La langue française

Misaine

Sommaire

  • Définitions du mot misaine
  • Étymologie de « misaine »
  • Phonétique de « misaine »
  • Citations contenant le mot « misaine »
  • Traductions du mot « misaine »

Définitions du mot misaine

Trésor de la Langue Française informatisé

MISAINE, subst. fém.

MARINE
A. −
1. (Voile de) misaine. Voile principale du mât situé à l'avant d'un navire, entre le beaupré et le grand mât. Je passai la nuit (...) bord sur bord, mais sous le grand hunier et la misaine seulement, car il ventait si frais, que nous ne pouvions porter d'autres voiles (Voy. La Pérouse, t.3, 1797, p.249).V. aussi P. Rousseau, infra.
2. Misaine(-)goélette ou goélette-misaine. ,,Voile trapézoïde, qui est enverguée à une corne, et se déploie derrière le mât de misaine des goëlettes et des bâtiments à vapeur qui ont le gréement et la voilure de goëlettes`` (Jal.1). V. goélette B.
B. − Mât de misaine. Mât qui porte la misaine. Le maître d'équipage est à la barre (...) son regard (...) fixé (...) sur la proue pour y découvrir, à travers les cordages du mât de misaine, sa route (Lamart., Voy. Orient, t.1, 1835, p.52).Elle [la caraque] reçut un deuxième mât à l'avant, plus petit que le premier et porteur, lui aussi, d'une voile carrée. Ce furent le mât et la voile de misaine (P. Rousseau, Hist. transp., 1961, p.125).
De misaine, loc. adj.
[En parlant d'un inanimé concr.] Relatif au mât de misaine. Étai, hauban, hune de misaine. Ils lui ont fait la chasse sur le pont, et maintenant le voilà quillé sur la vergue de misaine! (Pagnol, Marius, 1931, IV, 1, p.205).
[En parlant d'un marin] Qui travaille au mât de misaine. Les trois Bretons étaient gabiers (...) gabier de misaine (...) gabier de beaupré (...) chef de grande hune (Loti, Fleurs ennui, 1882, p.72).
Prononc. et Orth.: [mizεn]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1463 misane «voile du mât placé entre le beaupré et le grand mât» (Arch. Nord, B 3537 no125759 ds IGLF); début xvies. mysenne (Parmentier, Chant royal, B.N. 1537, fo97 rods Gdf. Compl.); 1530 mysayne (Palsgr., p.244); 1636 mas de misaine (Monet). Altération, sous l'infl. de l'ital. mezzana (dep. 1remoitié du xives., Francesco da Barberino ds Batt.), de migenne (1382-84, Comptes du clos des galées de Rouen, éd. Ch. Bréard, p.51), empr. au cat. mitjana (1354, migana ds Alc.-Moll.; mijana en 1449, ibid.); l'ital. mezzana et le cat. mitjana sont des fém. subst. de mezzano et de mitjan, issus du lat. d'époque impériale médianus «du milieu» (cf. médian). La forme mejane en 1552 (Rabelais, Quart Livre, chap.18, éd. R. Marichal, p.103) représente un empr. isolé au prov. mejano, att. en 1525 (Inv. de la Grand Maistresse de Marseille, voir Sain. Lang. Rab. t.1, p.113). Voir Vidos, pp.481-483 et FEW t.6, 1, p.589. Fréq. abs. littér.: 68. Bbg. Hope 1971, p.44.

misaine, -

Wiktionnaire

Nom commun

misaine \mi.zɛn\ féminin (pluriel à préciser)

  1. (Marine) Mât d’avant, qui est près du mât de beaupré.
    • […] ; l’autre portion forme le gaillard d’avant, compris depuis les apôtres jusque vers le bout de l’arrière des porte-haubans de misaine. — (Jean-Baptiste Philibert Willaumez, Dictionnaire de marine, 3e éd., 1831, p. 302)
  2. (Marine) Voile la plus basse gréée sur le premier mât vertical placé à l’avant d’un navire, entre le beaupré et le grand mât.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MISAINE. n. f.
T. de Marine. Il se dit du Mât d'avant, du mât qui est près du mât de beaupré. Le mât de misaine. La vergue de misaine. La hune de misaine.

