La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « molette »

Molette

Définitions de « molette »

Trésor de la Langue Française informatisé

MOLETTE1, subst. fém.

A. − [P. anal. avec les fonctions d'une meule]
1. [L'instrument n'a pas la forme circulaire d'une meule]
a) Pilon de forme conique qui, en marbre ou en verre sert à broyer les encres, les couleurs, les médicaments et qui, en grès, en faïence ou recouvert de linge fin, sert à polir le marbre ou le verre. Le broyage [de la couleur] est (...) effectué, par petites portions, à l'aide d'une lourde molette, en porcelaine ou en granit (Coffignier, Coul. et peint., 1924, p.559).
b) OPT. Support de bois sur lequel on travaille les verres et les lunettes. Les petits verres travaillés isolément sont «glantés» [collés au galet à l'aide d'un gland] sur des «molettes» (LamyOptic.1974).
2. [L'instrument a la forme circulaire d'une meule]
a) CÉRAM. Instrument en forme de roue crantée ou non qui sert à tracer des ornements sur une poterie encore molle. Les molettes d'ornementation des potiers romains (...) étaient en terre cuite ou en métal (Al. Brongniart, Arts céram., t.1, 1844, p.424).
b) MÉCAN. Fraise servant à travailler les corps durs; galet en acier portant des stries qu'il reproduit par pression sur une pièce; scie circulaire utilisée pour cisailler les tubes. La molette est une petite roue en acier, placée à l'intérieur d'un coupe-tube (Robinot, Vérif., métré et prat. trav. bât., t.4, 1928, p.143).
c) PÉTROL. (techn. de forage). Cône (parfois tronqué), pourvu de dents résistant à l'abrasion, qui forme la partie rotative d'un trépan. Trépan à molettes. Dans certaines molettes les dents sont remplacées par des bâtonnets de carbure de tungstène (Pétrol.1964).
d) TECHNOL. Outil constitué d'une roulette mobile et souvent dentée, adaptée à un manche, pour graver, pour produire un grain plus ou moins fin à la surface d'un métal, ou pour trancher des corps durs. Molette à dents; molettes de cordonnier, de sellier, de vitrier. Tout ce qui est requis pour vendre la pâte à rasoir ou la molette à couper le verre (Alain, Propos, 1933, p.1169).Le grainage à la main s'obtient en frottant sur la surface du zinc, placé bien à plat, une molette ou un bloc de zinc (Chelet, Lithogr., 1933, p.223).
GRAV. ,,Outil du graveur sur cuivre pour obtenir des tailles légères donnant des demi-teintes`` (Comte-Pern. 1974).
TEXT. Petite roue qui permet de graver les cylindres employés dans la fabrication des toiles imprimées. (Dict. xixeet xxes.).
B. − [P. anal. avec la forme d'une meule]
1. Petit cylindre, strié pour en faciliter l'adhérence, servant à actionner un mécanisme mobile. Manuel tournait la molette des jumelles, délayait encore le paysage, le précisait à nouveau derrière la pluie (Malraux, Espoir, 1937, p.731):
. Comme le jour perdait son éclat, Laure Desgroux tourna la molette de la petite lampe à charbons. Une lueur jaillit du cylindre noir et s'en vint nager, captive, dans une sphère pleine d'eau bleutée. Duhamel, Nuit St-Jean, 1935, p.83.
Clef à molette. Clef, dont la mâchoire mobile, commandée par un dispositif à vis striée, permet de s'adapter à différents diamètres de pièces à serrer. Elles [les clefs] sont de deux sortes: les clefs (...). À ouverture fixe: (...). À ouverture variable: Clef anglaise et clef à molette (Gorgeu, Machines-outils, 1928, p.49).
