Marivaudage : définition de marivaudage


Marivaudage : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MARIVAUDAGE, subst. masc.

A. − Littér. Recherche dans le langage et le style, dans l'analyse et l'expression des sentiments. Synon. affectation, afféterie, préciosité.Si ma critique n'avait été que du marivaudage, M. de Lamennais n'aurait point paru si piqué (Sainte-Beuve, Pensées, 1868, p. 68).Ce n'est encore que marivaudage; jusqu'ici, les traits d'esprit et autres bonnes manières nous dérobent à qui mieux mieux la véritable pensée qui se cherche elle-même (Breton,Manif. Surréal., 1erManif., 1924, p. 21).
B. − P. ext. Attitude, propos d'une galanterie délicate, recherchée, subtile, en particulier dans le domaine amoureux. Synon. badinage.Eh bien, madame, voilà un mois que nous nous en tenons au marivaudage... Qu'un homme ordinaire marivaude, je comprends cela... mais moi, madame (Meilhac, Halévy,Belle Hélène, 1865, ii, 4, p. 221).Elle est inapte aux mondanités, aux marivaudages, à l'amitié, elle exige des êtres humains des rapports réels (Vailland,Drôle de jeu, 1945, p. 115):
. Quelques étapes [dans l'histoire générale des moeurs] sont particulièrement significatives qui permettent de montrer à quel point les conventions tendant à greffer sur l'instinct un véritable jeu sont assez comparables à des institutions sociales: ce sont par exemple l'amour courtois au Moyen Âge, le marivaudage au xviiiesiècle, et aujourd'hui, ce que nous appelons le flirt. Jeux et sports, 1967, p. 812.
Prononc. et Orth.: [maʀivoda:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1760 «style, propos où l'on raffine sur le sentiment et l'expression» (Diderot, Lett. à S. Volland, 6 nov., p. 183); 2. 1812 «badinage subtil et recherché» marivaudage sentimental (Jouy, Hermite, t. 1, p. 20). Dér. de marivauder*; suff. -age*. Fréq. abs. littér.: 26. Bbg. DELOFFRE (F.). Marivaux et le marivaudage. Paris, 1955, p. 605. Mack t. 2 1939, p. 184, 191, 285. _ Migl. Nome propr. 1968 [1927], p. 188, 327.

Marivaudage : définition du Wiktionnaire

Nom commun

marivaudage \ma.ʁi.vo.daʒ\ masculin

  1. (Souvent péjoratif) Façon de parler ou d'écrire qui rappelle le style de Marivaux par la légèreté du ton dans des propos qui parlent d'amour.
    • [...] quelle légèreté de style. Tu ne touches pas terre. C'est un tissu de Sévigné rebroché de marivaudage. — (François de Graffigny, lettre, 12 mai 1739)
    • Au milieu de ce marivaudage sentimental, la confiance était venue et avait en effet uni les mains des deux personnages. — (Charles Baudelaire, La Fanfarlo, 1847 ; Gallimard, 2012, collection Folio, page 33.)
    • On va me dire que je n'entends rien à l'art vigoureux, énergique du drame moderne, que les passions fortes et puissantes ne sont pas faites pour les esprits délicats, […], pour ces natures énervées par la civilisation qui ne comprennent que les mièvreries et n'applaudissent qu'aux marivaudages. Soit, nous aimons assez les mièvreries de Corneille, les marivaudages de Molière ou de Racine, voire parfois les petites passions civilisées de MM. Casimir Delavigne, Scribe, Alfred de Musset, […]. — (Alphonse de Calonne, « Les théâtres et les arts », dans la Revue contemporaine, tome 3, Paris, 1852, p. 163)
  2. Manière d’écrire recherchée et quintessenciée.
    • Son style est déparé par le marivaudage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Marivaudage : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MARIVAUDAGE. n. m.
Action de marivauder ou Propos dans lesquels on marivaude. Toute sa conversation n'a été que pur marivaudage. Donner dans le marivaudage. Cet homme est insupportable par son perpétuel marivaudage. Il se dit aussi d'une Manière d'écrire recherchée et quintessenciée. Son style est déparé par le marivaudage.

Marivaudage : définition du Littré (1872-1877)

MARIVAUDAGE (ma-ri-vô-da-j') s. m.
  • Style où l'on raffine sur le sentiment et l'expression, et qui a été ainsi nommé d'après les qualités et les défauts du style de Marivaux. Marivaux se fit un style si particulier qu'il a eu l'honneur de lui donner son nom ; on l'appela marivaudage : c'est le mélange le plus bizarre de métaphysique subtile et de locutions triviales, de sentiments alambiqués et de dictons populaires, La Harpe, Lycée ou Cours de littérature, XVIIIe siècle, I, ch. 5, sect. 5.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « marivaudage »

Étymologie de marivaudage - Littré

Marivaux, écrivain du XVIIIe siècle, auteur de plusieurs pièces fines et spirituelles. On remarquera que le mot a été formé comme si Marivaux s'était écrit Marivaud ; c'est une erreur fondée sur ce que le son ô à la fin des noms propres s'écrit très souvent par aud.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de marivaudage - Wiktionnaire

