La langue française

Moutardier

Sommaire

  • Définitions du mot moutardier
  • Étymologie de « moutardier »
  • Phonétique de « moutardier »
  • Citations contenant le mot « moutardier »
  • Images d'illustration du mot « moutardier »
  • Traductions du mot « moutardier »
  • Synonymes de « moutardier »

Définitions du mot « moutardier »

Trésor de la Langue Française informatisé

MOUTARDIER, subst. masc.

A.− Fabricant, marchand de moutarde. Un autre moutardier créa la moutarde aux morilles (Gdes heures cuis. fr.,Éluard-Valette, 1964, p. 243).
En partic. Premier moutardier (du pape). Notre orgueilleux fonctionnaire Devenait premier moutardier! (Ponchon, Muse cabaret,1920, p. 165).
P. anal., fam. Personnage qui se donne à tort des airs d'importance, qui se prend pour une personne importante. Se prendre pour, se croire le premier moutardier du pape. Godiche qui, se targuant à tout propos et même hors de propos de ses bonheurs, s'intitulait le premier moutardier du pape, etc... (Cladel, Ompdrailles,1879, p. 256).
B.− Petit pot dans lequel on met la moutarde pour la présenter à table. Une salière à deux branches et un moutardier dont le bonnet avait perdu sa pointe (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 30).Un moutardier en Saxe, avec sa petite monture en vermeil (Goncourt, Journal,1889, p. 949):
Les moutardiers de nos aïeux, leurs pots de pharmacie, leurs pichets, leurs assiettes, jusqu'aux bidets de porcelaine, sont des objets de vitrines qui s'accrochent en bonne place à nos murs. Arts et litt.,1935, p. 84-16.
C.− Pop., vx. Derrière. Il n'allongea pas son coup de soulier habituel à la petite, qui se garait déjà en présentant les reins (...). Allons, avance! Plus près, nom de Dieu! Et en face; je n'ai pas besoin de renifler ton moutardier (Zola, Assommoir,1877, p. 692).
Prononc. et Orth. : [mutaʀdje]. Ac. 1694, 1718 : moustardier; dep. 1740 : moutardier. V. moût. Étymol. et Hist. 1. 1292 « fabricant ou marchand de moutarde » (Rôle de la Taille de Paris, éd. H. Géraud, p. 6b : Pierre le moutardier); 2. 1311-12 « petit vase, récipient dans lequel on met la moutarde pour la servir à table » (Compte, B 76, A. Doubs ds Gdf. Compl.).; 3. 1847 « derrière » (Dict. de l'arg., p. 152). Dér. de moutarde*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 21. Bbg. Quem. DDL t. 17.

Wiktionnaire

Nom commun 1

moutardier \mu.taʁ.dje\ masculin

  1. Petit récipient servant à mettre la moutarde.
    • Moutardier d’étain, d’argent, de porcelaine, de cristal.

Nom commun 2

moutardier \mu.taʁ.dje\ masculin (pour une femme on dit : moutardière)

  1. Celui qui fait et vend de la moutarde.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun 3

moutardier \mu.taʁ.dje\ masculin

  1. (Populaire) Derrière.
    • Allons, avance ! Plus près, nom de Dieu ! et en face ; je n’ai pas besoin de renifler ton moutardier. — (Émile Zola, L’Assommoir, 1879, p. 427)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOUTARDIER. n. m.
Petit récipient servant à mettre la moutarde. Moutardier d'étain, d'argent, de porcelaine, de cristal. Il se dit aussi de Celui qui fait et vend de la moutarde. Fig. et fam., Il se croit le premier moutardier du pape, se dit d'un Homme médiocre qui a une grande opinion de lui-même, qui affecte de l'importance.

Littré (1872-1877)

MOUTARDIER (mou-tar-dié ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des mou-tar-dié-z en faïence) s. m.
  • 1Petit pot servant à mettre la moutarde. Les moutardiers seront marqués et contremarqués au corps ; le pied, anse et couvercle seront marqués du poinçon du maître, Règl. orfév. 30 déc. 1679.
  • 2Celui qui fait et qui vend de la moutarde.

    Fig. et familièrement. Il se croit le premier moutardier du pape, se dit d'un homme médiocre qui affecte de l'importance.

  • 3Martinet noir, oiseau.

    Grand moutardier, le moutardier des murailles.

HISTORIQUE

XVe s. Ung moustardier, le tout d'estaing, De Laborde, Émaux, p. 400.

