Mastiquer : définition de mastiquer


Mastiquer : définition du Wiktionnaire

Verbe 1

mastiquer \mas.ti.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mâcher avec soin.
    • Et tous ces mets criaient des choses nonpareilles
      Mais nom de Dieu !
      Ventre affamé n’a pas d’oreilles
      Et les convives mastiquaient à qui mieux mieux.
      — (Guillaume Apollinaire, Alcools, Palais, 1913)
    • Après la conversation de l’écurie, dont toute la famille Haudouin avait eu déjà des échos, on aurait pu croire que le repas allait être mastiqué dans un silence consterné. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 132.)
    • Lorsque je mangeais une côtelette, il m’arrivait de penser que je mastiquais une tranche d’une bête morte depuis plusieurs jours, et que j’imprégnais de gluante salive ce petit morceau de cadavre, et j’avais mal au cœur à l’idée que cette action répugnante n’était que le prélude d’un épouvantable dénouement. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, pages 206-207)
    • La plupart des oiseaux ne peuvent pas mastiquer leur nourriture et le gésier renferme des gastrolithes (des petits cailloux ingérés, les pierres du gésier, du gravier) responsables du broyage de ce qui est ingéré. — (Lauralee Sherwood, Hillar Klandorf & Paul Yancey, Physiologie animale, chap. 14 : Les systèmes digestifs, traduit par Jean-Pierre Cornec, De Boeck Superieur, 2016, p. 681)

Verbe 2

mastiquer \mas.ti.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Joindre ou coller avec du mastic.
    • Le maquignon de bas étage […] travaille les oreilles, souffle les salières, burine les dents, place une queue postiche, taille les sabots, mastique les seimes, donne un coup de pinceau, refait une jeunesse, farde, corrige, embellit ; […]. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mastiquer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MASTIQUER. v. tr.
Mâcher avec soin.

Mastiquer : définition du Littré (1872-1877)

MASTIQUER (ma-sti-ké), je mastiquais, nous mastiquions, vous mastiquiez ; que je mastique, que nous mastiquions, que vous mastiquiez v. a.
  • Joindre, coller avec du mastic.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Mastiquer : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

MASTIQUER, (Gram.) c’est unir par le mastic. Voyez l’article Mastic.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Mastiquer : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « mastiquer » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « mastiquer »

Étymologie de mastiquer - Wiktionnaire

(Verbe 1) Du latin masticare (« mâcher »).
(Verbe 2) Dénominal de mastic.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de mastiquer - Littré

Mastic.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mastiquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mastiquer mastike play_arrow

Conjugaison du verbe « mastiquer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe mastiquer

Citations contenant le mot « mastiquer »

