La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « oréade »

Oréade

Définitions de « oréade »

Trésor de la Langue Française informatisé

ORÉADE, subst. fém.

MYTH. (en partic. gr.). Nymphe des montagnes. Les satyres ont poursuivi dans les bois Les pieds légers des oréades. Ils ont chassé les nymphes sur les montagnes (Louys,Aphrodite, 1896, p.25).Les humanistes des quinzième et seizième siècles (...) rapportent qu'on y voyait [sur le rocher de Lorelei] des oréades, des divinités forestières et des dieux pans (Barrès,Génie Rhin, 1921, p.51).
Prononc. et Orth.: [ɔ ʀead]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. Ca 1482 horreade (Jean Molinet, Mistere de Saint Quentin, 2648, éd. H. Chatelin); 1485, juill. oreade (Id., Le Berger sans solas, 24, éd. N. Dupire, Les Faictz et Dictz, I, 210). Empr. au lat. Oreas, Oreadis «nymphe des montagnes», lui-même empr. au gr. Ο ρ ε ι α ́ ς, - α ́ δ ο ς «id.» (de ο ρ ο ς «montagne»).

oréade, subst. fém.myth. gr., « divinité, nymphe des montagnes et des bois »

Wiktionnaire

Nom commun - français

oréade \ɔ.ʁe.ad\ féminin

  1. (Mythologie) Nymphe ou divinité des montagnes et des grottes.
    • — Je n’ai que le temps de m’habiller pour le dîner.
      Et elle s’échappa devant les lions de pierre, laissant à son ami une vision de naïade ou d’oréade.
      — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 320)
    • Il avait suffi que ce mécanisme monstrueux l’effleurât pour la lui ravir, pour faire d’elle sa captive, et dans le meilleur des cas une oréade. — (Ismaïl Kadaré, Avril brisé, 1978 ; traduit de l’albanais par Jusuf Vrioni, 1982, page 174)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ORÉADE. n. f.
T. de Mythologie grecque. Nymphe ou divinité des montagnes.

Littré (1872-1877)

ORÉADE (o-ré-ad') s. f.
  • Terme de mythologie. Chacune des nymphes qui présidaient aux forêts et aux montagnes. Les oréades taciturnes Cherchent les antres des déserts, Bernis, Quatre sais. Automne.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « oréade »

Ὀρεὰς, de ὄρος, montagne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin Oreas, Oreadis et, plus avant, du grec ancien ὄρος, óros (« montagne »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « oréade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
oréade ɔread

Citations contenant le mot « oréade »

  • Noréade va réaliser, à partir du 30 juin, des travaux dans le centre du village de Steenwerck. La circulation devrait être difficile. L'Indicateur des Flandres, Steenwerck : des travaux, dès demain, au carrefour des rues de la Gare et du Cygne
  • Quel chercheur de champignons n’a jamais entendu parler de « ronds de sorcières » ? Ce phénomène mystérieux avec une zone circulaire très nette où pousse une herbe vert pâle bien drue n’échappe pas aux regards des mycologues, certains se fiant même, chaque automne, à la présence de ces anneaux luxuriants pour aller y récolter des roses de pré ou des marasmes d’oréade. La présence de ces ronds de sorcières a forcément donné lieu à des croyances farfelues chez nos ancêtres, légendes selon lesquelles des sorcières, des lutins maléfiques ou le diable lui-même exécuteraient des danses en piétinant la végétation voisine, l’empêchant de se développer. , Environnement | Des ronds de sorcières sur le stade de Mirecourt

Traductions du mot « oréade »

Langue Traduction
Anglais oread
Espagnol oreada
Italien oreade
Allemand oread
Chinois
Arabe أو اقرأ
Portugais oréade
Russe ореада
Japonais 読み
Basque oread
Corse oread
Source : Google Translate API

Synonymes de « oréade »

Source : synonymes de oréade sur lebonsynonyme.fr

Oréade

Retour au sommaire ➦

Partager