La langue française

Lacté

Sommaire

  • Définitions du mot lacté
  • Étymologie de « lacté »
  • Phonétique de « lacté »
  • Images d'illustration du mot « lacté »
  • Traductions du mot « lacté »
  • Synonymes de « lacté »

Définitions du mot lacté

Trésor de la Langue Française informatisé

LACTÉ, -ÉE, adj.

A. − Qui a rapport au lait. L'état fébrile est accompagné d'accidents sur divers appareils (...). Chez les vaches laitières, la sécrétion lactée diminue notablement ou disparaît tout à fait (Nocard, Leclainche, Mal. microb. animaux,1896, p. 233).Il faut traire cependant, sous peine de voir le lait fermenter dans la mamelle et occasionner plus tard une forte diminution de la sécrétion lactée (Garcin, Guide vétér.,1944, p. 227).
B. − Qui contient du lait, qui est à base de lait. Son beau cheval aux sabots cirés, suivait un omnibus bariolé de réclames rouges, jaunes et vertes, pour des savons, des pâtes à polir, des farines lactées et des pilules (Hamp, Champagne,1909, p. 208).
Diète lactée, régime lacté. Diète, régime où l'on ne se nourrit que de lait. Prescrire une diète lactée; se mettre au régime lacté. Le régime lacté exclusif peut satisfaire aisément aux exigences nutritives de l'organisme. Deux litres et demi à 3 litres suffisent pour le réaliser (Macaigne, Précis hyg.,1911, p. 274):
1. ... je veux bien que vous preniez quelques potages, puis des purées, mais toujours au lait, au lait. Cela vous plaira, puisque l'Espagne est à la mode, ollé ollé! (ses élèves connaissaient bien ce calembour qu'il faisait à l'hôpital chaque fois qu'il mettait un cardiaque ou un hépatique au régime lacté.) Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 498.
C. − Qui ressemble au lait, qui en a la couleur, l'aspect. Chair lactée; nuit lactée. Elle a perdu les tons chauds qu'elle avait dans le teint, et a contracté une pâleur lactée (Barb. d'Aurev., Memor. 1,1837, p. 123).La scène se voit, dans son étroit coup de jour, comme éclairée par une aube lactée, un ensoleillement doucement féérique, un rayonnement de midi ayant quelque chose de fantastique (Goncourt, Journal,1891, p. 154).Émilie était petite, brune, charnue; sa figure, encadrée par le voile bleu qui lui allait si bien et qu'elle ne quittait guère, avait une roseur lactée de baby anglais (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 44).
ASTRON. Voie lactée. Bande blanchâtre et floue, constituée d'un amas d'étoiles et d'autres corps célestes, faisant le tour de la sphère céleste où elle constitue la trace du plan de la Galaxie. Planètes, satellites de la voie lactée. Les quelques étoiles dont je sais le nom étaient derrière moi, la voie lactée allait de ma droite à ma gauche, nous prenions de toute évidence le ciel de biais (Giraudoux, Bella,1926, p. 74).La voie lactée, une poussière d'astre, de soleils, autour desquels gravitent des milliards de planètes, séparées les unes des autres par des centaines de millions de kilomètres! (Martin du G., Thib., Épil., 1940, p. 968):
2. Quand nous contemplons le ciel étoilé, où des étincelles de lumière sont des univers comme le nôtre, où la poussière brillante de la voie lactée trace avec des mondes une route dans le firmament, notre pensée se perd dans l'infini... Staël, Allemagne, t. 5, 1810, p. 13.
P. métaph. Je ne sais par où commencer pour te dire combien je suis ravi de ton livre, sanglots des violes séraphiques, frissons de plumes et d'étoiles, enfin paradis d'azur et voie lactée de larmes (Mallarmé, Corresp.,1865, p. 165).Placé à côté d'elle, on ne voyait qu'une nébuleuse, une voie lactée de taches de rousseur, de tout petits boutons, rien d'autre. À une distance convenable, tout cela cessait d'être visible (Proust, Guermantes 1,1920, p. 174).
ANAT. Vaisseau, veine lacté(e). Vaisseau, veine lymphatique chylifère. Leurs vaisseaux lactés charrient un chyle blanc laiteux, et ils traversent une multitude de glandes conglobées situées dans le mésentère (Cuvier, Anat. comp., t. 1, 1805, p. 68).
REM.
Lactéenne, subst. fém. et adj. fém.,rare. a) Subst. fém. Étoile de la voie lactée. Regarde donc les petites « Orionnes »... Tu vois « Sirius »? près du « Fléau »?... Elles passent... Elles passent... Elles vont bien là-bas les retrouver les grandes lactéennes d'Antiope (Céline, Mort à crédit,1936, p. 604).b) Adj., p. métaph. Poète (...) jeune étoile lactéenne du surréalisme (Simonin, J. Bazin, Voilà taxi!1935, p. 136).
Prononc. et Orth. : [lakte]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1398 urine qui a coulor lactee (Somme MoGautier, B.N. 1288, fo82a ds Gdf. Compl.); b) 1559 voye lactée (Ronsard, Second livre des meslanges, éd. P. Laumonier, X, 132, 32); 2. 1645 veines lactées (Guillaume Sauvageon, Traité des veines lactées, livre 4, p. 164 ds T. Gelee, Anat. franç...); 1812 plantes lactées (Mozin-Biber); 3. 1814 diète lactée (Nysten). Empr. au lat.lacteus « laiteux; gonflé de lait; couleur de lait »; 1 b empr. au lat. via lactea (Ovide, Mét. 1, 169 ds TLL s.v. lacteus, 852, 46), une 1refois au xives. : une voie est haute... Lacté a non... (Ovide moralisé, éd. C. de Boer, I, 1245), à côté d'une forme plus francisée : voye laitée, au xvies. (cf. Hug.). Fréq. abs. littér. : 184. Bbg. Quem. DDL t. 15.

