La langue française

Malignement

Sommaire

  • Définitions du mot malignement
  • Étymologie de « malignement »
  • Phonétique de « malignement »
  • Citations contenant le mot « malignement »
  • Traductions du mot « malignement »
  • Synonymes de « malignement »
  • Antonymes de « malignement »

Définitions du mot malignement

Trésor de la Langue Française informatisé

Malignement, adv.a) Vx. D'une façon maligne, avec malignité, en portant tort à autrui. Interpréter malignement qqc. (Ac. 1798). b) Avec malice. César, dans son anti-Caton, prétendait malignement qu'ayant brûlé le corps de son frère, il avait passé les cendres au tamis pour en retirer l'or qui avait été fondu par le feu (Michelet, Hist. romaine,t. 2, 1831, p. 221).L'Italien s'inclina sans protester, et son regard sournois et impudent se coulait malignement vers le comte Franz, témoin indifférent de cette scène (Bourges, Crépusc. dieux,1884, p. 64).− [maliŋ əmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Docum. malinement (Rimbaud, Poés., 1871, p. 62). Cf. malin − 1resattest. a) 1527 « avec malignité, dans l'intention de nuire » (Le Peregrin, trad. F. Dassy, 15a, édit. 1531 ds Rom. Forsch. t. 32, p. 101); b) av. 1679 « avec ruse » (De Retz, Mémoires ds Œuvres, éd. A. Feillet, t. II, p. 18), 1828 « avec malice » (Destouches Philos. marié, IV, 6 ds Littré); de malin, suff. -(e)ment2*. − Fréq. abs. littér. : 60.

Wiktionnaire

Adverbe

malignement \ma.liɲ.mɑ̃\

  1. Avec malignité.
    • Ces séditions, malignement imputées aux chrétiens innocents. — (Voltaire, Pol. et legisl. Tolér. des martyrs.)
  2. Avec malice.
    • Un trait malignement décoché.
    • Finette sous ses doigts malignement sourit. — (Philippe Néricault Destouches, Philos. marié, IV, 6.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MALIGNEMENT. adv.
D'une manière maligne. Interpréter malignement quelque chose.

Littré (1872-1877)

MALIGNEMENT (ma-li-gne-man) adv.
  • Avec malignité. Ces séditions, malignement imputées aux chrétiens innocents, Voltaire, Pol. et legisl. Tolér. des martyrs.

    Avec malice. Un trait malignement décoché. Finette sous ses doigts malignement sourit, Destouches, Philos. marié, IV, 6.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « malignement »

Maligne, et le suffixe ment ; provenç. malignamen.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de malin, par son féminin maligne, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « malignement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
malignement malinjœmɑ̃

Citations contenant le mot « malignement »

  • Des informations en provenance de la province de Maï-Ndombe, issue du démembrement de l’ex-Bandundu, préviennent sur l’existence d’un complot bien préparé et malignement mis en exécution qui viserait à faire tomber la tête de ladite province, avec risque de troubler la paix sociale qui s’est installée dans cette entité depuis les dernières élections des gouverneurs et vice-gouverneurs. Selon ces sources, cette situation « dangereuse pour la province » s’est conçue avec la bénédiction de certaines personnalités installées dans la capitale. , Mai-Ndombe : alerte sur la menace sévère de la paix sociale de la province | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo
  • Elle-Il vous connaît et sait jauger les choses ; puis malignement, elle-Il organise la sortie, vide son sac de pierre tout en vous laissant dix pieds sous ses gravats de problèmes. Blasting News, Amitié : bon pour la santé ou attrape-nigaud
  • Le samedi 25 avril 2020, le commandant de la police, ville de Kananga avait eu une vive altercation avec des personnes présentées comme des miliciens lors d'une descente au quartier Kabanza à Kananga 2 non loin de l'aéroport. Le responsable de la police s' y était rendu sur foi des renseignements pour arrêter des ex miliciens qui s'étaient réunis dans une église sous la conduite d'un ancien chef de la milice Olivier Mulumba. Le commandant de la police avait tenté de sortir Olivier Mulumba malignement pour l'amener mais ses compagnons ont résisté avec force, rapporte une source policière qui signale l'arrestation du commandant du sous commissariat de police du village de Mwambambuyi,  30 Km de Kananga pour soupçons de participation au recrutement des miliciens. Actualite.cd, Kasaï-central : l’ONU confirme la tendance de la reprise de recrutement des miliciens | Actualite.cd
  • Une voix off demande au public d’éteindre les portables, en insistant malignement sur la souffrance qu’il va ressentir à se séparer pour une heure quarante de ces objets d’addiction. Puis Vincent Dedienne se présente à l’avant-scène en passant par une petite porte, et explique longuement qu’après un débat nourri entre parties prenantes du spectacle et quelques tentatives ratées d’établir un texte, il n’y aura pas de prologue. On est déjà bien installé dans un autre monde quand le rideau s’ouvre, et qu’apparaît un décor vertigineux digne d’une gravure de Piranèse. Le Figaro.fr, La Carpe et le Lapin: ceci est bien une pièce

Traductions du mot « malignement »

Langue Traduction
Anglais malignantly
Espagnol malignamente
Italien malignamente
Allemand bösartig
Chinois 恶性地
Arabe بشكل خبيث
Portugais malignamente
Russe злобно
Japonais 悪性に
Basque malignantly
Corse malignamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « malignement »

Source : synonymes de malignement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « malignement »

Partager