Littré (1872-1877)

MISAINE (mi-zê-n') s. f.
  • 1 Terme de marine. Mât d'avant, mât qui est auprès du beaupré.

    La voile de misaine, ou, simplement, la misaine, la voile attachée à ce mât.

  • 2Les pêcheurs normands donnent aussi ce nom à un morceau de toile qu'ils mettent pour les garantir de l'eau de la mer lorsqu'ils font la pêche de la morue.

HISTORIQUE

XVIe s. Eust esté pris le dit Espaignol, mais en se defendant advisa le vent, et se meit au-dessus ; et, pour fuir plus tost, meit la mizenne soubs l'estouyn, qui est une voile tenant à un des bouts de l'antenne, pendant hors sur le bord du navire, mise là pour faire hastive fuite ou viste chasse, Jean D'Auton, Ann. de Louis XII, p. 348, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « misaine »

De l’italien mezzana ou du catalan mitjana qui veulent dire « médian ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. mezzana, qui, au moyen âge, désignait la voile du mât du milieu, alors qu'artimone nommait la grande voile hissée au mât de l'avant, JAL.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « misaine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
misaine mizɛn

Citations contenant le mot « misaine »

  • Anne Renault, maître voilière à bord de l’Hermione, vient d’entamer avec son équipe la fabrication d’un deuxième jeu de voiles pour la frégate française amarrée à Rochefort. Perroquet, cacatois, grande misaine et compagnie : vous saurez tout dans cette vidéo sur la conception d’une telle garde-robe, sur sa composition… et sur l’opération de financement participatif qui vient d’être lancée pour renflouer la caisse du bord. voilesetvoiliers.ouest-france.fr, VIDÉO. L’Hermione se fait tailler un deuxième jeu de voiles, explications de la maître voilière
  • Le Rigolo, vieux misainier emblématique du port de Doëlan, à Clohars-Carnoët, avait quitté son mouillage d’hiver au fond de l’anse du Goalinou, début juin. Depuis le grutage et la mise en place dans l’aire de carénage de la rive droite, le jeudi 2 juillet, l’équipage est à pied d’œuvre. Dès le lendemain, les bénévoles ponçaient la carène, les mâts et les espars. Et depuis, ils n’ont pas chômé : laque noire sur les œuvres mortes, laque blanche de la cale, mastiquer les œuvres vives, appliquer l’antifouling, lasure du mât de misaine et celui de tape-cul, repose des gueuses de plomb et des planchers, lasure des plats-bords. Le Telegramme, L’équipe du Rigolo aux petits soins pour le bateau - Clohars-Carnoët - Le Télégramme
  • Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine et parallèlement à l’exposition de photographies « Pêche au thon à l’appât vivant » de Jean-Paul Mathelier, accrochées au Temple des arts, le film « Hommes de misaine », réalisé par ce même auteur, sera projeté deux fois : le mardi 17 septembre, à 18 h, en présence de Jean-Paul Mathelier et de Michel Guirriec, président du festival « L’Homme et la mer », et le samedi 21 septembre, à 18 h 30. Ce documentaire de 26 minutes, réalisé en 2017, s’adosse à des photographies de Jacques de Thézac, fondateur de la société des Abris du marin et de l’Almanach du marin breton, prises au début du XXe siècle. Avec un vrai sens de l’observation, ce philanthrope passionné de photographie offre un beau témoignage du monde de la pêche traditionnelle à la voile et de la quête du poisson d’argent des pêcheurs des côtes sud de Bretagne. Le Telegramme, Le Télégramme - Plobannalec-Lesconil - « Hommes de misaine ». Deux projections au Temple des arts
  • Au loin, un groupe de baleines joue. Sous grand-voile, misaine et spi, le bateau peine à avancer. Les 8 milles qui nous séparent de l'archipel des Melchiors paraissent immenses sous ce vent qui faiblit. Bateaux.com, Aventures et mésaventures en Antarctique : Sara nous explique pourquoi elle a choisi de débarquer

Traductions du mot « misaine »

Langue Traduction
Anglais foremast
Espagnol trinquete
Italien albero prodiero
Allemand fockmast
Chinois 前桅
Arabe الصدارة
Portugais mastro de proa
Russe фок-мачта
Japonais 前者
Basque foremast
Corse foremast
Source : Google Translate API
Partager