La langue française

Méconnaissable

Sommaire

  • Définitions du mot méconnaissable
  • Étymologie de « méconnaissable »
  • Phonétique de « méconnaissable »
  • Citations contenant le mot « méconnaissable »
  • Images d'illustration du mot « méconnaissable »
  • Traductions du mot « méconnaissable »
  • Synonymes de « méconnaissable »
  • Antonymes de « méconnaissable »

Définitions du mot méconnaissable

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉCONNAISSABLE, adj.

Dont l'aspect a été modifié, qui a subi des transformations au point de ne plus pouvoir être reconnu. Des images sculptées aujourd'hui méconnaissables. On distingue vaguement quelques draperies, un bras par-ci, une jambe par-là, mais il serait bien difficile, sinon impossible, de reconstituer les sujets que le temps a effacés pour toujours (Du Camp, Hollande, 1859, p.230).L'écriture était bien celle de Jacques, mais méconnaissable, déformée par la hâte et la fièvre, tantôt violente et appuyée, tantôt tremblée comme celle d'un enfant (Martin du G.,Thib., Épil., 1940, p.837).Alors une bouffée d'air frais entre dans le compartiment et l'on entend la voix rauque d'un haut-parleur qui profère des syllabes méconnaissables (Butor, Modif., 1957, p.40).
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. On a causé de la vie future, du méconnaissable avec lequel la pensée de l'homme veut faire connaissance, de la survie possible de l'homme (Goncourt, Journal, 1878, p.1258).
[La transformation est jugée négative] Le corps de Zacharie parut enfin. Les vêtements avaient brûlé, le corps n'était qu'un charbon noir, calciné, méconnaissable. Broyée dans l'explosion, la tête n'existait plus (Zola, Germinal, 1885, p.1555).Agnès parut, la figure rougie et boursouflée, méconnaissable, laide à faire honte et peur (Drieu La Roch., Rêv. bourg., 1937, p.105).La fille si ferme, si sage, parut tout à coup un autre être, méconnaissable avec sa face creusée, douloureuse, les longues bouderies, le rire aigu, discordant (Bernanos, M. Ouine, 1943, p.1354).
[La transformation est jugée positive] Ça n'est pourtant pas une Vénus. − Il paraît qu'elle était encore bien plus moche à vingt ans; mais elle s'est arrangée pour se rendre méconnaissable (Beauvoir, Mandarins, 1954, p.184):
. J'ai promis d'être exemplaire, obéissant, courageux, attentif, sincère, reconnaissant, scrupuleux, de ne plus jamais mentir, ni voler surtout, de ne plus mettre les doigts dans mon nez, de revenir méconnaissable, un vrai modèle, d'engraisser, de savoir l'anglais, de ne pas oublier le français, d'écrire au moins tous les dimanches. Céline, Mort à crédit, 1936, p.247.
Rem. On relève la constr. (être) méconnaissable à qqn. Ainsi restaurée, toujours en cachemire jaune, Bette eût été méconnaissable à qui l'eût revue après ces trois années (Balzac, Cous. Bette, 1846, p.148). Ces changements (...) qui ont profondément modifié le monde et l'ont, en quelques années, rendu méconnaissable aux yeux des observateurs qui avaient assez vécu pour l'avoir vu bien différent (Valéry, Variété III, 1936, p.255). Cette constr. est concurrencée par la constr. méconnaissable pour qqn. La comtesse sortait, le visage couvert d'un voile blanc, méconnaissable pour tout le monde, excepté pour moi (Dumas fils, Ami femmes, 1864, iv, 2, p.152). L'amour (...) peut prendre chez lui [le mélancolique] mille formes diverses qui le dénaturent, et devenir entièrement méconnaissable pour des yeux qui ne sont pas familiarisés à le suivre dans ses métamorphoses (Cabanis, Rapp. phys. et mor., t.1, 1808, p.385).
Prononc. et Orth.: [mekɔnεsabl̥]. Ac. 1694 et 1718:mesconnoissable; 1740-1798: méconnoissable; dep.1835: méconnaissable. Étymol. et Hist. 1. Début du xives. «inconnu» (Ovide moralisé, éd. C. De Boer, VII, 2779); 2. fin du xvies. mescognoissable à «qui a subi des altérations ou des transformations au point de ne pouvoir être reconnu» (Brantôme, Cap. franç., Le grand roy François [III, 124] ds Hug.); 1639 méconnaissable (Corneille, L'Illusion comique, Epître ds Œuvres, éd. Ch. Marty-Laveaux, t.2, p.431). Dér. de méconnaître*; suff. -able*. Cf. aussi mescognoissable «ingrat» (xves. ds Gdf.). Fréq. abs. littér.: 285. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 204, b) 468; xxes.: a) 325, b) 591.

