La langue française

Moquette

Sommaire

  • Définitions du mot moquette
  • Étymologie de « moquette »
  • Phonétique de « moquette »
  • Citations contenant le mot « moquette »
  • Images d'illustration du mot « moquette »
  • Traductions du mot « moquette »
  • Synonymes de « moquette »

Définitions du mot moquette

Trésor de la Langue Française informatisé

MOQUETTE, subst. fém.

Étoffe à chaîne et à trame de fil, veloutée en laine, qui sert à faire des tapis ou à couvrir des sièges. Moquette à haute laine bouclée; moquette coupée; moquette unie, à dessins; garni, tapissé de moquette. L'autre fit signe au témoin de s'asseoir sur un des fauteuils de velours vert dont était meublée cette pièce, − luxe complété, à la manière administrative, par un tapis d'une moquette verte aussi (Bourget, Disciple, 1889, p.33).Le noir premier étage s'arrogeait le chemin de moquette neuf (Colette, Chambre d'hôtel,1940, p.21)V. étouffement ex. 4.
P. méton. Le tapis lui-même que l'on cloue sur la surface d'une/de plusieurs pièces d'un appartement. Les établissements de tapis à la mécanique font un genre de moquette assez belle, mais qui n'est pas la vraie moquette artistique d'Aubusson. C'est la moquette du commerce. Dans le langage d'Aubusson, on appelle moquette le tapis velouté fait à la main (...). Commercialement et industriellement parlant, la moquette est le tapis fabriqué à la mécanique dans les maisons d'Aubusson (Havard1889).Vers un plafond de verre (...) il guida ses pas hésitants. Avec lui, de marche en marche, grimpait une étroite moquette semée de feuillages noirs sur fond clair (Courteline, Ronds-de-cuir, 1893, 5etabl., III, p.202).Le parquet était recouvert d'une moquette (Ac.1935).
Mod. Revêtement de sol d'étoffe ou de laine épaisse, vendu au mètre. Moquette de laine, en fibres synthétiques; moquette grande largeur, mur à mur. Soldes avant inventaire. 827 tapis d'Orient, d'Afrique du Nord et de toutes provenances ainsi qu'un lot de moquettes vendus à des prix sacrifiés (Le Monde, 19 janv. 1952, p.6, col.2).La maison Laiguillon, le bel appartement avec ses moquettes épaisses, le clair salon, la galerie ombreuse c'était déjà pour moi un foyer (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p.208).
En appos. ou en compos. Moquette velours. Les compartiments de 1reclasse ont généralement leur plancher recouvert d'un linoléum et d'un tapis moquette (Bailleul, Matér. roulant ch. de fer, 1951, p.111).Un jardin recréé sous une verrière. Pour mieux justifier ce déballage de légumes, le sol est tapissé d'une moquette-gazon (Maison française, janv. 1973, no263, p.165, col.1).
Prononc. et Orth.: [mɔkεt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1578 mocade «étoffe à chaîne et trame de fil, veloutée en laine» (Archives du Nord, 3es. IV, 255 ds IGLF: mocades, camelotz ondez et non ondez); 1608 moquette (E. Drot, Rec. de doc., tirés des anc. minutes de notaires, déposés aux Archives de l'Yonne, p.298, ibid.: le parrement de bas dung autel, de moquette à carreaux blanc et rouge); 2. 1585 mosquete «tapis d'Orient» (Inventaire de J. B. Munitian, citoyen de Marseille, Archives des Bouches-du-Rhône ds Havard t.3, col.860: sur ladite table un tapis mosquete vellours); 1587 mosquet (Inventaire de J. P. de la Setta, Marseille, ibid.: trois mosquetz neufs); 3. 1836 moquette «tapis recouvrant le sol d'une pièce, d'un appartement» (Chateaubr., Litt. angl., t.2, p.97). Orig. obsc. (v. FEW t.23, p.28b). Prob. à rapprocher de l'angl. mockado «sorte d'étoffe très utilisée aux xvieet xviies. pour l'habillement» (mockeado en 1543 ds NED), qui serait selon NED une corruption de l'ital. mocajardo ou d'un var. de ce mot (cf. mohair, moire; v. Cotgr. qui traduit moucade et mocayart par moccadoe et moncaiart par silke moccadoe). Selon une autre hyp. (Havard, loc. cit.), les anc. formes de moquette: mosquet et mosquete, rappellent le mot mosquée* (dont les anc. formes sont musquette, mosquette, mosquet, etc., v. FEW t.19, p.122a). La moquette aurait donc été à l'orig. un tapis de mosquée. Fréq. abs. littér.: 55.
DÉR.
Moquetter, verbe trans.Recouvrir de moquette. Moquetter un appartement. Au part. passé. Bureau moquetté; chambre moquettée; salle moquettée de bleu. Les appartements du Mélézen vous sont proposés entièrement équipés, moquettés et meublés style chalet, pratiques et douillets, avec un service «location-ménage» si vous le désirez (L'Express, 16 oct. 1972, p.63, col.2).L'action se déroule sur un petit espace, au premier plan, «moquetté» cette fois de rouge, meublé de bergères et de canapés lourds et laids. Les acteurs sont en vêtement d'aujourd'hui (Le Monde, 5 avr. 1975, p.20, col.3).Néol., emploi pronom. Mais oui, faites comme moi, moquettez-vous, mettez de la moquette et des tapis chez vous (Paris-Match, 4 juin 1966, p.138).«Se moquetter» est l'expression à la mode pour «mettre du tapis chez soi», que ce soit une carpette ou de la moquette! (L'Écho de la mode, 22 oct. 1967, p.31, col.3). [mɔkεte]. 1reattest. 1966, 4 juin pronom. (Paris-Match, p.138); de moquette, dés. -er.
BBG.Alessio (G.). Saggio di etimologie francesi. R. Ling. rom. 1950, t.17, p.188. _ Dauzat (A.). Mots fr. d'orig. orientale. Fr. mod. 1943, t.11, p.249.

