La langue française

Minuter

Sommaire

  • Définitions du mot minuter
  • Étymologie de « minuter »
  • Phonétique de « minuter »
  • Images d'illustration du mot « minuter »
  • Traductions du mot « minuter »
  • Synonymes de « minuter »

Définitions du mot minuter

Trésor de la Langue Française informatisé

MINUTER1, verbe trans.

Déterminer la durée précise, à la minute près, d'une opération en cours; organiser quelque chose selon un horaire rigoureux. Minuter un travail, un spectacle, une émission radiophonique ou télévisée. [Péguy] allait, attentif à ses souliers, minutant son kilomètre (Tharaud,Péguy,1926, p.17).Nos journées sont minutées, nous calculons l'enchevêtrement de nos occupations et de nos déplacements. Mais que faisons-nous du temps ainsi gagné? (Decaux,Mesure,1959, p.51).
Emploi abs. L'on remonte découragé sur son siège suspendu [de la faucheuse-lieuse], esclave d'un monde industriel qui a envahi les campagnes et qui minute et paie et distribue des primes au rendement (Cendrars,Bourlinguer,1948, p.165).
REM. 1.
Minuté, -ée, part. passé et adj.Dont la durée est fixée précisément, dont chaque phase a une durée précise. Emploi du temps minuté. Les lois de justice distributive qui règlent la politesse anglo-saxonne, ordonnent à un homme de se «rendre agréable tour à tour, avec une régularité minutée», à chacune de ses voisines de tables (Blanche,Modèles,1928, p.145).Dont l'emploi du temps a été minutieusement réglé. Après deux journées minutées de démarches et de préparatifs... (Vailland,Drôle de jeu,1945, p.113).
2.
Minuteur, subst. masc.Synon. de compte-minutes.En compos. Minuteur-escargot. Jusqu'à 90 mn. Sonnerie puissante (Catal. La Redoute, automne-hiver 1981-82, p.823).
Prononc.: [minyte], (il) minute [minyt]. Étymol. et Hist. 1909 «compter, évaluer en minutes» (Lar. mens., p.580); 1963 «prévoir le déroulement d'une action selon des étapes évaluées d'une façon très précise» le film ... est même minuté (Robbe-Grillet, Pour un nouveau roman, p.37). Dér. de minute1*; dés. -er.
DÉR.
Minutage, subst. masc.Action de minuter; p. méton. durée précise de quelque chose. Cet espèce d'emballement (...) qui lui faisait apprendre des pages et des pages, et se les répéter tout bas, contrôlant sur sa montre le minutage de son débit (Aragon,Beaux quart.,1936, p.245).On a fait des études, dont les plus connues sont celles de (...) Taylor (...), pour accroître le rendement de l'ouvrier. Elles se sont efforcées d'établir un minutage strict de ce que pouvait faire un ouvrier choisi parmi les plus vigoureux (Lesourd, Gérard,Hist. écon.,1966, p.330). [minyta:ʒ]. 1reattest. 1931 «action d'évaluer en minutes quelque chose» (Stravinsky, Chron. vie, p.138), 1931 «résultat de cette action» (Id., ibid., p.79: une pièce dont le minutage serait déterminé par la surface du disque); de minuter1, suff. -age*.

MINUTER2, verbe trans.

A. − Rédiger (un brouillon, un texte), faire la minute (d'un acte). Minuter une lettre, un mémoire; minuter un contrat de mariage, un testament; minuter un jugement, une sentence. Hélas! Paul, il faut bien se livrer à l'écriture, je dois m'habituer à minuter des dépêches (Balzac,Contrat mariage,1835, p.350):
−. L'étude était fermée, mais le notaire, que MmeCharmet connaissait particulièrement, était chez lui, et il consentit à minuter un acte de vente de sa propre main. Ponson du Terr.,Rocambole, t.2, 1859, p.405.
Emploi abs. Malgré le soin extrême avec lequel il minutait, il lui était arrivé de laisser échapper une phrase (Balzac,Employés,1837, p.97).Le Vice-Roi dans un fauteuil. Le Secrétaire près de lui devant une table chargée de papiers, minutant avec application (Claudel,Soulier,1929, 3ejournée, 9, p.812).
Emploi pronom. passif. Les ordonnances se minutaient clandestinement au château (Chateaubr.,Mém., t.4, 1848, p.429).
B. − Au fig., vieilli. Prévoir, combiner dans son esprit (ce que l'on va faire ou dire). Enfin, voici venir un grand conteur (...) D'avance minutant l'histoire qu'il prépare (Delille,Convers.,1812, p.248).La Fée aux Miettes pinça les lèvres d'un air moitié humble et moitié coquet (...) et, après avoir minuté dans sa pensée quelques formules oratoires, elle me répondit ainsi... (Nodier,Fée Miettes,1831, p.91).Le bossu relevait le pouce, plaçait la poudre dans cette salière, la reniflait, s'époussetait le nez; tout cela méticuleusement, comme pour minuter ce qu'il avait à dire (Pourrat,Gaspard,1931, p.122).
Prononc. et Orth.: [minyte], (il) minute [minyt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1382 «rediger un brouillon de lettre» (Compte du clos des Galées de Rouen, éd. Breard, 89); b) 1552 «faire la minute d'un écrit» le contract est passé et minuté (Rabelais, Quart Livre, éd. R. Marichal, XIV, 82, p.88); 2. 1535 intrans. «méditer, faire des projets» (Nicolas de Troyes, Le Grand Parangon, 4 ds Hug.); 1553 [éd.] trans. (Le Plessis, Ethiq. d'Arist., Ep. ds Gdf. Compl.). Dér. de minute2*; dés. -er.
STAT. Minuter1 et 2. Fréq. abs. littér.: 26.