En partic. Roue striée qui frotte la pierre du briquet pour produire des étincelles. Un peu plus tard, les briquets se saisissent du premier rôle; selon le dispositif qui actionne la molette ou la façon dont ils sont maniés (Ponge, Parti pris, 1942, p.53).
2. Rondelle d'acier de forme étoilée, fixée aux éperons, avec laquelle le cavalier pique le flanc du cheval pour stimuler son effort. Le cavalier (...) enfonça, à en faire jaillir le sang, les molettes étoilées de ses éperons dans les flancs du pauvre animal, qui se porta en avant avec une impétuosité irrésistible (Gautier, Fracasse, 1863, p.367).
HÉRALD. Meuble de l'écu en forme d'étoile à six (parfois cinq ou huit) rais percée au centre d'une ouverture circulaire. On voit grand nombre de molettes d'éperon dans les armoiries; elles représentent celles des anciens chevaliers (Grandm.1852).
3. MÉTROL. Molette métrique. Curvimètre. (Ds Rob., Lar. 19e-20e). Mesurer la longueur d'une rivière sur une carte avec une molette (Rob.).
4. MINES ET CARR. Poulie de grand diamètre fixée au-dessus du puits et sur laquelle s'enroule le câble d'extraction. Les câbles (...) montaient d'une volée dans le beffroi, où ils passaient sur les molettes, pour descendre à pic dans le puits s'attacher aux cages d'extraction (Zola, Germinal, 1885, p.1152).
5. TEXT. Petit cylindre de buis qui permet de donner un mouvement de torsion au fil de chanvre. Les molettes sont ordinairement en buis; elles tournent au moyen d'une roue pour donner du tors au fil de caret, à mesure que le fileur qui porte le chanvre s'en éloigne (Will.1831).
Prononc. et Orth.: [mɔlεt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1285 hérald. moleste (J. Bretel, Tournois Chauvency, éd. M.Delbouille, 901); b) 1313 «ornement en forme de molette» (Trav. aux chât. des Ctes d'Art., Arch. KK 393, fo24 ds Gdf.); 2. fin xives. «partie de l'éperon en forme d'étoile, qui sert à piquer le cheval» (Froissart, Chroniques, éd. S. Luce, t.5, p.147); 3. a) 1396 «pilon» (doc. ds Gdf.); b) 1580 «cône de marbre pour broyer les couleurs» (B. Palissy, Discours admirables dans Œuvres complètes, éd. A. France, p.431); 4. a) 1442 mueulette «poulie» (Béthune, ap. La Fons, Gloss. ms., Bibl. Amiens ds Gdf.); 1455 mollette (Lille, ibid.); b) 1680 «petite poulie des passementiers pour retordre les fils» (Rich.); 1723 «roue creusée en forme de poulie à l'usage des boutonniers» (Savary); 1753 machine à molettes (De Voglie ds Couffon, Les Mines de charbon en Anjou du XIVes. à nos jours, p.23); 1758 moulettes ou poulies (De Tilly, Mémoire sur l'utilité, la nature et l'exploitation du charbon minéral, p.62); 5. a) 1680 «morceau de bois au bout duquel les miroitiers attachent avec du ciment les pièces de verre qu'ils veulent polir (Rich.); b) 1723 «instrument de bois doublé de feutre, pour polir les glaces (Savary); c) 1845 hortic. «tranche-gazon» (Besch.); 6. 1752 «petite roue employée dans les conduites des cadrans des grosses horloges» (Trév.); 1840 «petite roue servant à graver les cylindres dans les fabriques de toiles imprimées» (Ac. Compl. 1842); 1840 «outil servant à fixer des ornements sur une poterie» (ibid.); 7. 1845 «disque d'acier, sorte de fraise» (Besch.). Dimin. de meule1*; suff. -ette (-et*).