  • Si en observant manger votre compagnon, vous remarquez qu’il éprouve de la peine à mastiquer, à mâcher ou qu’il recrache une boule de foin, c’est le signe que quelque chose le gêne. Dans les cas plus chroniques, le cheval perd du poids et sa nourriture n’est pas bien digérée. , Vous avez dit mal aux dents? Par Lucien Fournier
  • Pour le secteur agroalimentaire, le vieillissement de la population incite les commerçants à offrir des produits un peu différents. La vieillesse nous ralentit, elle nous force à faire d’autres choix, à manger autrement, à mastiquer autrement. Des aliments coupés, des produits faciles à mastiquer et à digérer s’invitent tranquillement, mais sûrement aux étalages. La Presse, 37 589 262 estomacs
  • «Un repas doit être pris lentement, les aliments doivent être mâchés longuement. Manger lentement laisse le temps au corps et au cerveau de se mettre d'accord. Le cerveau doit être instruit : mastiquer longtemps équivaut pour lui à un repas consistant. Au bout de 20 mn de mastication, il a libéré assez d'histamine pour envoyer un ordre de satiété. Au bout de 25 mn vous ne devriez plus avoir faim» explique le médecin nutritionniste Dr Cocaul auteur de l'ouvrage «Le régime mastication». Topsante.com, Minceur : pour manger moins, mâchez plus - Top Santé
  • Et si pour manger moins, il suffisait de s’entendre ? Des chercheurs américains ont voulu vérifier l’efficacité du "Crunch Effect"  - ou le fait de s’entendre mastiquer ses aliments -sur le fait de réduire de manière drastique la quantité de nourriture que l’on mange, selon un rapport publié dans la revue "Food Quality and Preference". Marie Claire, "Crunch Effect" : mâcher fort pour manger moins - Marie Claire
  • Action en justice et droit de retrait Sur les grilles du chantier, deux panneaux : attention danger et démolition amiante, pousseraient quiconque à la méfiance. Département et Éducation nationale assurent que tout est en règle. Lundi, les enseignants qui attendent des contre-expertises ont tout de même décidé d’accueillir les élèves. « Tout le monde doit voir les conditions dans lesquelles nous allons travailler », affirme Jeanne Robert, professeure de lettres classiques au collège Versailles. Le collectif qui s’est formé depuis la fin de l’année scolaire dernière, envisage de mener une action en justice. Les enseignants n’écartent pas la possibilité d’exercer leur droit de retrait au cas où la situation vire au cauchemar. Au-delà du bruit et de la poussière d’amiante, le système d’arrosage des poussières du chantier ne fonctionne pas. Il a fallu l’intervention du nouveau chef d’établissement pour que les palissades soient surélevées. Du béton et des tôles qu’il faudra mastiquer, parce qu’elles sont tranchantes. Même la cour de récréation, divisée par deux depuis le début des travaux, pourrait devenir dangereuse pour les élèves. www.lamarseillaise.fr, Marseille : les cours démarrent dans les gravats au collège Versailles
  • Au Pérou, plus d'un million de personnes avouent utiliser la feuille de coca à des fins alimentaires ou thérapeutiques. En plus de la mastiquer, beaucoup la consomment en farine ou en infusion pour réduire les effets du mal de l'altitude. Feuille "sacrée", présente dans de nombreux rites spirituels et religieux, la coca fait partie de la culture des populations andines et de certains peuples d'Amazonie depuis des millénaires. Le Monde.fr, Au Pérou, mastiquer la feuille de coca, c'est sacré
  • Que les âmes sensibles se rassurent, ici pas d’anesthésie, d’arrachage de dent douloureux ni même de pose de prothèse. « Mon travail, c’est de limer les dents des chevaux », explique Leslie Serret, sa blouse bleue enfilée et la longue fraise entre les mains. Pourquoi ? Car ils sont « hypsodonte », explique la technicienne. Leurs dents ont une croissance continue jusqu’à leurs vingt ans. « À l’état naturel, ça ne posait pas de problème car le cheval était nomade, il avait une alimentation variée, des choses difficiles à mastiquer. Et il pouvait le faire 24 heures sur 24 ». Mais de nos jours, entre son box et les champs, il ne peut manger que trois à cinq heures par jour. « Du coup, les dents ne s’usent pas, poussent mal. Ça crée des surdents, qui gênent la mastication, peuvent les blesser et même rendre le mors gênant, voire douloureux ». Le Telegramme, Métier. Les chevaux aussi ont leur dentiste ! - LeTelegramme Soir
