Maraude : définition de maraude


Maraude : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MARAUDE, subst. fém.

A. − Vol de denrées alimentaires, en particulier de fruits, légumes, volailles, dans les champs ou dans une ferme. Synon. maraudage (rem. s.v. marauder).Aller à la maraude; faire la maraude de qqc.; braconnage et maraude. Il n'y eut pas un seul acte de maraude ou de brutalité à leur reprocher [à des soldats] (Sand,Hist. vie, t. 2, 1855, p. 469).Elle [la bande d'enfants] se construit sa maison, elle opère ses maraudes, elle va se baigner ou joue au cerf-volant (Jeux et sports, 1966, p. 121):
. ... le maire de Mulhouse, pour empêcher la maraude du raisin, fit défense à tout individu non propriétaire de vignes, de circuler de jour ni de nuit dans les chemins qui longent ou qui coupent le vignoble... Proudhon,Syst. contrad. écon., t. 1, 1846, p. 297.
P. méton. Ce qui est volé dans les champs ou dans une ferme. Ce rouleur de routes, l'effroi des campagnes, vivant de maraudes et d'aumônes forcées (Zola,Terre, 1887, p. 372).
B. − P. ext. Action de rôder à la recherche de denrées alimentaires ou de menues choses à chaparder. Dans cette hune, il avait ses petites affaires: (...) des bananes volées, des salades prises la nuit dans les réserves du commandant, tout ce qu'il pouvait ramasser de frais et de vert dans ses maraudes nocturnes (Loti,Mon frère Yves, 1883, p. 67).V. chiper A 1 ex. de Duhamel.
(Être) en maraude.Un putois en maraude (Genevoix,Raboliot, 1925, p. 74).Tout chasseur trouvé en maraude ou dans un cabaret sera fusillé (Pourrat,Gaspard, 1925, p. 126).
P. anal. Fiacre en maraude. Fiacre qui cherche à charger un client en revenant d'une course pour éviter le contrôle de stationnement. Il était six heures. Rue du Bac, je hèle un fiacre en maraude (Benoit,Atlant., 1919, p. 221).Taxi en maraude. Taxi qui circule lentement à vide à la recherche d'un éventuel client. Ils croisèrent un taxi en maraude, qui, sur un signe, vint se ranger contre le trottoir (Martin du G.,Thib., Belle sais., 1923, p. 859).
P. ext. En train de rôder, d'être en promenade au hasard et parfois avec des intentions plus ou moins équivoques. Des sénateurs en maraude au Palais-Bourbon se massèrent des deux côtés de la tribune (Vogüé,Morts, 1899, p. 2).Mmede Warens (...) l'envoya à l'évêque, qui l'envoya à Turin, à l'hospice des catéchumènes. C'étaient les étapes régulières d'une âme en maraude sur le chemin du catholicisme (Guéhenno,Jean-Jacques, 1948, p. 40).
Prononc. et Orth.: [maʀ ο:d]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) [1679 d'apr. Bl.-W.1-5] 1690 «vol de denrées commis par des soldats en campagne» (Fur.); b) 1754 p. ext. «petit larcin commis par n'importe qui» (Poitevin, Nouv. dict. suisse, fr.-all. et all.-fr.); 2. 1907 cocher en maraude (France). Déverbal de marauder*. Fréq. abs. littér.: 75.

