rit, 1869, édition 1907)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

OVALE. adj. des deux genres
. Qui est de forme ronde et oblongue analogue à celle d'un œuf. Une table ovale. Une figure ovale. Ouverture ovale. Substantivement, Un ovale bien formé.

EN OVALE, loc. adv. En forme d'ovale.

Littré (1872-1877)

OVALE (o-va-l') adj.
  • 1Qui est de figure semblable à celle que présenterait un œuf coupé par le milieu, dans le sens de sa longueur. L'ellipse étant une de ces courbes, sa figure allongée fit naître dans l'esprit de Kepler la pensée d'y mettre en mouvement la planète Mars, dont il avait reconnu que l'orbite était ovale, Laplace, Exp. V, 4.

    Terme d'anatomie. Centre ovale, nom donné à la lame de substance blanche formant le plafond des grands ventricules du cerveau.

    Fosse ovale, enfoncement au dedans de l'oreillette droite du cœur, sur la cloison qui la sépare de l'oreillette gauche.

    Trou ovale, le trou sous-pubien.

    Trou ovale se dit quelquefois pour trou de Botal. Ils [des lamantins] ont le trou ovale du cœur ouvert ; et par conséquent la femelle peut rester sous l'eau pendant la copulation, Buffon, Quadrup. t. XI, p. 254.

    Dans les grandes orgues, lèvres ovales, les lèvres supérieures des tuyaux placés dans les tourelles.

  • 2 S. m. Un ovale, une figure ronde et oblongue. Un ovale très allongé. L'ovale du visage, arrondi dans la femme, dans l'enfant ; caractère de jeunesse, principe de la grâce, Diderot, Essai sur la peint. ch. IV.

    Il se dit quelquefois au féminin. Reinhold avait remarqué que… la lune… décrivait à travers l'espace une route dont la figure était une ovale, Bailly, Hist. astr. mod. t. II, p. 71.

  • 3 S. m. Machine à tordre la soie.
  • 4En ovale, loc. adv. D'après une forme elliptique. L'ouverture de l'artère veineuse étant en ovale à cause du lieu où elle se rencontre, Descartes, Méth. V, 5.

REMARQUE

Ovale devrait s'écrire, et en effet il s'est écrit, au masculin oval ; car il suppose un adjectif ovalis, de ovum, œuf ; cette faute ne peut s'expliquer que parce que sans doute ovale a été dans le principe un adjectif féminin, ligne ovale, figure ovale, et que, par confusion, on a transporté la terminaison féminine au masculin ; ou parce qu'on a dit une ovale pour ce que nous nommons aujourd'hui un ovale (une ovale, dans RICHELET).

SYNONYME

OVALE, ELLIPSE. L'ellipse est une courbe exactement symétrique, tandis que l'ovale est, comme l'œuf, plus en pointe d'un côté que de l'autre.

HISTORIQUE

XVIe s. Oval (au masculin), Cotgrave

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. OVALE.
2à l'emploi d'ovale au féminin ajoutez cet exemple : Une ovale de diamants [au milieu d'un bracelet], Malherbe, Lexique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ovale »

Du latin ovalis, de ovum (« œuf »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ovale »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ovale ɔval

Fréquence d'apparition du mot « ovale » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « ovale »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ovale »