  • Aujourd’hui, nous sommes habitués dès l’enfance à consommer des aliments très cuits, souvent hachés et mixés, mous et onctueux. C’est dans les premières années de la vie que les mâchoires se forment en s’étirant et en se modelant suivant ce que nous leur donnons à mastiquer. Les conduites alimentaires jouent sans doute un rôle essentiel dans la prévention bucco-dentaire. Pour essayer d’améliorer la situation, il faut absolument faire plus d’efforts musculaires en favorisant les modes d’alimentation les plus stimulants pour la croissance des mâchoires. , Nos mâchoires reflètent-elles notre alimentation ? 
  • Par ailleurs, pour faciliter l’absorption des nutriments qui soutiennent le système immunitaire, mieux vaut prendre ses repas en étant détendu et assis. En effet, prendre le temps de savourer et bien mastiquer aident à produire correctement les enzymes et sucs digestifs. La Gazette Mag, Il est temps de se faire du bien !
  • Mâcher, mastiquer et broyer en bouche des aliments solides est la première étape de la digestion. Une phase essentielle pour optimiser les sécrétions digestives, broyer les fibres en les rendant digestibles. C’est aussi un moment clé qui vise à «renseigner les pupilles gustatives, puis le cerveau, sur le fait qu’un produit sucré est entré en bouche», explique le Dr Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Le risque de boire un jus de fruit, ou tout autre aliment liquide, est de dépasser la dose de sucre et «d’ingérer un apport calorique non négligeable qui n’a pas été intégré dans la ration alimentaire puisque le cerveau n’en a pas eu conscience». Boire un jus de fruit accélère la destruction mécanique et entame la prédigestion du produit. , Vaut-il mieux manger ou boire des fruits ? 
  • Et si, pour perdre quelques kilos, il suffisait de mastiquer les aliments ? Henri Chenot, pape de la rehab chic, et Arnaud Cocaul, nutritionniste, en sont convaincus. , Mâchez mincissez ! - Elle
  • Le footballeur de haut niveau n'est pas un ruminant tout à fait comme les autres. Avant de rentrer sur le terrain, il aime mastiquer son chewing-gum pour chasser le stress et focaliser sa concentration. Mais il apprécie aussi cette montée brutale de caféine diffusée au bout de quelques minutes dans le sang à travers les muqueuses de la bouche. Une manière d'aiguiser les sens, de réduire l'inhibition et de libérer l'agressivité. leparisien.fr, Ces chewing-gums énergisants dont les footballeurs raffolent - Le Parisien
  • La dent est un organe implanté dans l’os alvéolaire dont la première couche se compose d’émail, le tissu le plus dur du corps humain. Cette substance minéralisée permet de mastiquer les aliments et de protéger les autres composants de la dent comme la dentine, légèrement plus poreuse, et, surtout, la pulpe. , Le traitement de canal, une urgence dentaire à prendre au sérieux | Courrier Laval
  • Il est déjà prouvé que mastiquer plus longtemps ses aliments et prendre le temps de manger a un impact sur la quantité de nourriture consommée. En mangeant moins vite, le corps a le temps de digérer et une chaine de récepteurs envoie au cerveau les signaux de la satiété. Nous sommes donc plus rapidement rassasiées. Éteindre la télévision, baisser le volume, tous ces gestes qui empêchent d’entendre le bruit de la mastication sont donc privilégiés.  Magazine Avantages, Crunch effect, le bruit de la mastication diminue l'appétit - Magazine Avantages
  • Ne paniquez pas : Les gens mâchent une forme de « chewing-gum » depuis des siècles, bien avant que le produit que nous connaissons sous forme de pâte à mâcher ne commence. La résine gommeuse que l’on trouve dans l’écorce de certains arbres servait déjà de matière à mastiquer dans les temps anciens. Presse santé, Avaler son chewing-gum: est-ce grave?
  • Ces livres sont de la pâte humaine à mastiquer. L’écrivain belge utilisait un vocabulaire précis pour donner à ses phrases le poids du réel et des corps. «Des mots, si vous voulez, qui aient le poids de la matière, des mots qui aient trois dimensions, comme une table, une maison, un verre d’eau», expliquait-il en 1945. Pour arriver au même résultat que Cézanne, qu’il admirait, et qui peignait des pommes à la densité de vraies pommes, que l’on peut croquer ou laisser pourrir dans une coupe, sur la table de la cuisine. «Prenez le mot «fumier», par exemple, c’est un formidable «mot-matière». Il y a dans l’odeur du fumier toute la fermentation de la matière animale qui est à la base de la biologie. Qui renifle du fumier avec plaisir n’a pas peur de la mort», confiait également l’écrivain au Monde en 1965. Qui vit dans le temps a peut-être moins peur de la mort. Le Temps, Julien Burri: «Georges Simenon, pour mastiquer la pâte humaine» - Le Temps
  • Si bien mastiquer est important pour faciliter la digestion, mastiquer longtemps et prendre son temps pour faire l'ensemble du repas serait très important pour le contrôle de la faim...et du poids. www.pourquoidocteur.fr, Manger plus lentement fait maigrir, reste à trouver les moyens de ralentir
