La langue française

Limbe

Sommaire

  • Définitions du mot limbe
  • Étymologie de « limbe »
  • Phonétique de « limbe »
  • Citations contenant le mot « limbe »
  • Traductions du mot « limbe »
  • Synonymes de « limbe »

Définitions du mot « limbe »

Trésor de la Langue Française informatisé

LIMBE, subst. masc.

A. − ASTRON. Bord du disque d'un astre. Le limbe supérieur, le limbe inférieur du soleil, de la lune (Ac.1935).On a toujours remarqué un anneau lumineux, large de plus d'un doigt, qui entourait le limbe de la lune (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 370).Au voisinage du limbe du soleil où les vitesses radiales sont à peu près nulles (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 174).
P. anal. Bord gradué d'un instrument de mesure circulaire ou semi-circulaire. Limbe d'un rapporteur d'angle, d'un microscope goniométrique (Boissier1975).Une estime un peu trop forte ou un peu trop faible, soit dans l'opération même de la mesure des grandeurs angulaires, soit dans l'opération de la lecture sur le limbe des instruments (Cournot, Fond. connaiss.,1851, p. 119).
B. − BOT. Partie large et aplatie d'une feuille. Le saccharose, élaboré dans les limbes [de la betterave] sous l'influence solaire, se diffuse durant la nuit, et se localise dans la racine (Rouberty, Sucr.,1922, p. 16).Une feuille panachée (...) présente un limbe vert dont certaines plages sont blanches, car dépourvues de chlorophylle (Camefort, Gama, Sc. nat.,1960, p. 325).V. affirmer ex. 48 et carnivore ex. 3.
P. anal. Partie large et aplatie d'un pétale ou de la corolle, d'un sépale ou du calice d'une fleur. Le limbe est surtout distinct lorsque la partie inférieure de la corolle ou du calice est tubuleuse (...). Le limbe est ou plissé, ou tordu, ou dressé, ou réfléchi (Privat-Foc. 1870).
REM.
Limbaire, adj.Relatif au limbe d'une corolle. Expansion limbaire (Besch. 1845).
Prononc. et Orth. : [lε ̃:b]. Homon. limbes. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1415 « bord gradué d'un cercle servant d'instrument de mesure pour les angles » (Jean Fusoris, Traité de l'astrolabe, éd. E. Poulle, p. 110 ds Fr. mod. t. 39, p. 155); 1544 [sans indication de sens] (Apian, Cosm., fol. 29 rod'apr. Arveiller, ibid., t. 26, p. 54); 2. 1690 astron. « bord du disque d'un astre » (Fur.); 3. id. bot. (ibid.). Empr. au lat.limbus « bord, marge; zone, cercle zodiacal ». Fréq. abs. littér. : 167.

Wiktionnaire

Nom commun

limbe \lɛ̃b\ masculin

  1. Bord, généralement gradué, d’un instrument de mesure circulaire.
    • Le lieutenant et l’astronome lurent sur les limbes gradués la valeur des angles qu’ils venaient d’obtenir, et se mirent immédiatement à chiffrer leurs observations. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  2. (Anatomie) Structure périphérique de certains organes.
    • Limbe unguéal, limbe cornéen.
  3. (Botanique) Bord supérieur et plus ou moins évasé d’une corolle, d’un calice.
  4. (Astronomie) Bord extérieur du disque d’un astre.
    • De l’autre côté de l’Arabie, il y a encore des terres conquises à l’Islam, puis des régions habitées par des idolâtres, l’Inde et la Chine, qui atteignent le limbe oriental du disque terrestre. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 123)
  5. (Botanique) Partie la plus importante, généralement large et aplatie, d’une feuille.
    • L’une des plus remarquables sous ce rapport est notre Fléchière (Sagittaria sagittifolia L.). Celles d’entre ses feuilles qui dépassent la surface de l’eau sont les seules dont le limbe se développe et prenne la forme d’un fer de flèche ; celles qui restent submergées n’ont qu’un long pétiole aplati en un ruban étroit ou un peu élargi vers son extrémité. — (Pierre Étienne Simon Duchartre, Éléments de botanique, comprenant l’anatomie, l’organographie, la physiologie des plantes, les familles naturelles et la géographie botanique, Paris : chez J.-B. Baillière & fils, 1867, 2e éd. revue & augmentée, 1877, p. 401)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LIMBE. n. m.
T. de Mathématiques. Bord gradué d'un cercle, servant à la mesure des angles. Le limbe d'un instrument de mathématiques. Il s'emploie aussi en termes d'Astronomie. Le limbe supérieur, le limbe inférieur du soleil, de la lune. En termes de Botanique, Le limbe d'une corolle, d'un calice, Le bord supérieur et plus ou moins évasé d'une corolle, d'un calice. Le limbe d'une feuille, La partie plane et plus ou moins large d'une feuille.

