La langue française

Médiéval

Sommaire

  • Définitions du mot médiéval
  • Étymologie de « médiéval »
  • Phonétique de « médiéval »
  • Citations contenant le mot « médiéval »
  • Images d'illustration du mot « médiéval »
  • Traductions du mot « médiéval »
  • Synonymes de « médiéval »

Définitions du mot « médiéval »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉDIÉVAL, -ALE, -AUX, adj.

Techn. ou littér. Du Moyen Âge.
A. − [Avec une valeur déterminative] Qui est relatif à la période appelée Moyen Âge. Synon. vieilli moyenâgeux.L'occident médiéval, l'occident des châteaux forts et des édifices romans (Faure, Hist. art, 1912, p.173):
1. ... l'on a soutenu que même les tercets de la Divine comédie, ce miroir du monde médiéval, ont été voulus par le poète, pour que son oeuvre, comme l'univers qu'elle décrit, fût marquée jusque dans sa matière même à la ressemblance de Dieu. Gilson, Espr. philos. médiév., 1931, p.102.
SYNT. Époque médiévale; temps, siècles médiévaux; Europe, Allemagne médiévale; civilisation, histoire, archéologie, iconographie, paléographie médiévale.
Qui a existé au Moyen Âge; qui est caractéristique de cette période. L'aristocratie, héritière de la chevalerie médiévale (Huyghe, Dialog. avec visible, 1955, p.155):
2. ... au delà même des romans précieux, c'est à la tradition médiévale, aux cours d'amour, à la Provence, à Pétrarque, à Jean de Meung, à Chrétien de Troyes, à Dante qu'il [Corneille] se rattache ainsi, et à la Quête du saint Graal. Brasillach, Corneille, 1938, p.226.
SYNT. Langue médiévale; français médiéval; écritures médiévales; manuscrits, textes, documents, grimoires, cartulaires médiévaux; roman, charte médiéval(e); pensée médiévale; mysticisme médiéval; doctrines, philosophies, cosmogonies médiévales; littératures, légendes médiévales; art, musique, architecture, sculpture médiéval(e).
[En parlant d'une pers. (ou d'un groupe de pers.)] Qui a vécu au Moyen Âge. Philosophes, lettrés, artistes, seigneurs, pèlerins médiévaux; société, public médiéval(e). L'attitude du vassal médiéval envers son seigneur, il faudra pour la comprendre vous informer aussi de son attitude envers son Dieu (M. Bloch, Apol. pour hist., 1944, 79):
3. ...le moyen âge a été tout le contraire d'une époque réflexe: une sorte de crainte ou de pudeur métaphysique, et aussi un souci prédominant de voir les choses et de contempler l'être, et de prendre les mesures du monde, retenaient le regard de l'homme médiéval détourné de soi-même. Maritain, Human. intégr., 1936, p.18.
Emploi subst. La méthode ancienne fut celle des Cambodgiens, Javanais, Égyptiens, Assyriens, Grecs du VIesiècle avant J.-C., Médiévaux des XIe, XIIeet XIIIesiècles (Arts et litt., 1935, p.22-1).
B. − [Avec une valeur caractérisante] Qui présente certains aspects, certains caractères, rappelant ou évoquant le Moyen Âge. Synon. moyenâgeux.Les intellectuels voltairiens (...) coudoient les sectes d'illuminés et l'existence toute médiévale des gens de petit métier (Béguin, Âme romant., 1939, p.22).Il est emprisonné avec des Polonais (piété médiévale de ceux-ci; leur prière du soir dure une demi-heure; chants d'une beauté poignante)... (Green, Journal, 1946, p.35).
Avec une nuance péj. ou iron.:
4. Elle avait, sur l'enfer, des vues médiévales et des renseignements d'une précision hallucinante. (...) − Les volcans eux-mêmes, disait MlleBailleul, sont une preuve effrayante de l'enfer. Et le soufre que les volcans vomissent parfois c'est exactement celui dans lequel les damnés sont plongés par le diable. Duhamel, Notaire Havre, 1933, p.129.
[En parlant d'une pers.] Dont l'aspect, le comportement, les conceptions rappellent ou évoquent des personnages du Moyen Âge. L'aubergiste qui me servirait du café au lait à mon arrivée (...) auquel je prêtais l'aspect disputeur, solennel et médiéval d'un personnage de fabliau (Proust, Swann, 1913, p.388).
P. ext. Qui est très ancien. Pour peu que la ville remonte à ces époques que la juvénilité américaine traite de médiévales, c'est-à-dire au XVIIesiècle, on y retrouve encore (...) la ville primitive (Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum., 1921, p.295).
Prononc. et Orth.: [medjeval], masc. plur. [-o]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1874 (F. Delaunay, Journal off., 15 sept., p.6542, 2ecol. ds Littré Suppl.). Dér. du lat. medium aevum (v. moyen âge); suff. -al*; déjà en angl. en 1827 mediaeval (v. NED). Fréq. abs. littér.: 271. Fréq. rel. littér.: xixes.: néant; xxes.: a) 91, b) 1097. Bbg. Planche (A.). M. Âge et presse quotidienne. Persp. médiév. 1976, no2, p.80.

