La langue française

Limande

Sommaire

  • Définitions du mot limande
  • Étymologie de « limande »
  • Phonétique de « limande »
  • Citations contenant le mot « limande »
  • Images d'illustration du mot « limande »
  • Traductions du mot « limande »
  • Synonymes de « limande »

Définitions du mot limande

Trésor de la Langue Française informatisé

LIMANDE, subst. fém.

A. − Poisson marin comestible, ovale et plat, à tête petite et dissymétrique, avec les yeux sur le côté droit, à peau rugueuse d'un brun grisâtre sur le flanc supérieur et d'un blanc sale sur le flanc aveugle, appartenant à la famille des Pleuronectidés. Le long de ce trottoir une marchande de poissons (...) fait rouler sa voiture en énumérant à plein gosier : « Limande à frire, hareng qui glace... » (Alain-Fournier, Corresp. [avec Rivière], 1907, p. 33):
... la friture installée chez le père l'Auvergne, à deux pas de là, leur fournissait à très bon compte des limandes sautées dans la poêle et des moules baignant dans une sauce blanche. Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p.132.
Plat, plate comme une limande. Très maigre. Passons alors dans mon cabinet, dit Phellion. − Non, non, mon ami, dit la sèche madame Phellion, petite femme plate comme une limande (Balzac, Pts bourg.,1850, p. 91).
B. − P. anal.
1. Pop.
a) Femme maigre et plate. C'est une petite limande, entourée de brillants, qui débarque, au bras d'un colosse brun à la mine égarée (L. Daudet, Salons et journaux,1917, p. 151).
b) Homme sans courage, qui s'humilie. De plus en plus limande et craignant sans doute les remords de mon portefeuille, Fred s'aplatit, jappa une série de oui-oui (H. Bazin, Mort pt cheval,1949, p. 300).
Loc. Faire la limande. ,,Faire l'obséquieux, se mettre à plat ventre devant quelqu'un, s'aplatir moralement`` (Rigaud, Dict. arg. mod., 1881, p. 228).
c) Prostituée. Il avait donc guetté Céline et, un soir, il l'avait hélée : hé limande! Céline avait filé à grand pas, mais il l'avait rejointe (Huysmans, Sœurs Vatard,1879p. 200).
2. Spécialement
a) TECHNOL. ,,Pièce de bois plate et étroite employée dans une charpente`` (Chabat t. 2 1876). Règle large et plate utilisée en menuiserie (d'apr. Chabat t. 2 1876).
b) MAR. ,,Bande de toile goudronnée, que l'on enroule en spirale autour d'un cordage pour le préserver de frottement, ou que l'on met comme garniture entre un cordage et sa fourrure`` (Gruss 1952). V. limander infra rem.
REM. 1.
Limander, verbe trans.,mar. Envelopper un cordage d'une limande pour le protéger du frottement. Lorsqu'on se borne à limander, on maintient la limande par un transfilage à demi-clés fait avec du fil caret (Galopin, Lang. mar.,1925, p. 38).
2.
Limande-sole, subst. fém.Variété de limande plus appréciée que la limande commune.
Prononc. et Orth. : [limɑ ̃:d]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1erquart xiiies. ichtyol. lumande (Reclus de Molliens, Charité, 25, 7 ds T.-L.); b) 1808 plate comme une limande « se dit d'une femme très maigre » (Hautel); 2. a) 1319-27 « pièce de bois plate et étroite » (doc. ds Gdf.); b) 1831 « bande de toile goudronnée dont on enveloppe un cordage » (Will.); c) 1840 « règle large et plate dont se servent les menuisiers » (Ac. Compl. 1842). Mot d'orig. incertaine. 1 est peut-être dér., à l'aide du suff. -ande, de lime « platessa limande » (ca 1249 Chansons et dits artésiens ds Romania t. 27, 1898, p. 500), lequel serait issu du lat. lima « lime [outil] » (v. lime1); cf. l'ital. lima. La limande aurait été ainsi nommée à cause de la rugosité de sa peau, donc au sens de « bonne à limer ». 2 serait à rattacher à la même famille que limon « brancard » (v. limon2); le suff. représenterait un gaulois -anto, -anta, dont le -nt- serait devenu -nd- en gaulois peu de temps avant la disparition de celui-ci (Bl.-W.5; FEW t. 5, p. 248a). Fréq. abs. littér. : 32. Bbg. Archit. 1972, p. 216. - La Landelle (G. de). Le Lang. des marins. Paris, 1859, p. 205.

Wiktionnaire

Nom commun 1

limande \li.mɑ̃d\ féminin

  1. (Ichtyologie) Une de certaines espèces de poissons osseux marins, poissons plats au corps ovale, comestibles, dont la limande commune.
    • Certes les cardines ressemblent beaucoup à des limandes, mais avec une différence essentielle : elles sont gauchères, alors que les limandes sont droitières. — (Henriette Walter et Pierre Avenas, La Fabuleuse histoire du nom des poissons, éd. Robert Laffont, 2011)
    • Tout en vitupérant, elle ramasse le gallinacé et l'ausculte. Las ! poupoule ressemble plus désormais à une limande qu'à une Bresse blanche. — (Frédéric Dard, San-Antonio : En avant la moujik, Paris : Éditions Fleuve noir, 1978, chap. 5)
  2. (Par analogie) Cardine.
    • On donne parfois à la cardine le nom de fausse limande, ou même de limande tout court, au risque de provoquer des confusions. — (Henriette Walter et Pierre Avenas, La Fabuleuse histoire du nom des poissons, éd. Robert Laffont, 2011)
  3. (Figuré) Prostituée, morue.
    • Il avait donc guetté Céline et, un soir, il l’avait hélée : hé limande ! Céline avait filé à grand pas, mais il l’avait rejointe. — (Joris-Karl Huysmans, Les Sœurs Vatard, 1879)