Wiktionnaire

Adjectif

méconnaissable \me.kɔ.nɛ.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qu’on ne peut reconnaître qu’avec peine.
    • A ce souper sardanapalesque, Rarahu était déjà méconnaissable ; elle portait une toilette nouvelle, une belle tapa de mousseline blanche à traîne qui lui donnait fort grand air ; elle faisait les honneurs de chez elle avec aisance et grâce, […]. — (Pierre Loti, Le Mariage de Loti, Paris : chez Calmann-Lévy, 1881, chap. 8)
    • Une fois qu'ils eurent perdu leur force militaire propre […], la nature de leur système politique se transforma, au point de devenir méconnaissable, […]. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.42)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉCONNAISSABLE. adj. des deux genres
. Qu'on ne peut reconnaître qu'avec peine. La maladie l'a rendu méconnaissable.

Littré (1872-1877)

MÉCONNAISSABLE (mé-ko-nê-sa-bl') adj.
  • Qu'on ne reconnaît plus, à cause de quelque déguisement ou de quelque changement. Il se rendit méconnaissable en mettant de la poussière sur son visage et sur ses yeux, Sacy, Bible, Rois, III, XX, 38. Le chevalier de Mirabeau a conté ici de quelle manière vous avez été touchée de mon mal, et comme en six heures de chagrin, votre visage devint méconnaissable, Sévigné, 264. Il revint à Londres, mais languissant, abattu, au point d'en être méconnaissable, Marmontel, Cont. mor. Amitié à l'épr.

HISTORIQUE

XVIe s. Le mal la rendit hideuse et mesconnoissable à tous ses domestiques et parens, D'Aubigné, Hist. III, 463.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « méconnaissable »

Dérivé de méconnaître (radical méconnaiss-) avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Méconnaître.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « méconnaissable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
méconnaissable mekɔnɛsabl

Citations contenant le mot « méconnaissable »

  • L'ivresse est un phénomène à rapprocher de ces illuminations qui rendent les êtres humains totalement méconnaissables. De Jean-Marie Poupart / Beaux-draps
  • Coupable sur les deux premiers buts de Chelsea, le portier espagnol en prend pour son grade en Angleterre. "Il est méconnaissable", estime, par exemple, Phil Neville pour la BBC. "Un De Gea en forme n'aurait pris aucun des trois buts concédés contre Chelsea."  Walfoot.be, Le temps des critiques pour David De Gea: "Il est méconnaissable" - Tout le foot | Walfoot.be
  • Prêt à se réinventer dans sa carrière, il pourrait également le faire physiquement. Une récente photo postée sur son compte Instagram montre d’ailleurs un Pierre-Jean Chalençon méconnaissable sans ses lunettes et sa crinière caractéristiques. sudinfo.be, Pierre-Jean Chalençon méconnaissable: l’ancien trublion d’«Affaire Conclue» se montre comme vous ne l’avez jamais vu, «vous êtes très beau» (photo)
  • Cette saison 5, tournée maintenant il y a cinq ans, montre en effet la candidate méconnaissable par rapport à son aspect physique actuel. Depuis sa diffusion, la jeune femme n’a jamais caché avoir eu recours à la chirurgie esthétique et aux perruques afin de vaincre ses complexes. Barbanews.com, Aurélie Dotremont - Méconnaissable et fatiguée, sa réaction pas du tout anecdotique sur SnapChat !

Images d'illustration du mot « méconnaissable »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « méconnaissable »

Langue Traduction
Anglais unrecognizable
Espagnol irreconocible
Italien irriconoscibile
Allemand unkenntlich
Chinois 无法识别
Arabe لا يمكن التعرف عليه
Portugais irreconhecível
Russe неузнаваемый
Japonais 認識できない
Basque ezezaguna
Corse scunnisciute
Source : Google Translate API

Synonymes de « méconnaissable »

Source : synonymes de méconnaissable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « méconnaissable »

Partager