XVIe s. Aucun ne pourra faire fait de maistre buffetier, vinaigrier et moustardier à Paris qui…, Ordonn. sept. 1514.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

MOUTARDIER. Ajoutez : - REM. La locution : Se croire le premier moutardier du pape, est dans le Trévoux de 1771, et dans les Mémoires publiés en 1757 par Dunoyer (La qualité de Mme la consule de Nîmes l'avait rendue si fière qu'elle se croyait la première moutardière du pape), Courrier de Vaugelas, 1er juillet 1877, p. 2. On ne connaît rien de plus ancien. Il n'y a pas de moutardier parmi les officiers du pape.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MOUTARDIER, s. m. (Hist. nat. Ornitholog.) grand martinet, hirondoapus, oiseau qui est le plus grand de toutes les especes d’hirondelles ; il a la tête grosse & l’ouverture de la bouche fort grande ; le bec est court, noir, foible, comme dans le crapaud volant, & applati sur sa largeur vers les narines, qui ont leurs ouvertures longues, obliques, obtuses du côté de la tête, & pointues à l’autre bout. La langue est large & un peu fourchue, les yeux sont grands, & l’iris a une couleur de noisette. Toutes les parties du corps, tant en-dessus qu’en-dessous, n’ont qu’une seule couleur qui est brune avec une teinte de verd obscur ; on voit seulement sous le menton une tache blanchâtre, mêlée de cendré. Il y a dans chaque aîle dix-huit grandes plumes qui se terminent toutes en une pointe, excepté les extérieures : la queue a environ une palme de longueur, elle est composée de dix plumes pointues : celles du milieu sont les plus longues, les autres diminuent successivement de longueur jusqu’aux extérieures. Les pattes sont très-courtes, & les piés très-petits, tous les doigts se dirigent en avant ; le plus petit, dont la direction est ordinairement en arriere dans les autres oiseaux, l’a en avant comme les autres doigts. Cet oiseau pese une once trois quarts, il a quatre pouces & demi de longueur depuis la pointe du bec jusqu’au bout des piés, & six pouces huit lignes jusqu’à l’extrémité de la queue ; son envergure est de quinze pouces & plus, il se nourrit de scarabés & d’autres insectes, il se pose difficilement à terre à cause de la longueur de ses aîles, mais il reste sur les faîtes des vieux édifices. Willughby, Ornit. Voyez Oiseau.

Moutardier, s. m. (Art méchaniq.) celui qui fait & qui vend de la moutarde. Les moutardiers sont de la communauté des maîtres Vinaigriers : il n’est permis qu’à ceux qui sont maîtres de faire & vendre, ou faire vendre dans les rues de la moutarde par leurs garçons. On ne doit employer que de bon senevé & du meilleur vinaigre pour faire de la moutarde, & les moulins dont on se sert pour la broyer doivent être propres & non chansis ; les jurés sont tenus d’y veiller. Voyez Vinaigrier.

Moutardier, s. m. (Econ. domest.) espece de petit vaisseau de bois couvert, que les garçons vinaigriers portent à leurs bras avec une sangle, ou qu’ils roulent sur une brouette, & dans lequel ils mettent la moutarde qu’ils vont crier dans les rues.

Moutardier se dit aussi d’un petit meuble de table, dans lequel on sert la moutarde pour la manger avec la viande : on fait de ces moutardiers d’or, d’argent, de porcelaine, de fayance & d’étain.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « moutardier »

(Date à préciser) De moutarde, avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « moutardier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
moutardier mutardje

Citations contenant le mot « moutardier »

  • C'est en retrouvant un article paru dans la Dépêche du midi le 4 avril 2011 que Ghislain Durand s'est découvert une vocation de moutardier. L'article en question traitait d'une conférence de Francis Falcou, historien, qui avait évoqué les produits oubliés du Lauragais dont une moutarde, «le Baume exquis de Maître Borelly» qui fut fabriqué à Castelnaudary de 1 683 jusqu'en 1925, quand Maille a voulu racheter la recette à la famille. Celle-ci refusa et cessa l'activité. Qu'est-il advenu de la recette ? Nul ne le sait. ladepeche.fr, Castelnaudary. Ghislain Durand, maître moutardier - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « moutardier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « moutardier »

Langue Traduction
Anglais mustard pot
Espagnol envase de mostaza
Italien vaso di senape
Allemand senftopf
Chinois 芥末锅
Arabe وعاء الخردل
Portugais pote de mostarda
Russe горчичный горшок
Japonais マスタードポット
Basque mostaza poteoa
Corse marmura di mustarda
Source : Google Translate API

Synonymes de « moutardier »

Source : synonymes de moutardier sur lebonsynonyme.fr
Partager