La langue française

Mariol, mariole

Sommaire

  • Définitions du mot mariol, mariole
  • Étymologie de « mariol »
  • Phonétique de « mariol »
  • Citations contenant le mot « mariol »
  • Traductions du mot « mariol »
  • Synonymes de « mariol »

Définitions du mot « mariol, mariole »

Trésor de la Langue Française informatisé

MARIOL, -OLE, MARIOL(L)E,(MARIOLE, MARIOLLE) adj. et subst.

Populaire
I. − Adjectif
A. − [En parlant d'une pers. ou d'une chose]
1. Malin, habile. Il ne sait pas le truc, (...) se planquer, se camouffler, il faut être mariol! Le vieux n'aura pas pu, il ne sait pas goupiner! (Hugo,Misér., t 2, 1862, p. 181).Le va-nu-pieds n'a été que l'instrument (...)! Un garçon débrouillard a toujours ça sous la main. Le coup fait, il aura trouvé plus mariole de le supprimer (Bernanos,Crime, 1935, p. 823).
2. Agréable, plaisant, amusant. Je suis ici depuis dix ans (...); dire que c'est mariolle, non (Morand,Magie noire, 1930, p.162).Ce vieux gascon dut sembler, à la charmante, un enfant (...) peu réjouissant, ou, comme dit l'argot, peu mariolle (L. Daudet, Universaux, 1935, p. 145).
B. − [En parlant d'une pers.] Fier, bravache. Il en perdait tout son culot!... Il était plus mariole du tout!... Il en a pleuré aussi! (Céline,Mort à crédit, 1936, p. 494).Ils n'ont pas l'air mariol. (...) j'ai envie (...) de leur botter le cul, à ces pieds-plats! (Cendrars,Bourlinguer, 1948, p. 284).
II. − Subst. (gén. masc.). Individu astucieux, déluré, gaillard. Les gros bourgeois (...) Sont des mariols (...) Car bien pensants et bien pansus, I's soign'nt et leur corps et leur âme (La Petite lune, 1878-79, no39, p. 2).Des mariolles, j'en ai maté, et des malabars (Arnoux,Zulma, 1960, p. 41).
Loc. verb. Faire le mariol/mariol(l)e, faire la/sa mariol(l)e, jouer au mariol/mariol(l)e. Faire le malin, l'intéressant, le fanfaron, l'imbécile. À la réflexion sa colère ne tenait pas. − Si je joue au mariole et qu'elle me laisse tomber, calculait-il, c'est encore moi qui serai de la revue (Dorgelès,Croix bois, 1919, p. 308).T'as beau faire le mariolle, avec ta gueule en coin de rue, t'es pas foutu de dégotter les gonzesses! (Lenormand,Simoun, 1921, 13etabl., p. 145).Deux gonzes [vivaient en paix] (...) Une môme ram'na son clapet, Et fit la mariolle autour des mectons (Gelval,Fables et récits, 1945, p. 4).
REM.
Mariole, subst. fém.,vx. Petite figurine représentant la Vierge Marie. Le colporteur propose, de porte en porte, (...) outre ses images des «Marioles», petites Vierge de plomb, du fil, des aiguilles (Menon, Lecotté,Vill. Fr., 2, 1954, p.72).
Prononc.: [maʀjɔl]. Étymol. et Hist. 1. 1553 marriol «coquin, filou» (Ch. Estienne, Paradoxes, p. 39); 1578 mariol (H. Estienne, Deux dialogues du nouveau lang. fr. italianizé, éd. P. Ristelhuber, t. 1, p. 118), attest. isolées; 2. 1827 mariol «malin» (Demoraine, dict. publié à la suite de Grandval, Cartouche ou le Vice puni, p. 95); 1878 faire le mariol (La Petite lune, no25, p. 2: un de ces fameux spadassins [= duellistes] qui font tant les fiers-à-bras et les mariols). Empr. deux fois à l'ital. mari(u)olo, subst. et adj., att. aux sens de «voleur» et de «qui vit d'escroqueries et d'expédients» dep. le 1ertiers du xvies. (Sanudo ds Batt.), également «plein de malice» av. 1556 (L'Arétin, ibid.), prob. dér. de Marie dans l'expr. fare le Marie «feindre la simplicité ou la dévotion; être hypocrite» (av. 1565, Varchi, ibid.), Marie (plur. de Maria, nom ital. de Marie) désignant les saintes femmes peintes sur les tableaux représentant la mise au tombeau du Christ (v. Prati, qui cite le fourbesque marietto « coquin» à l'appui de cette hyp., et FEW t. 6, 1, p. 341b; v. aussi G. Esnault ds Fr. mod. t. 23, pp.49-52 et Hope, p.208). Fréq. abs. littér.: 24.