Nom commun 2

limande \li.mɑ̃d\ féminin

  1. Pièce de bois plate et étroite employée dans une charpente, planche.
    • Plat comme une limande.
  2. Règle large et plate utilisée en menuiserie.
  3. (Marine) Bande de toile goudronnée, que l’on enroule en spirale autour d’un cordage pour le préserver du frottement, ou que l’on met comme garniture entre un cordage et sa fourrure.
  4. (Électronique) Ensemble nappe-connecteurs qui relie des cartes électroniques.
  5. Facade sculptée de certains meubles fabriqués traditionnellement dans la région de Bigorre. (Par extension) Le meuble lui même.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LIMANDE. n. f.
Poisson de mer plat, à peau rugueuse. Limande frite.

Littré (1872-1877)

LIMANDE (li-man-d') s. f.
  • 1Poisson de mer fort plat, et à peu près de la forme d'un carrelet, mais à peau rude (pleuronectes limande, L.).
  • 2 Terme de marine. Bande de toile goudronnée dont on enveloppe un cordage que l'on veut garantir du frottement.
  • 3 Terme de construction. Pièce de bois plate, étroite et de peu d'épaisseur dans une charpente.

    Se dit aussi des pièces de bois qui tiennent les pales d'un étang ou d'un moulin.

    Terme de menuisier. Espèce de règle large et plate.

HISTORIQUE

XIVe s. Plais [plies] sont doulces à applanier à la main, et lymandes au contraire, Ménagier, II, 4. Limandes sont tavellées de jaune ou roux par le dos, ib. II, 4.

XVIe s. Il s'en va après le levrier, sans faire grand bruit, avec une grosse limande [pièce de bois de sciage carrée en long et plate] carrée en sa main, Despériers, Contes, XX.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LIMANDE, s. f. paser asper sive squamosus, (Hist. nat. Icthiolog.) Rond. poisson plat très-commun dans la mer ; il ne differe du quarrelet qu’en ce qu’il a le corps plus épais & de grandes écailles après sur les bords, & qu’il n’a point de tubercules sur la tête, ni de taches rouges. Rau. Synopsis meth. piscium. Voyez Quarrelet & Poisson.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « limande »

Lima, lime, à cause de la rugosité de la peau ; conjecture étymologique qui paraît très probable. C'est en raison de la forme plate de ce poisson que limande a été employé figurément dans certains métiers.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) (Nom 1) Étymologie obscure, peut-être de lime et -ante devenu -ande : ainsi nommé parce que sa peau rugueuse lime.
(Nom 2) De l’ancien français limande (« planche »)[1].
Du gaulois limanta dont la composition -man est à rapprocher de -men du mot probablement d’origine bretonne : dolmen, signifiant « table », donc à une formation plate qui fait référence à la morphologie de la limande.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « limande »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
limande limɑ̃d

Citations contenant le mot « limande »

  • 1 limande-sole de 800 g MYTF1, Recette Limande à la chermoula - Petits Plats en Equilibre | TF1
  • En ce moment, c’est 1 kg de lotte, 1 kg de limande sole et 1 kg de maquereau pour la modique somme de 29,90 €. ?« Le juste prix, on prend 3 € en plus pour la livraison à domicile. Par ?Chronofresh, on prend 9,90 € pour le transport, qui devient gratuit à partir de 120 € de commande. Et on a beaucoup de commandes groupées. » , Godaille.com livre son poisson ultra-frais partout à domicile - Toulon.maville.com
  • La limande appartient à la famille des poissons plats, les Pleuronectidae comme la sole, le carrelet, le flétan… Leur corps aplati présente la particularité d’être asymétrique. Les yeux de ces poissons sont tout deux du même côté. La DGCCRF retient 3 espèces de limande : limanda aspera ou limande du Japon, limanda ferruginea ou limande (à queue) jaune et limanda limanda ou limande commune. Attention donc aux « fausses limandes » qui désignent quantité d’autres poissons qui n’ont de commun avec la limande que leur corps plat. ConsoGlobe, Guide poisson : la limande
  • La limande fournit essentiellement des protéines. Figaro Santé, Limande - Que contient la limande ? - Fiches santé et conseils médicaux
  • Cette décision a été prise suite à la découverte d’une erreur d’étiquetage : l’œuf, qui est allergène, n’est mentionné sur l’emballage que sous le terme de « traces », alors que la recette en contient 0.16%. Par ailleurs, Les emballages contiennent des filets de limande meunière. Magicmaman.com, Rappel de filets de poisson vendus en grandes surfaces - Magicmaman.com

Images d'illustration du mot « limande »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « limande »

Langue Traduction
Anglais dab
Espagnol lenguado
Italien tamponare
Allemand tupfen
Chinois 轻拍
Arabe ربت
Portugais toque
Russe мазок
Japonais 軽くたたく
Basque dab
Corse stavà
Source : Google Translate API

Synonymes de « limande »

Source : synonymes de limande sur lebonsynonyme.fr
Partager