Maraude : définition du Wiktionnaire

Nom commun

maraude \ma.ʁod\ féminin

  1. (Désuet) (Militaire) Larcin, vol de fruits, de légumes, de volailles, etc… commis par des soldats dans les environs d’un campement ou en s’écartant de leur armée.
    • Le duc de Richelieu, ardent ennemi de Maurepas qu'il savait hostile à ses maraudes militaires, saisit l'occasion d'écrire quelques vers et de les placer sur la glace de la coiffeuse de la marquise, en faisant croire que Maurepas en était l'auteur. — (Paule Beaud-Ladoire, Mancini Mazarin, dernier duc de Nevers (1716-1798) : Une injustice de l'histoire, Éditions Christian, 2001, page 87)
    • Ce n’est probablement pas un hasard si les Chauques ont repris leurs maraudes pendant la campagne de Bretagne, à laquelle participaient trois des huit légions du Rhin. En particulier, la XXe Valeria manquait au corps d’armée du Rhin inférieur, qui était le plus proche du territoire victime des raids chauques. — (Pierre Renucci, Claude, Perrin, Paris, 2012, page 189)
  2. (Par extension) Larcins analogues commis dans les jardins et les champs par d’autres personnes que des soldats.
    • En voyant d’aussi misérables cahutes, l’on se prend de pitié pour les voleurs obligés de vivre de maraude dans un pays où l’on ne trouverait pas de quoi faire cuire un œuf à la coque à dix lieues à la ronde. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • …, et, prenant à témoin tour à tour chacun de ses compagnons, qui l’approuvaient bruyamment, racontait quelque longue histoire de maraude, que tous les autres suivaient, le bec ouvert, en riant silencieusement. (Alain Fournier; « Le grand Meaulnes. »)
    • Les maraudes dans les vergers, les billes ou les plumes chipées en classe, c’était peu de chose. J’avais fait pis. — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 201)
  3. (Par métonymie) Ce qui a été volé lors d’un tel larcin.
    • Il ne vivait plus que de maraudes.
  4. (Par analogie) Recherche de client en parlant des taxis.
    • Un taxi en maraude.
  5. (Par analogie) Recherche pour assistance auprès des sans domicile fixe.
    • Chaque nuit, une équipe de maraude part dans les premiers arrondissements de Paris, à la rencontre de ceux qui dorment dehors.
    • Il faudrait plus de moyens financiers et humains pour élargir les horaires, ouvrir des places d’hébergement spécifiques pour les usagers de drogues à la rue qui perturbent de fait le plus l’espace public, et renforcer les maraudes. — (François Béguin, Anne Souyris : « Il faudrait quatre salles de shoot à Paris et dans sa banlieue », Le Monde. Mis en ligne le 21 août 2018)
  6. (Par extension) Errance.

Nom commun

maraude \ma.ʁod\ (pour un homme on dit : maraud).

  1. (Péjoratif) (Vieilli) Femme vile ou impudente.
    • Martine. — Me voilà bien chanceuse ! Hélas l’en dit bien vrai :
      Qui veut noyer son chien, l’accuse de la rage,
      Et service d’autrui n’est pas un héritage.
      Chrysale. — Qu’est-ce donc ? Qu’avez-vous, Martine ?
      Martine. — Ce que j’ai ?
      Chrysale. — Oui ?
      Martine. — J’ai que l’en me donne aujourd’hui mon congé, Monsieur.
      Chrysale. — Votre congé !
      Martine. — Oui, Madame me chasse.
      Chrysale. — Je n’entends pas cela. Comment ?
      Martine. — On me menace,
      Si je ne sors d’ici, de me bailler cent coups.
      Chrysale. — Non, vous demeurerez, je suis content de vous ;
      Ma femme bien souvent a la tête un peu chaude,
      Et je ne veux pas moi…
      Philaminte, apercevant Martine. — Quoi, je vous vois, maraude ?
      Vite, sortez, friponne ; allons, quittez ces lieux,
      Et ne vous présentez jamais devant mes yeux.
      — (Molière, Les Femmes savantes, acte II, scènes 5-6)

Forme de verbe

maraude \ma.ʁod\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de marauder.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de marauder.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de marauder.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de marauder.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de marauder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Maraude : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MARAUD, AUDE. n.
Terme de mépris dont on se sert pour désigner Quelqu'un de vil et d'impudent. Taisez-vous, maraud! Il est vieux.

Maraude : définition du Littré (1872-1877)

MARAUDE (ma-rô-d') s. f.
  • Terme de guerre. Pillage que des soldats exercent sans permission, et quelquefois avec permission. Rosen, étranger et soldat de fortune jusqu'à avoir tiré au billet pour maraude, quoique de bonne noblesse de Poméranie, Saint-Simon, 25, 32. Quatre cavaliers allant en maraude s'avancèrent jusqu'aux portes de Minden, Voltaire, Louis XIV, 9. Les soldats s'irritent contre le peuple chez qui ils font la guerre, parce qu'ils ne peuvent le voler assez librement, et que la maraude est punie, Vauvenargues, Nouv. max. 55. Quant aux chefs, comme les ordres généraux supposaient toujours des distributions régulières qui ne se faisaient jamais, chacun d'eux, suivant le degré de son zèle, de son intelligence et de sa fermeté, s'était plus ou moins emparé de la maraude, et avait changé le pillage individuel en contributions régulières, Ségur, Hist. de Nap. VII, 1.