Wiktionnaire

Nom commun 1

moquette \mɔ.kɛt\ féminin

  1. Étoffe à chaîne et à trame de fil, veloutée en laine, dont on fait des tapis.
    • Elle trouva une pile de plats d’argent qu’elle donna à La Corbinière, et, comme elle voulait en prendre d’autres, il lui dit : "N’en tirez plus dehors, car le sac de moquette est plein." — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
    • Moquette unie, à dessins.
    • Moquette rouge.
    • Tapis de moquette.
  2. (Par extension) Revêtement décoratif en moquette qui a pour but de recouvrir les surfaces, généralement les sols.
    • Puis il remarqua que le coin de la moquette rebiquait légèrement. Il s’agenouilla, tira et la moquette céda facilement. — (Peter James, Comme une tombe, Pocket-Univers Poche, 2012)
    • Je pose les pieds sur la moquette tuftée bleu canard à la texture de plastique recyclé et me traîne jusqu'à la salle de bains. — (Élisabeth Elo, En eaux profondes, Place des Éditeurs, 2015, chap.16)
  3. (Familier) (Figuré) Pilosité fournie sur le torse de certains hommes.

Nom commun 2

moquette \mɔ.kɛt\ féminin

  1. Oiseau vivant qu’on attache auprès d’un piège, pour en attirer d’autres.

Nom commun 3

moquette \mɔ.kɛt\ féminin

  1. (Chasse) (Zoologie) Excrément de chevreuil.

Forme de verbe

moquette \mɔ.kɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de moquetter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de moquetter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de moquetter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de moquetter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de moquetter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOQUETTE. n. f.
Étoffe à chaîne et à trame de fil, veloutée en laine, dont on fait des tapis. Moquette unie, à dessins. Moquette rouge. Tapis de moquette. Le parquet était recouvert d'une moquette.

Littré (1872-1877)

MOQUETTE (mo-kè-t') s. f.
  • Etoffe à chaîne et à trame de fil, veloutée en laine, dont on fait des tapis ou dont on couvre les siéges. Une chauffeuse à moquette. …Une superbe jaquette Faite d'une riche moquette, Scarron, Virg. I.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MOQUETTE, s. f. (Comm.) étoffe de laine qui se travaille comme les velours. Voyez l’article Velours.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « moquette »

(Tapis de sol) Histoire :
(1578) mocade, « étoffe à chaîne et trame de fil, veloutée en laine » (mocades, camelotz ondez et non ondez) ;
(1585) mosquete, « tapis d’Orient » (Inventaire de J. B. Munitian, citoyen de Marseille : sur ladite table un tapis mosquete vellours) ;
(1587) mosquet (Inventaire de J. P. de la Setta, Marseille : trois mosquetz neufs) ;
(1608) moquette (le parrement de bas dung autel, de moquette à carreaux blanc et rouge) ;
(1836) moquette sens moderne de « tapis recouvrant le sol d’une pièce, d’un appartement ».
Origine discutée :
certains rapprochent le mot de l’anglais mockado « étoffe utilisée aux seixième et dix-septième siècles pour l’habillement » → voir mohair et moire ;
selon d’autres, les anciennes formes de moquette : mosquet et mosquete, rappellent mosquée : la moquette serait à l’origine un tapis de mosquée.
(Oiseau) De l’ancien français moquette, c’est proprement une « attrape ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « moquette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
moquette mɔkɛt

Citations contenant le mot « moquette »