  • Ces modestes accrocs de la vie sont faciles à réparer et apportent une certaine satisfaction après réfection. On connait la procédure à respecter : nettoyer, poncer, dégraisser, mastiquer, poncer, surfacer, et finition. Bateaux.com, Réparation de coque, mastic époxy ou polyester ?
  • Lola vivait il y a 5700 ans et aimait mastiquer un chewing-gum préhistorique. Ce dernier a été retrouvé, parfaitement conservé, par des chercheurs danois qui en ont extrait une myriade d’informations sur la vie de Lola. Journal du Geek, Un chewing-gum préhistorique dresse le portrait de Lola | Journal du Geek
  • Notre consommation d'aliments est gouvernée par plusieurs facteurs. Entre autres, la taille des portions et le contenu de notre estomac au moment de manger influencent significativement la quantité d'aliments qui seront consommés. Une nouvelle étude vient également de démontrer l'importance de bien mastiquer chacune de nos bouchées. La Presse, Le secret d'un poids santé: la mastication
  • C’EST NOUVEAU - Premier spot parisien pour cette machine à mastiquer d’origine madrilène, poussant le calorique, le vice, l’obsession à sortir des spécimens bodybuildés, surdosés, dégoulinant de fromage. Le Figaro.fr, Les burgers espagnols Goiko débarquent à Paris
  • D’autre part, les mauvaises habitudes, même chez les adultes, “comme une position avancée de la langue, de maintenir une hirondelle atypique, ce qui produit un plus grand avancement de la mâchoire et plus de morsure ouverte. Une carie précoce, ou même une carie plus ancienne, lorsqu’elle fait mal, change la façon de mastiquer et peut perpétuer le côté masticatoire “, dit cet expert en dentisterie pédiatrique. Mediacritik, C'est ce qui arrive si vous mâchez plus d'un côté que de l'autre. - Mediacritik
  •  Le chien a certes besoin d’occupation physique mais également mentale : « Durant le confinement, nous conseillons de lui faire faire des exercices d’obéissance (assis, couché, objets à chercher) ; et de l’occuper en lui faisant mastiquer des friandises dures, indiquent les éducateurs canins. Une bonne mastication peut s’avérer aussi fatigante qu’une longue promenade. » , Edition Sarreguemines - Bitche | Cinq conseils aux propriétaires de chiens pour un confinement réussi
  • "Le fait de mastiquer augmente la production de salive. Cette salive dite "provoquée" a une composition différente de la salive fabriquée naturellement. Elle est plus riche en bicarbonate, calcium et phosphate et neutralise donc mieux les acides et va apporter plus de minéraux. Il est intéressant de mastiquer pendant une vingtaine de minutes pour stimuler la salive", explique enfin le docteur Christophe Lequart.  , Magazine Lifestyle | Ces gestes barrières pour éviter d’avoir des caries
  • Pardonnez-leur, ils sont malades. Les personnes qui vous empêchent de vous nourrir comme vous voulez ou de mastiquer un chewing-gum, sous prétexte qu’ils ne supportent pas ça, souffrent bien plus que ce que vous ne l’imaginez. Cette maladie porte un nom : la misophonie, littéralement «la haine du son». Longtemps ignorée, cette affliction a été identifiée en 2000 par les chercheurs américains Margaret et Pawel Jastebroff. Depuis, la science avance à petits pas sur le sujet et les misophones consultent pour tenter de vivre normalement avec ces insupportables bruits. Madame Figaro, Misophonie : pourquoi certains ne supportent pas d'entendre les autres manger ? - Madame Figaro
  • Le fait de mastiquer aurait un effet anti-stress. Marie France, magazine féminin, 8 bonnes raisons de mâcher du chewing-gum !
  • Les chiens adorent mastiquer. Une vie citadine ne leur fournit pas beaucoup de choix d’objet à se mettre sous la dent. Mais les propriétaires de chiens ont dû remarquer leur bonheur dès qu’ils trouvent un bâton. Les chiens de ferme se délectent aussi, par exemple, des sabots de chevaux après le passage du maréchal-ferrant. Avec sa structure cartilagineuse proche de celle de l'os, une texture similaire à celle du bois et une composition riche en kératine, comme les cornes des ongulés, le bois de cerf ou de daim met définitivement l’eau à la bouche de nos toutous ! Animaux-Online.com, Ronger des bois de cerf est-il dangereux pour les chiens ?
  • C'est pourquoi les médecins donnent l'alerte. La junk food et alimentation industrielle de plus en plus molle rend le masticateur paresseux. Version saine, les régimes detox à base de soupes et de smooties proposent d'avaler de l'alimentation liquide. « Or mastiquer, c'est aussi garder des dents saines plus longtemps. Alors entraînez-vous un jour par semaine, en mangeant lentement sans faire deux choses à la fois, comme regarder son smartphone ou un écran d'ordinateur » recommande le médecin nutritionniste Arnaud Cocaul, auteur du « Régime mastication ». leparisien.fr, Mangez plus dur ! - Le Parisien