MOLETTE2, subst. fém.

MÉD. VÉTÉR. Tare molle due à un épanchement synovial qui est située dans les régions articulaires et tendineuses de l'extrémité des membres du cheval, notamment sur le boulet. Rien qu'à voir courir un cheval à la distance de cent pas, il pouvait signaler à sa jambe l'existence d'une molette imperceptible au doigt du vétérinaire (Sand, Lélia, 1833, p.139).
Prononc. et Orth.: [mɔlεt]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. Mil. ou 2emoitié du xives. [date du ms.] (Le Dit du Hardi Cheval, 39 ds Romania t. 41, 1912, p. 93). Dér. de mol, forme anc. de l'adj. mou*; suff. -ette (-et*).

Wiktionnaire

Nom commun - français

molette \mɔ.lɛt\ féminin

  1. (Équitation) Partie de l’éperon qui est ordinairement faite en forme d’étoile et qui sert à piquer le cheval.
    • Les molettes profondes et aiguës dont les talons d’Ivanhoé étaient maintenant armés firent repentir le digne prieur de sa complaisance, […]. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Enfin, nous pûmes inviter l’Irlandais à se mettre en selle. Il déclina l’offre de mes éperons mexicains à larges molettes aiguës. — (Maurice Constantin-Weyer, Un homme se penche sur son passé, 1928, réédition Nelson, page 49)
    • Le lieutenant commande : « Relevez les étriers sur l’encolure » puis lève le bras droit et l’agite pour nous faire prendre le trot. Nous portons des éperons dont la molette est garnie de dents longues et pointues. Nous serrons les genoux. On ne peut, bien sûr, empêcher un certain balancement des jambes, aussi doit-on s’efforcer de garder la pointe des pieds en dedans pour ne pas presser sa monture de l’éperon. Il y a souvent loin de la théorie à la pratique. — (Édouard Bled, « Mes écoles », Robert Laffont, 1977, page 229.)
  2. (Technique) Petite roue crantée permettant de régler un mécanisme et pouvant se manœuvrer avec le pouce.
    • La molette des jumelles sert à régler la mise au point.
  3. Sorte de roulette, de meule, de disque, etc., qui sert à broyer.
  4. (Marbrerie) Morceau de grès ou morceaux de faïence réunis ou plomb en forme de cône, servant à frotter la superficie du marbre pour le polir.
  5. (Informatique) Sorte de roulette au sommet de la souris servant notamment à faire défiler l'affichage sur un écran d'ordinateur.
  6. (Hippologie) Maladie des chevaux, qui consiste en une tumeur molle à la jambe.
    • Il n’est pas rare, en effet, de voir un cheval de course engagé pour la première fois à l’âge de trois ans, présenter dans les diverses régions de l’appareil locomoteur des affections morbides telles que des molettes, des vessigons de tout genre, des nerf-ferrure, des éparvins, des jardes et autres suros, le plus souvent incurables et presque toujours héréditaires ! — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • Quant à la jarde, l’éparvin, cela ne porte aucun préjudice, attendu que c’est de naissance, et les molettes ne viennent que sur les chevaux reconnus bons, éprouvés. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
  7. (Viticulture) Nom de deux cépages de raisin blanc.
    • Il existe deux molettes, celle de Seysels, et celle de Montmélian dont le vrai nom est jacquère.
  8. (Viticulture) Cépage donnant un raisin de petite taille de couleur jaune d'or. Ce cépage est parfois nommé molette de Seysels ou molette blanche.
  9. (Viticulture) Selon les régions ce nom est utilisé en tant que synonyme de mondeuse noire ou de mondeuse blanche, ces trois cépages étant des espèces différentes.
  10. (Industrie) Grandes poulies situées au sommet d'un chevalement de mine ou d'un haut fourneau alimenté par skip.
    • Animé par les incessants allers et retours des molettes signalant le déplacement vertical des cages, le monde minier ressemblait à une fourmilière.— (Sylvain Dessi & Serge Truba, Complainte en Sol mineur, éd. Serpenoise, imp. Fort-Moselle à Metz, Nov. 1993)
  11. Type de bouton en forme de roue qui permet de passer d'un media audio ou vidéo à un autre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOLETTE. n. f.
Partie de l'éperon qui est ordinairement faite en forme d'étoile et qui sert à piquer le cheval. Il se dit aussi d'une Maladie des chevaux, qui consiste en une tumeur molle à la jambe. Il se dit encore d'une Sorte de roulette, de meule, de disque, etc., qui sert à broyer.

