La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « marivauder »

Marivauder

Définitions de « marivauder »

Trésor de la Langue Française informatisé

MARIVAUDER, verbe intrans.

A. − Littér. Écrire, s'exprimer à la manière de Marivaux, avec affectation, préciosité, recherche. − Ce singe de Bixiou, dit Blondet, il a presque du talent. − Ah! je ne marivaude donc plus, dit Bixiou jouissant de son succès et regardant ses auditeurs surpris (Balzac,Mais. Nucingen, 1838, p. 643).Tout cela est poussé un peu loin, un peu marivaudé peut-être; le conteur [Mmede Girardin] s'amuse et abuse: il tient à son joli dire et une fois mis en train, il ne le lâche pas (Sainte-Beuve,Caus. lundi, t.3, 1851-62, p. 403):
. Pour le ton et l'intrigue [dans les Prisonniers de guerre], Jean-Jacques marivaudait une fois de plus. Toute la pièce conduisait à cette tirade obséquieuse et un peu violemment assénée sur la tête des Français: «Que n'avez-vous connu cet aimable peuple que vous haïssez et qui n'aurait peut-être aucun défaut s'il avait moins de vertus...» Guéhenno,Jean-Jacques, 1948, p. 173.
B. − P. ext. Tenir ou échanger des propos, en particulier dans le domaine amoureux, d'une galanterie délicate et recherchée. Synon. badiner, coqueter2.Bellac, marivaudant: Pardon! C'est plus que de l'amitié et mieux que de l'amour! (Pailleron,Monde où l'on s'ennuie, 1869, iii, 4, p. 146).L'éternelle saynète à trois personnages, une jeune fille du monde qui se déguise en bonne pour éprouver son prétendu, marivaude avec un autre pour stimuler sa jalousie et finit par l'épouser (Huysmans,Soeurs Vatard, 1879, p. 143).Ils marivaudent, les tourtereaux (Arnoux,Gentilsh. ceinture, 1928, p. 205).
Part. prés. en emploi adj. Cette tendre et marivaudante amitié, (...) cette causerie qui coulait (Maupass.,Fort comme la mort, 1889, p. 39).
Prononc. et Orth.: [maʀivode]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1760 «s'exprimer à la manière de Marivaux» (Diderot, Lett. à S. Volland, 26 oct., p. 161); 2. 1838 «badiner avec esprit» (Balzac, loc. cit.). Dér. du nom de P. Carlet de Chamblain de Marivaux [1688-1763] écrivain fr. remarquable par le raffinement et la délicatesse de son style et des sentiments qu'il exprime; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 13. Bbg. Mack t. 2 1939, p. 191. _ Migl. Nome propr. 1968 [1927], p. 188, 327.

Wiktionnaire

Verbe - français

marivauder \ma.ʁi.vo.de\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tenir des propos, particulièrement en matière d’amour, qui rappellent les raffinements et la subtilité des personnages de Marivaux.
    • Je me réjouis déjà de jeudi. Mon Crébillon y sera. Je le ferai un peu marivauder. Cela est charmant! — (François de Graffigny, lettre, 1742)
    • C’est un idiot qui ne sait que marivauder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MARIVAUDER. v. intr.
Tenir des propos, particulièrement en matière d'amour, qui rappellent les raffinements et la subtilité des personnages de Marivaux. C'est un fat qui ne sait que marivauder.

Littré (1872-1877)

MARIVAUDER (ma-ri-vô-dé) v. n.
  • Imiter les raffinements de Marivaux.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « marivauder »

(1739) Du nom de famille de Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux (1688-1763).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « marivauder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marivauder marivode

Citations contenant le mot « marivauder »

  • Elle cabotine avec aisance dans ce vaudeville sur fond de mensonges, osant se laisser aller à faire les choses, à marivauder. «J’ai appris que [la comédie] c’était beaucoup une question de rythme et d’intensité, fait remarquer l’enjôleuse amoureuse de Beginners. J’étais épuisée en fin de journée, mais je n’avais qu’une envie, celle de retourner le lendemain sur le tournage.» Journal Métro, Mélanie Laurent: Côté givré, côté sérieux
  • Compter fleurette, badiner, marivauder, autant de termes pour désigner le flirt, cette pratique innocente qui consiste à séduire. Le site Business Insider a listé tout ce qu'il faut savoir sur le flirt, en se basant sur différentes études scientifiques. Site-LeVif-FR, Tout ce que vous devez savoir sur le flirt - Santé - LeVif

Images d'illustration du mot « marivauder »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « marivauder »

Langue Traduction
Anglais banter
Espagnol broma
Italien beffa
Allemand geplänkel
Chinois 嘲笑
Arabe مزاح
Portugais brincadeira
Russe подшучивать
Japonais 冗談
Basque banter
Corse banter
Source : Google Translate API

Synonymes de « marivauder »

Source : synonymes de marivauder sur lebonsynonyme.fr

Marivauder

Retour au sommaire ➦

Partager