La langue française

Maquignon, maquignonne

Sommaire

  • Définitions du mot maquignon, maquignonne
  • Étymologie de « maquignon »
  • Phonétique de « maquignon »
  • Citations contenant le mot « maquignon »
  • Images d'illustration du mot « maquignon »
  • Traductions du mot « maquignon »
  • Synonymes de « maquignon »

Définitions du mot maquignon, maquignonne

Trésor de la Langue Française informatisé

MAQUIGNON, -ONNE, subst.

A. − Marchand de, courtier en chevaux ou bêtes de somme. Métier de maquignon; un fin maquignon; ruses, termes de maquignon; coup d'œil de/du maquignon. Criant fort, exprès, de leurs grasses voix paysannes en se donnant des claques sur l'épaule, selon l'usage des bouviers et des maquignons (Bernanos,Joie, 1929, p. 684).Cette grande bourgeoise fit résolument l'article pour sa fille, comme un marchand d'esclaves pour sa négresse, ou un maquignon pour sa pouliche (Montherl.,Démon bien, 1937, p. 1267):
1. Le marchand les étudia longtemps [les chevaux], sans parler, en bon maquignon qui sait «boutonner» sa figure; il examina les dents, chatouilla les ventres, puis demanda qu'on les fît sortir, pour les voir trotter. Châteaubriant,Lourdines, 1911, p. 234.
En partic., péj. Marchand de chevaux ou de bestiaux rusé et peu scrupuleux, qui cache frauduleusement les défauts de ses bêtes pour les vendre au prix fort:
2. Ils vivent du commerce des ânes, des chevaux, et de la tonte de ces animaux. Ils sont très habiles maquignons, ils arrivent à faire d'un vieux roussin une bête fringante, au moins pendant les heures du marché. T'Serstevens,Itinér. esp., 1933, p. 116.
B. − Péj. Négociateur ou entremetteur d'affaires louches ou véreuses. Synon. trafiquant, tripoteur.Maquignons du commerce, de la politique. Un maquignon d'objets d'art (...), un Bourguignon tanné, sur la face plombée duquel semblent avoir passé tous les métiers (Goncourt,Journal, 1862, p. 1185).Ils crient: À bas les Trois Ans! devant les maquignons du fer, de la dynamite et du pétrole (Aragon,Beaux quart., 1936, p. 345).
Rem. Le fém. est rare au sens A ou B. Maquignonnes en paillardises, Spéculant sur nos convoitises (Pommier, Paris, 1866, p. 404). L'une [des écolières] fit la malade, l'autre vendit du café à une troisième, maquignonne, qui lui céda ensuite une vache: «Trente pistoles, bonté! Cochon qui s'en dédit!» (Colette, Mais. Cl., 1922, p. 34).
Prononc. et Orth.: [makiɳ ɔ ̃], fém. [-ɔn]. Att. ds Ac. dep. 1694 au masc. Étymol. et Hist. 1. 1280 maguignon de chevaus «marchand de chevaux» (Laurent, Somme le roi, ms. Soissons 208, fo23b ds Gdf. Compl.); 1587 maquignon (Ronsard, Œuvres compl., éd. P. Laumonier, t. 18, 1, p. 269, 94); 2. 1508 «marchand de chevaux peu scrupuleux et truqueur» (É. d'Amerval, Livre de la deablerie, éd. Ch. Fr. Ward, p. 155a); 3. 1559 «négociateur ou entremetteur malhonnête» (Amyot, Phocion, 38 ds Hug.). Prob. issu de maquereau2* «courtier», avec substitution de suff. sous l'infl. de barguigner* (FEW t. 16, p. 504). Fréq. abs. littér.: 117.

Wiktionnaire

Nom commun

maquignon \ma.ki.ɲɔ̃\ masculin (pour une femme on dit : maquignonne)