Wiktionnaire

Adjectif

médiéval \me.dje.val\

  1. (Moyen Âge) Relatif au Moyen Âge.
    • On maintiendra également scrupuleusement la distinction entre « médiéval(e) » et « moyenâgeux(se) », le premier renvoyant à ce qui relève proprement du Moyen Âge et sur quoi travaillent les spécialistes du Moyen Âge (les médiévistes), tandis que le second correspond systématiquement à un jugement de valeur, soit positif (telle « rue moyenâgeuse » signalée par un Office du Tourisme – bref du pittoresque), soit le plus souvent négatif (synonyme de barbare, inculte, tyrannique, anarchique). — (Joseph Morsel avec la collaboration de Christine Ducourtieux, L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat …, 2007)
    • Aujourd'hui nous voyons des puissances considérables se coaliser pour essayer de réformer l'économie capitaliste dans le sens médiéval, au moyen de lois. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap.II, Les préjugés contre la violence, 1908)
    • Le monastère avait donc conservé son église médiévale, qui faisait également office de paroissiale. — (Philippe Bonnet, Les constructions de l'ordre de Prémontré en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, Genève : Droz, 1983, p.165)
    • Cette interprétation n'empêche pas pour autant d'envisager que ce chemin soit datable aussi de l’époque romaine et qu'il ait été réutilisé à l’époque médiévale. — (Rita Compatangelo, Un cadastre de pierre: le Salento romain, page 88, 1989)
    • La vie urbaine dépérit et, comme la civilisation islamique médiévale était elle-même essentiellement urbaine et que la richesse matérielle dépendait du commerce, la prospérité déclina. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉDIÉVAL, ALE. adj.
Qui appartient à la période historique désignée par le nom de moyen âge. La littérature médiévale.

Littré (1872-1877)

MÉDIÉVAL (mé-di-é-val, va-l') adj.
  • Qui a rapport au moyen âge. Études médiévales. Tout autour courait une inscription latine en lettres médiévales, formant encadrement, Ferd. Delaunay, Journ. offic. 15 sept. 1874, p. 6542, 2e col.