    Par extension. Si un castor est surpris en maraude sur le territoire d'une tribu qui n'est pas la sienne, il est conduit devant le chef de cette tribu, Chateaubriand, Amér. Castors.

    Fig. Il [Chênedollé] allait à la maraude dans mes ouvrages, Chateaubriand, Mém. t. IV, p. 24.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Maraude : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

MARAUDE, s. m. (Art milit.) c’est à la guerre le pillage que les soldats qui sortent du camp sans ordre, vont faire dans les villages des environs.

La maraude est entierement préjudiciable dans les armées, elle empêche les paysans des environs du camp d’apporter leurs denrées, par la crainte d’être pillés en y allant : elle fait aussi périr beaucoup de braves soldats, qui sont assommés par les paysans. Lorsque les maraudeurs sont pris par le prevôt de l’armée, il les fait pendre sur le champ.

On pourroit apporter quelque remede à la maraude, si on chargeoit les colonels des désordres de leurs soldats, & si on punissoit l’officier particulier, quand on trouveroit son soldat hors du camp. En établissant cette police, on ne seroit pas long-tems à s’appercevoir du changement qu’un tel ordre apporteroit dans une armée. Mais de faire pendre simplement un malheureux qui a été pris sur le fait, comme il est d’usage de le faire, c’est un foible remede. Le prevôt n’attrape ordinairement que les sots, cela ne va pas à la source du mal, & c’est ne rien faire d’important pour l’arrêter.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « maraude »

Étymologie de maraude - Littré

Voy. MARAUDER. D'après Ménage, le maréchal de Luxembourg disait mérode, attribuant le nom de la maraude au comte de Mérode (voy. MARAUD). L'espagnol dit merode, mais le mot est pris du français.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « maraude »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
maraude marod play_arrow

Citations contenant le mot « maraude »

