La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « nourrir son homme »

Nourrir son homme

Définitions de « nourrir son homme »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

nourrir son homme \nu.ʁiʁ sɔ.n‿ɔm\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de nourrir)

  1. (Figuré) (Courant) (Moins courant) Pour un travail, être suffisamment rentable pour permettre de subvenir à ses besoins.
    • Pour une fois que la littérature nourrit son homme — (Maëster, Sœur Marie-Thérèse des Batignolles, La Guère Sainte, Drugstore, 2008, ISBN 978-2226175601)
    • De très bons dessinateurs embrassent d’autres métiers parce qu’ils estiment que c’est dangereux et que ça ne nourrit pas son homme. — (Emeline Wuilbercq, En Afrique, « la caricature est dangereuse et ne nourrit pas son homme », Le Monde. Mis en ligne le 6 mai 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « nourrir son homme »

→ voir nourrir et homme, l’homme étant la métaphore du foyer, à l’époque où c’était l’homme qui subvenait à ses besoins.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nourrir son homme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nourrir son homme nurir sɔ̃ ɔm

Évolution historique de l’usage du mot « nourrir son homme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « nourrir son homme »

  • La plus belle Muse du monde ne peut suffire à nourrir son homme. De Alfred de Vigny / Stello

Images d'illustration du mot « nourrir son homme »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Nourrir son homme

Retour au sommaire ➦

Partager