Littré (1872-1877)

LIMBE (lin-b') s. m.
  • 1 Terme de mathématique et d'astronomie. Bord d'un instrument.

    Terme d'astronomie. Le limbe supérieur, le limbe inférieur du soleil, le bord supérieur, le bord inférieur du soleil.

  • 2 Terme de botanique. Partie d'une feuille ou foliole qui est formée par l'épanouissement des fibres du pétiole. L'étude de la botanique me semble utile au paysagiste, quand ce ne serait que pour ne pas donner aux feuilles de tous les arbres le même limbe et la même forme, Chateaubriand, Dessin.

    Partie supérieure des corolles monopétales, celle qui vient après la gorge.

    Partie supérieure, ordinairement évasée et découpée, des calices monophylles.

  • 3Circonférence des valves d'une coquille bivalve, depuis le disque jusqu'au bord.
  • 4Cercle brillant autour d'un objet. Néanmoins [dans l'éclipse totale du soleil] on voit encore un limbe ou un grand cercle de vapeurs dont la lumière est assez vive pour nous éclairer à peu près autant que celle de la lune ; sans cela, le globe terrestre serait plongé dans l'obscurité la plus profonde pendant la durée de l'éclipse totale, Buffon, 1re époq. nat. Œuvres, t. XII, p. 83, dans POUGENS.

    Cercle autour de la tête d'un saint, d'une divinité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LIMBE, s. m. (Astr.) bord extérieur & gradué d’un astrolabe, d’un quart de cercle, ou d’un instrument de mathématique semblable. Voyez Astrolabe, Quart de cercle, &c.

On se sert aussi de ce mot, mais plus rarement, pour marquer le cercle primitif dans une projection de la sphere sur un plan, c’est-à-dire le cercle sur lequel se fait la projection.

Limbe signifie encore le bord extérieur du soleil & de la lune. Voyez Disque & Eclipse, &c.

Les Astronomes observent les hauteurs du limbe inférieur & du limbe supérieur du soleil, pour trouver la vraie hauteur de cet astre, c’est à-dire celle de son centre. Pour cela ils retranchent la hauteur du bord supérieur de celle du bord inférieur, & ils prennent la moitié du reste qu’ils ajoûtent à la hauteur du bord inférieur ou qu’ils retranchent de la hauteur du bord supérieur, ce qui donne la hauteur du centre.

Les Astronomes observent souvent des ondulations dans le limbe du soleil, ce qui peut provenir de différentes causes, soit des vapeurs dont l’air est chargé, soit peut-être d’une athmosphere qui environne le corps de cet astre. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « limbe »

Lat. limbus, bord.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1415) Du latin limbus (« bordure, frange »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « limbe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
limbe lɛ̃b

Citations contenant le mot « limbe »

  • Ce sont ces limbes, cette frontière entre le monde du tangible et de l’intangible - qui sont vraiment le royaume de l’artiste. De Federico Fellini
  • Ses feuilles à limbe orbiculaire, en forme de cuillère, sont disposées en rosette par 6 à 10, étalées sur le sol, et elles portent sur leur face supérieure et sur leurs bords, des poils glanduleux rouges à long pédicelle. Ces derniers servent à capturer les insectes qui se trouvent englués comme sur du papier tue-mouches : la feuille se referme en emprisonnant sa proie qui sera digérée par les enzymes produits. Une fois l'insecte digéré, le piège se rouvre. Binette & Jardin, Droséra à feuilles rondes (Drosera rotundifolia), tue-mouches : culture, entretien

Traductions du mot « limbe »

Langue Traduction
Anglais limbus
Espagnol limbo
Italien limbus
Allemand limbus
Chinois 边缘
Arabe ليمبوس
Portugais limbo
Russe лимба
Japonais
Basque limbus
Corse limbu
Source : Google Translate API

Synonymes de « limbe »

Source : synonymes de limbe sur lebonsynonyme.fr
Partager