  • (Wolfga NG Petersen, 1981) En 1941, l’équipage d’un sous-marin allemand plonge pour une maraude. Das Boot embarque le spectateur dans les entrailles du U-96. On est au plus près des hommes, de leurs angoisses et de leurs doutes, attendant un ennemi qu’on ne verra jamais. Aucune exaltation patriotique. Juste la peur, le chaos et la folie. Les coursives n’ont jamais paru si étroites. Premiere.fr, Les Maudits, USS Alabama, A la poursuite d'Octobre Rouge : Le top des films de sous-marins | Premiere.fr
  • Durant cette période, la plupart ont cessé leur activité ou l’ont limitée à des relations avec des clients réguliers. Beaucoup ont demandé de l’aide pour pouvoir tout simplement se nourrir et payer leur loyer. En l’absence de maraude durant cette période, Médecins du monde a mis en place un accueil téléphonique et a pu entrer en contact avec une quinzaine de personnes. Une partie des cagnottes de soutien mises en place par des associations communautaires, comme le Strass (Syndicat du travail sexuel), a été remise à MDM, qui a pu ainsi répondre « partiellement » aux demandes. Des chèques-service ont par ailleurs été délivrés par la Direction départementale de la cohésion sociale et redistribués. www.paris-normandie.fr, Déconfinement. Un retour dans la rue compliqué pour les travailleurs du sexe
  • Un lecteur de Lapeyrade nous signale que depuis quelques jours les petits éleveurs de lapins ont la désagréable surprise de constater au matin,  une hécatombe dans leurs lapinières. Il semble qu'une bête tue sans bruit et sans faim. Peut-être s'agit-il d'un chien en maraude ? (...) Que ceux qui élèvent des lapins en extérieur prennent leurs précautions. midilibre.fr, Il y a 50 ans à Sète : naissance à La Paillotte - midilibre.fr
  • L’association United Riders organise ce vendredi 26 juin, une maraude en fin de journée à Dunkerque. Cette ONG créée par des motards au grand cœur vient en aide aux personnes qui sont en grandes précarités. Des personnes qui sont à la rue, mais aussi des hommes, des femmes, des familles qui ont tout perdu dans un incendie ou victimes de violences ou d’un autre drame de la vie. Delta FM, Dunkerque - Des bikers organisent une maraude, l'occasion de devenir bénévole vous aussi - Delta FM
  • [**A la Maraude**](www.la-maraude.fr), chaque enfant est invité à partir en voyage à travers la nature, à vivre en son sein, à s’en émerveiller, à l’observer, à la questionner, à prendre conscience de sa richesse comme de son fragile équilibre, de sa complexité, à créer à partir d’elle, … Unidivers, Vacances de pleine nature Association la Maraude Arrout lundi 24 août 2020
  • Don de nourriture, de sacs de couchage, de kits d'hygiène ou encore de vêtements, comme pour de nombreuses associations, les maraudes de la Protection civile ont continué durant toute la période impactée par le coronavirus et la désertion des rues parisiennes où 3552 personnes sans-abri étaient référencées lors de la Nuit de la Solidarité en février 2020.« En période de Covid, ils se sont retrouvés seuls, sans pouvoir parler. Ils ont souffert de la faim mais aussi de la solitude », témoigne Karine Renault, responsable des opérations solidaires et sociales du XVe arrondissement de Paris. « Nous sommes sur un objectif de volume. Il faut voir un maximum de personnes […] L'urgence, c'est d'apporter à manger. » Le Figaro.fr, Entre crise sanitaire et début de la période estivale, au cœur d'une maraude parisienne
  • À l’ouverture du parc, la nouvelle animatrice découvre sa mission, qu’elle partage avec Lucas Lecomte, vacataire pour l’été. « Je suis là pour accueillir les visiteurs, leur expliquer les changements liés au Covid, explique-t-elle. Et ensuite, j’ai trois secteurs à couvrir. » Entre la fauverie, l’enclos des wallabys et celui des tortues, le coin des okapis et du nouvel enclos asiatique (tapir et macaque à crête), Élise maraude. « Pour éviter les attroupements à cause du Covid, on ne pouvait plus proposer les rendez-vous animaliers, précise David di Paolo. Mais on voulait garder cette notion de sensibilisation au monde sauvage, aux menaces qui pèsent sur les milieux. Le maraudage, c’est un moyen d’aller vers les gens. » « Je demande aux visiteurs s’ils sont intéressés par mes explications. Les échanges peuvent alors durer une demi-heure, trois quarts d’heure, précise Élise. Avec les enfants, on reste sur des basiques de la biologie, l’alimentation, tout ça. Avec les adultes on peut aller plus loin… » Surtout avec les abonnés, les plus friands d’information. La crise du Covid et ses causes [rappelons que le virus vient d’animaux sauvages vendus sur un marché chinois] offrent une bonne occasion de faire passer certains messages. « Dès que l’on peut parler de viande de brousse, j’en parle, assure l’animatrice. Comme avec le macaque à crête, par exemple… » Bien que protégé, ce brave primate originaire de Sulawesi se retrouve en effet sur la table pascale de populations chrétiennes de cette île indonésienne. , Culture - Loisirs | Zoo : Élise, pédagogue en maraude
  • Des vivres et des produits de toilette issus de la collecte organisée en février dernier dans les deux Monoprix de Poissy. « Nous en organisons deux par an, développe François Poirier. Cela nous permet d’assurer nos maraudes. » , Yvelines. En maraude avec la Protection civile des Yvelines de Saint-Germain-en-Laye à Coignières | 78actu
  • Première maraude pour le Samu social aubagnais LaProvence.com, Première maraude pour le Samu social aubagnais | La Provence
  • Depuis le 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos. Difficile pour tout le monde de s’en procurer un. À Avignon, l’accueil de jour du Secours Catholique a commencé ses maraudes pendant le confinement. En plus des paniers repas, les bénévoles distribuent des masques. France Bleu, Le Secours Catholique d’Avignon organise des maraudes pour distribuer des masques aux personnes sans-abri

Traductions du mot « maraude »

Langue Traduction
Corse maravigghiusu
Basque marauding
Japonais 略奪
Russe мародерство
Portugais saqueador
Arabe نهب
Chinois 掠夺
Allemand plündern
Italien marauding
Espagnol merodeador
Anglais marauding
Source : Google Translate API

Synonymes de « maraude »

Source : synonymes de maraude sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires