Odorer : définition de odorer

chevron_left
chevron_right

Odorer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ODORER, verbe trans.

Peu usité
A. − Percevoir (quelque chose) par l'odorat. Il faut la lui mettre à terre [la nourriture], afin qu'il [le chat] puisse l'odorer à part, et juger de ses convenances avec son estomac (Bern. de St-P.,Harm. nat.,1814, p.89).
Emploi abs. La même pulsation nerveuse qui entretient notre vision, dirigée sur d'autres réseaux, nous permet d'entendre et d'odorer (Claudel,Art poét.,1907, p.170).
B. − Exhaler, dégager (une odeur bonne ou mauvaise). Ils odorent [les quais de Marseille] l'absinthe et la limonade (Lorrain,Heures Corse,1905, p.38).
Emploi abs. Comprimés comme des ordures qu'on est dans la caisse en fer, on traverse tout Rancy, et on odore ferme en même temps, surtout quand c'est l'été (Céline,Voyage,1932, p.298).V. émiettement ex. de Pergaud.
C. − Vx, littér. Imprégner (quelqu'un, quelque chose) d'une odeur:
. Ô printemps agréable (...). Que tu reviennes or' sur leur tige à requoi [en repos] Les roses odorer, et reverdir les arbres Moréas,Sylves,1896, p.183.
Prononc.: [ɔdɔ ʀe]. Étymol. et Hist. 1. 1remoitié xiies. en emploi abs. «aspirer une odeur» (Psautier d'Oxford, 113-14 ds T.-L.); 2. 1121-35 verbe trans. «flairer (quelque chose)» (Philippe de Thaon, Bestiaire, 968, ibid.); 3. début xiiies. «parfumer» (Bible, Richel. 763, fo230a ds Gdf.: Et odora Jacob de baume et de pigmant); 4. ca 1210 «répandre une odeur» (Dolopathos, 105 ds T.-L.). Empr. du lat. odorari «sentir, flairer». Fréq. abs. littér.: 23. Bbg. Gohin 1903, p.308.

Odorer : définition du Wiktionnaire

Verbe

odorer \ɔ.dɔ.ʁe\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Avoir de l’odorat.
    • (Vieilli) Tous les animaux n’odorent pas, mais tous respirant, l’air est nécessaire à leur existence. (Bernardin de Saint-pierre, Harmonies de la nature)
  2. Flairer, sentir par l’odorat.
    • Et Dieu a odoré et reçu l’odeur du sacrifice. (Pascal, Lettres)
  3. (Vieilli) Exhaler une odeur.

Verbe

odorer \Prononciation ?\

  1. Odorer (avoir une odeur).
  2. Odorer (sentir, flairer).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Odorer : définition du Littré (1872-1877)

ODORER (o-do-ré)
  • 1 V. n. Avoir de l'odorat. Tous les animaux n'odorent pas, mais tous respirant, l'air est nécessaire à leur existence, Bernardin de Saint-Pierre, Harm. liv. II, animaux.
  • 2 V. a. Flairer, sentir par l'odorat. Et Dieu a odoré et reçu l'odeur du sacrifice, Pascal, Lett. sur la mort de son père.

HISTORIQUE

XIIe s. Narilles unt, e ne odererunt, Lib. psalm. p. 176.

XIVe s. La chose à odorer, H. de Mondeville, fo 18. Le cheval odore et sent la bataille de loing, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. Au semer des melons, aucuns ajoustent les bonnes senteurs et liqueurs pour en odorer [parfumer] et savourei le fruit, De Serres, 539. La fleur du sureau est utile en plusieurs choses, mesmes à odorer les nouveaux vins, De Serres, 561. Le sentir et odorer, Paré, Introd. 9.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ODORER. Ajoutez : - REM. Odorer, à l'emploi actif, se trouve aussi dans saint François de Sales : Ceux qui se sont promenés en un beau jardin n'en sortent pas volontiers sans prendre en leur main quatre ou cinq fleurs pour les odorer et tenir le long de la journée, Introd. à la vie dévote, t. II, 7. Ce mot, qui a vieilli, mérite de rentrer dans l'usage ; il est bien préférable à flairer pour le sens précis qu'il exprime.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « odorer »

Étymologie de odorer - Littré

Provenç. odorar ; ital. odorare ; du lat. odorari, de odor, odeur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de odorer - Wiktionnaire

Du latin odorari.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « odorer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
odorer ɔdɔre play_arrow

Citations contenant le mot « odorer »

  • Je ne suis pas d’accord avec l’imam qui dit qu’il souhaite que cette fête païenne continue à exister dans ce village. IL doit interdire les femmes musulmanes a y prendre part car c’est de son devoir de prêcher l’islam dans ce village. En temps que Imam, il doit savoir qu’il est fomellement interdit au musulman d’odorer toute créature de dieu (même les messagers de Dieu à savoir Mouhamad ou Jesus Christ...) en déhors d’Allah. ET toute Personne qui n’arrête pas de feter cette fete satanique et se répentir auprès d’allah doit savoir que le jour du jugement dernier il sera jeter en enfer car allah lui même le dit dans le saint coran à travers la sourate 112. , Village de Zaba dans le Nayala : « Moussobadoro », une fête atypique qui honore les femmes mariées - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Pardon famille du Sud, ce serait + juste de dire 'votre commentaire ne vous honore pas" à moins que le terme "odore" (qui n'existe pas dans la langue française, odorant oui, mais le verbe odorer non) ait été employé à bon escient pour pointer du doigt la mauvaise odeur de Nabuconosaure. Ce qui, quand même, est bien difficile à apprécier à travers l'écran. ladepeche.fr, Kick-Ass 2 : jugé trop violent, Jim Carrey refuse d’en faire la promo - ladepeche.fr
  • Mais voici le soleil et le temps des moissons. Blé de Perse ou d’Orsières, blanchut, engrain, aegilops, rouge de la Venoge ou du Jura, orge noir, froment de Lens, blé d’Osiris, retrouvé dans le sarcophage d’une reine… Les céréales composent une délicate mosaïque de vert tendre, de rose, de mauve. Pauvres en gluten, riches en protéines, les épis, hirsutes et dodus, ondoient sous la brise. Cet émerveillement se prolonge lorsque sort du four une miche dorée qui semble odorer par-delà l’écran… Les gestes du boulanger, imposant les mains sur la pâte, remuent des souvenirs vieux comme le monde. Et même les rituels new age auxquels s’adonne Christine, qui croit au pouvoir des pierres et, sur ses bols chantants tibétains, dispense des ondes bénéfiques au grain, laissent entrevoir des énergies dont les rationalistes urbains ont peut-être tort de se gausser. Le Temps, «Révolution silencieuse», le récit d’un paysan du Jura vaudois - Le Temps
  • Dans un premier temps, il va la déplacer dans un autre environnement pour qu’elle puisse «odorer» son territoire, ce qui la rendra, dans une période de deux à trois semaines, plus docile.​ Le Journal de Québec, Une tigresse blanche au zoo de Falardeau | JDQ

Traductions du mot « odorer »

Langue Traduction
Corse per sminticà
Basque usaindu
Japonais においがする
Russe нюхать
Portugais cheirar
Arabe يشم
Chinois 闻到
Allemand riechen
Italien annusare
Espagnol oler
Anglais to smell
Source : Google Translate API

Mots similaires