    Au plur. Les temps médiévaux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « médiéval »

Lat. medium, moyen, et aevum, âge.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1874) De l’anglais mediaeval attesté en 1827, plus avant, adjectivation du latin Medium Aevum (« Moyen Âge »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « médiéval »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
médiéval medieval

Citations contenant le mot « médiéval »

  • Gargouille. Tuyau d'évacuation de l'eau de pluie sur l'avant-toit des constructions médiévales, généralement sous la forme grotesque et caricaturale d'un ennemi personnel de l'architecte ou du propriétaire du bâtiment. De Ambrose Bierce / Le Dictionnaire du diable
  • L'Occident médiéval est né sur les ruines du monde romain. Il y a trouvé appui et handicap à la fois. Rome a été sa nourriture et sa paralysie. De Jacques Le Goff / La civilisation de l'Occident médiéval
  • Pour être vraiment médiéval, il ne faut pas avoir de corps. Pour être vraiment moderne, il ne faut pas avoir d'âme. Pour être vraiment grec, il faut être nu. De Oscar Wilde / Formules et maximes
  • Dans les froides coursives d'enceintes médiévales la nuit se fait ailée pour qui sait s'y soumettre. De Burneau Perou / Petites Musiques des nuits
  • L’association des Amis du Musée de Saint-Beauzély propose de découvrir le village médiéval ainsi que le Musée des Métiers de la Pierre et de la Vie Rurale lors de visites guidées organisées en juillet et août. centrepresseaveyron.fr, Des après-midi de découvertes entre village médiéval et musée - centrepresseaveyron.fr
  • Forteresse qui a traversé les siècles depuis le Moyen-Age, le château de Bonaguil domine la vallée et le village médiéval de Saint-Front-sur-Lémance. Avant d’arriver au château, le typique village de Bonaguil emporte déjà le visiteur plusieurs siècles en arrière. Resté dans la continuité historique des lieux, ce village accueille aujourd’hui bon nombre d’enseignes dédiées au monde médiéval sur le sentier du bourg de Bonaguil. Une ruelle en lacet, bordée par les terrasses et les échoppes d’artisans, conduit jusqu’au fameux édifice. L’abrupt chemin pavé qui traverse le village, invite, en ralentissant la marche, à la contemplation des lieux. Le voyageur peut alors faire une pause et reprendre son souffle en allant à la rencontre de l’Eglise Saint-Michel, lieu de sépulture des seigneurs de Bonaguil mais également lieu de protection des abords du château. ladepeche.fr, Le château de Bonaguil, notre merveille médiévale - ladepeche.fr
  • Ce bourg médiéval possédait « sa place publique, des moulins appartenant au comte de Savoie, son église et son cimetière », comme le précise Léon Page, écrivain local, dans son ouvrage «Promenons-nous dans les rues d’Aix». Le toponyme du hameau, selon l’historien savoyard Adolphe Gros, proviendrait du Saint Patron Hippolyte, prêtre martyr de Rome vers 236. Ce bourg est d’abord mentionné (et donc connu) sous l’appellation «Parrochia de Sancto Ypolito» dès 1344 selon le Comte de Loche. Hippolyte a souvent été raccourci en «Polyte» puis «Polt», «Pold», «Poul» et même «Pôl» d’après l’historien. L'Essor Savoyard, Saint-Hippolyte-sur-Aix, un bourg médiéval devenu quartier d’Aix-les-Bains… - L'Essor Savoyard
  • L'ancien ossuaire médiéval, unique en Europe, a subi une restauration qui a demandé deux ans de travail. Franceinfo, L'Aître Saint-Maclou de Rouen, site médiéval exceptionnel, rouvre au public
  • Roquetaillade, Budos, Villandraut, Fontenac… Autant de traces du passé médiéval  qui émaillent la campagne girondine.  SudOuest.fr, Vidéo. En Gironde, à la découverte des forteresses médiévales

Images d'illustration du mot « médiéval »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « médiéval »

Langue Traduction
Anglais medieval
Espagnol medieval
Italien medievale
Allemand mittelalterlich
Chinois 中世纪
Arabe من القرون الوسطى
Portugais medieval
Russe средневековый
Japonais 中世
Basque erdi aroko
Corse medievale
Source : Google Translate API

Synonymes de « médiéval »

Source : synonymes de médiéval sur lebonsynonyme.fr
Partager