  • Le simple fait de mastiquer de la gomme permet d’activer une partie du cerveau qui est responsable de la mémoire. Cette partie s'appelle l’hippocampe.   Salut Bonjour, 10 techniques pour améliorer sa mémoire | Salut Bonjour
  • Comme souvent, une réfection en composite s'effectue sous forme d'un cycle. Ici, la procédure consiste à poncer pour préparer la surface à réparer, mastiquer pour remplir le trou et enfin poncer à nouveau pour retrouver la forme initiale. Découvrons le détail de chacune de ces étapes. Bateaux.com, Comment réparer une coque de bateau au mastic époxy en 3 étapes
  • On aime en mastiquer un après un repas, une cigarette ou pour déstresser dans les embouteillages. Il est vrai que l'on n'appréhende moins, sur l'aspect buccal en tout cas, les tête-à-tête grâce à lui : le chewing-gum. Mais l'allié des baisers se vend de moins en moins, 7% de recul sur le marché en 2017, selon l'Institut Nielsen. Et pour cause, il serait particulièrement mauvais pour la santé. Madame Figaro, Le chewing-gum est-il notre meilleur ennemi ? - Madame Figaro
  • Par ailleurs, une diminution de la perception du goût des aliments (dysgueusie) ou une difficulté à mastiquer et avaler peuvent apparaître. Tout comme des troubles de la parole avec des problèmes d’élocution. lindependant.fr, Pourquoi ai-je la bouche sèche ? - lindependant.fr
  • Parmi les observations faites en milieu naturel, les chercheurs notent que les mères chimpanzés partagent avec leurs petits des aliments difficiles à avaler ou encore de la nourriture qu’ils ne peuvent pas mastiquer eux-mêmes. , Les grands singes prémâchent la nourriture pour leurs petits | UdeMNouvelles
  • Prendre le temps de bien mastiquer nos bouchées est un conseil qui ne se démode pas avec le temps! Cette façon de faire permet de contrôler l’appétit et de limiter la prise de poids. Manger lentement comporte même de nombreux avantages : on apprécie plus ce qu’on mange, le cerveau a le temps de recevoir les signaux de satiété (environ 20 minutes), ça augmente la circulation sanguine vers les organes digestifs (donc brûle plus de calories).   RDS.ca, 5 habitudes alimentaires quand on surveille son poids | RDS.ca
  • « Prendre le temps de trouver des aliments qui nous plaisent, de les mettre en valeur dans une assiette, avec beaucoup de couleurs et de volume, puis de bien mastiquer, c’est important », observe Cynthia Marcotte. Elle suggère de choisir des aliments qui demandent une mastication vigoureuse : betteraves, carottes et panais crus, céleri, crucifères, ananas, pommes, noix, graines, boulgour, millet, riz brun, sarrasin rôti, etc. En ralentissant la cadence, le corps a le temps de signaler qu’on a assez mangé avant de faire des excès. La Presse, Apprivoiser la faim
  • «Je conseille aux propriétaires de faire commencer la mastication du bois de wapiti à leur chien lorsque leurs dents d’adultes commencent à pousser. À l’exception de certaines races qui, déjà chiots, commencent à mastiquer plus tôt parce que justement, ils sont des plus gros chiens et ont de plus grosses gueules», mentionne Josée Beaudoin. l-express.ca, Des douceurs santé pour le meilleur ami de l’homme - l-express.ca
  • Pour rester éveillé, en après-midi, il pourrait être intéressant de mastiquer de la gomme ou des grignotines santé et légères. En effet, le fait de mâcher de la gomme vous garde plus concentrés, en plus d'améliorer notre humeur et de réduire le stress.  Salut Bonjour, 5 astuces infaillibles pour contrer la fatigue d'après-midi | Salut Bonjour
  • Des chercheurs ont démontré que passer plus de temps à mastiquer les aliments est bel et bien susceptible de nous faire manger moins. , Les bienfaits de la mastication
  • Concrètement, cela implique de participer à cinq séances d'une durée d'une heure et demi à deux heures, qui auront lieu le matin à jeun. Les volontaires devront mastiquer des carottes, des chewing-gums et des bonbons gélifiés. Cerise sur le gâteau de la recherche : le petit-déjeuner sera offert après chaque séance. , France - Monde | 250 euros pour manger des bonbons et des carottes : c'est ce que proposent ces chercheurs
  • Le régime Fletcher est adressé aux personnes souhaitant perdre un certain nombre de kilos et/ou celles qui ont des problèmes de digestion. Pour mastiquer aussi longtemps les aliments, mieux vaut aussi avoir du temps libre devant soi... beaucoup de temps. Femme Actuelle, Régime Fletcher : la méthode toute simple et loufoque pour perdre du poids : Femme Actuelle Le MAG
