Moissonneur : définition de moissonneur


Moissonneur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MOISSONNEUR, -EUSE, subst.

A. − [En parlant de pers.]
1. Subst. masc. et fém. Celui, celle qui moissonne, qui travaille à la moisson. Voici venir les moissonneurs. Leur troupe nombreuse et bruyante S'étend en demi-cercle, et, parmi les clameurs, Les ris, les chants de jeunes filles, Les épis entassés tombent sous les faucilles (Florian, Fables, 1792, p.188).Qu'elle [l'église] était belle, pourtant, les jours d'été, quand les moissonneurs couverts de sueur entraient et faisaient bénir les gerbes de blé (Flaub., Smarh, 1839, p.80):
1. Pour couper le blé à la faux l'homme se tient redressé. Il adapte à son outil déjà forgé depuis la saison du foin, un râteau à trois dents qu'il rive à la lame et lie au manche. Ce râteau déverse le blé à la gauche des faucheurs. Ceux-ci vont comme les moissonneurs à la faucille, par échelons, à peine inclinés sur l'outil. Ils coupent le blé dans le même rythme qu'ils le sèment, d'un geste large du bras droit, en oscillant d'un pied sur l'autre, avec le branle d'une pendule. Le blé se couche, comme renversé par un grand vent. Et tombant il gémit. Pesquidoux, Chez nous, 1921, p.142.
P. métaph. Je suis porté à croire que l'Autriche l'emportera (...) quelque chose qui arrive, rien n'est à glaner pour nous dans ce champ si voisin, où l'Anglais sera le moissonneur, à moins que ce ne soit l'Autrichien (Gobineau, Corresp.[avec Tocqueville], 1851, p.187).
RELIGION Prêtre, celui qui convertit, mène les âmes à Dieu. On croyait dans ce siècle où tout était prière; Où Louis, au moment de ravir La Vallière, S'arrêtait éperdu devant un crucifix (...) Les pâtres maintenant dorment dans les ravines; Jérusalem est turque; et les moissons divines N'ont plus de moissonneur (Hugo, Rayons et ombres, 1840, p.1045).
Le Moissonneur. Dieu qui juge et sanctionne au dernier jour. Nous l'avons vu [l'homme champêtre] seul à la porte de sa cabane, tandis que le reste de sa famille étoit allé prier le Moissonneur qui séparera le bon grain de l'ivraie (Chateaubr., Fragm. Génie, 1800, p.206):
2. Quand Jésus arriva, Marthe vint la première, Et, tombant à ses pieds, s'écria tout d'abord: «Si nous t'avions eu, Maître, il ne serait pas mort.» Puis reprit en pleurant: «Mais il a rendu l'âme». Tu viens trop tard. «Jésus lui dit: Qu'en sais-tu femme? Le moissonneur est seul maître de la moisson». Hugo, Légende, t.1, 1859, p.100.
2. P. anal.
a) Subst. fém. plur. Fourmis qui entassent des grains dans leurs fourmilières en prévision de l'hiver. (Ds Lar. Lang. fr., Lexis 1975).
b) Subst. masc. Synon. vulg. de (corbeau) freux. (Dict. xixeet xxes.).
B. − [En parlant d'instrument agric.] Subst. fém. Machine agricole servant à moissonner, à effectuer le travail de la moisson. Une sorte de ville troglodyte apparaît derrière deux hautes jetées, aux créneaux triangulaires de métal, aiguisés comme une mâchoire de moissonneuse (Butor, Passage Milan, 1954, p.207).
Moissonneuse mécanique:
3. À cause des pentes, de la forme en dos d'âne qui était celle du champ, il était difficile de faire manoeuvrer la moissonneuse mécanique. On moissonnait à la faux. Les épis, pressés les uns contre les autres, formaient à trois pieds de terre une fourrure plus épaisse, plus sensible et mobile que celle d'une bête... R. Bazin, Blé, 1907, p.239.
Prononc. et Orth.: [mwasɔnoe:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. Ca 1200 meissonor (Dialogues de St Grégoire, 243, 11 ds T.-L.); 1247 messonneresse (doc. Lille ds Gdf.); 1680 moissonneuse (Rich.). B. 1834 moissonneuse destinée à couper le blé (Description des brevets, 1esérie, t. XXXV, p.315 ds Darm., p.49). Dér. de moissonner*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 217. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 363, b) 301; xxes.: a) 473, b) 165.
COMP. 1. Moissonneuse-batteuse, subst. fém. Machine agricole qui coupe les céréales, sépare le grain, qu'elle bat, de la paille, qu'elle rejette en paquets ou en gerbes. On a eu l'idée de combiner des machines, appelées moissonneuses-batteuses, effectuant à la fois la coupe et le battage [des céréales] (Ballu, Mach. agric., 1933, p.497). Toutes les machines agricoles, de la charrue à la moissonneuse-batteuse (Robert, Artis., 1966, p.116). La moissonneuse-batteuse libère l'homme de la servitude de l'étendue: en accomplissant à la fois les tâches du moissonneur et du batteur, elle transporte en quelque sorte l'aire de battage sur le champ et épargne bien des charrois et des manutentions (Traité sociol., 1968, p.320). V. moissonner ex. 2. [mwasɔnøzbatø:z]. Plur. des moissonneuses-batteuses. 1resattest. 1931 (Lar. 20e), 1933 (Ballu, loc. cit.); de moissonneuse (v. moissonneur, -euse B) et de batteuse*. 2. Moissonneuse-javeleuse, subst. fém. V. javeleur, dér. s.v. javeler. 3. Moissonneuse-lieuse, subst. fém. Machine agricole qui coupe les céréales et les rejette en gerbes liées. L'exposition des machines agricoles (...) attirait beaucoup de ces Parisiens que Paris n'a pas vus naître: plus d'un (...) devant les savantes moissonneuses-lieuses ou les belles machines à irriguer, songeait aux beaux champs de blé murmurants où enfant il s'était caché (Jaurès, Alliances eur., 1914, p.6). Des ficelles grossières, d'une blancheur caractéristique, p.ex. celles qu'on utilise pour les moissonneuses-lieuses (Plantefol, Bot. et biol. végét., t.2, 1931, p.313). [mwasɔnøzljø:z], [-liø:z], [-lijø:z]. Plur. des moissonneuses-lieuses. 1reattest. 1887 (Zola, Terre, p.469); de moissonneuse (v. moissonneur B) et de lieuse*.
BBG.Quem. DDL t.9, 12, 15 (s.v. moissonneuse-lieuse), 18.

Moissonneur : définition du Wiktionnaire

Nom commun

moissonneur \mwa.sɔ.nœʁ\ masculin (pour une femme on dit : moissonneuse)

  1. Celui qui moissonne.
    • Mais, si on ne peut le trouver, que nos vierges d’Israël pleurent sur moi […] comme sur la fleur abattue par la faux du moissonneur. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Donc, Booz dans la nuit dormait parmi les siens ;
      Près des meules, qu’on eût prises pour des décombres,
      Les moissonneurs couchés faisaient des groupes sombres ;
      Et ceci se passait dans des temps très anciens.
      — (Victor Hugo, Booz endormi in « La légende des siècles »)

Nom commun 1

moissonneuse \mwa.sɔ.nøz\ féminin

  1. Machine qui sert à moissonner le blé et les autres céréales.

Nom commun 2

moissonneuse \mwa.sɔ.nøz\ féminin

  1. (Zoologie) Synonyme de noctuelle des moissons (papillon).

Nom commun 3

moissonneuse \mwa.sɔ.nøz\ féminin

  1. Féminin singulier de moissonneur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Moissonneur : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MOISSONNEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui moissonne. Embaucher des moissonneurs. La paie des moissonneurs.

Moissonneur : définition du Littré (1872-1877)

MOISSONNEUR (moi-so-neur, neû-z') s. m.
  • 1Celui, celle qui fait la moisson. Louer des moissonneurs, des moissonneuses.
  • 2Moissonneur, un des noms vulgaires du freux.
  • 3 S. f. Moissonneuse, machine à moissonner.

HISTORIQUE

XIIe s. Cele herbe ne fera ja bien à moissonneor ; car ne puet [peut] atendre tans de meürer [mûrir], Psautier, f° 161.

XVIe s. Ilz enlevoient par forces toutes gens que l'on pouvoit trouver par les champs, viateurs passans, mulatiers, moissonneurs, Amyot, Ant. 78.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « moissonneur »

Étymologie de moissonneur - Littré

Moissonner ; picard, méchoneux ; wallon, mèheneû, glaneur ; namur. mècheneû ; Hainaut, mesneux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de moissonneur - Wiktionnaire

 Dérivé de moissonner avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « moissonneur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
moissonneur mwasɔnœr play_arrow

Citations contenant le mot « moissonneur »

  • Après des mois de teasing, John Deere a présenté à la presse sur le terrain sa nouvelle moissonneuse-batteuse X9 près d'Abbeville dans la Somme. Autant le dire tout de suite, la promesse du constructeur d'un débit de chantier de 1000qx/h avec un taux de perte de grains inférieur à 1% est tenue. Une batteuse impressionnante qui mise plus sur l'efficience que la puissance brute. Rencontre. Entraid' : le média des cuma et du matériel agricole, John Deere X9 1100 : la moissonneuse-batteuse pour récolter 1000qx/h
  • Dans le Cambrésis, impossible de passer à côté. L’heure de la moisson a sonné ! Tous les agriculteurs ne possèdent pas une moissonneuse-batteuse. Dans ce cas, comment font-ils pour récolter leurs céréales ? Explications. La Voix du Nord, Moisson : pourquoi certains agriculteurs du Cambrésis ne possèdent pas de moissonneuse-batteuse
  • Ce mardi 21 juillet, vers 14h30, les pompiers ont été appelés pour un feu de moissonneuse-batteuse à Aubencheul-au-Bac. Le feu s’est alors propagé sur un champs de blé. La parcelle concernée par le feu fait 18 hectares. Il y a environ 4 hectares qui ont brulé. , Aubencheul-au-Bac : Une moissonneuse-batteuse prend feu | L'Observateur
  • Mercredi après-midi, une moissonneuse-batteuse a mis le feu au champ d’orge de printemps qui était en train d’être moissonné. Le vent qui soufflait a poussé les flammes vers un champ d’orge qui se trouve de l’autre côté du chemin, qui lui aussi était en train d’être moissonné. Journal L'Est Eclair, Balignicourt : La moissonneuse met le feu au champ
  • Les moissonneuses-batteuses à secoueurs les plus simples, équipées uniquement d’un batteur et d’un tire-paille, font référence en termes de respect de la paille. La surface de friction, limitée à l’enveloppement du contre-batteur sur une centaine de degrés, rend l’ensemble peu agressif. Cette qualité a malheureusement le défaut de limiter le débit de chantier, notamment en paille verte ou humide. Pour gagner en performance, la solution est d’accroître la surface de séparation forcée en ajoutant un ou plusieurs tambours rotatifs, en amont ou en aval du batteur, associés à des contre-séparateurs. L’ajout de cet organe permet d’obtenir, avec une moissonneuse-batteuse à cinq secoueurs, des niveaux de performance supérieurs à ceux de certaines six-secoueurs d’ancienne génération. Cette caractéristique est à prendre en compte lors du renouvellement, car elle peut permettre de limiter le montant de l’investissement. Le principe n’est pas nouveau, car en 1970 New Holland a présenté, sur une Claeys 1550 S, un séparateur rotatif installé dans le prolongement du batteur. La solution s’est davantage vulgarisée dans les années 90 en équipant les grandes jaunes (TX), Laverda MCS et Deutz-Fahr HTS. Sur ses modèles actuels TC et CX, New Holland propose toujours un système à tambours multiples. Le procédé MCS (Multi Crop Separator) de Laverda a profité de quelques évolutions et gagné le suffixe Plus. Il équipe les machines conventionnelles du groupe Agco, commercialisées sous les marques Fendt, Laverda et