Wiktionnaire

Verbe

minuter \mi.ny.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Déterminer la durée d'une action, d'un événement, à la minute près.
    • En faisant exactement le compte des jours, des avions, en minutant les allées et venues, on arriverait peut-être à un renseignement quelconque ? — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. VIII, Gallimard, 1937)
  2. Rédiger la minute d’un acte ou d'un contrat.
    • […], je m'empresse de t'annoncer qu'un certain monsieur Desperriers, natif de Digoin, département de l'Allier, France, vient de décéder, sans enfants, […], et qu'avant son décès, par testament rédigé en bonne et due forme, tu peux m'en croire, je l’ai minuté moi-même, il a institué sa légataire universelle une certaine demoiselle Adèle Desperriers, sa parente éloignée. — (Félicien Mallefille, Le Cœur et la Dot, comédie en cinq actes et en prose, acte 1, scène 7, Paris : chez Michel Lévy frères, 1860, p. 19)

Forme d’adjectif

minuter \Prononciation ?\

  1. Comparatif de minute.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MINUTER. v. tr.
Faire la minute d'un acte, d'une lettre. Avez-vous minuté cet acte comme on vous a dit? Minuter une dépêche.

Littré (1872-1877)

MINUTER (mi-nu-té) v. a.
  • 1Écrire très fin.
  • 2Faire la minute d'un écrit. Il ne fut plus question que de dresser la déclaration que le premier président avait déjà minutée, Saint-Simon, 20, 236. Les lettres les plus importantes furent souvent minutées de sa main [Louis XIV], Voltaire, Louis XIV, 29. Il était [Sénèque] l'orateur du prince ; il dressait les édits, minutait les lettres circulaires, Diderot, Claude et Nér. I, 42.
  • 3 Fig. et familièrement. Projeter quelque chose pour l'accomplir bientôt. Avec un froid adieu je minute ma fuite, Régnier, Sat. X. Comme il minutait secrètement cette entreprise, il eut avis que…, Vaugelas, Q. C. 555. Je le remerciais doucement de la tête, Minutant à tous coups quelque retraite honnête, Molière, les Fâch. I, 1. Ce nom [d'Auvergne] était friand pour des gens qui minutaient de changer leur nom de la Tour en celui d'Auvergne, Saint-Simon, 24, 27.

    On l'a dit avec un infinitif sans la préposition de. Minutant me sauver de cette tyrannie, Régnier, Sat. VIII.

HISTORIQUE

XIVe s. La quelle relacion le dit sergent le jour de l'execution minua en une feulle de papier, et celle minuée…, Du Cange, minuare.

XVIe s. Le roy de Navarre minutant en son esprit une nouvelle guerre, D'Aubigné, Vie, LVIII. Et commencerent à mynuter beaucoup de memoires pour…, Carloix, VI, 9. Le contract est passé et minuté, Rabelais, Pant. IV, 14.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « minuter »

Voir minute.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « minuter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
minuter minyte

Images d'illustration du mot « minuter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « minuter »

Langue Traduction
Anglais time
Espagnol hora
Italien tempo
Allemand zeit
Chinois 时间
Arabe زمن
Portugais tempo
Russe время
Japonais 時間
Basque denbora
Corse tempu
Source : Google Translate API

Synonymes de « minuter »

Source : synonymes de minuter sur lebonsynonyme.fr
Partager