  • Il fallait être Anglais pour inventer le rugby. Qui d’autre aurait pu penser à un ballon ovale ?
    Pierre Mac Orlan
  • La saison 2020 d'Indycar poursuit son rythme infernal depuis début juillet. Après deux épreuves à Road America le week-end dernier, ce sont deux nouvelles courses qui sont au programme ce vendredi et samedi. Ce sera en nocturne sur le court (1,4 km) ovale d'Iowa.
    L'Équipe — Indycar : double ovale dans l'Iowa pour Simon Pagenaud - Auto - Indycar - L'Équipe
  • L'Américain a pu se glisser dans l'habitacle de la nouvelle Ford Mustang Mach-E, mais dans une version surboostée du SUV (oui, oui vous avez bien lu) 100% électrique de la firme à l'ovale bleu.
    autohebdo.fr — Autres courses - Vidéo : Ken Block s'amuse en Ford Mustang Mach-E 1400
  • La vipère à une tête en triangulaire alors que la couleuvre à une tête ovale. cependant ce n’est pas le meilleur moyen pour les différencier car certaines couleuvres âgées peuvent avoir une tête en forme de triangle.
    Journal L'Union — Quel est ce poisson qui s’attaque aux jambes des baigneurs sur une plage de la Côte d’Azur?
  • Ô géraniums, ô digitales… Celles-ci fusant des bois-taillis, ceux-là en rampe allumés au long de la terrasse, c’est de votre reflet que ma joue d’enfant reçut un don vermeil. Car « Sido » aimait au jardin le rouge, le rose, les sanguines filles du rosier, de la crois-de-Malte, des hortensias, et des bâtons-de-Saint-Jacques, et même le coqueret-alkékenge, encore qu’elle accusât sa fleur, veinée de rouge sur pulpe rose, de lui rappeler un mou de veau frais… A contre-cœur, elle faisait pacte avec l’Est : « Je m’arrange avec lui », disait-elle. Mais elle demeurait pleine de suspicion et surveillait, entre tous les cardinaux et collatéraux, ce point glacé, traître aux jeux meurtriers. Elle lui confiait des bulbes de muguet, quelques bégonias, et des crocus mauves, veilleuses des froids crépuscules. Hors une corne de terre, hors un bosquet de lauriers-cerises dominés par un junkobiloba, – je donnais ses feuilles, en forme de raie, à mes camarades d’école, qui les séchaient entre les pages de l’atlas – tout chaud jardin se nourrissait d’une lumière jaune, à tremblements rouges et violets, mais je ne pourrais dire si ce rouge, ce violet, dépendaient, dépendent encore d’un sentimental bonheur ou d’un éblouissement optique. Étés réverbérés par le gravier jaune et chaud, étés traversant le jonc tressé de mes grands chapeaux, étés presque sans nuits… Car j’aimais tant l’aube, déjà, que ma mère me l’accordait en récompense. J’obtenais qu’elle m’éveillât à trois heures et demis, et je m’en allais, un panier vide à chaque bras, vers des terres maraîchères qui se réfugiaient dans le pli étroit de la rivière, vers les fraises, les cassis et les groseilles barbues. A trois heures et demie, tout dormait dans un bleu originel, humide et confus, et quand je descendais le chemin de sable, le brouillard retenu par son poids baignait d’abord mes jambes, puis mon petit torse bien fait, atteignait mes lèvres, mes oreilles et mes narines plus sensible que tout le reste de mon corps… J’allais seule, ce pays mal pensant était sans dangers. C’est sur ce chemin, c’est à cette heure que je prenais conscience de mon prix, d’un état de grâce indicible et de ma connivence avec le premier souffle accouru, le premier oiseau, le soleil encore ovale, déformé par son éclosion… Ma mère me laissait partir, après m’avoir nommée « Beauté, Joyau-tout-en-or » ; elle regardait courir et décroître sur la pente son œuvre, - « chef-d’œuvre » disait-elle. J’étais peut-être jolie ; ma mère et mes portraits de ce temps-là ne sont pas toujours d’accord… Je l’étais à cause de mon âge et du lever du jour, à cause des yeux bleus assombris par la verdure, des cheveux blonds qui ne seraient lissés qu’à mon retour, et de ma supériorité d’enfant éveillée sur les autres enfants endormis. Je revenais à la cloche de la première messe. Mais pas avant d’avoir mangé mon saoul, pas avant d’avoir, dans les bois, décrit un grand circuit de chien qui chasse seul, et goûté l’eau de deux sources perdues, que je révérais. L’une se haussait hors de la terre par une convulsion cristalline, une sorte de sanglot, et traçait elle-même son lit sableux. Elle se décourageait aussitôt née et replongeait sous la terre. L’autre source, presque invisible, froissait l’herbe comme un serpent, s’étalait secrète au centre d’un pré où des narcisses, fleuris en ronde, attestaient seuls sa présence. La première avait goût de feuille de chêne, la seconde de fer et de tige de jacinthe… Rien qu’à parler d’elles, je souhaite que leur saveur m’emplisse la bouche au moment de tout finir, et que j’emporte, avec moi, cette gorgée imaginaire…
    Colette — Sido

Traductions du mot « ovale »

Langue Traduction
Anglais oval
Espagnol oval
Italien ovale
Allemand oval
Chinois 椭圆
Arabe بيضاوي
Portugais oval
Russe овальный
Japonais 楕円形
Basque obalo
Corse ovale
Source : Google Translate API

Synonymes de « ovale »

Source : synonymes de ovale sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot ovale au Scrabble ?

Nombre de points du mot ovale au scrabble : 8 points

Ovale

Retour au sommaire ➦