Littré (1872-1877)

MOLETTE (mo-lè-t') s. f.
  • Terme de vétérinaire. Maladie particulière aux chevaux, consistant en une sorte d'hydropisie des capsules synoviales qui environnent les tendons fléchisseurs du pied (synovite tendineuse chronique) ; on l'appelle alors molette simple, et, par abus, molette nerveuse ; lorsqu'elle a son siége sur leurs parties latérales, on la nomme molette soufflée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « molette »

Bien que cette tumeur soit molle, il ne paraît pas que ce soit là qu'il faille chercher l'étymologie ; molette est dit ainsi par rapport à la forme (voy. MOLETTE 2).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Pour les sens 1 à 5, et 9  : diminutif de meule, avec le suffixe -ette.
Pour le sens 6 et 7: dérivé de mol.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « molette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
molette mɔlɛt

Citations contenant le mot « molette »

  • Il y a des séparations qui tournent mal… Le couple ne vit plus ensemble depuis quelque temps. Et dimanche, peu avant 20 heures, la dame se rend chez son ex-mari, dans le quartier de Montplaisir. Elle doit, entre autres, lui rapporter une clé à molette. , Faits-divers - Justice | Saint-Étienne: à coups de clé à molette sur la porte d’entrée de son ex…
  • Le câble audio est renforcé avec du fil tressé ce qui lui assure une meilleure durée de vie que les câbles standards en plastique. Il mesure 2 mètres 40 de long, ce qui permet de s’installer tranquillement. C’est même presque un peu trop long pour jouer à la Switch en portable. Sur le câble, un petit boîtier permet de régler le volume à l’aide d’une molette et un bouton pour couper le son du micro intégré au casque. Ce qui évite de devoir toucher au volume de la console. Nintendo-Town.fr, Test matos : casque Gaming Stéréo Headset de Bigben – Nintendo-Town.fr
  • Poursuivi par la victime et un passager du tramway, le malfaiteur les aurait alors menacés avec une clé à molette avant de prendre la fuite. Kévin Yomi avait été interpellé quelques minutes plus tard. Sur lui, les policiers avaient découvert le téléphone portable volé à la victime. , Faits-divers - Justice | Grenoble : vol de téléphone, outrage sexiste et clé à molette
  • « Le marché Interrupteurs à molette mondial croît à un TCAC élevé au cours de la période de prévision 2020-2026. L’intérêt croissant des particuliers pour cette industrie est la principale raison de l’expansion de ce marché. Selon le Rapport, le marché Interrupteurs à molette devrait croître à un TCAC de xx % au cours de la période de prévision (2019-2027) et dépasser une valeur de XX USD d’ici la fin de 2027. » Thesneaklife, Impact du marché Interrupteurs à molette mondial de Covid-19 (2020 à 2027) | Adafruit Industries LLC, APEM Inc., CK, Crouzet, Omron Electronics Inc-EMC Div – Thesneaklife
  • Il s’accompagne d’un repose poignet en Soft Touch, de 8 touches supplémentaires à effet titane et d’une pince d’extraction. Le clavier propose des touches « pudding » afin de mettre un avant un RGB évolué. Son équipement comprend des Switches maison HyperX Red linear, des touches dédiées pour gérer le rétroéclairage et le multimédia et une molette. Elle permet un réglage rapide du volume audio. L’ensemble se connecte au PC en USB. GinjFo, Alloy Elite 2, HyperX signe-t-il le clavier gaming du moment ? - GinjFo

Images d'illustration du mot « molette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « molette »

Langue Traduction
Anglais scroll wheel
Espagnol rueda de desplazamiento
Italien rotella di scorrimento
Allemand scrollrad
Chinois 滚轮
Arabe عجلة التمرير
Portugais rodinha do mouse
Russe колесо прокрутки
Japonais スクロールホイール
Basque gurpila gurpila
Corse rota di scorrimentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « molette »

Source : synonymes de molette sur lebonsynonyme.fr

Molette

Retour au sommaire ➦

Partager