  • En revanche, il nettoie juste un peu, grâce à la salive qui est secrétée lors de la mastication, d’où l’intérêt de mastiquer, même si ce n’est pas très élégant. La salive est riche en anticorps, elle diminue aussi l’acidité de la bouche et donc lutte contre les bactéries à l’origine des caries. www.pourquoidocteur.fr, Le chewing-gum, pas si mauvais que cela
  • mastiquer juicers , Impact de Covid-19 sur le marché Extracteur de jus 2020: par les applications de lindustrie mondiale, les principaux acteurs, types, pays, Taille du marché, prévisions pour 2026 – JustFamous
  • Après 8 à 10 jours d’incubation en moyenne, les premiers signes cliniques de tétanos apparaissent et sont assez caractéristiques. L’animal commence par présenter une raideur généralisée avec quelques signes distinctifs : difficulté à mastiquer, oreilles dressées et légèrement en arrière, troisième paupière apparente, port de la queue redressé. La plupart du temps, la température corporelle est quasiment normale. Puis le tableau clinique s’aggrave avec apparition de contractures musculaires, notamment de la mâchoire et de l’encolure, difficultés locomotrices, hyperesthésie, spasmes. Chez les ruminants, on peut observer de la météorisation par blocage des muscles de l’œsophage. L’évolution classique est un décubitus latéral et une paralysie du diaphragme qui entraine la mort en 1 à 2 semaines. , Le tétanos des équidés et des ruminants. Une pathologie rare mais toujours grave, Elevage - Pleinchamp
  • Si vous êtes habitués à consommer des bonbons ou si vous souhaitez apporter votre soutien à une étude menée par des chercheurs français pour explorer la mastication, alors vous avez peut-être le profil pour remporter 250 €. Il s'agira de mastiquer de succulentes sucreries. Actuellement, des scientifiques de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) recrutent des volontaires pour s'essayer à cet exercice qui se divisera en cinq séances d'un peu moins de deux heures. tendanceouest.com, Insolite. Mâcher des bonbons et gagner de l'argent, c'est possible
  • mastiquer , Juice Maker Marché Size 2020 Stratégies clés de l’industrie mondiale, analyse historique, segmentation, application, technologie, tendances et opportunités Prévisions jusqu’en 2026 – Énergies Renouvelables Afrique
  • Elle a un peu honte, elle, la patronne, d’être surprise au lit quand le personnel est debout. Que vont penser Clovis et Adrienne ? Ils doivent déjà être au travail. Dans dix jours au plus tard, les vendanges commenceront. Il faut mettre les comportes1 à tremper, mastiquer les baquets. Et elle dort encore à 8 heures ! Voilà à quoi ça mène de ressasser le passé. En quelques minutes, elle expédie sa toilette de chat, noue ses cheveux, enfile ses habits. petitbleu.fr, Les Diables de la sablière - petitbleu.fr
  • Les participants à cette étude pour calculer l'importance de la mastication dans la régulation des mécanismes métaboliques seront rémunérés 250 euros pour pour cinq séances d'une durée de 1h30 à 2 heures le matin et à jeun. Un petit-déjeuner leur sera offert à la fin de chaque séance. En plus d'être observés en train de mastiquer des sucreries, les candidats devront également se plier à quelques prélèvements sanguins, lors de la dernière séance. Les personnes intéressées par cette étude peuvent se signaler à l'adresse mail suivante : [email protected] Capital.fr, Alerte job ! 250 euros pour manger des bonbons - Capital.fr
  • - Elle aide à mastiquer les légumes fibreux. , Magazine Gastronomie et Vins | Comment réussir vos vinaigrettes à tous les coups
  • La couverture de type sur le marché est: Presse-fruits à mastiquer à vis verticale Presse-fruits à mastiquer à vis horizontale Instant Interview, Impact épidémique de COVID-19 sur Centrifugeuse commerciale marchés [PDF] Inflation de l’industrie en 2020-2026 – Instant Interview
  • Lorsque vous passez à table, prenez le temps, même si vous n’avez pas une heure devant vous, accordez-vous une pause d’au moins 20 minutes, pour savourer avec plaisir chaque bouchée, bien mastiquer, sans être happée par autre chose. Vous faciliterez ainsi la digestion et mangerez forcément moins que si vous engloutissiez votre repas sans prendre le temps de mâcher. Femme Actuelle, 10 conseils de diététicienne faciles à suivre pour s’affiner : Femme Actuelle Le MAG

Traductions du mot « mastiquer »

Langue Traduction
Corse mastica
Basque masticate
Japonais そしゃくする
Russe месить
Portugais mastigar
Arabe عجن
Chinois 咀嚼
Allemand kauen
Italien masticare
Espagnol masticar
Anglais masticate
Source : Google Translate API

Synonymes de « mastiquer »

Source : synonymes de mastiquer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires