La langue française

Nuque

Sommaire

  • Définitions du mot nuque
  • Étymologie de « nuque »
  • Phonétique de « nuque »
  • Citations contenant le mot « nuque »
  • Images d'illustration du mot « nuque »
  • Traductions du mot « nuque »
  • Synonymes de « nuque »
  • Antonymes de « nuque »

Définitions du mot « nuque »

Trésor de la Langue Française informatisé

NUQUE, subst. fém.

Partie postérieure du cou située immédiatement sous l'occiput chez l'homme et les animaux. Nuque raide, courbée, tassée, blanche, rasée; coup sur la nuque; se gratter la nuque; tué d'une balle à la/dans la nuque. Ce mouvement vigoureux de la nuque est particulier aux chiens et aux chats heureux d'être caressés (Baudel., Salon, 1846, p.1 27).La nuque appuyée contre le banc d'acajou (Zola, E. Rougon, 1876, p.31).Et un instant, par le bâillement postérieur de son faux-col, on distingua sa nuque en forme de gouttière (Courteline, Ronds-de-cuir, 1893, 1ertabl., ii, p.38):
. ... le visage tourné sur l'épaule, il regardait la nuque de ma nièce penchée sur son ouvrage, la nuque frêle et pâle d'où les cheveux s'élevaient en torsades en sombre acajou. Vercors, Silence mer, 1942, p.54.
Loc. De la nuque aux talons; des talons à la nuque; des pieds à la nuque. Rien qu'à l'accent du camarade, Raboliot devina tout de suite. Un tressaillement le parcourut, le chauffa de la nuque aux talons (Genevoix, Raboliot, 1925, p.237).Des frémissements parcourent son corps, des pieds à la nuque (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p.122).
REM.
Couvre-nuque, subst. masc.Dispositif de toile s'adaptant à une coiffure et destiné à protéger la nuque des rayons du soleil. Synon. pare-nuque.Il donnait dans son magasin des trousses, des cravates, des pattes d'épaule, des écussons, des lacets, des flanelles, des couvre-nuques, des crochets pour les cuirs (Benjamin, Gaspard, 1915, p.18).Alors ils mettent leurs calots −Prinet son béret −avec leurs mouchoirs (bien sales) en couvre-nuque (Montherl., Songe, 1922, p.123).
Prononc. et Orth.: [nyk]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1314 nuche «moelle épinière» (Chirurgie Henri de Mondeville, éd. A. Bos, 60); 1377 [ms. du xvies.] nuque (Lanfranc, Chirurgie, ms. BN 1323, fo33 ds Littré); 2. 1546 nuque «partie postérieure du cou» (Ch. Estienne, La dissection des parties du corps humain, p.163: la nuque ou chesnon du col). Empr. au lat. médiév. nucha «moelle épinière» (xies., Constantinus Africanus ds du Cange), lui-même empr. à l'ar. nuhā' «id.». Le sens mod. est dû à l'infl. sém. de l'ar. nuqra «nuque» (rendu par nocra, nucra dans les textes méd. en lat. médiév., cf. nucrati «nuque» à la fin du xiiies., Matthaeus Silvaticus ds Du Cange: nucrati locus, ubi collum craneo jungitur), et à la substitution de medulla à nucha, en lat. sc. du xvies., pour désigner la moelle épinière (Devic; Bl.-W.2-5; FEW t.19, pp.140-141; Nasser, pp.268-269; Pellegr. Arab., pp.83-84; Cor.-Pasc., s.v. nuca). Fréq. abs. littér.: 1278. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 224, b) 2000; xxes.: a) 2622, b) 2595.
DÉR.
Nucal, -ale, -aux, adj.a) Anat. Qui appartient ou se rapporte à la nuque. Os nucaux (Littré, Rob.). Douleur nucale (Lar. Lang. fr.). b) Zool. ,,De l'arrière de la tête chez les poissons, les vers`` (Lar. 19e, Rob.). [nykal], masc. plur. [-o]. 1reattest. 1837 (Dict. des dict.); de nuque, suff. -al*. Cf. angl. nuchal (1835 Kirby Hab. and Inst. Anim. I, X, 303 ds NED: The wheel-animals in which Ehrenberg detected... a nuchal nervous collar).

Wiktionnaire

Nom commun

nuque \nyk\ féminin

  1. (Anatomie) Partie dorsale du cou.
    • Elle marcha très lentement par la chambre, les mains croisées autour de la nuque, toute à la volupté d'appliquer sur les dalles ses pieds nus où la sueur se glaçait. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Une blonde qui possédait des nichons et une nuque inoubliables a cru bon de venir rompre le silence de l'écran par une chanson où il était question de sa solitude. — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932, éd. 1942, p. 159)
    • Ses regards inspectèrent la salle et, finalement, se fixèrent sur la grosse nuque puissante de Feempje. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 143)
  2. (Par extension) (Coiffure) Partie de la chevelure à l'arrière du cou.
    • Quant à la nuque elle est dégradée de haut en bas, sans effilage, elle comporte 3 ou 4 étages, l'ensemble pourrait être signé monsieur de Paris car le bourreau doit préparer d'une manière analogue la chevelure de ceux qui sont promis à la veuve. — (Vincent Chenille, La mode dans la coiffure des Français: la norme et le mouvement : 1837-1987, p.96, L'Harmattan, 1996)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NUQUE. n. f.
La partie postérieure du cou. Il lui donna un coup sur la nuque. Appliquer un vésicatoire sur la nuque.

Littré (1872-1877)

NUQUE (nu-k') s. f.
  • Partie postérieure du cou. Il lui donna un coup sur la nuque. Quand on vient à la nuque du cou [quand la douche arrive à la nuque], c'est une sorte de feu et de surprise qui ne peut se comprendre, Sévigné, 280.