Du nom de Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux (1688-1763), célèbre pour être l’auteur de pièces légères sur les bonheurs et malheurs amoureux.
La première occurrence connue date de 1739.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « marivaudage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
marivaudage marivodaʒ play_arrow

Citations contenant le mot « marivaudage »

  • "A partir de ce scénario basique, très très simple, on a pu exploser les codes et aller jusqu'au bout de chaque situation, de chaque gag, de chaque personnage", explique à la RTS Michaël Youn, réalisateur de "Divorce club", son troisième film derrière la caméra. Entre marivaudage et grosse farce, le film a été récompensé par le Grand Prix et le Prix Globes de la Presse du Festival de l’Alpe d’Huez 2020. rts.ch, Michaël Youn: "Une comédie est bien plus drôle en salle que chez soi" - rts.ch - Cinéma
  • Tous en manque ? Les Français n’ont probablement jamais atteint l’été dans un tel état de frustration sexuelle. La faute au confinement, qui a désespéré les célibataires et, surprise, paralysé de nombreux couples, saturés de devoir se supporter en continu. Selon un sondage Ifop, 15 % des ménages envisagent aujourd’hui de « prendre leurs distances » ou de se séparer définitivement. Un de perdu, dix de retrouvés ? A priori pas évident, tant les gestes barrières peuvent compliquer les rapprochements. Sans même évoquer la fermeture des boîtes de nuit, ces entremetteuses aux pouvoirs parfois magiques. Pourtant, dans la rue, à la terrasse des cafés, dans les bars ou, plus étonnant, dans les rayons des supermarchés, le désir affleure. L’alcool aidant, parfois, les préventions s’estompent et la drague la plus badine reprend ses droits, comme au bon vieux temps d’avant les tests PCR et les masques FFP2. Lesquels donnent déjà des idées luxurieuses à certains audacieux… L’été sera moite. Cette deuxième vague de Covid qui nous menace renforce encore l’excitation des affranchis du confinement, sur l’air du « couchons vite avant qu’ils ne nous renferment ». Comme s’il était minuit moins le quart avant la fin de la libido. Reste ces vieux partenaires en burn-out sentimental, lassés d’avoir trop croisé la même silhouette pendant deux mois. À ceux-là, nous disons : partez quelques jours de votre côté, pardi ! Vous redécouvrirez le charme du célibat, peut-être du marivaudage, ou, qui sait, du manque… de l’autre. Marianne, Avant qu'ils ne nous renferment, déconfinons notre libido !
  • Le gars fait le beau en Facetime et drague la fille qui n’est pas insensible.. mais sa batterie est à plat et le marivaudage contemporain tourne court. Juliette ne comprend pas cette interruption soudaine de l’image et du son. Roméo maudit les trois heures que son pote a passées sur Snapchat et son smartphone. Et si les deux tourtereaux se rencontraient ? Là, on ne fait plus trop… SudOuest.fr, Vidéo. Floirac et Cenon : l’atelier cinéma "Filme l’avenir" suscite les vocations
  • ??? Atticus, un jeune e´diteur anglais, est envoye´ par son pe`re a` Madrid pour fermer une revue litte´raire qui pe´riclite. Ladite revue est tenue par 5 femmes aux tempe´raments affirme´s qui ne comptent pas se laisser faire... L’une d’elles, belle Andalouse aux yeux bleus, a l’ide´e d’un stratage`me litte´raire pour attirer le jeune homme a` Grenade. Histoire de gagner du temps. Avec sa galerie de personnages hauts en couleur, son tempo de flamenco et ses clins d’œil a` Garci´a Lorca ou a` Hemingway, ce marivaudage pimente´ nous re´gale. I. B. Magazine Avantages, Nos 10 romans préférés de l'été - Magazine Avantages
  • Les quiproquos ne manquent pas dans ce marivaudage sans finesse se déroulant principalement dans une villa aux charmes outranciers, à l’élégance sans cesse éclaboussée par la vulgarité des personnages, et celle de situations dites cocasses, mais surtout cacophoniques. Car cette fausse apologie du libertinage — tous finissent par rentrer dans le rang du bonheur plus ou moins conjugal, comme toute bonne comédie réactionnaire — est plombée du début à la fin par un humour aussi lourd que les comportements de ces célibataires plus immatures que des ados dans une sauterie COVID-19. Le Devoir, «Divorce Club»: c'est pas «cool» | Le Devoir

Traductions du mot « marivaudage »

Langue Traduction
Corse marivauding
Basque marivauding
Japonais 結婚
Russe marivauding
Portugais marivauding
Arabe المراوغة
Chinois 婚姻
Allemand marivauding
Italien marivauding
Espagnol marivando
Anglais marivauding
Source : Google Translate API

Synonymes de « marivaudage »

Source : synonymes de marivaudage sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires