La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « nervi »

Nervi

Définitions de « nervi »

Trésor de la Langue Française informatisé

NERVI, subst. masc.

A. − Arg. marseillais, vx. Portefaix. (Ds Delesalle, Dict. arg.-fr. et fr.-arg., 1896, p.191 et dict. xxes.).
B. −
1. Voyou, souteneur de Marseille. Jansoulet pouvait se croire dans un des affreux bouges du port de Marseille, assistant à une querelle de fille et de nervi (A. Daudet,Nabab,1877, p.136).Des groupes de flâneurs, l'air de nervi de Marseille, font cercle autour du jeu des trois cartes du bonneteur (Lorrain,Heures Corse,1905, p.43).Elles [les villes des colonies] en imitent l'accent ignoble [de Marseille], (...) la pouillerie, les monopoles municipaux, les déserteurs, les nervi (Morand,Paris-Tombouctou,1929, p.126).
2. Fam., péj. Homme de main, tueur. Ils se levaient et ils hurlaient. Ils insultaient Dormoy, qui présidait (...). Mais le Dieu (...) faisait alors dégringoler des balcons, sur leur tête, les nervis qu'une organisation prévoyante avait postés là, et frais baptisés socialistes, pour les surveiller. Ces nervis tapaient comme des anges (Abellio,Pacifiques,1946, p.236).
Prononc. et Orth.: [nε ʀvi]. Plur. des nervis (Bruant 1901, Rob.), mais des nervi (Morand, loc. cit.). Étymol. et Hist. [1804 (Rapport du préfet de Marseille d'apr. Dauzat Ling. fr., p.281)] 1877 (A. Daudet, loc. cit.). Mot marseillais signifiant «voyou», issu p.méton. du prov. nervi «nerf, tendon» (att. dès l'a. prov., v. Rayn.), «force, vigueur» (v. Mistral), du lat. nervium, var. de nervus «nerf» (v. FEW t.7, p.100a).

Wiktionnaire

Nom commun - français

nervi \nɛʁ.vi\ masculin

  1. (Argot) Portefaix.
    • M. Ventre — dont la boutique, peinte de vert pomme, est, sur le vieux port de Marseille, le rendez-vous des filles, des matelots et des nervis, grands amateurs de coquillages — emplit lui-même de vin blanc les verres de Zé et de Tine la cagole. — (Francis Carco, Au coin des rues : Titin, 1919 ; Éditions G. Crès et Cie, Paris, 1922, p. 102)
  2. (Familier) (Péjoratif) Homme de main, individu qui exerce des violences, exécute de basses besognes pour le compte d’autrui.
    • Les nervis d’une organisation politique, syndicale.
    • Paris Match, qui affiche à sa Une un antisémite notoire, quelques banderoles complotistes photographiées, une poignée d’imbéciles qui font des « quenelles » devant le Sacré-Cœur en profanant le Chant des partisans, le cortège du Nouveau parti anticapitaliste attaqué par des nervis fachos, autant d’éléments montés en épingle par l’éditocratie pour repeindre le mouvement en explosion séditieuse, tantôt d’extrême droite, tantôt rouge-brune. — (Extrême droite, les « gilets jaunes » font le ménage, pas les médias !, la-bas.org, 28 janvier 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « nervi »

De l’occitan nèrvi (« nerf, tendon », puis « force, vigueur »).
Au XIXe siècle, d’abord au sens de « portefaix », dans l’argot marseillais.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « nervi »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nervi nɛrvi

Évolution historique de l’usage du mot « nervi »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « nervi »

  • Sous tous les cieux politiques, les nervis sont toujours les bras armés de régimes décadents et impuissants ; un reniement des forces régulières de sécurité. Qui du candidat ou du président a décidé de contourner les vrais flics pour lancer ses meutes constituées de « jeunes malsains » justement qui, pour de l’argent, vendent leurs muscles à celui-là même qui leur avait promis il y a sept ans, boulot et bien être. Celui-là même qui, devenu président, renia ses engagements. C’est quand même d’une stupidité sans nom que le jour même où on célèbre la promotion de 847 nouveaux GMI, qu’on lance dans l’arène des hordes de « mercenaires » contre les sièges des adversaires politiques. Serait-ce une division des tâches ? Aux vrais flics, la répression « légale » ou légalisée, et aux nervis marron les sales coups de nuit ? C’est sans doute ce qu’ils appellent « force restera à la loi ». La loi du plus fort, du plus fou. Et si c’était juste la loi du plus faible qui a la trouille de perdre les élections et de devoir répondre demain de beaucoup de délits. Dont celui d’avoir protégé, caché, soustrait à la justice, des voleurs patentés. SenePlus, NERVIS, CES BRAS ARMES | SenePlus

Images d'illustration du mot « nervi »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « nervi »

Langue Traduction
Anglais nervi
Espagnol nervi
Italien nervi
Allemand nervi
Chinois 内尔维
Arabe نيرفي
Portugais nervi
Russe нерви
Japonais ネルビ
Basque nervi
Corse nervi
Source : Google Translate API

Synonymes de « nervi »

Source : synonymes de nervi sur lebonsynonyme.fr

Nervi

Retour au sommaire ➦

Partager