Wiktionnaire

Adjectif

lacté masculin

  1. Relatif au lait.
    • Diète lactée, Régime dans lequel les malades font du lait leur principal aliment.
    • Régime lacté.
    • Farine lactée, Farine qui contient de la poudre de lait.
  2. (Botanique) Lactifère, contenant des sucs laiteux
    • Plantes lactées.
  3. (Anatomie) Relatif aux petits conduits qui sont dispersés dans le mésentère et qui des intestins portent le chyle au réservoir de Pecquet.
    • Vaisseaux lactés, veines lactées.

Forme de verbe

lacté \lak.te\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe lacter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LACTÉ, ÉE. adj.
Qui a rapport au lait. En termes de Médecine, Diète lactée, Régime dans lequel les malades font du lait leur principal aliment. On dit plus souvent aujourd'hui Régime lacté. Farine lactée, Farine qui contient de la poudre de lait. Par analogie, en termes de Botanique, Plantes lactées, Plantes qui abondent en sucs laiteux. On dit aussi dans ce sens Plantes lactifères ou laiteuses. En termes d'Astronomie, Voie lactée, Blancheur irrégulière qui entoure le ciel en forme de ceinture et dans laquelle on observe un nombre infini de petites étoiles. Par analogie, en termes d'Anatomie, Vaisseaux lactés, veines lactées, Petits conduits qui sont dispersés dans le mésentère et qui des intestins portent le chyle au réservoir de Pecquet.

Littré (1872-1877)

LACTÉ (la-kté, ktée) adj.
  • 1Qui a rapport ou qui ressemble au lait.

    Diète lactée, régime dans lequel les malades font du lait leur principal aliment.

    Fièvre lactée, fièvre de lait, voy. LAIT.

  • 2 Terme d'anatomie. Vaisseaux lactés, veines lactées, conduits chylifères, ainsi nommés à cause de la couleur de lait du liquide qu'ils transportent
  • 3Plantes lactées, plantes qui abondent en sucs laiteux.
  • 4 Terme d'astronomie. Voie lactée, blancheur irrégulière qui entoure le ciel en forme de ceinture, et qui, avec de forts télescopes, se résout presque partout en un nombre infini de petites étoiles. La Fable dit que la voie lactée se forma de quelques gouttes de lait tombées des mamelles de la chèvre Amalthée. Un être pensant qui habite dans une étoile de la voie lactée, ne lui doit-il pas [à Dieu] le même hommage que l'être pensant sur ce petit globe où nous sommes ? Voltaire, Dict. phil. Religion, II. Notre soleil et les plus brillantes étoiles font probablement partie d'un de ces groupes, qui, vu du point où nous sommes, semble entourer le ciel et forme la voie lactée, Laplace, Expos. V, 6.

HISTORIQUE

XVIe s. Le laict qui s'escouloit espars Fit au ciel la voye laictée, Ronsard, 420.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lacté »

Lat. lacteus, de lac, lait.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Sens 1 : du latin lacteus (sens identique)
Sens 3 : du latin lactes (« intestin grêle », « boyaux »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « lacté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lacté lakte

Images d'illustration du mot « lacté »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lacté »

Langue Traduction
Anglais milky
Espagnol lechoso
Italien latteo
Allemand milchig
Chinois 乳白色
Arabe حليبي
Portugais leitoso
Russe молочный
Japonais 乳白色
Basque esne
Corse laitatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « lacté »

Source : synonymes de lacté sur lebonsynonyme.fr
Partager