  1. Marchand de chevaux, et par extension, de bovins.
    • […], le commerce se fait par un intermédiaire utile, indispensable entre l’éleveur et le consommateur, c’est le marchand ou maquignon, qui pour choisir sa marchandise et alimenter les besoins de la consommation, est allé de ferme en ferme ou dans les foires, […]. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • Labordette lorgnant d’un air étonné de maquignon qui admire une jument parfaite. — (Émile Zola, Nana, 1881)
    • […] ; l’expérience des marchés de bestiaux pourrait conduire à supposer que dans de telles occurrences les intéressés sont amenés à admirer plutôt la ruse que la bonne foi ; les valeurs morales des maquignons ne passent point pour être très relevées. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. VI, La moralité de la violence, 1908, page 304)
  2. (Par extension) (Péjoratif) Homme qui, sans faire par état le commerce des chevaux, se mêle d’en revendre, d’en troquer, en corrigeant ou en dissimulant leurs défauts.
    • Les gitanos sont ordinairement forgerons, tondeurs de mules, vétérinaires, et surtout maquignons. Ils ont mille recettes pour donner du feu et de la vigueur aux bêtes les plus poussives et les plus fourbues ; un gitano eût fait galoper Rossinante et caracoler le grison de Sancho. Leur vrai métier, au fond, est celui de voleur. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
  3. (Figuré) (Péjoratif) Celui qui s’entremet dans des affaires de tout genre pour en tirer un profit plus ou moins illicite.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MAQUIGNON. n. m.
Marchand de chevaux. J'ai été chez tous les maquignons pour trouver un bon cheval de selle. Ce maquignon m'a trompé. Il se dit, par extension, d'un Homme qui, sans faire par état le commerce des chevaux, se mêle d'en revendre, d'en troquer, en corrigeant ou en dissimulant leurs défauts. En ce sens il est péjoratif. Il se dit encore, figurément et dans le sens péjoratif, de Celui qui s'entremet dans des affaires de tout genre pour en tirer un profit plus ou moins illicite.

Littré (1872-1877)

MAQUIGNON (ma-ki-gnon) s. m.
  • 1Marchand de chevaux. Un maquignon de la ville du Mans Chez son évêque était venu conclure Certain marché de chevaux bas-normands, Rousseau J.-B. Épigr. I, 24. Non, monsieur ; il vous les vendra en conscience. - M. Turcaret : La conscience d'un maquignon ! Lesage, Turcaret, III, 11.

    Maquignon se prenant souvent en mauvaise part, on dit maintenant marchand de chevaux.

  • 2 Par extension, homme qui, sans faire le commerce des chevaux, se mêle d'en revendre, d'en troquer, en corrigeant ou en faisant disparaître leurs défauts.
  • 3 Fig. et familièrement, maquignon, maquignonne, celui, celle qui s'intrigue pour ménager un marché de places, d'emplois, et pour faire des mariages. Il n'y aurait pas grand mal quand tous ces maquignons de mariages-là seraient au fond de la rivière avec une bonne pierre au cou, Regnard, Sérén. sc. 1. Il y a de ces veuves et de ces maquignonnes dans les autres pays, Lesage, Diable boit. ch. VI, dans POUGENS. Cette courtière était une maquignonne d'affaires, qui prêtait et empruntait sur gages, Voltaire, Polit. et législ. Essai probab. en fait de justice, 1re probabilité.

    Maquignon d'amour, homme qui s'entremet, procure des rendez-vous, des tête-à-tête.

    Fig. Maquignons de la gloire, ils en font le partage, Gombauld, Ép. liv. III, dans RICHELET.

HISTORIQUE

XVIe s. Tu veux doncques, Socrates, dit-il, que je sois maquignon de chevaux, La Boétie, 127. Il se fit maquignon de chevaux, Despériers, Contes, XXVII. Il est vray que, pour parvenir à telles exemptions, faut captiver la benevolence de cestuy-ci ou cestuy là, tous maquignons, Froumenteau, Finances, IIIe livre, p. 397.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

MAQUIGNON, s. m. (Maréchal.) on appelle ainsi celui qui vend des chevaux & les achete pour les revendre. Ce mot est devenu odieux, & on dit maintenant marchand de chevaux.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « maquignon »

(Siècle à préciser) Du néerlandais makelen (« trafiquer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Maquignon paraît avoir le même radical (maq) que maquereau 2, et tenir au flamand maeken, trafiquer. On a dit aussi macquillon : Aux macquillons [je donne] les chevaux de poste du mont de la Bouille de Pontaudemer avec les asnes d'Arcadie, Les estreines universelles de Tabarin, édit. des Joyeusetez, p. 5, dans FR. MICHEL, Argot.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « maquignon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
maquignon makiɲɔ̃

Citations contenant le mot « maquignon »