Massey Ferguson. Chez Deutz-Fahr, le dispositif HTS à Turbo-séparateur existe toujours sous la nouvelle appellation TS. John Deere a attendu 2007 avant de proposer une solution avec séparateur rotatif sur les moissonneuses-batteuses de la série T. Mais c’est Claas qui aura tenu le plus longtemps avant d’intégrer un tambour de séparation après le batteur. Il avait présenté l’accélérateur de préséparation APS en 1993 sur les Mega, avant d’équiper les Lexion et les Tucano avec ce tambour placé devant le batteur. Le constructeur allemand vient tout juste de dévoiler, sur sa nouvelle gamme Lexion à secoueurs, le dispositif APS Synflow, composé d’un séparateur rotatif situé en aval du batteur, en complément de l’APS. Réussir Grandes Cultures : le média des céréaliers, Moissonneuses-batteuses - Le débit boosté par le séparateur rotatif | Réussir Grandes Cultures : le média des céréaliers
  • Une quinzaine de sapeurs-pompiers de Dammarie-sur-Saulx, Gondrecourt-le-Château et Ligny-en-Barrois, coordonnés par le lieutenant Bruno Hecquet, chef de groupe, sont intervenus ce mardi dès 12 h 30 dans un champ d’orge situé sur la commune de Saint-Joire. Un échauffement sur le roulement d’une moissonneuse-batteuse semble être à l’origine d’un incendie qui s’est vite propagé à une parcelle de 33 hectares implantée au lieu-dit « La Folie », à proximité du terrain de loisirs Essilor. , Economie | La moissonneuse-batteuse s’échauffe, le champ brûle
  • Lundi 20 juillet 2020, vers 16 h 30, une moissonneuse-batteuse a pris feu alors qu'elle était dans un champ de colza, rue du Mont-Grard à Sigy-en-Bray, dans le pays de Bray. www.paris-normandie.fr, Une moissonneuse-batteuse prend feu dans un champ en Seine-Maritime
  • Depuis cette date, cette belle église romane du XIIe siècle dont la nef à deux travées a été remaniée au XVe. Ses chapiteaux sculptés sont décorés de feuilles de lierre, de cabochons et de masques humains. Elle a été inscrite aux Monuments historiques en 1964. Dans le transept gauche, les fuites d’eau de la toiture ont complètement imbibé la maçonnerie alors que dans l’angle de ce même mur est installé un projecteur électrique… Sur le mur très proche, Olivier Flornoy, en 1951, a peint par marouflage le christ moissonneur, un superbe tableau qui mérite un rafraîchissement à 5 600 euros. SudOuest.fr, Les Amis de l’église de Saint-Brice (16) investissent pour leur patrimoine
  • Tous les ans, une bande d’amis de toutes générations participe à des démonstrations de moisson et de battage à l’ancienne lors de différentes fêtes champêtres sur notre territoire. Samedi, à l’initiative de Julien Roperch, les amis moissonneurs bénévoles de Kernascléden et Lignol se sont retrouvés à Kerdivio, en Lignol. Une petite parenthèse rythmée pour ses passionnés de vieilles machines agricoles au son des musiciens Kas a-Barh, en attendant de se retrouver tous en 2021 pour de nouvelles fêtes de battages à l’ancienne. Le Telegramme, Les moissonneurs d’antan s’offrent une parenthèse avant 2021 - Lignol - Le Télégramme
  • La mort est un moissonneur qui ne fait pas la sieste. De Miguel de Cervantès / Don Quichotte
  • […] Et Ruth se demandait, Immobile, ouvrant l'œil à moitié sous ses voiles, Quel Dieu, quel moissonneur de l'éternel été Avait, en s'en allant, négligemment jeté Cette faucille d'or dans le champ des étoiles. Victor Hugo, La Légende des siècles, Booz endormi

Images d'illustration du mot « moissonneur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « moissonneur »

Langue Traduction
Corse segatori
Basque reaper
Japonais 刈取
Russe жатка
Portugais ceifeiro
Arabe حصادة
Chinois 收割者
Allemand sensenmann
Italien mietitrice
Espagnol segador
Anglais reaper
Source : Google Translate API

Synonymes de « moissonneur »

Source : synonymes de moissonneur sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires