La langue française

Obiter

Définitions du mot « obiter »

Trésor de la Langue Française informatisé

Obiter, verbe trans.,hapax. Mourir. Mmede Chateaubriand n'est plus qu'une pauvre femme qui obite au domicile de la citoyenne Gouyon; un jardinier, et un journalier qui ne sait pas signer, attestent seuls la mort de ma mère (Chateaubr.,Mém.ds OEuvres compl., t.1, Paris, Gallimard, 1951 [1848], p.120).

Wiktionnaire

Verbe

obiter \ɔ.bi.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Extrêmement rare) Mourir.
    • Madame de Chateaubriand n’est plus qu’une pauvre femme qui obite au domicile de la citoyenne Gouyon ; un jardinier, et un journalier qui ne sait pas signer, attestent seuls la mort de ma mère : de parents et d’amis, point ; nulle pompe funèbre ; pour tout assistant, la Révolution — (François-René de Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, page190 et page191, 1849-1850)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « obiter »

De obit avec le suffixe -er. Il s’agit à l’origine d’un hapax de François-René de Chateaubriand.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « obiter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
obiter ɔbite

Citations contenant le mot « obiter »

  • Cette collection, et les moyens qu’elle supposait, fut à la fois le plus bel accomplissement, et la plus grande défaite, de Douglas Cooper ; il lui consacra le plus clair de son temps et de son énergie (tout collectionneur est foncièrement l’otage de ses objets) et ne mena jamais à la lumière l’œuvre qu’on était en droit d’attendre de lui, se perdant dans les arcanes de sa construction secrète. On porte à son crédit les deux volumes du catalogue de l’œuvre de Juan Gris, et une poignée d’essais et d’écrits de circonstances qui restent en deçà de la main. Déception d’autant moins excusable que notre esthète fut fameusement venimeux, et se distingua par les bordées d’obiter dicta dont il accablait ses collègues et rivaux  ; il en acquit (venant, dit-on, de Picasso, dont il fut le familier avant une rupture fracassante) le sobriquet de «  dégueulasse Cooper » ; Peggy Guggenheim voulut remédier à son côté fielleux en lui offrant un chien dans l’espoir, vite déçu, «  de réveiller en lui le côté maternel  »  ; tandis que Francis Bacon, qu’il connut dès ses débuts, en parlait comme de «  cette femme perfide qui est encore plus répugnante qu’elle n’en a l’air  »…  AD Magazine, Uzès: le château de Castille décoré par Picasso | AD Magazine
  • Un défi fiscal est donc aux portes de la Cour d’appel fédérale, notamment quant à la détermination de balises pour juger du critère de l’abus, à commencer par l’affaire Golini où la décision de la Cour d’appel fédérale influencera fort probablement la portée des commentaires du juge Miller en obiter sur l’applicabilité de la RGAÉ aux faits d’espèce. Finance et Investissement, Développements récents et tendance en matière d'évitement fiscal | Finance et Investissement

Traductions du mot « obiter »

Langue Traduction
Anglais obiter
Espagnol obiter
Italien obiter
Allemand obiter
Chinois it子
Arabe مطيع
Portugais obiter
Russe обитер
Japonais obiter
Basque obiter
Corse obiter
Source : Google Translate API

Synonymes de « obiter »

Source : synonymes de obiter sur lebonsynonyme.fr

Obiter

Retour au sommaire ➦

Partager