La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « mâche »

Mâche

[maʃ]
Ecouter

Définitions de « mâche »

Mâche - Nom commun

  • Plante comestible de la famille des Valerianaceae, cultivée pour ses feuilles consommées principalement en salade.

    Dans les assiettes des gourmets, la mâche, cette petite plante de la famille des Valerianaceae, apporte une note délicatement sucrée et croquante, s'invitant avec délice dans nos salades d'hiver.
    (Citation fictive)

Expressions liées

  • Avoir de la mâche
  • Cordage mâché
  • Fruits mâchés
  • Gomme à mâcher
    Aussi connus sous le nom d’édulcorants de synthèse ou de substituts de sucre, les «faux sucres» sont des substances issues de la transformation en laboratoire de différents composés chimiques. Parmi les plus populaires: l’aspartame, le sucralose, la saccharine et l’acésulfame-potassium. On en retrouve dans de nombreux produits, tels que les boissons gazeuses «diète», les yogourts, les céréales, les vinaigrettes, la gomme à mâcher (et dans une foule d’autres aliments).
    — Châtelaine, Les faux sucres sont-ils de faux amis? - Châtelaine
  • Mâcher la besogne, le travail
  • Mâcher sa douleur, son humiliation
  • Mâcher ses mots, ses paroles
  • Mâcher un chewing-gum, une chique
  • Mâcher une balle (rendre la surface d'une balle irrégulière dans l'intention de la rendre plus dangereuse.)
  • Mâcher à vide
  • Mâcheur de quelque chose (personne qui a l'habitude de mâcher quelque chose.)
  • Ne pas mâcher ses mots, son opinion (s'exprimer de façon claire et sans ménagement.)
  • Papier mâché
    La galerie municipale de la bibliothèque de Rieux-Volvestre présente "Deux artistes, deux univers : du papier et du carton…". Une exposition de peintures qui se tiendra jusqu’au 1er mai 2022. Alice Cheneau et Isabelle Horion sont surtout des créatrices : Alice fabrique des poupées en papier mâché et Isabelle des objets en carton.
    — ladepeche.fr, Rieux-Volvestre. Deux univers : du papier et du carton - ladepeche.fr

Étymologie de « mâche »

Probablement du verbe mâcher. Selon le TLFi, du latin vulgarisé pomasca, dû à son goût légèrement fruité, évolué par le dialecte de Bourgogne et Champagne vers mâche. Cependant, Devic et Lammens entre autres le tirent de l’arabe ماش, mâch de même sens.

Usage du mot « mâche »

Évolution historique de l’usage du mot « mâche » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « mâche » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « mâche »

Citations contenant le mot « mâche »

  • Il y a des livres dont il faut seulement goûter, d'autres qu'il faut dévorer, d'autres enfin, mais en petit nombre, qu'il faut, pour ainsi dire, mâcher et digérer.
    Francis Bacon — Essais, sur l'étude
  • Ecoute avant de parler, mâche avant d’avaler.
    Proverbe éthiopien
  • Il faut avaler la pilule sans la mâcher.
    Proverbe latin médiéval
  • Le mépris est une pilule qu'on peut avaler mais qu'on ne peut mâcher.
    Molière
  • Pour engraisser, bien mâcher.
    Proverbe espagnol
  • Quand on a une dent contre quelqu’un, il est inutile de mâcher ses mots.
    Pierre Perret
  • En l'année 4005 de notre ère Avoir des yeux, des dents à quoi ça sert ? Qui aura-t-il à mâcher Et qui pourras-tu regarder ?
    Richard Anthony — L'an 2005
  • Il faut mâcher les mots plus qu'un morceau de pain.
    Proverbe géorgien

Traductions du mot « mâche »

Langue Traduction
Anglais chewed up
Espagnol masticado
Italien masticato
Allemand zerkaut
Chinois 咀嚼
Arabe يمضغ
Portugais mastigado
Russe жеванный, подавленный
Japonais 噛んだ
Basque mastekatuta
Corse masticava
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.