  • « On est toujours pris pour des malhonnêtes, les marchands de bestiaux. Là, j’ai fait une bonne action… », sourit Sébastien Cordier, maquignon pour Franche-Comté Élevage. Ce mardi soir, cet habitant de Belverne qui sillonne le nord Franche-Comté et l’Alsace passe par sa banque à Héricourt. « Je rentrais de fermes. Je passais déposer des chèques… », raconte-t-il. L’agence bancaire est en travaux. Sébastien Cordier pousse une des portes. Elle s’ouvre. « Je me suis retrouvé dans l’agence avec accès à tout ». , Faits-divers - Justice | À 21 h, il garde la banque en attendant l’arrivée de la police
  • Jean-Paul, 64 ans, maquignon à Itxassou a été jugé ce mardi à Pau pour le vol de quatre pouliches à un autre négociant avec qui il était en affaire. Lui affirme avoir payé ces jeunes juments, à la mode ancienne. France Bleu, Tribunal de Pau : un maquignon basque nie avoir volé quatre pouliches à un autre négociant
  • De son côté, Djemai, l'un des plus grands maquignons de la commune de Baghai a assuré que contrairement aux années passées, celle de 2020 a enregistré une demande timide pour l’achat des moutons en raison de la propagation du coronavirus, estimant que "la décision des autorités locales de fermer les marchés de bétail a eu un impact négatif sur la vente des moutons, ce qui va engendrer, selon lui, des pertes financières pour beaucoup d'entre eux". , Khenchela-Coronavirus: affluence timide pour l’achat de moutons
  • A cette question, aucune mesure ne semble avoir été prise puisque ce type de points de vente ne font qu’augmenter à l’approche du jour J. «Nous n’avons pas le choix. L’état a tranché en faveur du sacrifice. Moi j’ai acheté mon mouton en bordure de route dans un champ en jachère. Nous étions probablement une cinquantaine de personnes à négocier les prix avec le maquignon. C’est vous dire le relâchement par rapport à la pandémie», déclare à El Watan un père de famille visiblement satisfait de son achat. «Que vous levez que je vous dise, la situation parle d’elle-même. C’est l’anarchie la plus totale», conclut notre interlocuteur. El Watan, Quand mouton de l’Aïd et Covid-19 font «bon ménage» | El Watan
  • #lemaquignonbazas #stayathome #bazas #tourismesudgironde #venteaemporter #blanquettedepoisson #carbonadeflamande… , Confinement en Gironde. Bazas : le Maquignon propose des plats à emporter | Le Républicain Sud-Gironde
  • Chez les Harfenist, on est maquignon de pére en fils depuis quatre générations. Léon est l'un des derniers en Alsace et dans le Grand Est. Tous les jours, ce maquignon sundgauvien achète du bétail puis le trie en lots. Plus d'une centaine de bêtes passent ainsi entre ses mains chaque jour. France 3 Grand Est, Maquignon de père en fils depuis quatre générations : mais au fait, savez-vous ce qu'est un maquignon?
  • Après la libération, avec son grand-père et son frère il se lance dans le commerce de chevaux durant une vingtaine d’années, puis il finira sa carrière comme maquignon avec un petit troupeau de charolais sur le secteur de Vesoul. Il aura la douleur de perdre son frère Pierre à 25 ans dans un accident de moto et son papa la même année. , Nécrologies | Michel Combe nous a quittés
  • Toutefois, en cette période exceptionnelle, les éleveurs, les maquignons et les intermédiaires sont entrés en scène et s’imposent dans toutes les transactions. Certains chefs de famille spéculent sur l’annulation de cette fête car n’étant pas en mesure financièrement de répondre aux exigences de leurs enfants et d’accéder à leur vœu qui consiste en l’achat du mouton. L’année passée, à pareille époque, la création des points de vente des moutons dans presque les toutes les communes dominait et une animation particulière était recensée au niveau des marchés aux bestiaux.  http://www.liberte-algerie.com/, La fièvre du mouton monte: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com

Images d'illustration du mot « maquignon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « maquignon »

Langue Traduction
Anglais horse dealer
Espagnol comerciante de caballos
Italien commerciante di cavalli
Allemand pferdehändler
Chinois 马商
Arabe تاجر خيول
Portugais negociante de cavalos
Russe торговец лошадьми
Japonais 馬のディーラー
Basque zaldi saltzailea
Corse venditore di cavalli
Source : Google Translate API

Synonymes de « maquignon »

Source : synonymes de maquignon sur lebonsynonyme.fr
Partager