HISTORIQUE

XIVe s. Tous les ners si com il nessent de la nuche, H. de Mondeville, f° 8, verso. Spondille [vertèbre] est ung os percé au milieu, par lequel pertuis la nuque passe, Lanfranc, f° 33. La nuque qui vient de la cervelle ainsi comme le ruisseau de la fontaine, Lanfranc, ib. verso.

XVIe s. La nucque ou medulie spinale, Paré, III, 6. Je ne sçay lesquelz je doy appeller plus couards, ou vous, ou vos ennemis : car eulx n'ont pas eu la hardiesse de vous regarder au dos, ny vous eulx à la nuque, Amyot, Marius, 59.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

NUQUE, s. f. (Anatomie.) la nuque, ou la partie postérieure du cou, garnie ordinairement de cheveux courts & fins, ce qui a peut-être donné occasion aux Anglois de nommer cette partie du cou la nappe. Voyez Cou.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « nuque »

Du latin médiéval nuca lui-même issu de l’arabe نخاع, nuḫāʻ.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. nuca, nucha ; espagn. portug. ital. nuca. On a indiqué le germanique : suédois, nacke, nuque ; angl. neck, cou ; allem. Ge-nick, nuque. Diez repousse cette étymologie, à cause que la voyelle ne concorde pas, et propose le hollandais nocke qui signifie à la fois coche de flèche et colonne vertébrale. L'origine de ce mot est arabe : c'est noukhâ'a, qui signifie la moelle, indiqué jadis par Bochart, et rappelé par M. Defrémery. Et en effet on remarquera que nuque a signifié la moelle épinière chez Lanfranc et chez Paré.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « nuque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nuque nyk

Citations contenant le mot « nuque »

  • La nuque est un mystère pour l'oeil. De Paul Valéry / Mauvaises pensées et autres
  • L’orgueil est un plaisir de la nuque. La vanité est un plaisir des reins. De Malcolm de Chazal
  • Après quarante ans, c'est sur la nuque que nous portons notre véritable visage, regardant désespérément en arrière. De Julio Cortazar / Marelle
  • Le cas n’est pas simple, voire quasiment unique. Ervina et Prefina sont unies par une grande partie de l’arrière de la tête, y compris la nuque. Elles partagent les os du crâne et la peau mais également une grande partie du système veineux. Pourtant, si elles sont unies, elles ont bel et bien chacune leur personnalité. Prefina préfère les jeux et les activités, Ervina est plus sérieuse et observatrice. La nombreuse équipe de professionnels travaille sans relâche sur les opérations à venir, mais aussi sur leur quotidien. Les préparer à la séparation, les stimuler chacune avec notamment un système de miroirs, pour qu’elles apprennent à établir une relation visuelle et à reconnaître le visage et les expressions de l’autre, les éveiller. Grâce à la neuroréadaptation, les fillettes atteignent ainsi un niveau de développement cognitif et moteur similaire aux enfants de leur âge. Aleteia, Deux soeurs siamoises par la nuque sauvées par le Bambino Gesù
  • “Certaines personnes sont dérangées par le fait de s’agenouiller pendant l’hymne national, avant les matchs. Nous, on est dérangé par le fait de s’agenouiller sur la nuque des gens (en référence à la mort de George Floyd ndlr). S’ils essaient de nous empêcher de le faire alors qu’il y a des choses à régler concernant la violence de la police et que certains mettent un genou sur la nuque d’autres personnes, les empêchent de respirer, alors il y a une contradiction.” Aaron Gordon. Basket Infos, Au moins huit équipes mettront un genou à terre pendant l'hymne
  • Mais plus d’une demi-heure plus tard, le voilà de retour. Avec du renfort réparti dans deux véhicules. En tout : cinq garçons et trois filles. Il s’avère que quatre d’entre eux vont prendre part à l’expédition punitive qui se transforme en bataille rangée dans le jardin. D’autant que, dans le groupe de jeunes majeurs, certains se sont préalablement équipés de barres de fer. La mère est frappée, notamment dans le dos et la nuque. La fille touchée aux jambes fait également état de deux doigts foulés, lui valant une incapacité totale de travail de sept jours. Quant au petit ami de cette dernière, qui passait la soirée chez ses beaux-parents, sa blessure à l’oreille impliqua six points de suture. L’arme employée pourrait être un couteau, mais elle n’a pas été retrouvée. , Faits-divers - Justice | Après l’expédition punitive, quatre personnes en garde à vue
  • Alors âgé de 17 ans, il est jugé par la cour des mineurs pour complicité du meurtre de 5.230 prisonniers - 5.000 en "créant et maintenant des conditions qui mettent la vie en danger", 200 par gazage et 30 d'une balle dans la nuque. DH Les Sports +, Emblématique, 30 balles dans la nuque, rouage essentiel: qui est Bruno Dey, un des derniers nazis encore sous procédure judiciaire - DH Les Sports+
  • L’homme, qui roulait sans casque, a été percuté par le rétroviseur du véhicule. Il a été touché au niveau de la nuque. Le conducteur de la camionnette a pris la fuite.  , Pronostic vital engagé pour le cycliste renversé à Rouvroy | Actu Pas-de-Calais

Images d'illustration du mot « nuque »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « nuque »

Langue Traduction
Anglais neck
Espagnol cuello
Italien collo
Allemand hals
Chinois 颈部
Arabe رقبه
Portugais pescoço
Russe шея
Japonais
Basque lepoan
Corse u collu
Source : Google Translate API

Synonymes de « nuque »

Source : synonymes de nuque sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « nuque »

Partager