La langue française

Monocle

Définitions du mot « monocle »

Trésor de la Langue Française informatisé

MONOCLE, subst. masc.

A. − [Désigne une chose]
1. OPT. Petit verre correcteur unique qui se place sous l'arcade sourcilière. Porter un monocle. Il tira de son gilet un monocle à ruban de moire, l'ajusta, lut posément le billet et partit d'un éclat de rire (Duhamel, Suzanne, 1941, p.83).Un exemple des mécanismes de Radiguet: il n'y voyait pas à un mètre. Trouvant que des lunettes lui donneraient l'air de suivre la mode américaine, il adopta le monocle. Ce monocle lui faisait une grimace arrogante, le ridiculisait (Cocteau, Poés. crit. II, Monologues, 1960, p.58).
Rem. Ce verre peut n'avoir aucun rôle correcteur et n'être porté que par souci d'élégance: Il portait de grosses bagues, une grosse chaîne de montre, un monocle, par chic, car il l'enlevait pour travailler (Maupass., Contes et nouv., t.1, Hérit., 1884, p.464).
En appos. avec valeur d'adj. Qui n'est pourvu que d'un seul oculaire. Il s'éventait les yeux quand il n'usait pas d'un lorgnon monocle cerclé et emmanché d'or, pendu à une moire (Adam, Enf. Aust., 1902, p.257).
2. CHIR. ,,Bandage croisé propre à maintenir un topique sur l'un des yeux`` (Littré).
B. − [Désigne un être vivant] ZOOL. ,,Genre de crustacés qui ont les yeux très rapprochés et presque réunis`` (Littré). Et nous n'avons point encore eu à notre disposition le grand monocle ou crabe des moluques dans un état dissécable (Cuvier, Anat. comp., t.4, 1805, p.410).
REM.
Monocolard, subst. masc.,p. plaisant, pop. Personne qui porte un monocle. Nous avions donc deux monocolards dans l'escouade, mais le surnom resta à Przybyszewski, car les deux monocles étaient aussi différents que peuvent l'être deux corps célestes, le soleil et la lune, par exemple (Cendrars, Main coupée, 1946, p.205).
Prononc. et Orth.: [mɔnɔkḽ]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. Début xiiies. «qui n'a qu'un œil» (Castoiement d'un pere a son fils, éd. Hilka-Söderhjelm, B 948), attest. isolée; 1596 monocle «id.» (Hulsius), att. également ds Cotgr. 1611, sens relevé par qq. dict. du xixes.; 2. a) 1671 «petite lunette pour un seul œil» (Le P.Chérubin, Dioptr. ocul., II, 192, ds DG); b) 1746 «petit verre d'optique qui se place sous l'arcade sourcilière» (Thomin, Introd. sur l'usage des lunettes ou conserves pour toutes sortes de vue cité ds Lamy Lunet., p.12); 3. 1805 zool. (Cuvier, loc. cit.). 1 empr. au b. lat. monoculus «qui n'a qu'un œil» (formé du gr. μ ο ́ ν ο ς «seul» et du lat. oculus «œil»); 2 ext. du sens de 1. Fréq. abs. littér.: 173.
DÉR.
Monoclé, -ée, adj.,fam. Qui porte un monocle. Des étudiants monoclés, vêtus comme des notaires, parcouraient parfois les rues en hurlant: à bas le boulangisme (Fargue, Piéton Paris, 1939, p.34).Il m'a toujours semblé très étrange que l'oeuvre de Proust ait été aussi unanimement admirée des intellectuels de droite les plus constipés comme des avant-gardistes les plus farouches de la haute finance littéraire comme des conservateurs monoclés et académisants (Aymé, Confort, 1949, p.162). [mɔnɔkle]. 1reattest. 1902 (Colette, Cl. ménage, p.134); de monocle, suff. -é*.

Wiktionnaire

Nom commun

monocle \mɔ.nɔkl\ masculin

  1. Petit verre d’optique qui se place dans l’arcade sourcilière.
    • Comme la vue de Swann était un peu basse, il dut se résigner à se servir de lunettes pour travailler chez lui, et à adopter, pour aller dans le monde, le monocle qui le défigurait moins. La première fois qu’elle lui en vit un dans l’œil, elle ne put contenir sa joie : « Je trouve que pour un homme, il n’y a pas à dire, ça a beaucoup de chic ! Comme tu es bien ainsi ! tu as l’air d’un vrai gentleman. Il ne te manque qu’un titre ! » ajouta-t-elle, avec une nuance de regret. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 78)
    • Le monocle du général, resté entre ses paupières comme un éclat d’obus dans sa figure vulgaire, balafrée et triomphale, au milieu du front qu’il éborgnait comme l’œil unique du cyclope, apparut à Swann comme une blessure monstrueuse qu’il pouvait être glorieux d’avoir reçue, mais qu’il était indécent d’exhiber. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, pages 179-180)
    • Son monocle a l’air de ne servir qu’à maintenir son arrogance. — (Pierre Audibert, Les Comédies de la Guerre, 1928, page 88)

