La langue française

Musardise, musarderie

Sommaire

  • Définitions du mot musardise, musarderie
  • Étymologie de « musardise »
  • Phonétique de « musardise »
  • Citations contenant le mot « musardise »
  • Traductions du mot « musardise »
  • Synonymes de « musardise »

Définitions du mot « musardise, musarderie »

Trésor de la Langue Française informatisé

MUSARDISE, MUSARDERIE, subst. fém.

Vieilli, fam.
A. − Action de musarder, de muser. Synon. flânerie, rêvasserie.Cette vente du livre, autrefois entourée de flânerie, de musarderie (Goncourt,Journal,1878, p.315).Paris a, comme on dit, le temps d'attendre, d'où les musardises, le long des boîtes des quais, de ses fils les plus sensibles (L. Daudet,Brév. journ.,1936, p.203).
B. − Goût pour la flânerie, inclination à musarder. Je suivais Justine dans ses travaux quotidiens avec une curiosité qui ne se lassait jamais, ma chère maman me reprochait ce qu'elle appelait ma sotte musardise (A. France,Pt Pierre,1918, p.213).Chacun de ses jardins d'où jaillissent des palmiers, offraient à ma musardise quelque chose de prodigieusement inédit (T'Serstevens,Itinér. esp.,1963, p.116).
REM.
Musardiser, verbe intrans.,rare et vieilli. Avoir un comportement de musard. Ainsi j'ai musardé, musardisé, musé, Sans croire qu'aux lauriers pour moi fussent des branches (Rostand,Musardises,1890, p.122).
Prononc. et Orth.: [myzaʀdi:z], [-d(ə)ʀi]. Ac. 1935: -dise. Étymol. et Hist. I. 1546 musarderie «caractère de musard, de paresseux» (Rabelais, Tiers Livre, éd. M.A. Screech, Prol., 201, p.16); 2. 1642 «action de musarder» (A. Oudin, Seconde partie des Recherches ital. et fr., p.383a). II. 1. 1834 musardise «caractère de musard» (Boiste, s.v. musardie); 2. 1840 «flânerie» (Ac. Compl. 1842). Dér. de musard*; suff. -erie* (musarderie a supplanté l'a. fr. musardie 1174-87 Chrétien de Troyes, Perceval, éd. F. Lecoy, 3035; ce dernier bien att. au xvies., Hug., Cotgr.: répertorié dans la lexicogr. du xixes.: Nyrop t.3, § 394) et -ise*. Bbg. Breslin (M.S.). The Old Fr. abstract suffix -ise. Rom. Philol. 1969, t.22, pp.408-420.

Wiktionnaire

Nom commun

musardise \my.zaʁ.diz\ féminin

  1. Penchant à musarder ou action de musarder.

Forme de verbe

musardise \my.zaʁ.diz\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de musardiser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de musardiser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de musardiser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de musardiser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de musardiser.

Nom commun

musarderie \my.zaʁ.də.ʁi\ féminin

  1. Conduite ou caractère du musard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MUSARDISE. n. f.
Penchant à musarder ou Action de musarder.

Étymologie de « musardise »

→ voir musard. En ancien français, musardie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « musardise »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
musardise myzardiz

Citations contenant le mot « musardise »

  • En effet, malgre toutes les urgences au pays, en tout premier lieu la securite et la misere qui sevit, la flanerie prend plutot l’air d’une errance au plus haut sommet. De meme, la recheche d’un apaisement qui doit preceder tout developpement economique, par le biais d’une reconciliation que le President a declare prendre en main, est releguee au second plan, au profit d’une musardise. Madagascar-Tribune.com, Le Congrès de Sydney et le sommet de Brisbane - Madagascar-Tribune.com
  • Jeu de piste. Mais aller à Cherbourg sans arpenter la presqu’île environnante serait une hérésie tant, entre caps, falaises, mielles et plages, la beauté térébrante des paysages côtiers garantit l’extase par tout temps. Jacques Prévert, qui a fait don de sa tombe à la végétation, a fini sa vie à Omonville-la-Petite ; le peintre Jean-François Millet a commencé la sienne à Gréville-Hague. Thématique belliciste oblige, notre musarderie, elle, s’enfonce dans les massifs dunaires de Biville où la nature règne sans partage… depuis que l’armée s’en est retirée ! De 1886 à 2013, les 500 hectares d’étendue sablonneuse servaient en effet de terrain d’entraînement militaire où, six mois par an, on testait tout et n’importe quoi. Libération.fr, Cherbourg, ville canon - Libération
  • Si l’on excepte la différence de température en hiver, les points communs entre les deux cités, jumelées depuis 2013, sont nombreux : toutes les deux sont fortifiées et inscrites au Patrimoine mondial de l’Unesco. Il y règne une ambiance médiévale empreinte de poésie mystique, prêtant facilement à la musarderie rêveuse. « Tallinn est un trésor de conte de fées », murmure Ülle, sur le ton du secret. Comme si elle craignait d’éveiller les bienveillants fantômes du passage Sainte-Catherine, le plus vieux de la capitale, qui fut fortifiée dès le XIIIe siècle par les Danois. Les murs aux pierres patinées par le temps semblent se pencher au-dessus des visiteurs, comme pour mieux les accueillir. Le Monde.fr, Vous aimez Carcassonne, vous allez adorer Tallinn

Traductions du mot « musardise »

Langue Traduction
Anglais dawdling
Espagnol holgazaneando
Italien dawdling
Allemand trödeln
Chinois 磨蹭
Arabe تباطؤ
Portugais vadio
Russe волынка
Japonais よだれ
Basque alferkeria
Corse girate
Source : Google Translate API

Synonymes de « musardise »

Source : synonymes de musardise sur lebonsynonyme.fr
Partager