  • Un cocktail, ce sont des gens qui viennent écraser leurs cigarettes sur votre moquette à six heures et qui, à huit heures, vont dîner sans vous avec d'autres invités dans un endroit plus rigolo. De P. J. O'Rourke
  • Les anciens salariés du fabricant de moquette ont obtenu gain de cause auprès du conseil des prud’hommes. Journal L'Ardennais, Première victoire pour les ex-salariés de l’ancien fabricant de moquette de Glaire
  • Si tout cela est réversible, nous pouvons quand même à juste titre être inquiet de cette nouvelle mode qui semble saisir le personnel ecclésiastique. Le mobilier d’un monument historique ne se change pas sur un coup de tête, et on n’y installe pas de la moquette. Nous remercions tous les lecteurs de La Tribune de l’Art d’être très attentif à ce genre de fantaisies et à nous prévenir systématiquement. Un travail qui, normalement, devrait incomber au ministère de la Culture. La Tribune de l'Art, De la moquette et des chaises de salle polyvalente pour l'église Saint-Nizier à Lyon - La Tribune de l'Art
  • Le rapport d’étude de marché Global Dalles de moquette Marché 2020-2026 comprend un résumé élaboré du marché, y compris un instantané fournissant des informations sur divers segments en fonction de facteurs tels que le produit, le type, les applications, les utilisateurs finaux et les régions. Il fournit également des informations et une analyse des trajectoires de croissance du marché mondial Dalles de moquette telles que les moteurs, les contraintes, les tendances et les opportunités , Marché Dalles de moquette 2020 Taille du marché, part, types, croissance, ventes et moteurs, rapport de recherche sur les principaux acteurs 2025 – The Fordactu
  • Le rapport Dalle de moquette et tapis Market fournit une analyse détaillée de la taille du marché mondial, de la taille du marché régional et national, de la segmentation par croissance du marché, de la part de marché, du paysage concurrentiel et de l’analyse des ventes. Il offre le segment mondial sur les principaux marchés régionaux et donne une vaste étude et une analyse statistique des éléments vitaux du marché. Le rapport sur le marché Dalle de moquette et tapis couvre également les tendances du développement commercial et les principaux fabricants de l’industrie. , Marché Dalle de moquette et tapis 2020-2026 par état de développement de la taille du marché, de la technologie, de l’application, des défis et des moteurs – La Tribune de Tours
  • Rapport global Dalles de moquette marché 2020 a brève analyse et proposition complète à léchelle du segment de marché, la taille, laction, lanalyse transversale, et les prévisions de revenus pour 2023. Le fait de rapport sur les aspects essentiels du marché Dalles de moquette sur les échelles mondiales et régionales. Il présente une analyse des facteurs de marché, les tendances de lindustrie, la dynamique du marché, les principaux acteurs et leurs limites. Par ailleurs, le marché Dalles de moquette comprend des canaux de vente, les distributeurs, les négociants, les résultats de la recherche, la conclusion, lannexe et source de données. , Analyse de la stratégie globale du marché Dalles de moquette 2020 et prévisions pour 2023 – MillauJournal
  • Le Rapport sur les hôtels souligne les données vitales qui sont basées sur la région de fabrication, les principaux acteurs de Moquette et dalle de moquette, le type, les applications, etc. Et il donnera une vue transparente de lindustrie hôtelière. La présence importante de différents acteurs régionaux et locaux du marché Moquette et dalle de moquette est extrêmement compétitive. Le rapport sur les hôtels est bénéfique pour reconnaître les revenus annuels des principaux acteurs, les stratégies commerciales des hôtels, les profils clés des entreprises et leur bienfait pour la part de marché des hôtels. La recherche sur le marché Moquette et dalle de moquette contient une représentation illustrée de données importantes sous forme de graphiques, de figures, de diagrammes et de tableaux pour simplifier la compréhension des nouvelles tendances du marché Moquette et dalle de moquette par les utilisateurs. Journal l'Action Régionale, Marché mondial des Moquette et dalle de moquette 2020, principaux acteurs clés | Shaw Industries, Mohawk, Milliken, Beaulieu – Journal l'Action Régionale
  • Le conseil des prud’hommes de Charleville-Mézières a ordonné, ce jeudi 25 juin, l’indemnisation, due depuis un an, des 38 ex-salariés de l’ancien fabricant de moquette. Journal L'Ardennais abonné, Les ex-salariés de MSF-SAI, à Glaire, toucheront leurs indemnités

Images d'illustration du mot « moquette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « moquette »

Langue Traduction
Anglais carpet
Espagnol alfombra
Italien tappeto
Allemand teppich
Chinois 地毯
Arabe سجادة
Portugais tapete
Russe ковер
Japonais カーペット
Basque alfonbra
Corse moquette
Source : Google Translate API

Synonymes de « moquette »

Source : synonymes de moquette sur lebonsynonyme.fr
Partager