Forme de verbe

monocle \mɔ.nɔkl\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de monocler.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de monocler.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de monocler.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de monocler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de monocler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

MONOCLE (mo-no-kl') s. m.
  • 1Petite lunette qui ne sert que pour un œil.
  • 2 Terme de chirurgie. Bandage croisé propre à maintenir un topique sur l'un des yeux.
  • 3Genre de crustacés qui ont les yeux très rapprochés et presque réunis ; on en a formé depuis un genre entier, celui des branchiopodes.

HISTORIQUE

XVIe s. Monocle [qui n'a qu'un œil], Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MONOCLE, s. m. (Optique.) on appelle ainsi quelquefois les petites lunettes ou lorgnettes qui ne servent que pour un seul œil, de μόνος, seul, & oculus, œil. Voyez Lunette, Lorgnette, Binocle.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « monocle »

Lat. monoculus, mot hybride, du grec μόνος, unique, et du lat. oculus, œil.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1746) Du latin monoculus (« qui n’a qu’un œil, borgne »). (1671) « lorgnette monoculaire ». (XIIIe siècle) monougle, « borgne ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « monocle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
monocle mɔnɔkl

Citations contenant le mot « monocle »

  • Un monocle est un verre solitaire. De Léo Campion
  • Le monocle, une vitrine de ventre. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • Au cœur de ce projet, un pari : moderniser le mythe d’un personnage maintes fois incarné à l’écran, en l’adaptant au XXIe siècle. Exit donc le chapeau haut de forme et le monocle, l’acteur préféré des Français n’incarne pas le héros inventé en 1905 par Maurice Leblanc, mais Assane Diop, un admirateur d’Arsène Lupin, ancré dans le Paris d’aujourd’hui. , Série. Omar Sy propulse la série "Lupin" sur la voie des records
  • Machines monocle Edging Rapport sur le marché fournit une évaluation détaillée du marché en mettant en évidence des informations sur les différents aspects qui comprennent les conducteurs, les contraintes, les opportunités, les menaces et les marchés mondiaux, y compris l’évolution des progrès, l’analyse du paysage concurrentiel et les régions clés état d’expansion. Ce rapport est l’analyse numérique complète de l’industrie Machines monocle Edging et fournit des données pour faire des stratégies pour accroître la croissance du marché et de la réussite. Le rapport estime également la taille du marché, le prix, les revenus, la marge brute et part de marché, la structure des coûts et le taux de croissance pour la prise de décision. , Mondiale Machines monocle Edging croissance du marché, type, demande 2021-2024 avec paysage concurrentiel, Vue d’ensemble avec une analyse détaillée – Derrière-l'Entente.com
  • Chacune des bières de BNL a son animal totem : un sanglier aviateur pour la Stout (façon café frappé) ; un loup pour la Rriple ; un lapin chapeauté avec un monocle pour la Frisson ; un ours en peluche couronné pour la bière aromatisée à l’écorce d’orange ; un mouton portant un casque militaire pour l’Irish Red Ale ; et bien sûr, le chat avec la pipe et le chapeau de Sherlock pour l’India pale ale (IPA, fruitée) et la Blonde. PresseLib, Créée il y a trois ans à Lit-et-Mixe, elle prépare des bières originales avec du houblon issu de l'agriculture biologique. Une production locale tout en respectant l'environnement... - PresseLib
  • Exit le monocle, le chapeau haut de forme et la fine moustache. "Lupin", la dernière adaptation des aventures d'Arsène Lupin, disponible sur Netflix depuis une dizaine de jours, rencontre un énorme succès populaire. Et planétaire. France 3 Normandie, Succès planétaire pour la série Netflix "Lupin" avec Omar Sy

Traductions du mot « monocle »

Langue Traduction
Anglais monocle
Espagnol monóculo
Italien monocolo
Allemand monokel
Chinois 单片眼镜
Arabe أحادي
Portugais monóculo
Russe монокль
Japonais モノクル
Basque monokleoa
Corse monoculu
Source : Google Translate API

Synonymes de « monocle »

Source : synonymes de monocle sur lebonsynonyme.fr

Monocle

Retour au sommaire ➦

Partager