Wiktionnaire

Adjectif 1

mariol \ma.ʁjɔl\ masculin

  1. Relatif à Marie, commune française située dans le département des Alpes-Maritimes.

Adjectif 2

mariol \ma.ʁjɔl\ masculin

  1. En parlant d’une personne ou d’une chose, malin, habile.
  2. (Par extension) Plaisant
  3. En parlant d’une personne, qui fait preuve de culot.

Nom commun

mariol \ma.ʁjɔl\ masculin (pour une femme on dit : mariole)

  1. Personne délurée et débrouillarde

Nom commun

mariol \ma.ri.'ɔl\ ou \ma.ri.'ol\

  1. Presbythèques, animal du genre Presbytis.

Adjectif

mariole \ma.ʁjɔl\

  1. (Populaire) Malin, astucieux, habile.
    • C’est un type. Mais que j’te prévienne, pas fortiche du tout, ni mariole. Un gars quoi ! Un bon gars. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)

Nom commun

mariole \ma.ʁjɔl\ masculin et féminin identiques

  1. (Populaire) Personne astucieuse, délurée et habile.
    • Un téléphonard a crié dans l'appareil, avant de mettre son masque, et il est mort deux jours après. On le traitait d’embusqué, mais il y a bien des marioles qui auraient coiffé le groin sans s'inquiéter des copains. — (Mercure de France, vol. 126, 1918, p. 462)
    • À bien y regarder, ces braqueurs, c'étaient pas des pégreleux mais des frangines ! Trois gazelles, avec plus de testostérone que le pauvre mariole que je suis, apparemment. Quand elles ont aperçu les flics, elles ont toutes plongé dans la marave, sans un fétu de pétoche. — (Hugo Martinez, L’Éternel Instant, dans le recueil SHORT numéro 19, dirigé par Christophe Sibieude, Grenoble : Short Éditions, 2017)

Forme d’adjectif

mariole \ma.ʁjɔl\

  1. Féminin singulier de mariol.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « mariol »

(Adj 2 et nom) De l’italien mariuolo « petit voleur », dérivé de fare le Marie « faire le [faux dévot à] Marie », par extension être « faux, fourbe, hypocrite ». On note aussi qu'un personnage célèbre de la comédie italienne se nomme Mariole, c'est un voleur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mariol »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mariol marjɔl

Citations contenant le mot « mariol »

  • « Pas envie de faire le mariole » Voici.fr, Patrick Sébastien confie ses craintes pour sa fille Lily, 12 ans - Voici
  • Certains la surnomment "la folle", car elle n'a pas perdu l'espoir que son fils soit vivant. Un jour, elle aperçoit un adolescent français de 16 ans en vacances avec sa famille, et le suit avant de faire sa connaissance. Le garçon s'appelle Jean, il est parisien et parle un peu espagnol, il est sympa et gai, un peu mariole, et va faire discrètement la cour à Elena. Surtout, il lui rappelle son fils… FranceSoir, "Madre": une mère à la recherche de son fils disparu (vidéo)
  • mariole, pourquoi chopper le virus, si les gens portent le masque, et se lave les mains lindependant.fr, La réduction du nombre de cartouches ramenées d'Espagne, l'espoir des buralistes perpignanais - lindependant.fr
  • Et voilà,comme dirait notre mariole 22366(hdi),encore le résultat de la politique de Pujol,non? lindependant.fr, Perpignan : un homme malade de 250 à 300 kilos, allongé au sol depuis des mois, supplie qu'on le sorte de là - lindependant.fr
  • Chronique. Roselyne Bachelot surgit et la magie opère. Elle a beau être, à 73 ans, la plus âgée des vingt-cinq ministres de la culture qui se sont succédé, personne ne le lui reproche. Elle s’est retirée de la politique il y a huit ans, et ce n’est pas un problème. Elle fait la mariole aux « Grosses Têtes » de RTL et elle n’essuie aucun sarcasme. Dans ses goûts, elle est anachronique par rapport au paysage culturel dominant, très loin du numérique et de l’industrie du divertissement, et tout le monde s’en fiche. Le Monde.fr, « Roselyne Bachelot, c’est le retour du monde d’avant, mais tout le monde s’en fiche »

Traductions du mot « mariol »

Langue Traduction
Anglais mariol
Espagnol mariol
Italien mariol
Allemand mariol
Chinois 马里奥
Arabe ماريول
Portugais mariol
Russe марьоль
Japonais マリオール
Basque mariol
Corse mariol
Source : Google Translate API

Synonymes de « mariol »

Source : synonymes de mariol sur lebonsynonyme.fr
Partager